Journal Nuit de l'Info : Quand on veut sensibiliser les ingénieurs à la parité hommes-femmes…

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
16
7
déc.
2012

Cher Nal,

La Nuit de l'Info est un événement organisé chaque année entre différentes écoles d'informatique francophones, avec le soutien de sociétés privées. Le fonctionnement : tout en réalisant un site web en une nuit blanche, conforme au sujet de la Nuit de l'Info (cette année c'était le patrimoine culturel français), il faut réaliser les défis lancés par les sponsors afin de pouvoir gagner les lots. Cela peut aller du plus technique en exploitant des technologies bien précises à des prestations plus originales tout en passant par la case broder des rapports.

Pour cette année, le Syntec était présent, ainsi que l'initiative Femmes du numérique qui a proposé un défi. Le thème : mixité et performance. Voici l'intitulé du sujet complet :

L’objectif de ce défi est de vous sensibiliser à l’égalité entre femmes et hommes, et à la performance de l’équipe qui peut être atteinte par la synergie des compétences et approches.

Ce défi récompensera les équipes qui honoreront les trois critères ci-dessous :

  1. Formation d’une équipe mixte et organisation de l'équipe (description de la composition de l'équipe et du rôle de chaque membre)
  2. Performance de l’organisation
  3. Qualité, originalité et solidité du projet

Les rapports à rendre devaient présenter l'équipe, le travail réalisé, d'autres choses, et en une page maximum il fallait aborder les résultats de cette "mixité" au sein de l'équipe.

La Nuit de l'Info se passe, à 8h11 le fruit d'une nuit de travail est rendu par les équipes, et les jurys des différents défis ont jusqu'à midi pour désigner l'équipe gagnante de leur défi pour la conférence de 12h30. Pour cause de problèmes techniques, chaque jury doit réaliser une vidéo explicative.

Mais revenons sur le défi Femmes du Numérique. La vidéo est en ligne sur TonTube : le but du défi était de sensibiliser les équipes à la question de la parité hommes-femmes, etc… De tous les critères annoncés ci-dessus, lequel a été utilisé pour différencier les projets ? La réponse D : la qualité de la présentation.

Une explication est donnée, comme quoi la présentation du travail réalisé représente la moitié du travail en entreprise. Bon, pourquoi pas. Mais pourquoi sortir ce critère surprise du chapeau ? Et qu'est-ce que ça a donné du côté de la parité hommes-femmes ?

La page du défi Femmes du numérique contient des liens vers les rendus des différentes équipes. 81 équipes ont prétendu participer, je pense qu'au bas mot une dizaine d'équipes a véritablement rédigé un rapport… Mais quand on lit les rapports réalisés, on comprends pourquoi la valorisation de la parité hommes-femmes est partie à la trappe.

Quelques échantillons :

(1)

En quoi la constitution d’une équipe mixte a enrichi votre réflexion et votre réalisation ?

[…]
° Une meilleure hygiène de vie
° De l’intuition féminine
° Des débats sur l’apport féminin dans une équipe majoritairement masculine

Ça vole haut !

(2)

Ensuite elles sont bien utiles sur bien des points en effet ayant une facilité à accomplir
plusieurs taches en même temps. Elles peuvent ainsi ramener des tartes flambés et du coca
simultanément.
Elles permettent aussi de laisser les salles plus propre car contrairement aux hommes elles
nettoient derrières elles dès que la nécessité s’en fait ressentir.

Et encore, ce n'est pas la seule perle. C'est vendredi ? Oui ? Ah bon.

(3)

L'équipe est composée de 35 étudiants.
[…]
Équipe avec 5 filles (oui notre mascotte est une fille !)

C'est un concours pour faire de la lèche ?

(4)

Le challenge de former une équipe mixte à d'abord été une barrière, étant donné que notre promotion se compose essentiellement de garçons. Il à donc fallu intégrer de nouveaux développeurs (c'est d'ailleurs pour cette raison que l'équipe inscrite ne correspond pas à celle décrite ici).

Ah, donc on "licencie" des hommes pour engager des femmes. De la bonne discrimination positive.

(Le reste du dossier est pas mal, je vous laisse découvrir ça.)

Et tant d'autres assez sympas. Parcourez la liste des équipes inscrites au défi, esquivez les rapports http://www.nuitdelinfo.com/monDossier.???, et amusez-vous bien avec le reste.

  • # En même temps...

    Posté par . Évalué à 10.

    Les questions posées étant très stupides, difficile de faire une réponse intelligente…

    D'autre part, quelle idée de faire ça la nuit? Rien de tel pour se flinguer la santé. Ce genre de truc me paraît complètement débile, à moi qui suis un oiseau de jour, incapable de quoi que ce soit après 21 heures…

    • [^] # Re: En même temps...

      Posté par . Évalué à 10.

      N’oublions pas que le Syntec est le principal syndicat de patrons de l’informatique. Comme tout syndicat, il a pour vocation de défendre les intérêt de ses adhérents.

      Donc il organise des évènements dont le sens est : «Dans la vie, le travail passe avant le repos».

      Rien d’étonnant, il ne faudrait juste pas croire qu’ils ont vocations à donner de bons conseils aux étudiants.

      • [^] # Re: En même temps...

        Posté par . Évalué à -5.

        Comme tout syndicat, il a pour vocation de défendre les intérêt de ses adhérents.

        Reference needed.

        (hop, un troll dans un troll).

      • [^] # Re: En même temps...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le concours était en place bien avant que le Syntec s'en mêle. Et contrairement aux concours habituels « Vous avez un projet qui défend les bébés phoques, gagnez >10k€ et des conseils et venez farmer dans ma société », c'est accessible quelles que soient les compétences de chacun. Et sans prendre énormément sur le temps libre d'une personne : on exempte les participants d'aller en cours le lendemain, et c'est tout ce que ça a comme impact direct.

        On n'a pas souvent l'occasion de faire les projets que l'on veut, avec les technologies qu'on veut, et quand ça arrive à l'école ça reste assez limité en choix ou alors il faut apporter son propre sujet. Là c'est "Tiens, si je m'essaie à cette techno je peux gagner ce défi, est-ce que je tente ?". Chaque année le nombre de défis augmente, les anciens vont progressivement en entreprise donc il y a des titres remis en jeu, donc encore une fois pas besoin de connaître la méthodologie UML sur le bout des ongles pour gagner quelque chose.

        Sur cette édition de la nuit en elle-même, je suis assez déçu, beaucoup d'équipes ont fait des défis mais n'ont absolument rien rendu. Pour le défi lancé par IBM, un peu technique tout de même, seules deux équipes ont rendu quelque chose : une équipe a dit avoir bien utilisé un outil, l'autre a dit "c'était trop compliqué, j'abandonne". Alors bon, oui c'était peut-être trop technique, mais sur pas mal de défis il s'est passé la même chose : de nombreux prétendants, en réalité très peu de rendus et parmi eux très très peu de rendus pertinents. La concurrence était plus rude lors des deux éditions précédentes. Ce qui n'enlève rien au mérite des équipes qui ont gagné pour la plupart des défis : c'était très bien joué quand même. Mais les anciens sont partis en entreprise, et beaucoup de nouveaux n'ont pas compris qu'il fallait rendre un rapport différent pour chacun des défis (sic).

        Je participerai à nouveau l'année prochaine, car c'est toujours un plaisir de participer, et notre équipe continue de gagner des défis au fil des ans. Les aspects excitants d'avoir une nuit complète l'emportent sur les effets pénibles (l'organisation dans notre école est au poil pour nous soutenir), l'expérience est toujours différente et enrichissante d'une année à l'autre, et ça rapporte des points bonus sur le CV, que des avantages.

        Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

        • [^] # Re: En même temps...

          Posté par . Évalué à 3.

          On n'a pas souvent l'occasion de faire les projets que l'on veut, avec les technologies qu'on veut

          J'ai du mal a saisir l'argument. Vu que tu fais ca sur ton temps libre qu'est ce qui t'empêche de faire ce que tu veux avec ce que tu veux ?

          et quand ça arrive à l'école ça reste assez limité en choix ou alors il faut apporter son propre sujet.

          Sur les projets longs en général c'est assez facile de proposer et faire accepter un bon sujet.

          Après si le truc te plait, très bien.

          Pour le défi lancé par IBM, un peu technique tout de même, seules deux équipes ont rendu quelque chose

          Heu il manque quelque chose non pour pouvoir en juger non ?

          • [^] # Re: En même temps...

            Posté par . Évalué à 3.

            J'ai du mal a saisir l'argument. Vu que tu fais ca sur ton temps libre qu'est ce qui t'empêche de faire ce que tu veux avec ce que tu veux ?

            La réponse est dans la question: le temps libre.

    • [^] # Re: En même temps...

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      D'autre part, quelle idée de faire ça la nuit ?

      Parce que c'est marrant et que ça donne le sentiment de faire un truc spécial. Si c'était le jour, ce serait juste une journée de stage/travail.

  • # en même temps

    Posté par . Évalué à 10.

    Vu la question posée, j'aurai été bien embêté. Je ne vois pas en quoi une équipe mixte apporte quoi que ce soit; pas plus qu'une équipe unisexe.

    Bref ça n'apporte que les compétence de la personne supplémentaire, et si on a du remplacé une personne, ça retire les compétences de cette personne.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: en même temps

      Posté par . Évalué à 10.

      Vu la question posée, j'aurai été bien embêté.

      Non en fait c'est facile.

      Une explication est donnée, comme quoi la présentation du travail réalisé représente la moitié du travail en entreprise.

      J'aurais répondu un truc du genre:

      Osez utiliser "travail en entreprise" dans un contexte qui demande de pondre une bouze à l'arrache dans un temps minimum n'a tellement rien compris aux métiers de l'informatique que c'est un crétin fini et un danger public. Votre question et votre explication sont désolantes; je ne sais pas de quel sexe vous êtes mais je vous virerais sur le champs quoi qu'il arrive.

      Cordialement.

      • [^] # Re: en même temps

        Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 07/12/12 à 17:07.

        Tu n'y est pas du tout, pour gagner il faut au contraire répondre :

        La place des femmes dans l'entreprise est le projet numéro un de (_notre boite_) et ce depuis le début, afin d'inscrire les challenges de l'IT business d’aujourd’hui dans une démarche pro-active de développement concerté, en prise directe avec les acteurs du marché. Nous remercions les inspirateurs de cette formidable Nuit de l'Info et ses sponsors novateurs et dynamiques pour la lumière qu'il apportent au débat crucial sur la place des femmes dans l'entreprise.

        C'est bien que ça se passe à l'écrit, parce qu'il faut en plus dire ça sans rigoler :)

        • [^] # Re: en même temps

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          On fait un Business Loto ? Super

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Business_loto

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: en même temps

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          parce qu'il faut en plus dire ça sans rigoler :)

          C'est vrai que c'est pas facile pour tout le monde. Heureusement dans notre équipe il y avait un certain Pierre T. qui s'en est très bien sorti.

  • # Verbatim

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    L’objectif de ce défi est de vous sensibiliser à l’égalité entre femmes et hommes, et à la performance de l’équipe qui peut être atteinte par la synergie des compétences et approches.

    J'ai vérifié sur le site, c'est vraiment écrit comme ça.

    Moi, quand on me dit ça, qu'on veut me "sensibiliser à à l’égalité entre femmes et hommes" je me sens vraiment pris pour un crétin. Performance, équipe, synergie, compétence, tu remarques comme ça parle jamais de travail ?

    D'abord ils se sont employés (c'est le mot, d'ailleurs ce n'est qu'une histoire de mots) à détruire les corps de métier, en disant que seule compte la performance individuelle, le "génie", le "talent" et toutes sortes d’âneries de présentateur TV, et maintenant ils veulent nous la jouer "équipe", une sorte d'individu à plusieurs, en compétition les unes avec les autres, et ça continue, pendant qu'on bosse, eux s'amusent à re-définir la réalité.

    Ça me rappelle un pote qui m'avait steacké en me disant "business, mais quel business ? Les gens honnêtes ne font pas de business. Ils travaillent.

    • [^] # Re: Verbatim

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça me rappelle un pote qui m'avait steacké

      Vous avez taillé une bavette ?

  • # Ce projet fut très enrichissant et réalisant

    Posté par . Évalué à 9.

    En quoi la constitution d’une équipe mixte a enrichi votre réflexion et votre réalisation ?

    Nous avons constitué une équipe mixte développeurs ordinaires et féministes, pensant que ce serait plus dans l'esprit du défi. Et cette stratégie a payé. En utilisant correctement toutes les ressources de l'équipe, nous avons pu accomplir beaucoup en minimisant nos efforts.
    C'est fou ce que "toute façon les femmes savent pas coder" a pu stimuler les membres nouvellement intégrées de notre équipe, qui ont fait tout le boulot pour prouver que j'avais tord pendant que le reste de nous débattait de la pertinence de l'argument.

    Note importante: ce paragraphe est bien entendu une pure fiction, dans la vraie vie je n'aurais jamais laissé les filles faire le boulot seules… j'aurais pas confiance!

    -----------> [ ]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.