Journal Les DRM appliqués aux vélos

12
10
mai
2012

Et si les DRM étaient appliqués à nos bons vieux vélos ? À quoi cela ressemblerait-il ?
C'est ce que ce texte (en allemand) de Marcel-André Casasola Merkle (@zeitweise), placé sous licence CC-BY 2.0 et dont la traduction française est lisible ici (sous licence CC-BY-SA) nous propose de vivre.

  • # J'aurais du mettre des DRM sur mon brevet d'idée d'analogie avec un vélo

    Posté par . Évalué à  5 .

  • # Haha

    Posté par . Évalué à  7 .

    Si on me vole mon vélo, ça peut devenir encore plus cher. Parce qu’en effet je l’ai diffusé. Le constructeur ne peut plus en vendre un directement au voleur. Et j’en suis responsable.

    LOL en barres :)

    Je me demande si ça parle au gens qui ne connaissent pas les DRM, je veux dire, leur réaction à ce texte c'est j'imagine "Mouarf n'importe quoi c'est débile ton truc, ils ne feront jamais ça aux vélos !". Du coup tu peux leur rétorquer "Pourquoi le font-ils déjà avec les média, les logiciels, le matériel informatique ?". Mais je sais pas si le message passe bien.

    • [^] # Re: Haha

      Posté par . Évalué à  6 .

      Je trouve l'idée de l'analogie bonne mais je pense que chaque phrase devrait être annoté pour connaître le fait réel associé pour vraiment se rendre compte. Car là, si on ne s'y connaît pas en DRM, on pourrait facilement croire que la chose est exagérée!

    • [^] # Re: Haha

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      J'ai expérimenté hier soir sur quelqu'un cette idée.
      J'ai lu le texte sans préciser le sujet. On m'a rétorqué : c'est n'importe quoi, il a fumé, ça veut rien dire.

      Après j'ai dit : remplace le mot vélo par DVD ou jeux vidéos et dis-moi ce que tu penses.
      Réponse : ah oui c'est plus cohérent !

      CQFD ?

      • [^] # Re: Haha

        Posté par . Évalué à  4 .

        Mais est-ce qu'on condamne vraiment les gens qui se font voler un jeu vidéo ou un DVD ?

        • [^] # Re: Haha

          Posté par . Évalué à  2 .

          Le problème est que la loi existe, appliquée ou pas. D'ailleurs, pourquoi la faire si on ne l'applique pas ?

          Cela revient à inciter les gens à ne pas la respecter, et cette loi inefficace peut mener à d'autres lois plus dures encore, qui seront peut-être appliquées, elles !

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Haha

      Posté par . Évalué à  1 .

      C'est tout à fait ça l'idée. Pourquoi est-ce que nous considérons comme impensable dans le monde analogique devrait passer comme allant de soi dans le monde numérique ?

      • [^] # Re: Haha

        Posté par . Évalué à  1 .

        Phrase mal construite désolé : 

        Pourquoi est-ce que ce que nous considérons comme impensable dans le monde analogique devrait passer comme allant de soi dans le monde numérique ?

        • [^] # Re: Haha

          Posté par . Évalué à  3 .

          Encore perdu :)

          Tu voulais peut-être dire :

          Pourquoi est-ce que ce que nous considérons comme impensable dans le monde analogique devrait passer comme allant aller de soi dans le monde numérique ?

          • [^] # Re: Haha

            Posté par . Évalué à  1 .

            Ah, là, tu allèges la phrase mais tu en changes le sens aussi ;)

            • [^] # Re: Haha

              Posté par . Évalué à  1 .

              Ceci dit ce n'est qu'une nuance (passer comme/sembler) qui saute.

  • # petit HS

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Presque rien à voir, mais l'auteur (Marcel-André Casasola Merkle) nous a également pondu un jeu de société il y a quelques années que je considère toujours aussi excellent à 2 comme à 4 : Taluva

    Tout amateur de jeux se devrait de l'avoir dans sa ludothèque :)

  • # Bien immatériels

    Posté par . Évalué à  5 .

    Qu’il s’agisse de tronçonneuses ou de nourriture, les analogies sur les abus de la protection de la propriété intellectuelle sont nombreuses. Mais s’ils permettent de pointer l’absurdité de certaines mesures répressives, ces rapprochement manquent souvent de logique. Est-il bien raisonnable de comparer biens matériels et biens immatériels ?

    Dans un cas la copie et la modification sont faciles, dans l’autre non. Ainsi lorsque je partage un fichier numérique, non seulement celui-ci est toujours en ma possession, mais en plus il gagne en valeur. À l’inverse, la copie et le don d’un bien matériel comme le vélo me prive de son usage.

    Mis à part ça, j’ai quand même bien apprécié le texte !

    • [^] # Re: Bien immatériels

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Tu as partiellement raison TorZ, mais il faut voir que l'analogie dans l'autre sens est extrement fréquente. Les ayant droits parlent courrament de vol, alors qu'il s'agit d'un ajout (d'une copie parfaite). Il est donc de bonne guerre de nous aussi faire l'abus de l'analogie.

    • [^] # Re: Bien immatériels

      Posté par . Évalué à  4 .

      D'autant que le concept de propriété est justifié par des paraboles sur le bon usage d'un bien, (une parcelle de pré à vaches pour chaque personne) par rapport à un usage sans attention (le pré à tout le monde et personne ne s'en occupe). j'avais aussi la version avec les "talkie walkie" des agents de manoeuvres de la sncf, qui coutait une fortune et était souvent perdu. Cela a changé le jour où le budget pour ses appareils étaient pris sur celui du service directement.

      Or tout ces concepts n'ont aucun sens avec l'immatériel. C'est la même chose que le "vol du feu".

      "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

      • [^] # Re: Bien immatériels

        Posté par . Évalué à  2 .

        Tout à fait d'accord.
        Il faudrait écrire le même genre de chose transposé plus loin : l'interdiction de chanter a capella un quelconque tube ferait un bon exemple.

    • [^] # Re: Bien immatériels

      Posté par . Évalué à  2 .

      Ainsi lorsque je partage un fichier numérique, non seulement celui-ci est toujours en ma possession, mais en plus il gagne en valeur.

      Il gagne en valeur?? Si c'est un papier de recherche, il gagne en valeur OK, mais si c'est une vidéo pirate que je partage,
      il perd en valeur pour celui qui a produit le film car les possibilité de vendre ce film diminuent..

      • [^] # Re: Bien immatériels

        Posté par . Évalué à  7 .

        Entre 2, si c'est un blockbuster, il perd en valeur. Si c'est une mini prod, il se fait connaitre et gagne en valeur, car le nombre d'acheteurs potentiels augmente.

      • [^] # Re: Bien immatériels

        Posté par . Évalué à  1 .

        Pas sur des biens culturels.

        Pour reprendre le cas de l’industrie cinématographique : un cinéaste a-t-il plus intérêt à voir se diffuser massivement sa production, même piratée, ou doit-il veiller à ce que celle-ci ne soit visible que par ceux dont il a obtenu une rémunération au risque que personne n’y prête attention — et donc ne l’achète ?

        Récemment un humoriste américain a fait parler de lui en vendant pour 5€ sans DRM la vidéo de son dernier spectacle. Grâce à la diffusion massive de son œuvre, il est devenu millionnaire en dix jours…

        • [^] # Re: Bien immatériels

          Posté par . Évalué à  2 .

          Oui enfin, Louis C.K. était déjà peu ou prou millionnaire (il a co-écrit des textes avec/pour Chris Rock entre autres). Ça fait 2 ans qu'il a une série diffusée à la télé, il fait des one-man shows depuis un certain temps déjà, etc.

          Encore une fois, sa notoriété a fait que ça a bien marché.

      • [^] # Re: Bien immatériels

        Posté par . Évalué à  0 .

      • [^] # Re: Bien immatériels

        Posté par . Évalué à  3 .

        Si c'était vrai, les radios musicales n'existeraient plus depuis longtemps. Or c'est loin d'être le cas.

        "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

        • [^] # Re: Bien immatériels

          Posté par . Évalué à  2 .

          Hum, ton exemple est mal fichu à mon avis: avec une radio, tu ne peux accéder à la musique que lorsque la radio le diffuse (et tu le paye avec de la pub&des blagues pourries), quand tu partage un fichier tu peux y accéder quand tu veux, comme quand tu achète le CD..

          • [^] # Re: Bien immatériels

            Posté par . Évalué à  4 .

            La pub paye très peu les artistes diffusées par la station.

            Les majors ont essayé de faire payer M6 pour la diffusion des clips au début, ils ont refusé. Devant l'insistance, ils ont tout viré de l'antenne. Les ventes se sont effondrés, ils ont du passer les clips en payant des pubs (cher donc). Ils sont vite revenu au principe précédent.

            "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

  • # Le droit de lire

    Posté par . Évalué à  4 .

    À mon avis ce texte est incompréhensible pour les gens qui ne sont pas déjà sensibilisé au problème.

    Sur le même sujet, je préfère l'essai de Richard :
    http://www.gnu.org/philosophy/right-to-read.fr.html

    Il a écrit ça y'a 15 ans, et c'est toujours d'actualité :-/

  • # di2 & eps

    Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 11/05/12 à 21:07

    N'empêche qu'avec l'arrivée des groupes électriques la situation pourrait se dégrader. On ne pouvait déjà pas faire certaintes combinaisons de composants entre divers marques/type de transmission, mais maintenant on ne peut déjà plus mixer certains composants de même marque et censés être de même types. Exemple les composants électriques dura-ace di2 et ultegra di2 ne sont pas compatibles et interchangeables alors que leurs équivalents mécaniques le sont.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.