Internet des objets l'ESP8266 et ma porte de garage

69
11
sept.
2015
Do It Yourself

Dans ma maison, j'ai un garage dont la porte est motorisée ; avec une petite télécommande (433MHz) on peut l' ouvrir ou la fermer depuis la voiture, ce qui est bien pratique en hiver. Mais il y a deux problèmes : le premier c'est que la télécommande fonctionne aléatoirement (ce qui n'est pas pratique), le second c'est la sécurité du 433MHz.

Ayant un Arduino UNO qui traîne dans un coin, ma maison étant domotisée (serveur fait-maison tournant sur du Python, du PHP, des scripts shell et le tout reposant sur xpl-perl) je me suis dit que le serveur domotique pourrait piloter la porte.
Il peut déjà lire l'état de la porte du garage avec un capteur d'ouverture.

Le moteur de la porte fournit un contact sec. Il suffit de ponter deux fils raccordés à un bornier pour actionner la porte : ouvrir si elle est fermée ou fermer si elle est ouverte.

Avec un Arduino et un relais on peut actionner sans problème la porte du garage. Je code vite fait un petit bout de script qui me permet d'activer un relais 1.5 seconde.
Le problème : il faut donner les ordres par un câble USB à l'Arduino donc je pars en recherche d'une carte WI-FI pour l'Arduino et c'est là que je tombe sur l'ESP8266.

Sortie de Makefly 0.4, alternative au moteur de blog statique Nanoblogger

Posté par . Édité par ZeroHeure, palm123 et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
33
1
juil.
2015
Internet

Makefly est une alternative rapide et légère en ligne de commande au moteur de blog statique Nanoblogger suite à l'arrêt de son développement en 2013. Un an après la sortie de la version 0.3 de Makefly, c'est une nouvelle mouture qui voit le jour estampillée 0.4.

Dans les grandes lignes des nouveautés, nous avons :

  • la partie BSD Makefile est abandonnée au profit d'un système en Lua permettant de lancer les différentes commandes de Makefly ;
  • la dépendance vers lua-markdown n'est plus nécessaire ;
  • le système de commentaire Isso écrit en Python dont nous fournissons un service (en bêta) nommé Rave (pour ceux qui ne peuvent pas l'installer sur leur machine) ;
  • une nouvelle documentation sur la manière de créer un thème pour Makefly.

Nous espérons ainsi avoir quelques contributions de thèmes pour Makefly afin de compléter la collection déjà présente.

Makefly, une alternative au moteur de blog statique Nanoblogger

27
8
mai
2014
Internet

Makefly se veut être une alternative rapide et légère au moteur de blog statique Nanoblogger, sachant que ce dernier a été abandonné l'année dernière.

Ce fut donc l'occasion pour certains de passer à autre chose, pour d'autres de revoir la manière dont fonctionnait leur blog et de comment l'améliorer. C'est ainsi que Makefly vit le jour, utilisant Markdown comme format de billet.

Titre de l'image

L'outil en est à sa version 0.3 et continue sa petite vie (il aura 2 ans en juin). Il propose une modeste documentation et une possibilité de migrer ses billets depuis Nanoblogger.

Il utilise Lua et les BSD Makefile, et est fourni sous licence AGPL.

irccd, le robot IRC scriptable en Lua grandit

Posté par (page perso) . Édité par Yvan Munoz, Florent Zara et palm123. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
Tags :
24
12
fév.
2014
Technologie

Après plusieurs mois de travail, une nouvelle version du robot irccd voit le jour. Rappelons qu'Irccd est un bot IRC écrit en C++ et Lua. Il fonctionne tel un daemon qui attend tranquillement des événements (pour y réagir ou pas) tels les messages, les changements de topic, les arrivées et départs sur un channel, etc. Il est aussi possible de contrôler le daemon irccd avec l'outil irccdctl qui permet d'envoyer des requêtes ou des messages sur un channel, etc. Irccd présente la particularité d'être extensible via des plugins en Lua.

IRC Client Daemon

La suite de la dépêche fait un tour des nouveautés de ce robot IRC pas banal.

darktable 1.4

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et ZeroHeure. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
54
27
déc.
2013
Graphisme/photo

Dans la gestion du flux photographique complet (catalogage, développement, géo-localisation), le logiciel darktable sort du lot depuis quelques temps. En terme d'outillage et de qualité d'image, darktable n'a rien à envier aux grands logiciels dans le domaine. D'autant plus qu'il est publié sous licence GPLv3, ce qui ne gâche rien.

La version 1.4 est sortie tout juste pour Noël, parmi les nouveautés on peut noter les points suivants:

  • lua pour scripter l'application
  • les masques dessinés : cercle, ellipse, chemin (bézier), pinceau et gradient
  • format WebP en exportation
  • optimisation importante de la table lumineuse pour les grandes collections
  • détection du focus sur la table lumineuse
  • cache local d'image pour travailler avec des images non disponibles (disque externe)
  • des modes de fusion supplémentaires (Luminance HSV, Couleur HSV, Luminance Lab, Couleur Lab)
  • une nouvelle forme d'histogramme : waveform
  • gestion des modules en mode unique (lorsque l'on ouvre un module les autres se ferment)
  • trois modules supplémentaires:
    • contraste luminance saturation
    • balance couleurs
    • mappage des couleurs
  • et plein de petites améliorations ça et là… sans compter les corrections de bugs!

À noter aussi la mise à disposition d'un nouvel outil pour mesurer précisément la courbe de base à partir d'une image RAW+JPEG. Cela permet d'étalonner au plus juste son boîtier et de retrouver dans darktable une image proche du JPEG constructeur.

Quelques chiffres, depuis la dernière version (1.2) c'est 1695 modifications dans 769 fichiers et 67 contributeurs différents.

Journal Polycode : Moteur 2D/3D open-source

41
17
nov.
2013

Hello,

J'aimerai vous parler d'un "nouveau" moteur de jeu (2D/3D) sur lequel je suis tombé: Polycode.

Développé par un seul gars depuis près de 7 ans (chapeau l'artiste !), il est publique depuis fin 2011 et sa première version stable est pour bientôt.
Activement développé, il est possible de suivre sa progression sur son Tumblr (le choix est discutable…).

Le moteur en lui même se compose d'une librairie et de plusieurs modules (interface, réseau, …) pour être utilisé en C++, (...)

Sortie de Lua 5.2.2

Posté par (page perso) . Édité par Mali, catwell, Nÿco, sebas et _seb_. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
31
28
mar.
2013
Communauté

Lua est un langage de script libre, réflexif et impératif. Lua est conçu de manière à pouvoir être embarqué au sein d'autres applications afin d'étendre celles-ci (pour la configuration du WM Awesome par exemple). Écrit en langage C Ansi 89, il profite de la compatibilité que possède ce dernier à s'interfacer avec un grand nombre de langages pour s'intégrer facilement dans la plupart des projets.

Il est particulièrement apprécié dans le monde du jeu vidéo (WoW) et a été porté dernièrement sur la console portable de Sony, la PSP. Il sert à étendre les possibilités de LaTeX dans sa version moderne LuaLaTeX et permet ainsi d'introduire des lignes de programme Lua dans un fichier *.tex.

Lua : il est né le divin 5.2 !

Posté par (page perso) . Édité par NeoX, Bruno Michel et Nÿco. Modéré par Nÿco.
Tags :
18
17
déc.
2011
Technologie

Lua est un langage de script libre (licence MIT), créé en 1993 à l'université Rio de Janeiro, au Brésil. Il est conçu de manière à pouvoir être embarqué au sein d'autres applications afin d'étendre celles-ci et est particulièrement apprécié pour le développement de jeux vidéo.

Nous l'attendions tous depuis fort longtemps, et au terme de longues discussions sur la mailing-liste Lua, voici la version 5.2.

Cette version fait suite à la version 5.1, sortie en 2008. Dit comme cela, cela ne fait pas vraiment version majeure. Et pourtant, les nouveautés sont nombreuses, comme dans tout logiciel qui ne fait pas la course au numéro de version.

Ci-dessous vous trouverez les changements cités dans le nouveau manuel de référence qui générent quelques incompatibilités.

NdM : merci à jseb pour son journal.

Journal Lua: il est né le divin 5.2 !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
18
17
déc.
2011


Lua 5.2: les nouveautés et changements

Nous l'attendions tous depuis fort longtemps, et au terme de longues discussions sur la mailing-liste Lua, voici la version 5.2.

Cette version fait suite à la version 5.1, sortie en 2008. Dit comme cela, cela ne fait pas vraiment version majeure. Et pourtant, les nouveautés sont nombreuses, comme dans tout logiciel qui ne fait pas la course au numéro de version.

Je vais résumer ci-après ce qui m'a paru le plus pertinent et/ou important (...)

Journal Des nouvelles de Cream-Browser

Posté par (page perso) .
18
24
sept.
2011

Je vous avez déjà parlé de Cream-Browser dans ce journal.

Après 5 long mois je pense qu'il est temps de rédiger un nouvel article pour ceux ayant la flemme de suivre le blog, le flux RSS, la mailing list ou carrément le commit log sur github.

J'avais dans mon dernier article présenté deux caractéristiques de Cream-Browser :

  • support de GTK+-2.0 et GTK+-3.0
  • les GModule
  • la configuration en lua

Quelques petites choses ont changés depuis.

Suppression du support

(...)

Journal Cream-Browser

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
17
9
avr.
2011

Vous en avez peut-être entendu parler (ou pas). Bref cela ne fait pas de mal de faire une nouvelle présentation n'est-ce pas ?

Un peu d'histoire ? Oula que non c'est barbant je me contenterai simplement d'énoncer tout cela dans les grandes lignes (pas de dates, je m'en souviens plus exactement).

Un petit historique du projet

  • Il y a 1-2 ans : Cream-Browser est un navigateur Internet vim-like développé avec GTK+ et WebKit, la configuration se fait via un fichier (...)