Journal Les déboires de Nautilus : et c'est un fork !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
24
8
août
2012

Petit rappel des faits : Nautilus 3.6 perd des fonctionnalités, et ça ne fait pas plaisir à tout le monde, bien au contraire.

L'équipe de Linux Mint, ou plutôt de Cinnamon, a réagi en conséquence. Rappelons que Cinnamon est le fork de Gnome Shell opéré par des développeurs de Linux Mint. D'après ZDNet, ils ont également forké Nautilus 3.4 et ont nommé le bébé Nemo.

Nemo semble être orienté pour Cinnamon uniquement, puisque les derniers patches sur le dépôt git sont «initial commit», «Removed Zeitgeist logging» et «Removed Unity patches». C'était il y a 3 semaines. Ça ne commit pas beaucoup, peut-être parce que ça réfléchit ou parce que ça bronze sous le soleil.

L'article de ZDNet tout frais donne l'avis de "Clem", le développeur à la tête de Linux Mint, qui est optimiste par rapport à Nemo.

Still Lefebvre isn't ready to give up on Nautilus… yet. He said “no decision was made as to whether 'nemo' was to replace 'nautilus' yet. We'll see how nemo evolves and we'll use the best solution at the time of releasing Cinnamon 1.6.”

However, Lefebvre concluded, “Long term, it's also important for Cinnamon to better integrate with file browsing and desktop management, so whether or not nemo is ready for 1.6, it's likely to become a part of Cinnamon in the future”

Pour ceux qui ne spikent point l'angliche, il dit qu'ils réfléchiront à intégrer ou non Nemo dans Cinnamon quand le temps de publier la 1.6 viendra, en fonction de ce que devient Nemo. Mais Nemo sera très sûrement dans une version prochaine de Cinnamon.

  • # Attendons donc

    Posté par . Évalué à 4.

    Bonjour.

    Attendons donc de voir comment va tourner la chose. Et si Nemo sera aussi proposé par d'autre distributions (par exemple, Débian).

    Merci pour l'info en tout cas

    • [^] # Re: Attendons donc

      Posté par . Évalué à 3.

      Déjà que Cinnamon et Mate ne sont fournis que dans Mint, on n'est pas près de voir arriver Nemo ailleurs…

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Attendons donc

        Posté par . Évalué à 1.

        Un support experimental de Cinnamon ici : https://kororaa.org/2012/07/kororaa-17-bubbles-released/

      • [^] # Re: Attendons donc

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il me semble qu'ils seront dispos dans Fedora 18.

        • [^] # Re: Attendons donc

          Posté par . Évalué à 2.

          Cinnamon est déjà dispo sous F17 (pas dans les dépôts officiels je crois mais à confirmer). toujours est-il que j'ai testé cet environnement sous F17.

        • [^] # Re: Attendons donc

          Posté par . Évalué à 2.

          J'avais parcouru le rapport de bogue qui demandait cette inclusion, apparemment ce n'était pas une mince affaire. Cinnamon était conçu principalement pour Mint, donc il a fallu beaucoup de nettoyage de code pour obtenir quelque chose de potable dans Fedora (sans compter la duplication de code issue de GNOME).

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Attendons donc

        Posté par . Évalué à -1.

        Sous arch, c'est dispo dans AUR (sortes de dépots communautaires qui contiennent des scripts de générations de paquets pour expliquer vite fait)

      • [^] # Re: Attendons donc

        Posté par . Évalué à 0.

        Bonjour.

        Rien n'empêche d'aller chercher les sources et de passer celles-ci à la bonne vielle moulinette de ce bon vieux make.
        Ah, c'est plus long que d'ouvrir un gestionnaire de paquets, mais ça a son avantage.

  • # Et utiliser git comme il faut ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ce qui me fait le plus peur dans mint, c'est qu'ils sont plein de bonnes volontés, mais qu'ils ont pas les bases techniques. Exemple, avec git qui est quand même prévu pour faire un fork, ils font quoi, ils important le code en dropant l'historique, au lieu de repartir sur une branche à eux, en gardant tout ( avec tout les avantages que ça propose comme "savoir d’où vient le code", "pouvoir échanger des patchs proprement", etc ).

    ( et je vais pas encore ressortir CVE-2012-1566 … ).

    Perso, j'ai hâte que gnome fasse des changements en plus, histoire de voir si l'équipe de dev de mint va grossir à hauteur de ses ambitions, ou ce que ça va donner ( genre, un bordel qui explose en vol ).

    • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

      Posté par . Évalué à 8.

      ils ont pas les bases techniques.

      Aucun rapport. Ils peuvent très bien ne pas savoir se servir du dernier gestionnaire de versions à la mode et être d'excellents codeurs par ailleurs.

      Je pense que le second est bien plus important que le premier.

      • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Ils peuvent très bien ne pas savoir se servir du dernier gestionnaire de versions à la mode et être d'excellents codeurs par ailleurs.

        Je crois que tout bon codeur doit savoir travailler en équipe, et donc sait au moins se servir d'un SCM décentralisé.

        • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

          Posté par . Évalué à 5.

          tout bon codeur doit savoir travailler en équipe, et donc sait au moins se servir d'un SCM décentralisé.

          Pas forcément, il y a d'excellents codeurs incapables de travailler en équipe( ex: Ulrich dont personne ne remet en cause l'expertise technique).

          Et de la même manière il y a également beaucoup de gens qui n'ont pas sauté le pas des DVCS. Ca ne veut pas dire qu'ils en sont devenus mauvais pour autant.

          • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

            Posté par . Évalué à 7.

            Pas forcément, il y a d'excellents codeurs incapables de travailler en équipe( ex: Ulrich dont personne ne remet en cause l'expertise technique).

            Oui, et on voit où ça mène : de plus en plus de distribution changent de libc, comme Debian et ses dérivés. Comme quoi, tu as beau être excellent, si tu es incapable de bosser en équipe tu es moins utile, encore plus dans le monde du libre qui fonctionne en communautés.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              en pratique, Ulrich ne s'occupe plus vraiment de la glibc, et il semble qu'il soit parti chez Goldman Sachs( cf http://www.linkedin.com/in/ulrichdrepper ). Il faut aussi noter que depuis son départ, les choses ont changés pour la glibc : http://lwn.net/Articles/488847/

              De plus en plus de distros, c'est surtout que debian a changé, et les autres dérivés de debian ont suivis. J'ai le sentiment que la glibc reste tout de même bien présente, et si des distros embarqués prennent eglibc ou autre, c'est surtout pour des contraintes techniques et/ou de license ( exemple, bionic, qui n'implémente pas tout posix à dessein, ou eglibc, qui permet de retirer des gros morceaux de code ). Je pense pas qu'Ulrich soit à l'origine de tant de choix du coté des distros car tu peux difficilement concilier performance sur les serveurs, sur l'embarqué, respect complet de la norme et occupation disque.
              ( je ne peux pas en dire autant de son influence sur les contributions, par contre ).

            • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

              Posté par . Évalué à 3.

              si tu es incapable de bosser en équipe

              Vu le nombre de "Merge pull request" que je vois sur https://github.com/linuxmint/Cinnamon/commits/master , je ne vois pas comment on peut prétendre que les devs Cinnamon sont incapables de bosser en équipe.

      • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Facile, va lire le code des outils écrit uniquement par les gens de mint, genre ça :
        https://github.com/linuxmint/mintnanny/blob/master/usr/lib/linuxmint/mintNanny/mintNanny.py#L70

        ou ça :

        https://github.com/linuxmint/mintnanny/blob/master/usr/lib/linuxmint/mintNanny/mintNanny.py#L64

        On pourrait dire que même dans son code, l'équipe de mint utilise fork à gogo. (badum-tss)

        Donc ok, ils sont un peu débutant en terme de code python, mais peut être que c'est pas leur force. Regardons le design, prenons au hasard des screenshots, celui de cinnamon settings :
        http://cinnamon.linuxmint.com/?p=119

        Moi, je trouve que c'est pas aligné ( ce qui est visuellement pas terrible, et en général peu recommendé pour lecture verticale de l'interface ), les labels sont pas clairs ( ie, c'est des noms qui correspondent aux effets graphiques plus haut, et c'est pas probant au niveau des différences entre easeOutQuad et easeOutSine, ou easeOutQuart ). Et c'est pas le seule endroit de l'interface à refaire.

        Donc ok, un peu débutant en terme de code, un peu débutant en terme de design, et un peu débutant en git.
        Mais si ils sont plus à l'aise avec autre chose que git et python, pourquoi les avoir choisi ( surtout git, car ça fait depuis le début qu'ils ont fait ce choix, si mercurial, svn ou bzr est plus simple, pourquoi ne pas l'avoir pris ? )

        Donc non, je ne suis pas impressionné techniquement par Mint, loin de la. Certes leur volonté est admirable, certes, le fait de se prendre en main au lieu de chouiner comme la plupart des gens est une chose qui mérite de saluer, mais je ne vais pas non plus porter aux nues pour ça. Je ne parle pas non plus de la pérennité supposé du système, en se déchargeant totalement de la gestion des mises à jours sur Canonical. Si à terme, le but est d'éclipser Ubuntu, je doute que cela se passe comme il faut ( ie, si Ubuntu meurt, Mint meurt ).

        • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Regardons le design, prenons au hasard des screenshots, celui de cinnamon settings

          Tu as raison, il vaut mieux un bureau sans configuration du tout (GNOME Shell) qu'un bureau avec des boutons de configuration mal alignés (Cinnamon). On ne sait jamais, les utilisateurs pourraient se faire mal en cliquant sur les bords acérés des boutons.

          • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Mon point est juste qu'ils ont pas les bases en design, un peu comme le ccsm au début. C'est même pas réfléchir à ce qu'ils gardent, c'est leur choix et si les gens veulent avoir 16 à 20 choix d'animation de fenêtres et qu'ils pensent que ça apporte une valeur ajouté soit, c'est pas ce que je discute. Mais je pense que personne ne va me dire que c'est
            1) dur de faire un truc aligné correctement quand tu fait un wm complet
            2) mieux de le faire de façon totalement anarchique au niveau du layout

            Ie, soit c'est comme ça parce qu'ils savent pas faire, soit parce qu'ils veulent pas faire mieux. Comme je doute qu'ils veulent faire mieux, alors c'est parce qu'ils savent pas, CQFD.

            • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Comme je doute qu'ils veulent faire mieux, alors c'est parce qu'ils savent pas, CQFD.

              Ou alors c'est que le projet est très jeune (moins d'un an) et qu'ils préfèrent fournir les fonctionnalités d'abord et fignoler plus tard.

    • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      en fait le truc c'est qu'ils n'ont pas forké nautilus 3.4 mais nautilus-3.4.2-0ubuntu3
      ne seraient-ils pas simplement parti des sources du package ubuntu plutôt que de partir des sources ?
      je ne sais pas comment ils travaillent, mais je serais plutôt parti des sources initiales quitte à réappliquer les patches / packaging ubuntu / mint dessus

      Après, comme autre question, le journal commence à parler des régressions de nautilus 3.6. Donc pourquoi utilisent-ils une version 3.4 de base et non une 3.5 ?

      Et dans les trucs marrant, si on regarde l'historique du changelog debian (https://github.com/linuxmint/nemo/commits/master/debian/changelog) on voit qu'ils viennent quand même de virer 12 ans d'historique…
      Idem pour NEWS qui vient de se transformer en todo (https://github.com/linuxmint/nemo/commit/db6e231fcf0fc5a1105854b7afbc00e2076689bd)
      En fait ça donne l'impression de faire un fork bien porc là où ça pourrait être beaucoup plus propre (clone depuis un dépôt de référence, branches, conservation de l'historique, …)

      bof quoi

      • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        «Après, comme autre question, le journal commence à parler des régressions de nautilus 3.6. Donc pourquoi utilisent-ils une version 3.4 de base et non une 3.5 ?»

        La version 3.5, c'est celle qui va devenir la 3.6. En gros les fonctionnalités en question ont dû être retirées dans les versions 3.5.x, en tout cas dans la branche 3.5. Le journal parle de 3.6 parce que c'est la prochaine version stable qui sortira.

        • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ha oui, c'est vrai, merci de la correction.

          Je ne me souvenais plus que gnome fonctionnait avec les versions impaires = dev, paire = stable
          Quelqu'un sait s'ils ont prévu d'abandonner ceci ? Je pense que certains y sont attachés mais je n'y vois pas grand intérêt. Et le mode de développement de linux montre qu'on peut très bien s'en passer, alors qu'ils utilisaient précédemment le même principe.

          • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je sais pas du tout. Je connais assez peu la façon de gérer en interne, mais j'ai quand même l'impression que c'est pas tout à fait comme Linux : les branches stables et instables de Linux c'était sur de la longue durée (entre 2.2 et 2.4, 2.4 et 2.6. 2.6 et 3.0, c'est à chaque fois plusieurs années, avec mention spéciale pour 2.6-3.0) alors que là y'a une release de la branche stable tous les six mois, donc je pense pas que ça ait les mêmes conséquences en terme de galères de gestions de branches différentes.

          • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Quelqu'un sait s'ils ont prévu d'abandonner ceci ?

            Je trouve que c'est bien plus logique que ce que fait KDE par exemple (4.x.y est stable sauf si y > 80 alors c'est une bêta), ce n'est pas génant mais je ne comprend absolument pas la logique derrière ça. Sinon, je ne suis pas sûr que prendre le développent de Linux comme exemple soit un bon point de comparaison, ce dernier a un rythme de sortie plus rapide avec une bien meilleure équipe qui permet d'avoir une qualité bien supérieur qui fait qu'on peut se passer des version alpha et bêta pour directement avoir des RC.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Justement, en forkant l'historique complet ils auraient pu partir de la 3.5, virer les commit qui les gênent, et bénéficier des avancées de la 3.5 (comme les corrections de bugs). Ça aurait été plus efficace pour eux.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Et utiliser git comme il faut ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        on voit qu'ils viennent quand même de virer 12 ans d'historique…

        Je vois pas le rapport, il semble que tu ne sais pas comment fonctionne Debian, quand un logiciel est forké, c'est un nouveau paquet avec un changelog vierge: regarde geequie, il n'y rien du paquet gqview…

  • # Minimalisme

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    «Nemo semble être orienté pour Cinnamon uniquement, puisque les derniers patches sur le dépôt git sont «initial commit», «Removed Zeitgeist logging» et «Removed Unity patches».»

    Donc en gros, le problème c'est que Nautilus enlève des fonctionnalités, alors ils font un fork de Nautilus pour enlever d'autres trucs? :o)

  • # mint...

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    linux mint…
    Je suis toujours admiratif devant la page About us :

    Started in 2006, Linux Mint is now the 4th most widely used home operating system behind Microsoft Windows, Apple Mac OS and Canonical's Ubuntu.

    • [^] # Re: mint...

      Posté par . Évalué à 9.

      C'est parce que les autres sont des Universal Operating System.
      Donc ça marche, tout va bien…

      -----------> [ ]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.