• # Je crois qu'il y a déjà ce qu'il faut sur DLFP

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour ceux qui voudraient savoir ce qu'est bitcoin, voici les 34 contenus qui en parlent :http://linuxfr.org/tags/bitcoin/public

  • # Non, ça c'est news.ycombinator.com

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 27/11/14 à 02:56.

    Je sais pas si t'étais au courant, mais linuxfr.org le principe, c'est que tu postes du contenu, pas des liens.

    Des agrégateurs de liens, yen a déjà tout plein…

    En plus… Medium.com, si ça c'est pas hipster… À quand ton article sur docker.io ou ta nouvelle startup?

    Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

  • # Article partial ?

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 27/11/14 à 09:19.

    Dommage que l'article passe complètement sous silence les aspects plus discutables, si ce n'est criticables de Bitcoin, par exemple son caractère hautement spéculatif, ou l'avantage (à mon sens) absolument démesuré qu'ont pu avoir les early adopters.

    • [^] # Re: Article partial ?

      Posté par . Évalué à -1.

      s/on/ont, veuillez m'excuser, si un modérateur pouvait corriger…

    • [^] # Re: Article partial ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      ou l'avantage (à mon sens) absolument démesuré qu'on pu avoir les early adopters.

      Soit plus direct : l'avantage de ceux qui ont déjà des Bitcoins de faire un article hyper positif dessus en "oubliant" tous les problèmes qui vont avec.
      (Que les gens qui écrivent des articles positifs sur bitcoin tout en ayant ne viennent ensuite pas critiquer la partialité d'un potentiel commissaire européen à l'énérgie qui a des actions dans des entreprises d'énergie…)

      • [^] # Re: Article partial ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        N'est-ce pas plutôt normal et sain, que les gens mettent leurs actes et leur argent là où sont leur parole ?

        De la même manière que quelqu'un qui écrit un article positif sur un logiciel libre en est probablement un utilisateur, et même parfois un développeur.

        • [^] # Re: Article partial ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          tiens on repart sur la discussion classique, bon un post pour le fun :

          N'est-ce pas plutôt normal et sain, que les gens mettent leurs actes et leur argent là où sont leur parole ?

          Oui, aussi sain que les pyramides de Ponzi (faut recruter, faut recruter… Ici on parle plutôt de commerciaux cachés derrière chaque utilisateur qui sait que plus il fait de la pub, plus il gagnera de l'argent en Euros/Dollars, c'est ce qui fait tout le charme de ce produit spéculatif dont les fans essayent de gommer à tous prix la forte ressemblance avec Ponzi)

          De la même manière que quelqu'un qui écrit un article positif sur un logiciel libre en est probablement un utilisateur, et même parfois un développeur.

          Et quasi tout le temps le développeur dit qu'il est développeur, donc information qu'il n'est pas objectif, ce qui n'est pas le cas pour le sujet discuté. Quand à l'utilisateur, il n'a que très peu à gagner (une solution qui dure? OK mais moins de motivation que des Euros directs).


          voir plus haut, la critique de ce genre d'article est son manque total d'objectivité ("oubli" des problèmes qui vont avec) ce qui fait douter de la sincérité de l'auteur. Les utilisateurs de logiciels qui pondent des articles sont souvent plustôt avec une liste avantages / inconvénients.

          PS : depuis mon journal, ça a continué de baisser (et vu la volatilité de la chose, c'est la définition d'une catégorie bien spéculative), vu le design de la chose (plus il y a de demande, plus le prix grimpe) l'effet de mode semble redescendre… OK, on n'est pas encore aux valeurs de début 2013 loin de la.

          • [^] # Re: Article partial ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Excuse moi de poser la question mais as tu lu l'article ? Avec un bitcoin, comment crois tu que je vais gagner de l'argent en spéculant ?
            Franchement, si tu lis l'article, tu verras que je parle à 85% de la technique et des technologies qui permettent des choses comme le consensus émergent. Tu me décris là comme si le résumé de mon article était "ouais, on peut gagner de l'argent". Je ne dis cela à aucun moment.

            Mon article ne contient pas une liste d'avantages inconvénients car je suis pas en train de faire une revue de logiciel pour savoir si il vaut mieux php ou java, là, je présente un concept, presque une théorie.

            http://about.me/straumat

            • [^] # Re: Article partial ?

              Posté par . Évalué à 6.

              Mon article ne contient pas une liste d'avantages inconvénients car je suis pas en train de faire une revue de logiciel pour savoir si il vaut mieux php ou java, là, je présente un concept, presque une théorie.

              Tu choisis tout de même de ne parler que de ce qu'il y a de positif dans ce concept/cette théorie. Tu n'ignores pourtant pas que c'est un concept très critiqué. Ton article aurait paru plus objectif si tu n'avais pas volontairement passé sous silence tout ce qu'il y a de négatif à dire sur le concept, tout en gardant le positif.

              • [^] # Re: Article partial ?

                Posté par . Évalué à -5.

                Je suis désolé, je ne pense pas que le concept soit très critiqué. Les critiques tournent autour d'une chose : la valeur du bitcoin et la spéculation mais franchement, ce n'est pas ce qui m'intéresse ici… comme je le dis dans la conclusion, c'est surtout quelque chose que l'on peut utiliser dans d'autres domaines (consensus émergent)

                http://about.me/straumat

                • [^] # Re: Article partial ?

                  Posté par . Évalué à 8.

                  Je suis désolé, je ne pense pas que le concept soit très critiqué.

                  Monnaie déflationniste. Ca fait bien partie du concept ? C'est pourtant très largement critiqué (ca incite à des comportements néfastes)

                • [^] # Re: Article partial ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  comme je le dis dans la conclusion, c'est surtout quelque chose que l'on peut utiliser dans d'autres domaines (consensus émergent)

                  Tu le dis, mais tu n'expliques pas. Tu affirmes que grâce à ce mécanisme on peut se passer de tout système de décision décentralisé. Comment ça fonctionnerait, pour des transactions monétaires je vois le concept mais pour des trucs plus abstraits encore ? Puis est-ce qu'on peut réellement affirmer que de se passer totalement de structures centralisées est une bonne chose ?

                  Bref, je ne trouve pas ton ouverture très élaborée, tu affirmes un principe sans expliquer en quoi c'est vrai, sans donner d'exemples et jusqu'au où ça peut aller (notamment en terme de limitations).

                  • [^] # Re: Article partial ?

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Tout début de l'article, je cite des utilisations du blockchain dans la santé et IOT. Tu peux penser aussi remplacer les notaires :)

                    http://about.me/straumat

                    • [^] # Re: Article partial ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Tu sembles considérer le notaire et le banquier uniquement sur l'aspect "je certifie que X a fait ça et en a le droit" ce que bitcoin peut faire. Ce n'est pas leur seuls fonctions qui comprend en grande partie l'aspect conseil (même si tout le monde n'y a pas le besoin, c'est une partie très importante de ces métiers) et ils ont des connaissances qu'un réseau type n'a pas.
                      Tu crois sincèrement qu'un bac+7 en droit ça ne sert qu'à signer des documents qu'un logiciel peut faire ?

                      Tu peux donc remplacer une partie de ces fonctions mais pas totalement. Du coup ça ne répond pas au fait que tu peux remplacer toute autorité centralisée.

                      • [^] # Re: Article partial ?

                        Posté par . Évalué à -3.

                        Ah je suis tout à fait d'accord avec toi ! Les banques par exemple continueront de prêter de l'argent… ce sont seulement quelques fonctions qui pourront être remplacées mais c'est une évolution normale

                        http://about.me/straumat

                        • [^] # Re: Article partial ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Ta phrase était "Tu peux aussi remplacer les notaires", je en vois par exemple nulle mention dans une telle phrase que ce serait une partie de leur fonction qui serait remplacée mais bien toute la profession.

                          Bref, sois clair. Rappel, ta conclusion dit noir sur blanc :

                          En effet, nous avons là un système autonome qui pourrait révolutionner toutes les activités humaines qui avaient précédemment besoin d’organisations centrales de contrôle et d’autorité. Ces organes ne seront peut être plus utiles à l’avenir et l’humanité se portera peut être mieux si l’autorité et le contrôle sont assurés par les mathématiques plutôt que par des institutions sensibles aux erreurs, à la corruption et aux régulations politiques.

                          Même si c'est du conditionnel, ça me semble un résultat bien utopique et pas forcément si souhaitable que tu le sous-entends.

                          • [^] # Re: Article partial ?

                            Posté par . Évalué à -2.

                            Oui Renaud, j'ai été un peu abusif (beaucoup) comme je l'ai dit pour les banques mais en effet, la tenue de compte n'est pas le seul métier des banques comme la tenue de registre n'est pas le seul métier des notaires, comme la poste ne fait pas que de l'envoi de courrier.

                            Quand à ma conclusion, c'est clair que ce sont des évolutions possibles mais pas sûres :) Mais je pense que des choses intéressantes peuvent être tentées

                            http://about.me/straumat

        • [^] # Re: Article partial ?

          Posté par . Évalué à 4.

          N'est-ce pas plutôt normal et sain, que les gens mettent leurs actes et leur argent là où sont leur parole ?

          Mettre en accord ses actes avec ses paroles, c'est une chose, filtrer les informations qu'on présente sur le produit en question pour le faire paraitre meilleur, c'en est une autre.

          De la même manière que quelqu'un qui écrit un article positif sur un logiciel libre en est probablement un utilisateur, et même parfois un développeur.

          1/ Le développeur et l'utilisateur de logiciels libres n'ont rien à gagner à pousser les gens à utiliser le-dit logiciel
          2/ Si un développeur ou un utilisateur présente un logiciel libre de facon biaisée (en ne présentant que ce qu'il fait de mieux que la concurrence, sans parler de ce qu'il ne fait pas ou de ce qu'il fait mal, par exemple), on le lui reprochera aussi.

          • [^] # Re: Article partial ?

            Posté par . Évalué à -2.

            Mon article ne porte pas sur la valeur de la monnaie et la spéculation. Je ne vois pas quelles informations j'ai filtré sur la crypto, le hashage, le consensus émergent… tout ça est "mathématique", je vois pas comment (ou qui pourrait) les remettre en cause ?

            http://about.me/straumat

          • [^] # Re: Article partial ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            filtrer les informations qu'on présente sur le produit en question pour le faire paraitre meilleur, c'en est une autre.

            Y a t il vraiment un filtre?

            De même, n'est-ce pas de même pour la pluspart des article. Par exemple, les dépêche sur DragonFly BSD ou Haiku ne présente pas la liste d'inconvénient de ces systèmes.

            Le développeur et l'utilisateur de logiciels libres n'ont rien à gagner à pousser les gens à utiliser le-dit logiciel

            Le développeur a à gagner. Du prestige, et des utilisateurs. Parfois même le dev a un buisness autour du produit. De même pour les utilisateurs, il a a gagné le fait de se retrouver dans un groupe plus grand qui rapportent plus de bug et d'avoir un produit meilleur au final.

      • [^] # Re: Article partial ?

        Posté par . Évalué à 0.

        Bon…. j'ai un bitcoin, même si mon article était fantastique et pousse des milliers de personnes a en acheté et que ça double le prix, j'aurais gagné 300 €… étant donné le temps passé à lire, me renseigner, comprendre et écrire l'article, c'est franchement pas rentable !

        http://about.me/straumat

    • [^] # Re: Article partial ?

      Posté par . Évalué à -7.

      Si tu remarques, dans l'article, je ne suis pas en train de venter la monnaie. Je vente surtout le système et ces possibilités (dans la conclusion, notamment, j'explique que l'on peut s'en servir pour autre chose).

      Sur le caractère spéculatif, je parle surtout du système et de son fonctionnement, l'aspect économique de la monnaie et de sa valeur, j'en parle pas en fait.

      Quand aux earlys adopters, je crois pas que l'on puisse inventer un quelconque système qui, si il marche, ne bénéficie pas aux early adopters !

      http://about.me/straumat

      • [^] # Re: Article partial ?

        Posté par . Évalué à 10.

        je crois pas que l'on puisse inventer un quelconque système qui, si il marche, ne bénéficie pas aux early adopters !

        Ce n’est vrai que pour ceux qui manquent d’imagination.

        Ce qui m’effare dans le bitcoin, c’est de devoir consacrer une énergie considérable réelle (électricité) pour fabriquer une monnaie qu’on pourrait fabriquer d’un clic en une seconde. La rareté de la monnaie au bénéfice de ceux qui l’adoptent en premier au prix d’un gaspillage énergétique idiot, c’est une fumisterie.

        Le bitcoin a quand même un avantage: celui de faire réfléchir au concept de monnaie. Mais les fondements de Bitcoin sont malheureusement pourris.

        Que la genèse de la monnaie parvienne au peuple, c’est bien. Mais le Bitcoin, ce n’est justement pas ça.

        • [^] # Re: Article partial ?

          Posté par . Évalué à -9.

          "c’est de devoir consacrer une énergie considérable réelle (électricité) pour fabriquer une monnaie qu’on pourrait fabriquer d’un clic en une seconde"
          Deux choses :
          1. Je crois que tu n'as vraiment pas compris le principe de la création de monnaie qui est fait en échange d'un vrai service : la sécurisation du système.
          2. Il faudrait peut être comparer avec l'énergie consommé par les banques pour rendre le même service non ? Tu as déjà vu les sièges sociaux des banques ? tu as vu le nombre d'agences ?

          "Mais les fondements de Bitcoin sont malheureusement pourris."
          ??? Des arguments ???

          "Que la genèse de la monnaie parvienne au peuple, c’est bien. Mais le Bitcoin, ce n’est justement pas ça."
          D'accord, donc on crée de la monnaie sans rien en contrepartie ? c'est ça ton idée, refaire le rouble ?

          http://about.me/straumat

        • [^] # Re: Article partial ?

          Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 27/11/14 à 13:35.

          Mais les fondements de Bitcoin sont malheureusement pourris

          C'est un peu fort de café.

          Que la genèse de la monnaie parvienne au peuple, c’est bien. Mais le Bitcoin, ce n’est justement pas ça.

          L'idée à la base était pourtant bien de laisser le contrôle de la monnaie au peuple. Au début, les bitcoins étaient uniquement minés avec un CPU. Puisque tout citoyen utilisant un ordinateur a un CPU, tout le monde peut contribuer. Ensuite certains ont commencés a miner avec le GPU, là aussi ce n'était pas un problème, car pratiquement tout ordinateur possède un GPU. L'étape suivante, ce sont les ASICs, et c'est ce qui fait que le modèle ne marche plus vraiment car le citoyen lambda qui mine avec son ordinateur n'a vraiment plus aucun impact face aux ASICs.

          Il y a d'autre problèmes, comme par exemple le minage groupé (mining_pool, qui centralise assez fortement le réseau Bitcoin, et c'est un très gros problème.

          Il y a aussi le fait que les transactions sont validées uniquement lorsqu'elles sont incorporées dans la chaîne des bloques, ce qui ne permet pas de payement instantané. Un bloque est miné toute les 10 minutes environ, mais ce n'est pas garanti qu'il contient la transaction.

          Le problème des early-adopters étaient en fait quasi inévitable. Quand Satoshi Nakamoto a publié la première version de Bitcoin, uniquement une minorité de gens étaient intéressés. Mais aujourd’hui, si un « Bitcoin amélioré » voit le jour, il y aura beaucoup plus de personnes intéressé et la médiatisation serai beaucoup plus rapide.

          Bref, tous ça pour montrer qu'au final, les fondements de Bitcoin sont très loin d'être pourris et auront relancé la recherche dans ce domaine. On commence à comprendre aujourd’hui quels sont les points à améliorer et c'est tant mieux.

      • [^] # Re: Article partial ?

        Posté par . Évalué à 6.

        Quand aux earlys adopters, je crois pas que l'on puisse inventer un quelconque système qui, si il marche, ne bénéficie pas aux early adopters !

        Il ne suffirait pas d'indexer cette nouvelle monnaie sur une truc réel ? Ça aura plein de conséquence difficile à accepter comparer au bitcoin qui ne vaut rien (ce n'est pas une critique, il n'a pas de valeur définie).

        • [^] # Re: Article partial ?

          Posté par . Évalué à -1.

          Depuis les devises flottantes, les euros et les dollars ont autant de "valeur" que le bitcoin. Tout est une question de ce que les gens sont prêts à mettre pour passer d'une devise à une autre (le taux de conversion).

        • [^] # Re: Article partial ?

          Posté par . Évalué à 0.

          Pourquoi pas, mais techniquement je ne voit pas vraiment comment faire. En plus cela aurait le problème de rendre la crypto-monnaie dépendante d'une autre monnaie, et donc qu'elle ne pourrait réellement s'imposer.

          D’ailleurs cela ne réglerais pas tellement le problème, du moins dans le cas de Bitcoin, car les early adopters seront ceux qui auront quand même le plus de Bitcoin, peut importe leur valeur.

          Mais cela m'a donné une idée: il faudrait que la récompense d'un bloc dépende du nombre de personnes qui ont participé au minage du bloc. Disons que si 10 personnes ont miné sur un bloc, la récompense est alors de 10 bitcoins et elle est partagé selon la puissance de calcul investie. Si il y a 100 personnes, alors la récompense est de 100 bitcoins, etc… Mais bon, je ne vois pas vraiment comment faire techniquement.

          Une deuxième piste serait de garder Bitcoin tel qu'il est mais que la récompense de minage d'un bloc soit inversé. Au lieu que la récompense soit divisée par deux tout les deux ans, elle est multipliée par deux tout les deux ans.

      • [^] # Re: Article partial ?

        Posté par . Évalué à 8.

        je ne suis pas en train de venter la monnaie

        D’habitude on lave l’argent d’origine douteuse, mais c’est vrai qu’après lavage il faut bien le faire sécher.

    • [^] # Re: Article partial ?

      Posté par . Évalué à -1.

      Pas d'accord. Ce que tu dis, c'est comme dire "Han les chanceux qui ont acheté des actions google au début". Ils ont pris un risque en investissant dans un truc incertain, et ça a marché.

      Ensuite, le caractère hautement spéculatif vient du fait que la monnaie n'est (quasiment) pas encore utilisée pour faire des vraies transactions, uniquement des conversions avec d'autres devises.
      Plus il y aura d'acheteurs et de commerçants qui proposeront le paiement en bitcoin, plus le cours se stabilisera.

      Pour moi, ce genre de monnaie/moyen de paiement, c'est l'avenir. On le critique souvent pour être "source de transactions illégales", cependant quand les gens disent ça ils laissent toujours de côté la comparaison avec les autres devises. Vous croyez qu'il n'y a pas de transaction illégale en euro ou en dollar ?

      Et je ne parlerai même pas de la quantité catastrophique de fausse monnaie (physique ou électronique) qui parcourt le monde.

      • [^] # Re: Article partial ?

        Posté par . Évalué à 9.

        Déja dit, mais bon…

        Pas d'accord. Ce que tu dis, c'est comme dire "Han les chanceux qui ont acheté des actions google au début". Ils ont pris un risque en investissant dans un truc incertain, et ça a marché.

        Faux : les premiers mineurs de bitcoin n'ont pris AUCUN risque (excuse moi de ne pas compter les 0,0000001€ d'electricité qu'ont couté les premiers minages).

        Ensuite, le caractère hautement spéculatif vient du fait que la monnaie n'est (quasiment) pas encore utilisée pour faire des vraies transactions, uniquement des conversions avec d'autres devises.
        Plus il y aura d'acheteurs et de commerçants qui proposeront le paiement en bitcoin, plus le cours se stabilisera.

        Faux : la monnaie bitcoin est, par essence, déflationiste. Si tout le monde utilisait le bitcoin pour ses transactions de tous les jours, le cours du bitcoin continuerait d'augmenter indéfiniment.

        • [^] # Re: Article partial ?

          Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 27/11/14 à 13:20.

          Faux : les premiers mineurs de bitcoin n'ont pris AUCUN risque (excuse moi de ne pas compter les 0,0000001€ d'electricité qu'ont couté les premiers minages).

          Malheureusement, tout le monde n'a pas une radeon à 600€ dans son placard. Et ce n'est pas que l'electricité (qui coûte d'ailleurs plus cher que ton 0,000001€..), c'est aussi le temps que t'alloues à ton PC et qui t'empêche de l'utiliser.
          Enfin, sache que si tu voulais miner avec seulement ton PC, tu n'aurais pu choper des bitcoin que les premiers mois et avec malgré tout une très faible probabilité. Seule une très petite minorité a eu droit à cette "chance", et très vite il a fallu avoir 2, 3, puis 4 machines pour espérer miner, et là d'un coup il faut investir des milliers d'euros. Donc non, ce n'était pas "sans aucun risque", à part si tu comptes les 0,00001% qui se sont lancés le jour J.

          Faux : la monnaie bitcoin est, par essence, déflationiste. Si tout le monde utilisait le bitcoin pour ses transactions de tous les jours, le cours du bitcoin continuerait d'augmenter indéfiniment.

          Ok, soit. Malgré ce défaut, je reste persuadé que les avantages techniques du bitcoin surpassent de loin ce problème. Et au pire, on peut toujours cloner cette monnaie en une autre qui ne présente pas ce soucis.

          • [^] # Re: Article partial ?

            Posté par . Évalué à 7.

            Enfin, sache que si tu voulais miner avec seulement ton PC, tu n'aurais pu choper des bitcoin que les premiers mois et avec malgré tout une très faible probabilité.

            La probabilité était en fait très élevée au début car il n'y avait quasiment que Satoshi qui minait.

            Disons que même si tu avais miné qu'un seul bloc, de 50 bitcoins à l'époque, tu aurais gagné aujourd’hui 50 x 300 = 15 000 dollars. Il ne faut pas se voiler la face, les early-adopters ont eut un énorme avantage.

            • [^] # Re: Article partial ?

              Posté par . Évalué à -6.

              J'ai du mal à ce que vous considériez que les premiers mecs ont été avantagés ! à l'époque, tous les bitcoins du modne entier ne valaient même pas un euro !

              http://about.me/straumat

          • [^] # Re: Article partial ?

            Posté par . Évalué à 10.

            Enfin, sache que si tu voulais miner avec seulement ton PC, tu n'aurais pu choper des bitcoin que les premiers mois (…)

            On parlait pas des early adopters ?

            et avec malgré tout une très faible probabilité.

            Ou pas. (cf réponse au dessus)

            Seule une très petite minorité a eu droit à cette "chance"

            On parlait pas des early adopters ?

            et très vite il a fallu avoir 2, 3, puis 4 machines pour espérer miner, et là d'un coup il faut investir des milliers d'euros. Donc non, ce n'était pas "sans aucun risque", à part si tu comptes les 0,00001% qui se sont lancés le jour J.

            Tu veux dire que les "pas-si-early adopters" n'ont pas eu la meme chance que les "vraiment-early adopters" ? Il me semble que c'est justement l'argument discuté ici

        • [^] # Re: Article partial ?

          Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 27/11/14 à 14:02.

          les premiers mineurs de bitcoin n'ont pris AUCUN risque

          Quand bien même ils n'auraient pris aucun risque, quel est le problème au juste ?

          la monnaie bitcoin est, par essence, déflationiste. Si tout le monde utilisait le bitcoin pour ses transactions de tous les jours, le cours du bitcoin continuerait d'augmenter indéfiniment.

          la monnaie bitcoin est, par essence, déflationiste.

          Là encore, ce n'est pas un problème si la volatilité est suffisamment faible.

          • [^] # Re: Article partial ?

            Posté par . Évalué à 8.

            Quand bien même ils n'auraient pris aucun risque, quel est le problème au juste ?

            Aucun, tant qu'on ne sort pas l'argument de cette fameuse prise de risque pour justifier le fait que les early adopters aient gagné plein de brouzoufs. Perso ca me pose aucun problème (tant mieux pour eux), mais qu'on vienne pas dire "c'est normal vu le risque" : les premier bitcoin ne coutaient rien à miner.

            la monnaie bitcoin est, par essence, déflationiste.

            Là encore, ce n'est pas un problème si la volatilité est suffisamment faible.

            Là, il doit y avoir un point que je ne comprends pas. Soit mon boulanger s'emmerde à ajuster le prix de sa baguette tous les jours (aujourd'hui 0.000011 bitcoins, demain 0.0000109 bitcoins), soit je paye ma baguette chaque jour un peu plus cher. Soit c'est un problème pour le boulanger, soit c'en est un pour moi. Ou alors, c'est qu'il y a quelque chose qui m'echappe (très probable), dans ce cas je compte sur ton explication.

            • [^] # Re: Article partial ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Toutes les monnaies sont volatile. Le bitcoin est à l'heure actuelle très volatile mais tout de même moins que au début. On peu espérer que une plus grande adoption limitiera la volatilité, et le boulanger ne devra ajuster le prix de sa baguette que au bout de quelques années. (ce qu'il fait déjà)

              Présentement, il est clair que garder un prix fixe en bitcoin est impossible. C'est pourquoi à l'heure actuelle les vendeurs affichent un prix en devise officielle, et font la conversion au moment du payement.

              • [^] # Re: Article partial ?

                Posté par . Évalué à 6.

                On peu espérer que une plus grande adoption limitiera la volatilité

                On peut l'esperer (ca serait effectivement logique). La question est de savoir si ca la limitera suffisament, car il y a tout de meme une déflation qu'on ne peut pas maitriser, et qui s'accélère à chaque bitcoin "perdu". Si le boulanger doit réajuster son prix que tous les 2/3 ans, ca va. S'il doit le faire tous les mois, c'est plus génant.

                et le boulanger ne devra ajuster le prix de sa baguette que au bout de quelques années. (ce qu'il fait déjà)

                Il le fait, parce que le système est inflationiste : il doit augmenter son prix régulièrement. S'il ne le fait pas, il perd de l'argent. Je suis beaucoup moins sur qu'il soit aussi assidu à la tâche quand il s'agira de baisser le prix régulièrement.

                • [^] # Re: Article partial ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  la monnaie bitcoin est, par essence, déflationiste.

                  Là encore, ce n'est pas un problème si la volatilité est suffisamment faible.

                  C'en est un, en termes d'investissements. Si la monnaie est déflationniste, ton argent prend de la valeur en restant sagement dans ton coffre. Du coup, tu n'as aucun intérêt à l'investir pour le faire travailler : il travaille déjà tout seul. Il n'y a donc plus de crédit, et il devient impossible d'emprunter. Si ce n'est pas un problème à l'échelon individuel, c'en est un à l'échelle de l'entreprise : la mécanique standard est d'emprunter, de construire un outil de production (peu importe lequel) puis d'utiliser les revenus de cette production pour rembourser l'emprunt. Pas d'emprunt, pas d'investissement en amont, et un net ralentissement de la production de valeur.

                  Il le fait, parce que le système est inflationiste : il doit augmenter son prix régulièrement. S'il ne le fait pas, il perd de l'argent. Je suis beaucoup moins sur qu'il soit aussi assidu à la tâche quand il s'agira de baisser le prix régulièrement.

                  S'il ne le fait pas, il perdra des clients. Quand ces derniers se rendront compte que pour le prix de leur baguette au Bon Pain ils pourraient avoir une baguette, une religieuse et des chouquettes pour la petite s'ils faisaient leurs courses au Plaisir du Pain, alors il perdra aussi de l'argent.

                  Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

                  • [^] # Re: Article partial ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    S'il ne le fait pas, il perdra des clients. Quand ces derniers se rendront compte que pour le prix de leur baguette au Bon Pain ils pourraient avoir une baguette, une religieuse et des chouquettes pour la petite s'ils faisaient leurs courses au Plaisir du Pain, alors il perdra aussi de l'argent.

                    Il n'y a aucune chance pour que les 2 seuls boulangers d'une petite ville s'arrangent. Aucune. C'est interdit, donc ca n'arrive jamais.

                    • [^] # Re: Article partial ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Oui mais là tu détournes vraiment la discussion. Déjà aujourd'hui il peuvent s'entendre et vendre leur baguette à 1000€. Mais les consommateurs iront alors chercher leur baguette au super marché plutôt qu'à la boulangerie. Et si les consommateurs trouvent que la baguette est trop chère, il ne l'achèteront pas et prendront des knäckebröd à la place.

                    • [^] # Re: Article partial ?

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Effectivement, les cartels, ça existe, légalement ou non (l'OPEP, c'est (était ?) un cartel légal). Il n'empêche qu'il faut un certain nombre de caractéristiques :

                      • Faible nombre d'acteurs sur le marché
                      • Nombre stable d'acteurs sur le marché (pas de nouvel entrant)
                      • Périmètre figé
                      • Absence de concurrence avec un acteur extérieur

                      Je suis tenté d'ajouter "absence d'autorité de régulation", mais l'expérience montre que l'intervention de l'ARCEP n'a pas vraiment fait baisser les factures téléphoniques : c'est l'arrivée de Free qui a eu un impact (voir mon point n° 2).

                      Reste qu'on s'écarte effectivement du sujet. La question était celle de la tendance générale d'un marché à la déflation. Si demain je peux m'acheter un appart avec 150€ et que le pain reste à 1€, il est probable que je me passe tout simplement de pain.

                      Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

                  • [^] # Re: Article partial ?

                    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 28/11/14 à 13:48.

                    Du coup, tu n'as aucun intérêt à l'investir pour le faire travailler

                    Ben si : avoir des rendements supérieurs à la déflation.

            • [^] # Re: Article partial ?

              Posté par . Évalué à 0.

              " les premier bitcoin ne coutaient rien à miner. "
              Ouais bien sûr ! mais faut pas oublier qu'ils ne valaient rien.

              http://about.me/straumat

              • [^] # Re: Article partial ?

                Posté par . Évalué à 7.

                "Les premiers adopteurs ont gagné de l'argent trop facilement !
                - Non, ils ont pris des risques, c'est normal qu'ils aient gagné de l'argent
                - non, ils n'ont pris aucun risque : les premiers bitcoins ne coutaient rien à miner"

                A ce moment là, tu réponds "ils coutaient rien à miner, mais ils rapportaient rien". C'est vrai, mais c'est à coté de la discussion.

                • [^] # Re: Article partial ?

                  Posté par . Évalué à -4.

                  je ne trouve pas en fait. Croire que les early adopters ont gagné de l'argent "trop facilement" me parait faux dans le sens où quand ils ont agit, ils n'ont rien gagné. C'est juste le futur qui leur a donné raison, ce n'était même pas une question de risque.

                  http://about.me/straumat

            • [^] # Re: Article partial ?

              Posté par . Évalué à 1.

              les premier bitcoin ne coutaient rien à miner.

              Heu si, ça leur coute du temps, d’autant plus que les premiers mineurs par définition ont eu à essuyer les plâtres (bugs) des premières versions en qualité alpha.

  • # pfff -24

    Posté par . Évalué à -3.

    …. franchement c'est mal noté….

    Une petite coquille

    ition afin de rempoter les nouveau

    crtl+f est ton ami : )

  • # La vénération pyramidale

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je ne vais pas faire de la pub pour mes billets sur le sujet, je vais juste reprendre ma synthèse : "si vous vous mettez aux Bitcoins vous le ferez toujours trop tard […] si vous arrêtez les Bitcoins, vous le ferez toujours trop tôt"

    Pour le reste si le concept mathématique est intéressant la technique laisse franchement à désirer (le simple téléchargement du blockchain va vite devenir ingérable)

    Pour vous donner un exemple : j'ai un wallet depuis environ 4 ans, et on ne peux pas dire qu'il y ait eu un nombre incroyable de transactions dessus (bien moins que sur mon compte bancaire en tout cas). Il m'a tout de même fallu plusieurs jours pour le synchroniser sur un téléphone neuf.

    Bref Bitcoin c'est amusant, ça permet même de gagner des sous pour les amateurs de spéculation, mais c'est loin (très loin) d'être l'avenir.

    • [^] # Re: La vénération pyramidale

      Posté par . Évalué à -5.

      Il n'y a pas besoin d'avoir tout le blockchain ! Simple Verification Process (SVP)

      http://about.me/straumat

      • [^] # Re: La vénération pyramidale

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        J'ai dit "tout" le blockchain ?

        Si ma phrase était ambiguë je reformule : le téléchargement de ce qu'il y a à télécharger la toute première fois pour avoir un wallet à jour va vite devenir ingérable.

        Cf mon exemple d'installation de mon wallet sur un nouveau téléphone.

    • [^] # Re: La vénération pyramidale

      Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 27/11/14 à 16:40.

      le simple téléchargement du blockchain va vite devenir ingérable

      C'est pour ça que il existe le SPV (Simplified Payment Verification) qui ne nécessite pas de télécharger la blockchain.

      Les seul qui vont être déçu c'est ceux qui pensent que bitcoin est une solution de "get rich quick".
      Mais ce dont parle cet article n'est pas de faire des investissement ou de la spéculation. Il explique le fonctionnement de Bitcoin pour faire des payement (et autre choses sympa)

      Donc ton commentaire ("trop top ou trop tard") est un peu hors sujet.

      • [^] # Re: La vénération pyramidale

        Posté par . Évalué à -4.

        Mon dieu merci :)

        http://about.me/straumat

      • [^] # Re: La vénération pyramidale

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est d'ailleurs pour ça que la partie hors sujet de mon commentaire est très courte en fait ;)

        Personnellement mon reproche envers le Bitcoin (au delà de l'aspect financier qui est une vaste blague) c'est vraiment de vouloir appliquer des principes mathématiques sympas avec une mise en oeuvre technique pas vraiment scalable. (à l'échelle mondiale j'entends)

        En fait tout ce qui se base sur les mêmes principes (J'utilise par exemple twister) va forcément dans le mur si l'objectif est d'être adopté à grande échelle.

        Donc non, pas l'avenir. Une révolution ? pas vraiment non plus. Une piste intellectuelle à creuser ? certainement !

        • [^] # Re: La vénération pyramidale

          Posté par . Évalué à -2.

          En quoi ce n'est pas scalable ? je ne saisis pas.

          http://about.me/straumat

        • [^] # Re: La vénération pyramidale

          Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 27/11/14 à 17:57.

          Il y a effectivement un problème de scalabilité. Mais on ne va pas forcément dans le mur. On recherche des moyen d'améliorer bitcoin pour résoudre ces problème. Transmission plus rapide des blocs, Side chains ou technique pour tailler (to prune) la blockchain.

          Les premières versions de TCP envoyaient tellement de paquets que toutes les lignes étaient encombrées. Ça ne passais pas à l'échelle, mais ça n'a pas empêcher d'inventer Slow-start et de faire d'internet un réseau mondial.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.