Journal Open Compute Project: Premier séminaire Européen en France, cocorico ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
13
3
août
2014

Avant de lire ce journal, je dois vous informer que je suis le leader du projet Open Compute en Europe.

Le projet Open Compute a annoncé la semaine passée son premier séminaire Européen en France. Alors qu'est-ce qu'Open Compute, ou en est le projet, pourquoi l'europe et la France ?

Open Compute Project a pour objectif de définir un cadre légal dans lequel des communautés de développeurs hardware pourront travailler sur les infrastructures présentent dans les datacenters (du bâtiment, au serveur et en passant par les infrastructures réseaux) de manière ouverte. Open Compute fournit ainsi au même titre que la FSF des licences libres et ouvertes permettant à chacun de travailler tout en protégeant son travail, et en respectant la propriété intellectuelle.

Présent aux USA, et en Asie principalement, la fondation a décidé de lancer officiellement son activité en Europe au mois d'octobre sur le campus de l’école Polytechnique. Le summit est ouvert à tous et vous pouvez bien entendu y participer (ne pas oublier de s'inscrire) pour y découvrir les activités de la fondation et des communautés européennes. Nous travaillerons aussi sur nos futurs développements et présenterons un grand nombre d'innovations. Un salon est associé au summit.

La fondation a été créée par Facebook, Intel, Goldman Sachs et Arista Networks. La France a principalement été retenu car l'un des plus gros contributeurs est actuellement français et c'est SDS.

Nous organisons actuellement des Meetup tous les 15 jours sur Paris pour ceux que cela intéresse, il suffit de suivre le groupe Open Compute sur Meetup.com

  • # Cowcoricow?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    En tant que leader tu devrais leur dire, lors du summit (ou pendant un meetup) que "open compute" se dit "informatique libre" en français, à moins que ce ne soit pas du tout la même chose.

    Mais don't get me wrong, je trouve ça great que Facebook, Intel, Goldman Sachs et Arista Networks (une vraie dream-team) viennent nous "définir un cadre légal" c'est vrai que c'est quand même des spécialistes. C'est vraiment nice de leur part.

    Correction : Je ne suis pas de ceux que ça intéresse, au singulier. C'est ça qui intéresse ceux.

    • [^] # Corrigé

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 04/08/14 à 13:24.

      Correction : Je ne suis pas de ceux que ça intéresse, au singulier. C'est ça qui intéresse ceux.

      Corrigé, merci.

    • [^] # Re: Cowcoricow?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Désolé pour les anglicismes dans mon journal, en ayant travaillé 15 ans dans des boites américaines ça n'aide pas et une belle-mère yankee non plus. Ce qui compte peut-être le plus c'est que pour une fois nous avons l’opportunité de positionner les compétences de notre beau pays dans le domaine du matériel sur la scène internationale dans un cadre ouvert, et qu'on arrêtera peut-être un peu le nombrilisme ou une approche souveraine qui ne marche pas sur ce domaine.

      Pour le terme "informatique libre", il est pas mal, mais pour moi (je peux me tromper), l'informatique couvre les sciences relatives aux logiciels et matériels, alors qu'Open Compute se concentre sur les équipements exclusivement (il y a du BTP, de la meca, de l’électronique, de l'architecture etc …). Quand aux fondateurs de la fondation, je me moque bien de leur provenance, tant que nous partageons la même approche sur les objectifs de la fondation, et je les soutiens à partir du moment où ils permettent l'organisation d’événements tel que celui que nous essayons de faire. C'est pas Bull, l'architecte d'un monde ouvert qui a lancé ce type d'initiative et c'est dommage d'ailleurs

      • [^] # Re: Cowcoricow?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Quand (quant) aux fondateurs de la fondation, je me moque bien de leur provenance

        Je pense que c'est notre principal point de désaccord.

        tant que nous partageons la même approche sur les objectifs de la fondation

        Et donc, les objectifs de Facebook, Intel, Goldman Sachs et Arista Networks seraient de "positionner les compétences de notre beau pays dans le domaine du matériel sur la scène internationale dans un cadre ouvert" ? C'est bien de l'écrire en toutes lettres parce que c'est pas évident comme ça au simple vu de ce qu'ils font tout le temps, toute l'année, chaque minute, et pour finir je dirais พวกเขามีเพศสัมพันธ์ (j'ai bossé 15 ans en Thailande, oh ça va je déconne) :p

        • [^] # Re: Cowcoricow?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 05/08/14 à 01:35.

          Open Compute Project a pour objectif

          !=

          les objectifs de

          Au cas où tes 15 ans en Thaïlande t'ont rendu incapable de parler français, dans le premier cas c'est un des buts, dans le deuxième cas tu pars de l'hypothèse que ce serait leur seul cas, afin d'ensuite te moquer qu'un mangeur de bébé phoque ne pourrait jamais vouloir soutenir l'Open Source.

          C'est vrai que Facebook est incapable de créer des projets open source de taille ou de s'intéresser au matériel. Ou alors tu cherches juste à rabattre gratuitement une initiative sur sa forme (des gros sous américains financent le truc, bah bouh), et tu attendras que l'événement sera organisé par une startup dans un bar franco-français pour dire que c'est une super initiative et que si la forme est pas terrible c'est pas grave et vive les startups.

          Les personnes qui iront à l'événement n'ont aucune obligation d'emprunter à Goldman Sachs ou de faire tourner leurs ordis avec des chipsets graphiques intégrés Intel. Et si on jugeait le fond de l'événement plutôt que la forme ? Microsoft a bien financé le salon Solutions Linux pendant des années.

          Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

          • [^] # Re: Cowcoricow?

            Posté par . Évalué à 2.

            Surtout que, bah, j'ai du mal à voir ce qu'on peut reprocher à Intel dans le libre, j'ai l'impression (mais je me plante sûrement, je n'ai jamais fouiné de ce côté là) que les firmware que j'utilise pour leurs produits sont dans le repo non-free. Et désolé pour les anglicismes, que je vais jusqu'à abréger.

            • [^] # Re: Cowcoricow?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 06/08/14 à 18:52.

              j'ai du mal à voir ce qu'on peut reprocher à Intel (…)

              Regarde mieux. C'est pas facile car ils sont tres forts, ya pas à dire. Mais regarde autour de toi, regarde dans ta machine, là tout de suite, c'est pas un processeur Intel qui la fait tourner ? Certes, il est possible de monter un PC sans aucune pièce Intel, mais en fait non. Comment Intel en est-il arrivé là? Pas seulement à force d'excellence. Certes, Intel sort des drivers open-source, mais 1-seulement pour les composants périphériques, et 2-it's just the smart move to make, come on. Quand t'es pas 100% open-source, t'es 100% closed-source, et toutes tes fondations et autres pince-fesses n'y changeront rien. De graves imprécisions se sont glissées dans le présent paragraphe pour des raisons de clarté/brièveté évidentes.

              ce qu'on peut reprocher à Intel dans le libre

              Au hasard ? Cedar view. Bon eh ça va, je voudrais pas que ma machine s'éteigne avoir l'air de basher Intel, qui est largement pas la pire de cette liste, et j'aime bien Ivy Bridge (en même temps j'ai pas le choix, et saypalibre) :

              Facebook, Intel, Goldman Sachs et Arista Networks

              Toutes ces boites sont américaines, un pays qui, du Président à John Stewart, passe son temps à se foutre de "notre beau pays" (avec le talent des entertainers qui savent appuyer sur les bons boutons, most of the time ça me fait rire myself). Perso, si j'étais en guerre de basse intensité contre un pays, c'est exactement ce que j'y ferais : des fondations, des assoces, tous ces trucs qui rendent de comptes à (guère) personne d'autre qu'au mothership.

              Vas-y, va leur "définir un cadre juridique" aux ricains, et aux britons, je t'observe à bonne distance.
              (mostly) Tout passe déjà par eux, tout le temps.

              Ouais, je suis parano, t'as raison.

  • # En même temps que l'OWF, juste avant l'openstack summit

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.