Journal L'OS national russe pourrait être basé sur Fedora

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
8
11
fév.
2009
Pour ceux qui n'auraient pas suivi le dernier épisode, la Russie souhaite se doter d'un OS national, autre que celui de Microsoft. On apprend maintenant par /. que Red Hat a rencontré le ministère russe des communications, qui a renouvelé son désir d'utiliser des logiciels Open-Source pour leur OS national. La direction qui semble être prise serait de se baser sur la version russe de Fedora.

http://news.slashdot.org/news/09/02/10/1446207.shtml
  • # Comprends pas

    Posté par . Évalué à  7 .

    Je croyais que Fedora était destinée aux développeurs Linux. Ca va à l'encontre de déploiement massifs.
    A moins que l'OS en question ne soit dérivé de Fedora, stabilisé etc. Autant prendre CentOS non ?
    • [^] # Re: Comprends pas

      Posté par . Évalué à  5 .

      C'est une putain de bonne question.
      Voici ce que j'imagine. Fedora sera surtout utilisé pour former une communauté et acquérir des compétences. RHEL est cool mais pas très exitant pour les développeurs.
      Je ne crois pas qu'il y aura un gros fork de Fedora, mais que les développements seront principalement remontés sur Fedora et upstream.

      Pour une version entreprise, ça sera RHEL/Centos (qui profitera du boulot déjà fait sur Fedora).

      Attentons et voyons.
    • [^] # Re: Comprends pas

      Posté par . Évalué à  4 .

      Au contraire cela tombe sous le sens. Fedora est une base de développement très intéressante. Les russes veulent développer leur propre version adaptée à leur besoins.

      Maintenant que Redhat soit impliqué dans ce choix est à première vue étonnant car elle ne "gagne" rien sur Fedora.
      • [^] # Re: Comprends pas

        Posté par . Évalué à  5 .

        RH y gagne des devs.
        Je sais plus où j'ai vu la citation d'un gars de fedora, dans l'idée il disait préférer gagner un dev qu'une centaine ou millier d'utilisateurs.
        • [^] # Re: Comprends pas

          Posté par . Évalué à  1 .

          RH y gagne des devs.

          Cela est surement vrai.

          D'autre part cela ferait "basculer" un pays vers linux "selon Redhat" c'est à dire pourrait du moins en Russie endiguer une possible progression de ".deb/Ubuntu!"
        • [^] # Re: Comprends pas

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Comme tu le dis, c'est une réflexion d'un dev Fedora.

          Du point de vue des dirigeants RH, c'est sûrement très bien d'avoir plus de développeurs qui améliorent la base Fedora, mais si on pouvait en profiter pour décrocher quelques contrats, ce serait tout de même mieux...

          Dans tous les cas je souhaite que tout le monde y trouve son compte!
        • [^] # Re: Comprends pas

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          C'est bien le choix de la FSF. GNU/Hurd a des (un?) développeurs et pas d'utilisateur.

          (pas taper!)
  • # ALT Linux

    Posté par . Évalué à  -2 .

    Le système ruse ALT Linux se base sur Mandriva lui-même base sur RedHat.
  • # Pas que ça me dérange ...

    Posté par . Évalué à  -5 .

    ... une nouvelle distrib Linux, mais venant des Russes, ç'est pas étonnant et ça a des forts relans de nationalisme, je trouve.

    Moinssez moi :)
    • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

      Posté par . Évalué à  3 .

      Au risque de te décevoir je t'ai plussé.
      En effet visiblement les russes cherchent depuis un certain temps une alternative de M$ dans l'administration et l'éducation. L'année dernière ils avaient pris contact avec Mandriva. Apparemment cette approche n'a pas été couronné de succès. Les russes semblent vouloir changer leur fusil d'épaule et envisage donc de développer eux-même une distribution. Comme ils ne veulent pas inventer la roue ils ont semble t-il décider de faire une distribution basée sur Fedora.
      Il faut remarquer qu'une telle démarche n'a rien de nouveau. Il y a quelques année les Polonais avaient Produit leur propre distribution (Aurox) basée sur Fedora.
      Ce qui est "nouveau" à l'heure actuelle, c'est le choix de la distribution de base. Actuellement la plupart des dérivés sont basés sur Ubuntu. Les russes semblent donc pas sensibles à la mode!
      Maintenant il faut bien reconnaître que rien n'est encore joué.....
      • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

        Posté par . Évalué à  1 .

        Ah ? Il en faut au moins un ;)
      • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

        Posté par . Évalué à  4 .

        Ceux qui sont vraiment insensible à la mode, ce sont les turques. Au lieu de se basé sur une autre distro, ils ont créé la leur (Pardus), ainsi que leurs propres outils de configuration/packaging. Un choix courageux pour un résultat ma foi très sympathique.
        • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

          Posté par . Évalué à  2 .

          s/turques/Turcs/
          • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

            Posté par . Évalué à  2 .

            au temps pour moi.

            Pendant qu'on y est, il y a l'horrible s/se basé/se baser/

            C'est insupportable de se rendre compte que plus on s'éloigne des études, moins on écrit, et que moins on écrit, plus on fait de fautes. Et les mauvais exemples sont tellement fréquent sur internet qu'il est difficile de ne pas être "contaminé" par les erreurs des autres...
    • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

      Posté par . Évalué à  5 .

      C'est assez amusant de voir le nationalisme associé à la volonté d'un gouvernement de s'affranchir de Microsoft. Je suis sûr que l'initiative serait française, on serait contents, et personne ne se demanderait si nous avons des relents nationalistes.

      Bref, l'initiative russe est à saluer, en espérant que cela en encourage d'autres.
      • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

        Posté par . Évalué à  1 .

        > C'est assez amusant de voir le nationalisme associé à la volonté d'un gouvernement de s'affranchir de Microsoft.

        Humm, c'est du logiciel libre. Comment tu fais pour le "nationaliser" ?
        Seuls des personnes désignées par le gouvernement pouront la développer ?
        Les russes vont interdire l'exportation de cette distributions ?
        Etc.
        Tu m'expliques ?

        Pour l'instant, on ne sait pas vraiment de quoi il retourne.
        On sait que la Russie a des besoins informations et GNU/Linux peut y répondre. Avec le libre, la Russie peut ne dépendre que du libre (si elle acquiert les compétences).
        • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Humm, c'est du logiciel libre. Comment tu fais pour le "nationaliser" ?
          Seuls des personnes désignées par le gouvernement pouront la développer ?
          Les russes vont interdire l'exportation de cette distributions ?
          Etc.
          Tu m'expliques ?


          C'est très simple. Le nationalisme exprime une volonté de souveraineté et d'émancipation nationales. Or les logiciels libres permettent à une nation d'acquérir une maîtrise totale de leurs systèmes informatiques. Donc la volonté d'un gouvernement de s'affranchir de logiciels privateurs étrangers est une mesure nationaliste.
          T'as compris ?
          • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

            Posté par . Évalué à  2 .

            > Donc la volonté d'un gouvernement de s'affranchir de logiciels privateurs étrangers est une mesure nationaliste.

            Quand il n'y avait que Red Hat aux USA, c'était une distribution avec des visées nationalistes ?
            Imaginons que c'est cas, ça change quoi ?
            Prendre du logiciel libre pour faire une politique nationnalisme n'est pas pratique.

            La nationalisme c'est surtout croire en sa propre nation et considérer les autres comme ennemies. Si les Russes étaient vraiment nationnalistes dans ce domaine, ils feraient tout eux même au lieux de prendre un produit "mondial" (fait par d'autres nations ennemies). Croire en un produit mondial n'est vraiment pas du nationalisme. Accèpter l'échange que permet le logiciel libre n'est vraiment pas du nationalisme. etc.
            • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

              Posté par . Évalué à  2 .

              Pas forcément faux, après Poutine est clairement nationaliste par exemple.

              Après ce n'est qu'un sentiment, je peux carrément me tromper. Comme tu le souligne, le fait de faire du libre rend quasi international de fait tous tes efforts, donc je trouve l'intérêt de créer un truc national dans son coin assez limité, en fait, surtout si leur volonté c'est de s'inscrire dans la communauté (j'avoue que j'ai un peu de mal à lire le Russe traduit en Anglais ;) )
            • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Quand il n'y avait que Red Hat aux USA, c'était une distribution avec des visées nationalistes ?

              Pas forçément. Je pense même que c'est un paramètre accessoire pour RedHat.

              Imaginons que c'est cas, ça change quoi ?

              Pour qui ? Pour nous ? rien.

              La nationalisme c'est surtout croire en sa propre nation et considérer les autres comme ennemies.

              Aimer et défendre sa propre nation, oui, c'est du nationalisme. Par contre, considérer les autres comme ennemies, ce n'est pas obligatoire. Les nations peuvent coopérer entres elles, nouer des alliances stratégiques, ou lutter pour leur influence dans le monde. Différentes formes de relations internationales ont existé dans l'Histoire. On aurait tord de se focaliser sur les seuls conflits ou de croire que le nationalisme équivaut à un repli sur soi. C'est même tout le contraire !
        • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je me demande surtout si tu a lu mon message, et celui auquel je répondais avant de te jeter sur moi.

          On recommence :
          ... une nouvelle distrib Linux, mais venant des Russes, ç'est pas étonnant et ça a des forts relans de nationalisme, je trouve.
          Tu vois, c'est pas de moi ça. C'est lui à qui tu dois manger le cerveau, pas moi. Moi, je trouvais ça amusant qu'il raconte ça, pour ne pas dire complètement con.
      • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

        Posté par . Évalué à  2 .

        Le truc, c'est qu'on le fait pas justement.

        Pourquoi ? Quel intérêt ça aurait ? Ben, ce serait ... Français quoi, en tout pareil que les autres distribs, avec les mêmes logiciels, mais ... Français.
        • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

          Posté par . Évalué à  2 .

          Ben et Mandriva, c'est pas la distrib française par excellence ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

            Posté par . Évalué à  2 .

            Connectiva l'était pas vraiment, et ça n'a pas été une volonté politique de la créer, c'est juste qu'elle a su se créer une forte communauté dans son pays d'orignine, je pense.
          • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Ben et Mandriva, c'est pas la distrib française par excellence ?

            Mandriva est certes la distribution française par excellence, mais peut-on dire qu'elle est soutenue d'une quelconque manière par l'État ou par une institution française ? À ma connaissance, non. Et c'est bien dommage.
      • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

        Posté par . Évalué à  2 .

        Deuxième truc, c'est que pour s'affranchir de MS dans ce cas, il suffit de choisir n'importe quelle distribution (en évitant SuSe éventuellement)
        • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

          Posté par . Évalué à  2 .

          Hum, je pensais surtout à « encourager d'autres pays à s'affranchir de MS », pas nécessairement de pondre une nouvelle distribution.
          • [^] # Re: Pas que ça me dérange ...

            Posté par . Évalué à  2 .

            Moi je parlais de la volonté de créer une distribution "Nationale".

            Il est a peut prêt évident que des nationalistes préfèreraient éviter tout ce qui vient de leurs grands "alliés" hériditaires ...
  • # Bon prénom

    Posté par . Évalué à  9 .

    En tout cas, ils ont choisi le bon prénom.

    Fédor : trois tsars et un Dostoïevski…
  • # Et Zut...

    Posté par . Évalué à  2 .

    Déjà qu'on arrête pas de se faire traiter de communistes ...
    • [^] # Re: Et Zut...

      Posté par . Évalué à  3 .

      et Cuba vient en rajouter en plus :D
    • [^] # Re: Et Zut...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      La Russie n'est plus communiste depuis longtemps. Tu retardes d'une guerre...ou d'un Mur.
      • [^] # Re: Et Zut...

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Peut-être, ça n'empêche que le subconscient collectif on sait ce qu'il s'imagine si je dis que pour s'émanciper de l'Impérialisme Américain on doit suivre l'exemple de Cuba, de la Russie et de la Chine...

        (à noter que l'amalgame n'est possible que parcequ'on ne l'a pas fait avant eux)

        ce commentaire est sous licence cc by 4

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.