Journal Wikipédia, Anonymat et honnêteté : un gros réseau d'éditeurs Wikipédia payés demantelé

42
4
sept.
2015

Un bon sujet pour un vendredi, après les Soraliens et les techniques Wikipédiennes :

Un gros réseau d'éditeurs payés démantelé sur Wikipédia : Un réseau de plusieurs centaines de faux nez démantelé, un robot a du être créer pour supprimer en masse les articles créés par ce réseau.

Le Signpost Wikipédien rapporte cette histoire mais aussi des journaux mainstream, où on peut remarquer que la tension entre interdiction des éditions payées sur Wikipédia et les éditions totalement ouvertes n'est plus tenable, et que les techniques utilisées par des trolls ou pour faire du bourrage d'urne dans les votes en restant anonymes sont largement utilisables à des fins de manipulation du contenu des articles.

Je dois dire qu'à mon échelle j'ai déjà remarqué ce genre de réseau d'éditeurs qui font des éditions totalement bidons manifestement pour augmenter le compteur d'édition, qui pourraient bien être d'ailleurs totalement automatisées, pour atteindre la barre des 50 éditions qui permet de passer sous les radars parce que les éditions des comptes avec plus de 50 éditions sont "autopatrouillées" sur Wikipédia, et donne le droit de voter.

Donc voilà, la question trollesque parce que controversée mais quand même sérieuse du vendredi : l'anonymat ou le pseudonymat sur le net s'accommodent-ils bien de la malhonnêteté et de la mauvaise foi ? Comment réagir pour des communautés libristes, sans sacrifier à l'ouverture et à la bonne humeur ?

  • # oubli

    Posté par . Évalué à 10.

    Il manque « payés » dans le titre ; pendant deux secondes, je me suis demandé si éditer Wikipédia était illégal :]

    • [^] # Re: oubli

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Corrigé, merci.

    • [^] # Re: oubli

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il manque « payés » dans le titre ; pendant deux secondes, je me suis demandé si éditer Wikipédia était illégal :]

      Apparemment ya un troisième niveau d'accréditation (Légal, illégal, Officiel) ;)

      • [^] # Re: oubli

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, c'est marrant les nouveautés lexicales et légales que ça apporte Internet. Personnellement, j'ai toujours du mal avec « alégal », introduit à ma connaissance avec la loi renseignement. Je pensais que tout ce qui n'était pas illégal était légal.

  • # "Public policy" de la WMF

    Posté par . Évalué à 6.

    J'aurai pu ajouter ça dans le journal pour rajouter au contraste, mais j'y ai pas pensé: la WMF vien de publier une sorte de profession de foi dans laquelle il est évidemment fait part belle à donner la parole à tous: https://policy.wikimedia.org/ il s'agit de donner les valeur qui justifient le projet, les directions vers lesquelles ils veulent aller qui justifient leurs actions et leurs campagnes d'influence sur les législations comme les réforme du droit d'auteur.

  • # bof

    Posté par . Évalué à 8.

    A partir du moment où ils étaient payés, ils pouvaient aussi passer par des prêtes noms (tu dois pouvoir trouver un paquet de gens prêt à vendre une inscription pour 10$.

    Il faut ajouter à cela à WP un pouvoir de contrôle des identités, et la sécurisation qui va avec. Au final, les contributions payés continueront d'être présente, tu vas empêcher des gens de contribuer, et tout le monde saura qui a ajouté les détails de certaines pratiques SM.

    Bref tu complexifie et ne gagne rien.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: bof

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est une question ouverte :)

    • [^] # Re: bof

      Posté par . Évalué à 5.

      Sinon clairement je pense que ton raisonnement ne tient pas. C'est une question d'échelle : déjà passer d'un réseau ou une seule personne peut créer pleins de comptes pour noyer le poisson à trouver des prêtes noms, c'est plus du tout pareil et ça complexifie largement la tâche.

      Ensuite il y a une question que tu ne prends pas en compte : la réputation. Le principe des 50 éditions, c'est que quelqu'un qui a pris la peine de faire 50 éditions est plus digne de confiance qu'une IP anonyme qui a déjà été revertée auparavant pour avoir remplacer tout le contenu d'un article par "caca". Y compris si c'est un pseudo, un pseudo même anonyme avec 100 vraies éditions s'est investi vraiment et est plus digne de confiance qu'un anonyme qui a auparavant fait de la merde. Il n'est pas impossible qu'il commence à faire de la merde ensuite mais là encore on a réduit les risques largement parce que si il détruit la réputation de son compte, et il doit recommencer.

      Le soucis actuellement c'est qu'une édition bidon comme "rajouter un retour chariot dans un article" c'est compté de la même manière que créer un article complet hors ligne et le rajouter en un seul coup sur Wikipédia. C'est donc facile de se fabriquer une réputation avec un robot …

      • [^] # Re: bof

        Posté par . Évalué à 1.

        Tu t'en fous, tout ce qu'il suffit de demander en échanger des $$$ c'est que les gars se farcissent l'inscription sur WP, et te refilent les identifiants, c'est juste le mécanisme de génération de compte qui est différend, ensuite il suffit de gérer comme ils le font déjà.

        Tu peux même le faire plus subtile avec une sonnerie de téléphone plutôt que des $$$, tu demandes au gars de s'inscrire sur WP, et pour vérifier qu'il s'est bien inscrit tu réclames ses identifiants.

        Le soucis actuellement c'est qu'une édition bidon comme "rajouter un retour chariot dans un article" c'est compté de la même manière que créer un article complet hors ligne et le rajouter en un seul coup sur Wikipédia. C'est donc facile de se fabriquer une réputation avec un robot …

        Le soucis il est là, et non sur l'anonymat des comptes.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: bof

          Posté par . Évalué à 3.

          Euh non on s'en fout pas, c'est comme la sécurité, plus tu rajoutes de barrière, non ça ne découragera pas les plus motivés, mais ça pourra réduire signicativement le nombre de candidat. Là dans l'article ils parlent de "tache sysiphéenne". Donc ça rend sans doute les abus plus facilement gérables.

          D'autre part, il est possible de respecter le pseudonymat quand même, de la même manière qu'aujourd'hui il y a peu d'utilisateurs Wikipédias, les stewards, qui sont capables de vérifier si deux utilisateurs utilisent la même IP pour abuser de la gentillesse des Wikipédiens, il peut aussi exister un système ou l'identité réelle n'est pas forcément dévoilée.

        • [^] # Re: bof

          Posté par . Évalué à 7.

          D'après ce que j'ai compris, il s'agit avant tout d'une démarche statistique, pas d'une démarche de sécurité. La problématique, c'est le coût humain de la maintenance de Wikipédia face aux tentatives de destruction ou de biais. S'il existe des moyens de bloquer un certain nombre des nuisibles, pourquoi ne pas les implémenter? Par exemple, l'idée d'identifier les comptes bloqués par des cookies. Bien sûr, il est facile de supprimer les cookies, il est facile de lancer une session de navigateur par faux-nez, etc. Mais c'est pénible, on peut se tromper, on va perdre du temps, et c'est exactement ça qui est visé.

          Ceci dit, ça fait très très longtemps que Wikipédia a des problèmes de démarche qualité. C'est simplement que les recettes qui fonctionnaient bien pour créer une énorme base encyclopédique à partir de rien ne sont pas du tout les mêmes que de maintenir sa qualité une fois qu'elle est construite, célèbre, et ciblée.

          • [^] # Re: bof

            Posté par . Évalué à 3.

            S'il existe des moyens de bloquer un certain nombre des nuisibles, pourquoi ne pas les implémenter? Par exemple, l'idée d'identifier les comptes bloqués par des cookies.

            Il faut voir le coût en terme de contribution et l'efficacité de la mesure. Je n'ai rien contre une détection des vandales, qui oriente les modérateurs vers un compte qui décide (ou non) de supprimer toutes les contribution du compte.

            Je suis juste contre le fait de devoir justifier son identité pour contribuer à WP.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: bof

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Le soucis c'est que avec des gens honnêtes tous ces soucis de réputations sont inutiles et avec des gens malhonnêtes ….ils sont inutiles.

        On peut bien entendu éviter le vandalisme en restreignant les possibles contributeurs à ceux dont on a bien vu qu'ils étaient "normaux", mais il ne fait aucun doute que celui qui veux faire un truc, il peut prendre son temps. Cela évite juste (et ce n'est pas si mal tout de même) l'action coup de colère sous l'emprise d'une émotion. En sachant que ce ne sont pas les pires actions que celles qui ne sont pas réfléchies.

        Maintenant ceux qui veulent faire dévier une ou plusieurs pages dans une direction pas "communautaire", ils le peuvent dès lors qu'ils ont des moyens financiers et une connaissance du sujet. On peut tout à fait imaginer un lobby (pétrolier par exemple puisque tout le monde ici sera d'accord en bloc) qui monte un réseau (peut être avec des employés) pour enrichir toutes les pages concernant les hydrocarbures, puis toutes les pages historiques recherche et protection, puis toutes les pages des différents sites d'exploitation. Ils peuvent même créer des pages ou ils expliquent quelles sont les mesures écologiques qu'ils mettent en place et au final tu as à une très large échelle une entreprise à embellir la réalité. De la com en fait et tu ne pourra jamais parvenir à aller contre, d'abord parce que toutes les informations sont justes, c'est juste qu'il n'y a pas toutes les informations et qu"un tri est opéré. Et ensuite parce que tu ne peux pas consacré temps/argent à hauteur qu'il faudrait pour avoir un contre-pouvoir suffisant.

        De l'autre coté imagine un militant écolo qui au détour d'un voyage est passé sur un site et a vu des choses pas ragoutantes, la moindre modification qu'il va faire sera re-versée avec un "sources ?" ou juste en tant que troll. Parce que la 'sous-communauté' noyautée aura construit en son sein des mythes fondateurs. ça ne marche pas avec 3 personnes, mais avec 200 ? et dans toutes les langues ?

        Alors ce n'est pas la mort parce qu'on s'en fout un peu et il faut dire que les gens s'en foutent un peu. IRL, lorsque denis Robert à sorti le scandale clearstream, une fois l'engouement et la surprise passés, lorsque la machine à laver a commencé à tourner, le Denis Robert s'est retrouvé tout seul, lâchè par toute la presse et tous les journalistes et tout à continué comme avant, juste lui qui a arrêtè le journalisme.

        Ainsi expliquer qu'une chose est vrai ou fausse c'est (sauf pour les vérités dures) un peu la masse qui gagne. Pas la masse au sens de TOUS sur terre, c'est au sens de la masse relative au sujet étudié qui peut se consacrer à occuper le terrain.

        • [^] # Re: bof

          Posté par . Évalué à 5.

          On sait bien que tu es blasé mais quand même, tu pourrais essayer un peu de réfléchir autrement :p

          • [^] # Re: bof

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            oui je peux réfléchir autrement, mais ce ne serait pas la vérité. Prends un peu d'expérience dans la vie et on en reparle.

            Je suis blasé, pas parce qu'il y a des maffias qui règnent sur des domaines, mais parce que la masse (comprendre TOUS réunis) trouve cela comme une situation normale. Je ne vais pas me battre contre tous, je me permets juste parfois de donner mon opinion, et le résultat de mes lectures, maintenant si c'est déjà de trop …

            Lorsque je parle d "impostures économiques" dans un de mes posts on me prends pour un charlatan, mais suivant qui d'autre en parle on a pas la même attitude, qu'y puis-je ? Laisser tomber.

            Je me suis battus dans mon territoire et tout le monde m'a cogné dessus, même ici. Alors oui je suis blasé. Le coté positif c'est que j'ai plus que mon cas dont je dois m'occuper, les autres… se débrouillent, et ils semblent le faire plutôt bien tout le monde est gagnant.(enfin surtout les SSII qui vendent du proprio, mais ne soyons pas chafouin, c'est pragmatique).

            • [^] # Re: bof

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui alors ce genre de réaction c'est exactement ce dont je parle quand je parle de réfléchir autrement /o\

            • [^] # Re: bof

              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 04/09/15 à 15:40.

              oui je peux réfléchir autrement, mais ce ne serait pas la vérité

              Rien que ça.

              Prends un peu d'expérience dans la vie et on en reparle.

              Qui sait, il a peut-être 2x plus d'expérience dans la vie que toi et te dit seulement que justement tu n'as pas assez d'expérience pour pouvoir par exemple tranquillement réussir à balancer un "l'europe a été un moyen pour les pays riches de piller les pays pauvres" sur ton blog devant la vérité (les flux financiers vers les nouveaux pays etc) qui ne t’intéresse que peu (le tout étant plutôt de t'auto-convaincre).

              mais parce que la masse (comprendre TOUS réunis) trouve cela comme une situation normale.

              Ah ça, les gens supérieurs à la masse qui savent, contrairement à la masse, ce qu'est la vérité, c'est vrai que c'est difficile, je compati.

            • [^] # Re: bof

              Posté par . Évalué à 10.

              mais parce que la masse (comprendre TOUS réunis) trouve cela comme une situation normale

              Ça a l'air super fatiguant de se battre contre un monde rempli de cons alors qu'on se sent seul à être intelligent. Est-ce que la possibilité que tu puisses avoir tort t'a un jour effleuré l'esprit? Ça me semble pourtant être la solution la plus parcimonieuse.

              • [^] # Re: bof

                Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 05/09/15 à 12:07.

                En ces temps où on trouve des experts pour dire la vérité (aujourd'hui on dit « décrypter », ou « faire de la pédagogie » ) sur absolument toute chose selon que les sondages vont ou non dans le sens de la modernité, s'appuyer sur le nombre n'est àmha pas particulièrement plus indiqué. Un consensus est l'état de la guerre en cours, pas son issue.

                Comme le mode de production moderne les a durement traités ! De progrès en promotions, ils ont perdu le peu qu’ils avaient, et gagné ce dont personne ne voulait. Ils collectionnent les misères et les humiliations de tous les systèmes d’exploitation du passé ; ils n’en ignorent que la révolte. Ils ressemblent beaucoup aux esclaves, parce qu’ils sont parqués en masse, et à l’étroit, dans de mauvaises bâtisses malsaines et lugubres ; mal nourris d’une alimentation polluée et sans goût ; mal soignés dans leurs maladies toujours renouvelées ; continuellement et mesquinement surveillés ; entretenus dans l’analphabétisme modernisé et les superstitions spectaculaires qui correspondent aux intérêts de leurs maîtres. Ils sont transplantés loin de leurs provinces ou de leurs quartiers, dans un paysage nouveau et hostile, suivant les convenances concentrationnaires de l’industrie présente. Ils ne sont que des chiffres dans des graphiques que dressent des imbéciles.

                Ils meurent par séries sur les routes, à chaque épidémie de grippe, à chaque vague de chaleur, à chaque erreur de ceux qui falsifient leurs aliments, à chaque innovation technique profitable aux multiples entrepreneurs d’un décor dont ils essuient les plâtres. Leurs éprouvantes conditions d’existence entraînent leur dégénérescence physique, intellectuelle, mentale. On leur parle toujours comme à des enfants obéissants, à qui il suffit de dire : « il faut », et ils veulent bien le croire. Mais surtout on les traite comme des enfants stupides, devant qui bafouillent et délirent des dizaines de spécialisations paternalistes, improvisées de la veille, leur faisant admettre n’importe quoi en le leur disant n’importe comment ; et aussi bien le contraire le lendemain.

                Séparés entre eux par la perte générale de tout langage adéquat aux faits, perte qui leur interdit le moindre dialogue ; séparés par leur incessante concurrence, toujours pressée par le fouet, dans la consommation ostentatoire du néant, et donc séparés par l’envie la moins fondée et la moins capable de trouver quelque satisfaction […]

                Guy Debord, In girum imus nocte et consumimur igni (1978)

  • # Et sans compter les manipulateurs politique

    Posté par . Évalué à 6.

    Exemple : http://www.streetpress.com/sujet/1440775955-documents-sur-le-systeme-soral
    notamment : https://fr.scribd.com/doc/276703679/Egalite-Reconciliation-Strategie-sur-Wikipedia

    Mais ce ne doit pas être le seul, gouvernements, services, entreprises, et autre manipulateur de tout bord qui ont des intérêt a manipuler les opinions.

    Bref…

  • # Avoir des mainteneurs de pages et revues des changements

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Avec un wiki, n'importe qui peut modifier une page. La barrière d'entrée est donc assez basse, ce qui est un avantage pour qu'il y ait plus de contributions.

    D'un autre côté les logiciels libres sont développés différemment. Il y a des mainteneurs et des revues de code. Quand un contributeur a fait pas mal de contributions (par exemple 200 commits), il peut devenir mainteneur (éventuellement que pour une partie du code, au début). Pour certains projets, les mainteneurs peuvent pusher leurs changements directement (pour les petits changements), et il y a des post-reviews si les autres mainteneurs ont du temps.

    Le gros problème avec les reviews, c'est que ça peut prendre du temps pour avoir une réponse, ce qui freine énormément les contributions. Il faut des mainteneurs actifs.

    Est-ce une solution pour Wikipédia ? Ça rendrait sans doute l'encyclopédie plus crédible, j'ai souvent entendu des remarques négatives à ce sujet (de gens qui ne connaissent pas bien le libre), puisque « n'importe qui peut éditer les pages, on peut tomber sur des articles de mauvaise qualité », ce qui n'est pas tout à fait faux. En pratique on peut se restreindre à lire les contenus de qualité, où quand il y a du vandalisme sur ces pages, c'est sans doute remarqué et corrigé rapidement.

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # Orange Moody

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.