Journal Retour d’expérience : Deezer vs. Spotify (c’est Spotify qui gagne)

63
10
fév.
2013

Sommaire

Avertissement : dans ce journal, il n’est pas question de musique libre, et très peu de logiciels libres.

J’utilisais Deezer plus de neuf mois, avec abonnement Premium+ (10€ par mois) pour avoir accès à tout le catalogue musical tant sur mobile (Android pour ma part), que sur machine fixe via leur application Web. Puis j’ai voulu essayer Spotify, qui propose les mêmes options, et pour le même prix. Après un mois de Spotify, je dois dire que je préfère largement ce dernier. Et vu que j’aurais bien aimé lire un comparatif qui dépasse l’habituel « globalement, il se valent », je tente de faire profiter tout le monde de mon avis ici-même.

Ce qui ne change pas

Deezer et Spotify ont quelques points communs. Le premier est le catalogue musical : les titres disponibles sont strictement les mêmes, je n’ai pas réussi à trouver un titre chez l’un qui ne soit pas chez l’autre. Cela s’explique par le fait que les majors ne sont pas nombreux (par définition), et que les indépendants négocient avec un guichet unique (ou bien il m’a semblé l’avoir lu).

En ce qui concerne le service Premium[+] qui contient l’accès via le mobile, les prix sont identiques, et le premier mois est offert. Payables en CB, renouvellement automatique. Aucun des deux ne nécessite Facebook pour s’inscrire (ça a été le cas de Spotify pendant un an, mais c’est terminé).

Les deux proposent des lectures en haute qualité, MP3 à 320 kb/s pour Deezer, Ogg Vorbis en q9 (320kb/s) pour Spotify, le stockage chiffré de musique sur son périphérique Android (pour quand on n’a pas accès au réseau). Je n’ai, comme une grande majorité d’entre nous, pas la capacité auditive pour distinguer du MP3 256 kb/s d’un bon gros PCM, même avec du matériel pas trop dégueu.

Les deux permettent de scrobbler sa musique sur LastFM, ou d’envoyer le titre en cours de lecture sur Twitter ou Facebook. Jamais utilisé ces deux derniers, mais ils te taraudent pour le faire.

La disponibilité des deux est totale : j’ai eu une seule panne avec Deezer qui a duré une nuit, et jamais de problème avec Spotify, mais je n’y suis pas depuis longtemps. Les deux ont des débits plus que satisfaisants. Même si les titres ne sont pas entièrement en tampon, le « seek » prend moins d’une seconde.

Les différences fondamentales

Mode d’accès

Deezer est accessible via un site web uniquement. Le site est fait en HTML5, réactif, et la musique est lue par une application Flash invisible à l’écran. Flash obligatoire, et c’est ça qui m’a fait aller voir à la concurrence, vu que je rencontre un bug gênant de son hâché sur une de mes machines Mageia Cauldron, lors d’une lecture par Flash (même problème sur Dailymotion).

Spotify quant à lui est accessible via des applications. Il y en a une par plateforme, et Linux n’est pas en reste vu que toutes les distributions (je m’avance un peu, mais ça marche très bien sur les distibs majeures), peuvent y accéder via l’installeur fait par un membre de la communauté (alors qu’à la base, seul un .deb est fourni). Mode d’emploi rapide :

git clone git://github.com/leamas/spotify-make.git
cd spotify-make
./configure [--user]
make download
make install
make register

Spotify propose aussi un site web (avec Flash) qui se trouve ici https://play.spotify.com/ , mais il n’est accessible en bêta qu’à ceux qui ont cliqué sur ce lien avant.

Spotify propose aussi d’accéder à ses titres via « Spotify-core », une lib qui s’interface avec des lecteurs, comme l’excellent Clementine, un des héritiers de Amarok 1 pour ceux qui ne connaissent pas.

La communauté

Alors que Deezer se veut avoir une ligne éditoriale, être partenaire d’évènements, couvrir des performances live, le second se veut tourné vers une communauté plus orientée technique. Pour caricaturer, le premier annonce des sorties d’album par Twitter tandis que le second annonce ses nouvelles releases sur les forums.

Pour moi, qui n’ai que faire des recommandations musicales de l’équipe Deezer, c’est bien mieux de pouvoir parler technique. Parce qu’il m’est déjà arrivé de faire des rapports de bug pertinents avec copies d’écran, et de me voir répondre d’installer Chrome ou de vider mon cache et supprimer mes cookies… Très frustrant. J’ai essayé de passer par le Twitter, on me disait que le message était transmis, mais aucun retour, et surtout aucune correction du problème depuis des mois.
Avec Spotify, il y a des forums. Je n’ai pas encore eu à soumettre de rapport de bug, déjà parce qu’il y en a beaucoup moins que dans les applications Deezer, et ensuite parce que ça fait pas très longtemps que je l’utilise.

Les choses en vrac

  • Spotify propose de faire des recherches par champ : rechercher artist:"boris vian" snob fonctionne alors que Deezer mélange tout. Sympa quand il y a un artiste dont le nom est contenu partiellement dans des noms de titres. Impossible également avec Deezer de filtrer les versions karaoké (« tribute to Machin »).

  • Deezer ne sait pas gérer les Homonymes. Par exemple, ils ne font pas la différence entre Kent l’ex chanteur des Starshooter, et le groupe nordique Kent. Je leur ai écrit, ils sont au courant, mais « vous comprenez monsieur, si on les sépare, lors de la prochaine mise à jour du catalogue, ça va tout revenir comme avant ». C’est des pros de la base de données.

  • L’assistance de Deezer est d’ailleurs un peu de mauvaise foi. Lors de mises à jour de leur application web, il arrivait que les noms des Track Artist pour les compilations ou les featuring disparaissent. Selon eux, c’était la faute de leurs fournisseurs. C’est souvent de la faute des fournisseurs.

  • Deezer permet d’ajouter des albums favoris, alors que Spotify ne gère que des listes de lecture. On peut transformer un album en une liste, mais c’est moins élégant, et on perd des infos au passage.

  • L’appli Deezer sous Android est une plaie :

    • gestion calamiteuse de l’historique : vous faites une recherche, dans les résultats de la recherche vous choisissez un album, puis vous voulez revenir à la recherche. Vous appuyez donc sur le bouton retour de votre téléphone, et bien vous voilà revenu à l’étape avant la recherche. Normal. Et pénible car des fois on en est cinq étape après la page de résultats, et on perd donc les 5 pages d’un coup.
    • à chaque démarrage de l’application, comme elle ne s’est pas encore connectée aux serveurs Deezer, et qu’elle essaye de charger la dernière page accédée (un album qui n’a pas été pré-chargé sur le téléphone), elle affiche un ennuyeux message « non disponible en mode déconnecté », parfois il faut valider plusieurs messages identiques à la suite.
    • on n’a pas le feeling d’être sur une application Android.
    • l’appli vole le focus audio en permanence, même quand elle ne lit pas. Carrément. Ça veut dire que dès que l’application est lancée, même en arrière plan, ou même lorsqu’un widget est mis à jour, il est impossible de lire du son dans une autre application. Alors qu’on peut vouloir réorganiser sa musique ou ajouter un titre qu’on écoute en parallèle via une webradio.
    • par défaut, l’application nous informe de l’actualité musicale par une notification. Désactivable, mais pénible.
    • au démarrage de la lecture de presque chaque titre, quand bien même le titre est préchargé sur son appareil, il y a des coupures de ½ à 2 secondes. Pas super agréable à l’écoute.
    • elle n’affiche pas la version d’un titre. Vous accédez à la fiche d’un album de remix avec 5 fois le même titre, mais avec des versions différentes : vous verrez 5 titres au nom identique, et à part les écouter pour les identifier, on ne peut rien faire.
  • Alors que l’appli Spotify sous Android :

    • n’a aucun des défauts de l’appli Deezer.
    • permet de choisir la qualité ogg vorbis (comme les applications « desktop » d’ailleurs), et de différencier la qualité des titres préchargés de ceux qui sont lus en streaming (très agréable quand on n’a pas 320kb/s de réseau sous la main).
    • est super ergonomique et agréable à utiliser.
    • a parfois un bug d’une page qui devient vide. Mais il suffit de la recharger ou de faire défiler pour la faire apparaître.

Pour moi, Spotify bat donc Deezer à plates coutures.

Matériel utilisé : Deux machines sous Mageia Cauldron (3 beta), avec connexions fibre, un HTC Sensation sous CyanogenMod 10 (Jelly Bean), un MacBook Pro du boulot avec Snow Leopard. Et désolé pour les gens de Deezer qui m’ont l’air très sympathiques, mais c’est techniquement moins bon.

  • # Wow !

    Posté par . Évalué à 10.

    Merci pour cet excellent feedback. Bonne écoute à toi :)

  • # Expérience avec Spotify et le MP3

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai écouté les deux fichiers en MP3 256kbits/s et PCM, et pour ma part j'entends une différence. Mais je me suis fait piéger parce que le MP3 compresse légèrement le son et semble avoir une meilleure qualité à la première écoute. En réécoutant à la suite les mêmes passages, j'entends quand même plus de détails dans le PCM. Niveau matériel, j'ai une carte son asus xonar en usb qui a une qualité bien supérieure aux chipsets intégrés, ainsi que des enceintes pour pc sensées être de bonne qualité (made in france toussa)…

    Je pense que pour du OGG 320kbits/s, la différence est très très faible. C'est d'ailleurs ce qui m'a convaincu d'abandonner le Flac pour un compte prenium Spotify. Je l'ai depuis quelques mois et j'en suis très satisfait. J'avais testé Deezer pas très longtemps (le nombre d'heures d'écoute gratuite), donc je parlerais de Spotify.

    Ce que je préfère dans Spotify, ce sont les radios. Il est possible de créer des radios en fonction d'un genre, d'un artiste, d'un album, d'une musique ou d'une liste de lecture. Ça permet de découvrir plein de choses.

    Il y a aussi quelques applications développées en HTML5 qui sont assez pratiques. Elles proposent des critiques, des paroles, des listes de lectures, des fonctionnalités sociales…

    Le catalogue est très complet, mais il manque quelques artistes ou albums. Ce n'est pas trop grave étant donné qu'il y a du choix, même si ce serait plus pratique d'avoir Pink Floyd dans Spotify par exemple… Car il est possible d'écouter les musiques stockées sur son ordinateur avec Spotify, mais le Flac n'est pas compatible.

    En ce qui concerne la fiabilité, il y a eu une soirée d'automne ou la recherche est tombée en panne, ce qui empêchait d'écouter autre choses que ses listes de lecture.
    Ma connexion ADSL est plutôt de mauvaise qualité et le pré-chargement des musiques était mal fait, ça coupait pendant quelques secondes après 10 secondes de chaque musique en 320kbits/s. La solution que j'ai trouvé sans repasser à 160kbits/s a été de faire passer la connexion de Spotify par un proxy. J'imagine que ça désactive le cotés P2P et que ça va chercher directement les fichiers sur les serveurs de Spotify. En tout cas, je n'ai plus jamais eu de problèmes de chargement.

    La version Linux de Spotify est complète, avec entre autres une interface DBUS, mais n'est pas vraiment terminée. Il lui arrive de planter, de faire tourner un CPU à fond, de garder le focus X11 obligeant à tuer l'application en mode texte, le focus du champ de saisie est buggué. Sur la dernière version, tout glissé-déposé fait fermer l'application immédiatement… La consommation mémoire n'est pas particulièrement faible, et il me semble que Flash est utilisé par l'application (peut-être plus sur les dernières versions).

    J'ai testé la version windows plusieurs fois, et elle est identique à la version Linux, les bugs en moins. Je n'ai pas testé une version récente sur mac, car il faut un processeur intel… La dernière version de Spotify compatible powerpc est un peu rustique, bien que toujours fonctionnelle.

    J'utilise aussi Spotify sur un téléphone Android, et sur un iPad. La version Android est très bien, rien à dire de plus. La version iPad fonctionne parfaitement, mais l'accès à l'égalisateur caché est un peu pénible (il faut dessiner un triangle dans un coin de l'interface pour y accéder). Ce serait mieux d'avoir un égalisateur accessible comme sur android… Comme l'écran est plus grand, on aimerait aussi avoir les applications HTML5 liées à Spotify, comme sur PC.

    • [^] # Re: Expérience avec Spotify et le MP3

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai écouté les deux fichiers en MP3 256kbits/s et PCM, et pour ma part j'entends une différence.

      idem. Contrairement à ce que certains ont dit en commentaire, le morceau choisi est pas mal adapté pour arriver à déceler les différences, sur du métal le mp3 dégrade pas mal le son, pour la batterie on entend des "svouf svouf", et la saturation est altérée, ça fait comme un léger bruit de flottement.

      Évidemment en 256 c'est pas vraiment perceptible, surtout si on n'a pas l'autre morceau pour comparer, par contre en 160 et surtout en 128 on n'entend que ça (au casque tout du moins, sans casque et si le volume n'est pas trop poussé, c'est moins gênant pour moi).

      J'avais fait des tests d'encodage, avec analyse de spectre, entre mp3 et ogg vorbis, à taille égale vorbis dégradait vraiment beaucoup moins (la différence était visuellement flagrande, malheureusement je ne retrouve plus ces images), et surtout le type de dégradations me dérangeait moins que pour le mp3

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Expérience avec Spotify et le MP3

        Posté par . Évalué à 4.

        J'avais fait des tests d'encodage, avec analyse de spectre, entre mp3 et ogg vorbis, à taille égale vorbis dégradait vraiment beaucoup moins (la différence était visuellement flagrande, malheureusement je ne retrouve plus ces images), et surtout le type de dégradations me dérangeait moins que pour le mp3

        Autant les commentaires avant qui portent sur la différence de son, ok, autant à partir du moment où il faut un spectrogramme pour voir la différence, on s'en fout. Généralement, l'outil utilisé pour écouter de la musique ce sont les oreilles. (on peut se servir du spectrogramme pour expliquer les différences à l'écoute, mais pas pour dire "regardez, c'est flagrant, il y a une différence !")

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Expérience avec Spotify et le MP3

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          avec un spectrogramme, l'explication des pertes générées par un mp3 ne sont que plus flagrandes, certaines fréquences sont complètement écrétées (mise à plat). On ne dit pas qu'il faut un spectrogramme, mais que cela permet de mieux comprendre le phénomène.

          « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

          • [^] # Re: Expérience avec Spotify et le MP3

            Posté par . Évalué à 3.

            Ce genre de commentaire me fait bondir!!

            La compression audio sans perte consiste précisement à modifier le spectre du signal de la façon la moins audible possible pour pouvoir stocker moins d'information.

            Utiliser un spectrogramme pour "comparer" des algos de compression sans perte ne veux rien dire: cela ne permet absolument pas de savoir quel algo présente la meilleure qualité sonore perçue.

            Bref, c'est de la psychacoustique: la ressemblance sonore de deux signaux n'a pas grand chose à voir avec la ressemblance de leurs spectrogrammes.

            • [^] # Re: Expérience avec Spotify et le MP3

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              tu voulais bien entendu dire "la compression audio avec perte", et non pas sans perte.

              Effectivement, tu n'as pas tord dans le sens qu'il n'est pas forcément pertinent de comparer juste visuellement le rendu d'un spectrogramme, il n'empêche que quand on écoute un ogg vorbis en 160, et un mp3 en 160, on comprend mieux que les coupes franches que l'on voit dans le mp3 impactent négativement le rendu sonore. D'ailleurs le vorbis doit être mieux optimisé, il est plus récent et il prend plus de puissance machine à décompresser (là aussi, on pourra rétorquer que si l'algo est pourri ce n'est pas forcément une relation de cause à effet, mais le rendu sonore parle de lui-même)

              « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

            • [^] # Re: Expérience avec Spotify et le MP3

              Posté par . Évalué à 2.

              La compression audio sans perte consiste précisement à modifier le spectre du signal de la façon la moins audible possible pour pouvoir stocker moins d'information.

              Non, le spectre n'est pas modifié. S'il y avait la moindre modification, il y aurait forcément une perte, même minimale.

              Utiliser un spectrogramme pour "comparer" des algos de compression sans perte ne veux rien dire

              En effet, ça ne veut rien dire, puisque les spectres seront strictement identiques, puisqu'ils sont sans perte. Mais ça n'a aucune importance, car ça n'est pas la comparaison qu'il faisait, il parlait de compression avec perte, comme MP3.

  • # trouver de musique et mpd

    Posté par . Évalué à 2.

    un avantage de spotify c est aussi mopidy http://www.mopidy.com. un server mpd qui utillise toute la musique disponible sur spotify.

    Sinon une question idiote comment on fait pour trouver de la musique nouvelle sur spotify? J'ai essaye spotify plusieurs fois mais je m'apercois que je ne'ecoute que de la musique que je connais deja et que en faite j'ai en cd a la maison.

    J'ai ete aussi abonne a wimp (http://www.wimp.no) et leur avantage c est que quand on ecoute une musique ils proposent automatiquement des choses qui ressembles et que on peut avoir envie d'essayer.

    Je peux utiliser bien sure lastFM mais est ce que spotitfy a quelquechose d'integre que j'ai manque?

    • [^] # Re: trouver de musique et mpd

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour découvrir de la musique sur Spotify, tu as plusieurs solutions.

      • Si tu es sur la page d'un artiste, tu peux aller faire un tour sur les artistes similaires.
      • Tu peux utiliser les fonctionnalités sociales de Spotify, regarder ce qu'écoutent tes amis, partager des musiques entre amis, etc…
      • Tu peux utiliser Last.fm, mais ses recommandations sont pas toujours très utiles.
      • Tu peux utiliser les applications dans Spotify, comme celles qui génèrent des listes de lecture ou qui permettent de partager des listes de lectures.
      • Les radios sont assez pratiques. Par exemple tu peux lancer la radio associée à un album que t'aimes bien, et tu vas écouter des musiques plus ou moins liées à cet album. Si une de ces musiques te plait, tu peux aller voir la discographie de l'artiste lié, et en t'aidant des indices de popularité, écouter ce qu'il a fait d'intéressant.
      • Tu peux aussi écouter des choses nouvelles simplement en lisant des articles sur le web.
      • [^] # Re: trouver de musique et mpd

        Posté par . Évalué à 2.

        Concernant les recommandations Last.fm, je ne sais pas si tu parlais de ses radios (basées sur les recommandations). Enfin bref, ce service que j'utilisais pas mal, pour un prix d'abonnement modique, vient d'être fermé en France…
        Du coup je cherche un service concurrent auquel m'abonner.
        Est-ce que l'équivalent est possible sur Spotify ?

        • [^] # Re: trouver de musique et mpd

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Les recommandations Last.fm que je connais sont des propositions d'écoutes, sans passer par la radio. Elles sont du type «vous avez écouté tel album de tel artiste, vous devriez écouter tel autre album», «vous écouter souvent tel groupe et tel groupe, vous devriez écouter tel autre groupe».

          En ce qui concerne l'intégration dans Spotify, tu peux transformer en liste de lecture ces recommandations (donc les écouter), mais aussi lancer une radio à partir des listes de lecture, du coup tu obtiens plus ou moins une radio à partir des recommandations de Last.fm.

    • [^] # Re: trouver de musique et mpd

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Perso j'utilise l'application Android Shazam c'est une tuerie lorsque tu es en voiture ou dans un bar à écouter une radio. Shazam trouve l'auteur et peut lancer Spotify pour l'ajouter à ta playlist. L'autre outil est d'écouter des webradios via rhythmbox par exemple, et lorsque qu'un titre te plait tu le recherches dans spotify. En webradio j'aime bien celles de somafm mais aussi Couleur3.

      • [^] # Re: trouver de musique et mpd

        Posté par . Évalué à 6.

        En webradio, il y a celle de Laurent Garnier qui est vraiment excellente. Il a collecté tellement de maxi dans sa collection perso qu'il a décidé de les balancer sur une webradio. Un soft s'amuse a enchaîner les morceaux pour que ce soit agréable a l'écoute. Nombre de maxis n'ont jamais été commercialisés car il s'agit de tentatives d'artistes pour être diffusé par Garnier lors d'un mix (et donc de se faire connaitre). Pas de pubs ou de trucs désagréables et de vraies pépites à découvrir.

        http://www.pedrobroadcast.com/

    • [^] # Re: trouver de musique et mpd

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il y a encore plus simple j'ai oublié. Spotify intègre des apps d'éditeurs tiers. Tu peux installer l'app Soundrop dans laquelle tu choisis une radio en fonction de son thème. Il y a une tonne d'apps du même genre à trouver dans l'app finder.

  • # client Qt

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Perso en usage courant je préfère de loin une application native, et spotify fourni un excellent client natif en Qt. De plus apparemment ils implémentent un protocole P2P ce qui permet l'écoute de musique de manière immédiate sans lag. Perso je préfère une société qui investi dans la R&D et qui fait l'effort de s'adapter à l'OS de l'utilisateur plutôt que celles qui jurent que par le web et dont le business model se résume à acheter du catalogue.

  • # Qobuz?

    Posté par . Évalué à 7.

    Je suis chez spotify depuis quelques mois et en fait, je crois que je vais résilier ce mois ci pour la même offre chez Qobuz. On verra ce que ça donnera mais ce qui m'a fait changé :
    - le catalogue est légèrement plus étendu
    par ex, on ne trouve pas chez spotify
    http://www.qobuz.com/album/wincing-the-night-away-the-shins/0085365998605
    http://www.qobuz.com/album/anastasis-dead-can-dance/0887158143069
    http://www.qobuz.com/album/razzle-dazzle-puss-in-boots/3760209410389
    http://www.qobuz.com/album/coming-from-reality-rodriguez/0844185093965
    et surement plein d'autres…

    • l'application Android à l'air mieux (choix de l'emplacement des fichiers sur le stockage externe, chez spotify, la liste des albums mis en cache devient inutilisable si y'en a beaucoup, perte de synchro des fois,…)

    • l'application Qobuz pour xbmc est dans le depot central (spotify faut bidouiller) et beaucoup plus legère et mieux intégrée (et ça le raspberry pi aime mieux!)

    Par contre, j'ai pas pu tester leur portail web car j'ai pas encore l'abonnement et j'ai pas encore installé leur application à travers Wine (c'est ce que j'avais fait pour Spotify). Au boulot, je l'ai un peu testé sous windows et elle a l'air par certains coté beaucoup mieux ( là où spotify ne fonctionne que par playlist si on veut mémoriser des albums, Qobuz conserve une possibilité de gestion par artiste, genre, album, chansons,…)

    • Et c'est français donc chacun fait son choix ;)

    Et pour le même prix de 10€/mois.

    Si quelqu'un peut faire plus de retours, confirmer, infirmer….

    • [^] # Re: Qobuz?

      Posté par . Évalué à 3.

      • [^] # Re: Qobuz?

        Posté par . Évalué à 3.

        Cet album n'est pas disponible en écoute illimitée (streaming)
        Le détenteur des droits n'a pas autorisé l'écoute intégrale de cet album dans le cadre des offres de musique >illimitée. Vous pouvez écouter les extraits de 60 secondes en haute qualité néanmoins.

        • [^] # Re: Qobuz?

          Posté par . Évalué à 2.

          Ah, oui. J'avais pas vu. Mais en fait pour celui-là ça me pose pas de problème car je l'avais acheté chez eux lors de la sortie (avant d'aller chez spotify)…

        • [^] # Re: Qobuz?

          Posté par . Évalué à 2.

          Je ne connais pas du tout, mais rien que ça ne me donne pas envie d'en savoir plus. C'est con, non ? (enfin surtout pour les musiciens concernés…)

    • [^] # Re: Qobuz?

      Posté par . Évalué à 2.

      • le catalogue est légèrement plus étendu

      Objectivement c'est faux et de beaucoup* : Qobuz déclare avoir 12 millions de titre alors que ses deux concurrents en déclarent 20 millions.

      * sous réserve de la sincérité de Deezer et Spotify.

      Mais il serait plus intéressant d'avoir les chiffres par genre : classique, pop/rock, jazz, folk, reggae, rap, etc… (sans rentrer non plus dans les sous-genres).

      • [^] # Re: Qobuz?

        Posté par . Évalué à 2.

        en fait, j'ai pas comparé les chiffres. Je ne connaissais pas les chiffres!
        Je suis juste allé voir sur leur site pour les trucs qui me manquent sur Spotify pour m'apercevoir qu'ils les avaient tout le temps…

  • # Et Grooveshark?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je serais curieux d'avoir une comparaison de ce style entre Spotify et Grooveshark

    • [^] # Re: Et Grooveshark?

      Posté par . Évalué à 10.

      Groove Shark est un immense bordel au niveau de sa base de donnée. Tout est mélangé c'est cauchemardesque.

  • # Les goûts et les couleurs...

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est marrant, je suis moi aussi abonné à Spotify, et je lui trouve un certain nombre de qualités, mais je n'ai pas du tout le même avis sur l'appli Android !

    Bon, déjà, un gros point négatif, sur Spotify dans l'ensemble, mais ça doit être mon côté vieux con, je ne supporte absolument pas ce concept de n'utiliser que des listes de lecture. J'écoute des albums, dans 99% des cas, et c'est une plaie de devoir créer des playlists pour chaque, et à gérer derrière (on a une liste de playlists, point, pas de classement par groupe, …).

    Ensuite, quand tu dis que l'appli n'est pas (ou peu) buggée, j'ai failli m'étrangler ;-)
    Un petit résumé des plus gros bugs que je vois (peut-être que certains sont spécifiques à mon tél, mais j'ai des doutes) :
    - quand on est sur la liste des playlists, on regarde le détail d'une, on revient… au début de la liste (si on a plusieurs centaines de listes, ce qui est vite le cas, surtout avec une liste par album, vive le défilement pour revenir à la même position…)
    - dans cette même liste, impossible de voir le nom complet, quand le nom de groupe est un peu long, impossible de voir le nom de l'album, par exemple, sans aller dessus… cumulé au bug précédent, on abandonne vite le choix d'un album, et on en met un au hasard, pour éviter de se retaper 3 ou 4 fois le défilement de toutes les playlists - je rajouterai que basculer l'appareil en mode "paysage" n'améliore pas, puisque… l'application reste en portrait (tu parlais du feeling d'une appli Android) !
    - le widget est incapable de lancer une lecture si on a pas lancé la lecture dans l'appli avant (en gros, il peut faire pause / lecture, c'est à peu près tout)
    - si on coupe la lecture autrement que par le lecteur (déconnexion bluetooth, débrancher le casque, …), l'appli est incapable de reprendre où elle en était (et souvent, comme avec le widget, incapable de reprendre tout court, il faut repasser par la liste de playlists, et relancer une lecture, appuyer sur "lecture" dans le lecteur ne sert en général à rien ; quand on écoute des albums qu'on ne connaît pas, pas pratique pour retrouver le dernier titre écouté…) ; d'ailleurs, impossible d'accéder au lecteur sans passer par les playlists, genre "je lance spotify, j'ouvre le lecteur, et je remets en route où j'en était"

    En bref, je trouve l'application absolument anti-ergonomique, et buggée jusqu'à la moelle… Les goûts et les couleurs… Heureusement que le service en lui-même assure…

    • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

      Posté par . Évalué à 2.

      même constat!

    • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

      Posté par . Évalué à 2.

      J’ai rencontré certaines de ces limitations (nom tronqué, position dans la page non conservée lors du retour), et en effet, elles mériteraient une correction. Néanmoins, quand on vient de l’appli Deezer, ces défauts apparaissent comme minimes ! :)

    • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai reçu en cadeau quelques mois d'abonnement spotify premium.
      Vu qu'en général j'écoute beaucoup sur mobile j'ai installé l'appli android.

      En vrac mes remarques:

      • J'ai du mal à trouver la musique que j'écoute, j'ai plus d'albums chez moi que ce que je suis capable de trouver sur spotify, et parfois on va trouver sur spotify quelques albums d'un artiste mais pas tous. L'intérêt pour moi de ce genre de service serait justement de pouvoir tout trouver !
      • J'ai du mal à faire des recherches, la fonctionnalité de recherche retourne seulement quelques items "Artistes" et "Album" et j'ai pas trouvé comment en avoir plus. De plus il est assez pénible de parcourir les liens de parenté Artiste/Album/Morceau.
      • Je n'arrive pas à l'utiliser comme une grosse bibliothèque. On ne peut pas mettre de bookmarks sur un artiste ou un album, du coup je me demande encore comment on est sensé utiliser tout ça (mettre un morceau en bookmark et remonter les liens de parenté !?). Et par exemple quand je suis sur un album je n'ai pas trouvé comment le lire en aléatoire !

      Du coup à la place j'utilise les fichiers provenant de mes CDs avec le lecteur Android de base et ça marche très bien. Vu le prix du service Spotify ça fait mal !

      • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

        Posté par . Évalué à 1.

        Si au final tu n'écoutes que tes fichiers une bonne solution est d'utiliser Subsonic (c'est d'ailleurs là-dessus que s'appuie Ubuntu Music, au moins pour le client Android).

        • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Subsonic semble en effet intéressant, c'est un cloud perso quoi :) .

          • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

            Posté par . Évalué à 0.

            Il n'a pas les fonctions d'un cloud classique, je préfère parler de Deezer/Spotify perso (en bien plus paramétrable, soit dit en passant).

        • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

          Posté par . Évalué à 2.

          J’avais testé subsonic il y a quelques temps. En effet, il est pas mal du tout. C’est un serveur web pour faire son deezer-like, et il y a aussi une application Android bien pensée et qui fait son boulot.

          Il a un énorme défaut : on ne peut rien trier par tag. Tout doit fonctionner en dossier, et si on a des fichiers son en vrac dans un dossier, ils sont considérés comme étant du même album…

    • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

      Posté par . Évalué à 1.

      une petite remarque :
      le widget et le lecteur sont capable de reprendre la ou ils en etaient… il suffit de le faire dans les quelques minutes qui suivent cette évènement : il semblerait que apres, il y a un timeout et le player qui joue en background s'arrete.
      je dirais que cela evite de consommer la batterie ;)

      Sinon, pour savoir, est-ce que vous pouvez acceder a qobuz en dehors de France, y a-t-il des limitations ?
      Typiquement, j'ai pu me prendre un compte spotify paye via mon compte francais mais utiliser en Australie uniquement avant meme que spotify soit disponible ici, les versions non premium de Spotify ne fonctionnait pas de meme que Deezer…

      Apres un truc tout con, mais Spotify etait dispo sur Symbian, "C'est peut-être un détail pour vous Mais pour moi, ça veut dire beaucoup Ça veut dire qu'il était libre"
      Accessoirement spotify est aussi dispo sur Windows Phone 8…

    • [^] # Re: Les goûts et les couleurs...

      Posté par . Évalué à 3.

      • si on coupe la lecture autrement que par le lecteur (déconnexion bluetooth, débrancher le casque, …), l'appli est incapable de reprendre où elle en était

      C'est possible si on reprend peu de temps après. J'ai l'impression que la playlist en cours n'est sauvegardé qu'en RAM, du coup si l'appli se retrouve nettoyée par le système, elle est perdue.

  • # Spotify

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ajouterais que Spotify est maintenant disponible avec un client web comme Deezer sur https://play.spotify.com/ ce qui permet de l'écouter sur un ordi sans avoir besoin d'installer le client lourd.

    Sinon comme défaut, je vois le support des dossiers pour ranger les playlists qui n'est implémenté que dans le client lourd. Dans le client Android on voit les dossier mais on ne peut en créer et dans le client web on ne voit pas les dossiers.

    Et sinon depuis quelques semaines j'ai un bug bizarre. Quand je synchronise des playlists sur Android elles sont synchronisées mais le lendemain en reprenant mon Android, je vois qu'elles ne le sont plus.

    Et sur Android, la section "What's new" est vraiment pauvre par rapport au client lourd.

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Spotify

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ajouterais que Spotify est maintenant disponible avec un client web comme Deezer sur https://play.spotify.com/ ce qui permet de l'écouter sur un ordi sans avoir besoin d'installer le client lourd.

      Je viens d'y aller. Ils disent que c'est activable par un clic dans les préférences. J'ai tout retourné et rien trouvé. Si tu as plus d'infos?

      • [^] # Re: Spotify

        Posté par . Évalué à 2.

        Je sais pas si c'était que pour la beta, mais peut-être qu'il faut avoir un compte facebook… :(

        • [^] # Re: Spotify

          Posté par . Évalué à 2.

          Non, il suffit de cliquer sur le lien que j’ai donné ici.

          • [^] # Re: Spotify

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Désolé j'ai survolé ton journal et je n'avais même pas vu que tu en as parlé /o\

            Et je confirme qu'il n'y a pas besoin que ton compte Spotify soit un compte Facebook.

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # rdio

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    On m'a dit le plus grand bien de https://www.rdio.com

    Bon il n'y a pas d'appli Linux. Mais le catalogue a l'air fourni et au moins les albums sont des first class citizen, y a pas cette gestion ridicule de playlist à la volée incompréhensible de Spotify. Et Facebook n'est pas obligatoire…

    • [^] # Re: rdio

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Petite précision : Facebook n'est plus obligatoire pour Spotify. C'est toujours présenté comme quasi obligatoire, mais j'ai réussi à m'inscrire sans compte facebook.

    • [^] # Re: rdio

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Il n'y a pas d'informations sur la qualité audio et on trouve des retours utilisateurs très négatifs sur la qualité en cherchant un peu.

  • # Et surtout la libspotify

    Posté par . Évalué à 1.

    Spotify fournit aussi la librairie a partir de laquelle ils font leurs clients.

    https://developer.spotify.com/technologies/libspotify/
    Bien sur c'est fermé mais l'API est bien documentée.

    Ca marche vraiment bien, je me suis fait un client console a partir de leurs codes d'exemple, et il est possible de l'intégré dans une plateforme domotique. Il me semble que la version arm beta supporte enfin le raspberry pi.

  • # et Qobuz ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Quelqu'un a t-il un retour d'expérience sur Qobuz Premium (l'équivalent fonctionnel et tarifaire de Spotify et Deezer, pas les offres à 20 ou 30€), notamment au niveau des applis ?

    Je sais qu'il n'y a pas d'appli native Linux mais est-ce que ça marche sous wine ? Est-ce que l'appli Android présente les mêmes qualités/défauts que celles de Spotify/Deezer ? Bref, ça serait bien d'étendre cet intéressante discussion à ce troisième larron qui, comme Deezer, est français (si toutefois son auteur initial n'y voit pas un squat malvenu).

  • # Spotify vs. Music Unlimited

    Posté par . Évalué à 2.

    J'utilise beaucoup Spotify, pas du tout Deezer, mais je lui trouve quand même pas mal de défauts :

    Gros bordel dans la bibliothèque, comme pour Deezer
    - Les homonymes ne sont pas gérés
    - Parfois on trouve un même artiste à deux entrées différentes (s'il a un "The" optionnel devant, certaines entrées avec un featuring…).
    - Certains artistes sont aussi séparés pour certains albums, pas d'autres. Exemple : "Camo & Krooked" (un groupe de deux personnes) qui a un de ses albums catalogués dans "Camo & Krooked" (normal), l'autre à "Krooked" tout court, avec "Camo" en featuring.
    - Pas mal de doublons pour un même album, un coup la version standard, un coup la version collector, pas trop gênant mais parfois ce sont vraiment les mêmes albums. Exemple : M83, qui a son dernier album en 4 versions. Deux sont des versions avec suppléments, mais les deux autres sont exactement les mêmes, à la différence près qu'une des deux a l'intro et l'outre indisponibles… Parfois on a aussi deux fois le même album mais taggué différement.

    Impossible aussi de trouver tout ce qu'on veut :
    - Toujours plein de choses qui manquent, dans tous les catalogues. Certains artistes ont parfois juste leurs derniers albums de dispo.
    - Certains albums sont là mais incomplets.
    - Certains albums disparaissent du jour au lendemain.

    A côté de ça, étant utilisateur de PS3, j'ai pu profiter d'un essai de Music Unlimited (anciennement Qriocity), l'équivalent de Sony. Si dans l'ensemble je préfère Spotify (surtout pour l'appli desktop et l'intégration Last.fm), il a quelques avantages :
    - Possibilité d'ajouter un album dans sa bibliothèque perso, on ne passe pas que par des playlist.
    - Disponible sur PS3 et PS Vita.
    - L'appli Android est plutôt bien fichue. Il existe également une version tablette à l'ergonomie plus adaptée.
    - Gros gros problème par contre : impossible de se connecter de plusieurs endroits à la fois. Je ne peux pas lire de la musique sur la PS3 tout en étant connecté au site sur mon PC pour gérer mes playlists.

  • # Investissement

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai été abonné aux deux et je me suis aperçu que ce que je dépensais en abonnement audio était supérieur à ce que j'achetais d'habitude et que dans quelques années, il n'en restera rien. Rien du tout.
    Donc j'ai arrêté Spotify et Deezer, j'achète des MP3 sur amazon ou 7digital et j'écoute earbits.com quand je veux un "fond sonore découverte". Il m'arrive même d'acheter des albums d'occaz que je numérise moi même, c'est encore moins cher.
    Les écoutes récurrentes en local (merci les SD de 32Go) et en ligne sur Google Music, Amazon Cloud Player, etc.

  • # Une aberration!!!

    Posté par . Évalué à 0.

    Cet article est juste une aberration je m'explique : regardons le paragraphe "Les choses en vrac" un simple et petit exemple :
    Deezer: une notification nous informe de l'actualité musical. Désactivable, mais PÉNIBLE

    Spotify: Parfois un bug d'une page qui devient vide, mais il suffit de la recharger nanani et nanana

    A l'inverse
    Deezer: une notification nous informe de l'actualité musical. Mais il suffit de la désactiver

    Spotify: Parfois un bug d'une page qui devient vide. Rechargeable, mais PÉNIBLE !!!

    On peut rédiger un article et donner son avis, mais la c'est de la dénigration!!! Puis c'est comme ça tout l'article. Il faut savoir aussi que au bout de 6 mois d'utilisation, ma femme chez Spotify et moi chez Deezer on remarque bien la différence. Notamment au changement de smartphone Deezer te remet toutes tes playlist prètes à être sychroniser et que Spotify non… Et Lâ c'est PÉNIBLE.
    À croire que cette personne à ete payer par Spotify pour rédiger cet article LOL

    • [^] # Re: Une aberration!!!

      Posté par . Évalué à 2.

      Ça fait dix ans que je suis sur LinuxFR, pas comme ton compte qui a été créé pour l’unique occasion de ce commentaire. Je n’ai pas eu l’once d’un demi-mois d’abonnement gratuit pour ce journal.

      Ce retour d’expérience est par essence subjectif, et certains points sont contestables, ou présentés d’une manière orientée… en fonction de mon humeur. Après quelques semaines supplémentaires, je relativises de rares différences de mon journal (gestion des homonymes par exemple), mais globalement, mon avis reste le même : l’application Deezer a de gros manquements par rapport à Spotify, et je reste sur Spotify, entre autres pour leur approche plus rationnelle de la communauté.

      C’est sans compter sur la nouvelle application Android Deezer qui semble prometteuse, bien que toujours inférieure à l’application Spotify.

  • # Spotify Web Player

    Posté par . Évalué à 0.

    Merci pour ce "retour d'expérience". J'hésitais justement à basculer vers Deezer Premium car l'application Spotify est inutilisable (et même plus installable) sur ma machine depuis quelques semaines. Alors que je continue à payer mon abonnement Unlimited… Deezer a, pour le moment, le bénéfice évident de fonctionner, tout simplement. L'existence d'un Web Player Spotify pourrait changer la donne, par contre je n'ai pas compris comment parvenir à l'utiliser. J'ai bien suivi le lien vers l'album de 'Cazzette' évoqué dans l'article, mais je suis de toute façon invité à utiliser l'application pour l'écouter. Et si j'essaie d'accéder directement à play.spotify.com, j'arrive sur la page d'accueil de Spotify Belgique. Ceci dit, nous sommes sur un Forum Linux et je suis sous Mac OS 10.5.8 mais bon…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.