darktable 1.4

Posté par . Édité par Nÿco et ZeroHeure. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
Tags :
53
27
déc.
2013
Graphisme/photo

Dans la gestion du flux photographique complet (catalogage, développement, géo-localisation), le logiciel darktable sort du lot depuis quelques temps. En terme d'outillage et de qualité d'image, darktable n'a rien à envier aux grands logiciels dans le domaine. D'autant plus qu'il est publié sous licence GPLv3, ce qui ne gâche rien.

La version 1.4 est sortie tout juste pour Noël, parmi les nouveautés on peut noter les points suivants:

  • lua pour scripter l'application
  • les masques dessinés : cercle, ellipse, chemin (bézier), pinceau et gradient
  • format WebP en exportation
  • optimisation importante de la table lumineuse pour les grandes collections
  • détection du focus sur la table lumineuse
  • cache local d'image pour travailler avec des images non disponibles (disque externe)
  • des modes de fusion supplémentaires (Luminance HSV, Couleur HSV, Luminance Lab, Couleur Lab)
  • une nouvelle forme d'histogramme : waveform
  • gestion des modules en mode unique (lorsque l'on ouvre un module les autres se ferment)
  • trois modules supplémentaires:
    • contraste luminance saturation
    • balance couleurs
    • mappage des couleurs
  • et plein de petites améliorations ça et là… sans compter les corrections de bugs!

À noter aussi la mise à disposition d'un nouvel outil pour mesurer précisément la courbe de base à partir d'une image RAW+JPEG. Cela permet d'étalonner au plus juste son boîtier et de retrouver dans darktable une image proche du JPEG constructeur.

Quelques chiffres, depuis la dernière version (1.2) c'est 1695 modifications dans 769 fichiers et 67 contributeurs différents.