Journal Polichinelle 2.0 et les joies des objets connectés

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
17
15
mar.
2017

Pour les plus prudes, n'allez pas plus loin.

En glandant pleine séance de veille technologique je suis tombé là dessus. J'adore le principe du sextoy qui se comporte comme tout mouchard smartphone et qui balance vos habitudes à des "partenaires commerciaux". Je vois d'ici les potentialités pour des personnes mal intentionnées désirant créer de la richesse en exploitant ces données pour améliorer notre expérience utilisateur et proposer des produits susceptibles de nous intéresser.
Vivement les leaks du serveur concentrant les données car je suis curieux de connaître les préférences que Monsieur Esclave et d'Ivanka ! Pas vous ?

A quand une loi interdisant la collecte de données ou l'exploitation commerciale des données collectées ?

  • # C'est que le début

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

    Je conseille ce livre pour approfondir le sujet : https://framablog.org/2016/10/05/tristan-nitot-livre-surveillance/

    C'est flippant, et le bouquin cite énormément d'exemples et de sources.

  • # Hackfest

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Et encore ce n'est que la partie visible.

    L'an dernier au Hackfest de Québec il y avait une conférence complète sur le piratage des sex-toys étaient très intéressante. Si certains fabricants semblaient conscient du problème il semblerait que ce ne soit pas toujours le cas.
    La conférence est présente ici : https://www.youtube.com/watch?v=vhjW_8d6SCc&index=6&list=PLaXanmjyAPzF_Sa1JHpgZlHWz0_MDYTe2

    La réflexion sur quels sont les risques du piratage (physique ou moraux) apportait un certain éclairage. Sous ce même éclairage on peut imaginer ce qu'apporterait les données collecté d'un point de vue morale quand on voit que certains politicien n'assument pas leurs activités sexuelles.

    • [^] # Re: Hackfest

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

      Je m'en vais de ce pas me rincer l'oeil sur cette conférence sulfureuse :)

      Sous ce même éclairage on peut imaginer ce qu'apporterait les données collecté d'un point de vue morale quand on voit que certains politicien n'assument pas leurs activités sexuelles.

      Ça peut être super intéressant de disposer de ce type de données en effet… DSK qui s'envoie des prostituées c'est plus grave que Fillon / MLP qui utilisent l'argent public à leur profit. La morale sexuelle a toujours plus de valeur que l'honetteté dans ce pays. Ça promet des débat politiques encore plus rigolos dans quelques années quand on ressortira en argumentaire les données collectées type FB, sex toy, smartphone et autre youporn pour abattre les politiciens web 2.0 de la génération Jean Sarkozy. A l'heure actuelle quand ça se fait c'est juste via des écrits que personne n'a envie de lire (Bayrou vs Cohn Bendit), ça touchera bien plus de monde quand ce sera en vidéo :D
      D'un autre côté, une ou deux attaques de ce type permettront peut-être le passage d'une loi pansement radicale du genre : l'individu est propriétaire des données personnelles le concernant … Pour une fois qu'une loi de ce type servirait à quelque chose ….

  • # Le marché

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 15/03/17 à 20:12.

    jusqu'à 10 000 dollars pour chaque utilisateur touché

    et

    Standard Innovation a affirmé dans un communiqué être "heureuse d'avoir conclu un accord raisonnable et juste"

    Les données concernant vos ébats sexuels sont évaluées à plus de 10k dollars chacun. Sympa.

    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

    • [^] # Re: Le marché

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Oui, enfin il faut se méfier des surévaluations de valeurs marchandes de données utilisateurs. C'est un peu une bulle. Au final il a vraiment une société prête à payer n * 10k dollars pour ça?

    • [^] # Re: Le marché

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

      Il s'agit de la valeur des dommages et intérêts pas de la valeur marchande des données.

      • [^] # Re: Le marché

        Posté par . Évalué à 4 (+1/-0).

        M'enfin ça permet aussi aux pirates d'évaluer la future rançon à réclamer aux utilisateurs quand ils auront trouvé une faille dans le bousin et récupéré les "données utilisateurs".

        • [^] # Re: Le marché

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 17/03/17 à 12:27.

          Ça existe depuis longtemps avec le social engenering (des fausses femmes qui draguent des hommes pour ensuite leur demander des photos coquines afin de faire du chantage). Je dirais même que c'est franchement pire que d'avoir les heures d'utilisations d'un vibro.

          PS: ça dois pas être bien difficile d'en fabriquer un avec un pi zero (le plus compliqué doit être de trouver les matériaux les moins allergènes/toxique possible).

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.