Forum général.hors-sujets Encore une question d'orientation... Rester en prépa ou partir en fac ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
1
13
nov.
2016

Hello,

Je suis en prépa MP cette année (pour bosser dans l'info, sinon je ne posterais pas ici), et ça commence à vraiment me fatiguer, du coup je pense sérieusement à me réorienter en licence informatique au deuxième semestre.

Je suis donc à la recherche d'infos, et je viens demander ici parce que beaucoup de lecteurs de LinuxFr sont probablement devs, et ont étudié dans l'info.

Je me pose la question des débouchés. D'après les chiffres que j'ai trouvés, le taux d'insertion et le salaire moyen en sortie de master info sont à peu près les mêmes que dans une école du genre Télécom Nancy, qui est le genre d'école que je pourrais avoir à la fin de l'année de prépa.

Du coup, je me demande de plus en plus ce que je fais là, à supporter des rythmes et des matières qui ne me plaisent pas du tout, le tout sans aucune motivation et avec un retard assez gros à rattraper si je veux réussir quelque chose. Si on ne regarde que les chiffres, il semble que les titulaires de master ne s'en sortent pas moins bien que les ingénieurs sortant d'une école moyennement connue (je ne parle pas bien sûr des Mines ou Centrale ou X, qui sont hors d'atteinte pour moi vu le travail que j'ai fourni).

Donc je viens à la pêche aux expériences :D Ceux qui lisent ce topic et qui ont fait une des deux filières (licence info/prépa puis école d'info), voire ont bifurqué d'une à l'autre, ça serait sympa si vous pouviez me dire ce que vous en pensez. Il reste plusieurs mois et j'ai vraiment pas envie de continuer la prépa, à moins qu'il y ait un grand fossé entre les salaires, facilités d'emploi, et possibilités d'évolution entre master et diplôme d'ingé.

Et vu que je pense pas rester toute ma vie à bosser en France, j'aimerais savoir aussi s'il y a de grosses différences entre ces diplômes pour travailler à l'étranger (reconnaissance, salaire, etc.).

Merci !

Edit : Je me rends compte que ce message est assez long et que ça peut décourager de le lire, du coup je rajoute un TL;DR en gras pour ceux qui ont juste lu en diagonale : pour bosser dans l'info, est-ce que les grandes écoles et les masters se valent ?

Encore merci d'avance.

  • # Rester en prépa :)

    Posté par  . Évalué à 1.

    Salut !

    J'ai eu un peu les mêmes questions que toi quand j'étais en prépa il y deux ans. J'ai voulu arrêter en première année personnellement. Mais finalement, je me suis accroché, et j'ai intégré :)

    Alors voilà, c'est vrai que c'est très subjectif comme question, ça dépend de ton parcours, de tes exigences envers toi-même et de plein de choses. Le seul exemple que je peux te donner, c'est mon parcours : j'ai fait MPSI puis PSI, j'étais dans le milieu bas de ma classe en première année puis dans le milieu haut en deuxième année. J'ai pas mal réussi les concours et je suis maintenant aux Mines de Nantes où je suis vraiment très très bien. D'ailleurs je suis dans la filière info de l'école. En école, tu as la vie sur campus avec tous tes potes, des cours intéressants, des enseignants souvent présents dans la recherche ou dans l'industrie, que demander de mieux ? :)

    Donc voilà, perso je te conseille de t'accrocher et de finir ta prépa. C'est difficile mais tu es en deuxième année, il ne te reste pas tant de temps que ça à tirer. Allez, en gros, il te reste 6 mois, ça va :) Ah oui je pense que mon discours est assez clair mais bon : si tu en as tant marre que ça, je te déconseille de faire 5/2 hein ;)

    • [^] # Re: Rester en prépa :)

      Posté par  . Évalué à 1.

      Le problème étant que je suis plutôt dans le bas de la classe en maths, que je suis en deuxième année, et que je suis complètement incapable de bosser assez pour maîtriser un minimum les chapitres, parce que j'en ai marre de ces matières qui ne me plaisent pas tout simplement. J'ai pas de grands espoirs pour les concours (même CCP), pas non plus beaucoup envie d'essayer, et j'en ai aussi marre de voir toutes mes semaines bouffées par quelque chose qui ne me rapportera finalement pas tant que ça par rapport au master d'après ce que j'ai lu.

      En tout cas merci pour ton retour :) Je reste ouvert, j'en parlerai bientôt à mes profs pour avoir leur avis.

      • [^] # Re: Rester en prépa :)

        Posté par  . Évalué à 1.

        parce que j'en ai marre de ces matières qui ne me plaisent pas tout simplement

        ca pourtant faudra t'y faire
        en fac, tu feras du francais, de l'anglais, de la pedagogie, de la compta/gestion
        meme si dans certains cas c'est rapidement survolé, ce sont aussi des matieres qui ne 'plaisent' pas toujours quand on veut faire de l'info.

        et pareil dans ta vraie vie,
        tu auras peut-etre un boulot ou on te demandera de coder dans un langage qui n'est pas le tient, qui ne te plait pas,
        ce n'est pas pour autant que tu va plaquer le job, car à coté, il y a des projets interessants, des sujets que tu adores…

        tu l'auras compris, j'aurais tendance à dire "accroche toi", il ne reste plus qu'un semestre, et apres c'est l'ecole.

        • [^] # Re: Rester en prépa :)

          Posté par  . Évalué à 2.

          parce que j'en ai marre de ces matières qui ne me plaisent pas tout simplement

          ca pourtant faudra t'y faire
          en fac, tu feras du francais, de l'anglais, de la pedagogie, de la compta/gestion

          Ou sinon, il y a des écoles d'ingé avec des prépas intégrés, que tu peux probablement intégrer en cours de route (certainement en recommençant la 2ème année). Bon, tu auras aussi des matières non liées à l'informatique (marketing…), mais c'est assez minime.

          C'est une bonne alternative à la fac et à la prépa. Question débouchés et salaire, j'ai pas le sentiment que ce soit un problème (mais du moment que tu as un peu de volonté/que tu es prêt à te sortir les doigts, les employeurs s'en fichent un peu d’où tu viens).

          Concernant le conseil : t'es en seconde année, reste en prépa… au moins jusqu'à la fin de l'année. Tu y es déjà, les choses vont peut-être s'améliorer, tu pourrais même réussir ton année ! Si ça ne s'améliore pas, tire toi. C'est pas grave de se tromper et de perdre une année (mais pas plus, après ça fait tâche), il faut juste savoir le pitcher (pas juste "c'était trop dur").

        • [^] # Re: Rester en prépa :)

          Posté par  . Évalué à 1.

          Mon problème n'est pas vraiment d'avoir des matières qui m'intéressent moins, c'est de les avoir en dominante : il y a une énorme différence entre une licence info avec des maths et des langues en matières secondaires, et une prépa avec plus de 22 heures de maths et physique par semaine et entre 3 et 5 heures d'info tellement théorique qu'elle ne sera pas plus utile à un développeur que des maths pures. Soit pas inutiles, mais quand même pas très ciblées sur le métier.

          Ca c'est pour tes deux premiers paragraphes. Je suis d'accord avec la fin, et j'ai décidé de rester pour essayer les concours quand même. Après tout j'ai rien à y perdre, et ça me plairait plus de faire une école.

          • [^] # Re: Rester en prépa :)

            Posté par  . Évalué à 2.

            une prépa avec plus de 22 heures de maths et physique par semaine et entre 3 et 5 heures d'info tellement théorique qu'elle ne sera pas plus utile

            [mode mavie]
            j'ai connu ca, et c'etait en fac
            bon j'aurais du m'en douter, le titre c'etait MIAS pour Mathematiques et Informatiques Appliquées aux Sciences.

            8h de math, niveau math sup/spé car ils voulaient qu'on a un niveau equivalent pour pouvoir continuer apres le bac+2
            2h d'informatique avec un langage mixte pascal/C

            comme en plus c'etait ma premiere année, autant dire que je n'etais pas tres assidu,
            j'ai planté l'année, et je suis passé en DUT, et je n'ai fais qu'un bac+2.

            et avec le temps, je suis maintenant ingé systeme et reseau
            [/mode mavie]

            • [^] # Re: Rester en prépa :)

              Posté par  . Évalué à 2.

              Je plusois ton vécu sur le MIAS (je n'y étais pas, mais je flirtais avec, bref, compliqué).
              Pareil que toi, après la fac loupé, j'ai bifurqué sur un truc beaucoup court (BTS alternance en info)
              Avec le temps (et en se sortant les doigts comme dit plus haut), je responsable d'une équipe et ai un salaire "très" correct).

              L'important: faire ce que l'on aime + se sortir les doigts = position correcte et salaire correct

          • [^] # Re: Rester en prépa :)

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Perso, j'ai fait MPSI/MP avec option SI - quasi pas d'info avant d'arriver en école d'ingé et ce qui a fait que je me suis orienté vers l'info, ce sont les activités associatives en école d'ingé.

            Ce qui m'a franchement le plus servi, ce sont justement toutes ces années de maths, pas les connaissances en elle-même, mais la manière de réfléchir, la logique, la capacité à comprendre une démonstration, à se l'approprier, la capacité à se concentrer pour comprendre des problèmes complexes, la créativité que certains exercices induisent aussi.

            Partir du principe que l'étude d'une matière est inutile car elle ne servira pas concrètement n'est pas la bonne démarche.

            L'Histoire non plus ça ne sert à rien. Et pourtant, savoir un peu ce qu'a été la guerre - au delà des films qui mettent en exergue l'héroïsme et les gentils - que c'est crade, horrible, ben, c'est con, mais ça donne moyen envie de reproduire la chose. Se rappeler combien l'Europe était instable avant la construction de l'Union Européenne, c'est aussi utile pour apprécier la stabilité que l'UE a apporté, comment ça a donné l'impression de faire partie d'un tout (et la monnaie européenne a pas mal aidé), au delà des critiques et des remises en cause.

            Bref, profite de tes études et construis toi, ce ne sera pas inutile.

      • [^] # Re: Rester en prépa :)

        Posté par  . Évalué à 2.

        Dans la mesure où l'année a déjà bien commencé et que tu ne vas a priori pas intégrer la fac avant septembre, où tu auras probablement plein de matières non directement liées à l'informatique en L2 (qui est encore un peu généraliste), ça ne te coûte rien d'essayer les concours en fin d'année quitte à avoir une bonne surprise (beaucoup de gens se sous-estiment en prépa et ne passent alors pas des concours qu'ils pourraient avoir). Si tu fais une année convenable et que tu n'as pas d'école qui t'intéresse, tu pourras toujours entrer en L3 en septembre prochain (ou L2 si éventuellement ton niveau n'est pas suffisant, mais c'est assez peu probable).
        Si tu fais ça, tu peux passer les concours sans te mettre de pression, et tenter des concours pour le "fun"/pour voir ce que c'est (X/ENS par exemple, qui sont gratuits il me semble).

        Aussi, à part la physique-chimie, il n'y a a priori pas beaucoup de matières qui ne t'intéressent pas en prépa : français-philo et langues ne prennent pas beaucoup de temps et ont des coefficients peu élevés aux concours, et les maths doivent au moins t'intéresser un minimum.

        Il faut aussi que tu éclaircisse ce que tu entends par « bosser dans l'info » : développeur, chercheur, cadre ?

        • [^] # Re: Rester en prépa :)

          Posté par  . Évalué à 1.

          C'est surtout le volume de maths et de physique qui me gênent.

          Finalement j'ai décidé de ne pas abandonner, je vais quand même essayer d'avoir une école plus ou moins bonne en fin d'année et je verrai ensuite en fonction des résultats.

          Quant à bosser dans l'info, un job de développeur me plairait bien, mais si je peux évoluer après je préfère autant ne pas garder le même poste toute ma vie.

  • # Évolution de carrière

    Posté par  . Évalué à 2.

    J'ai fait Math Sup/Spé (il y a 20 ans) + école d'ingénieur en info. J'ai toujours travaillé en France, aussi mon avis ne concerne que l'Hexagone.

    C'est surtout dans l'évolution de carrière que tu verras une différence entre les deux filières: le diplôme d'ingénieur d'une grande école te permettra d'accéder beaucoup plus facilement aux grades supérieurs de l'entreprise (chef de projet, chef de service, etc.) et donc l'écart de salaire augmentera avec les années.

    Aussi je serais à ta place, je m'accrocherai et j'essayerai de finir mon année. Tu réussiras peut être mieux les concours que ce tu avais imaginé. Au pire il sera toujours possible de continuer tes études en licence d'info.

    • [^] # Re: Évolution de carrière

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je crois que c'est un point à prendre en compte : indépendamment de la formation, faire un grande école permet de faire partie d'un réseau: si le chef d'une a fait les Mines XXX, il sera plus enclin à te recruter si tu y as été aussi. C'est probablement beaucoup moins vrai avec l'université.

  • # Fais ce qui te plaît

    Posté par  . Évalué à 4.

    Mon conseil : fais ce qui te plaît.
    Si c'est "seulement" un problème d'orientation (quelle est la meilleure formation), je ne crois pas que ce soit une bonne idée de remettre en cause maintenant ton choix initial.
    Si en revanche tu te sens vraiment mal en prépa, alors il faut aller ailleurs et trouver la licence puis le master avec des enseignements et un cadre de travail qui te conviennent et te plaisent.

    Mais n'oublie pas : une école il faut surtout y entrer, une licence ou un master il faut en sortir avec le diplôme et tu peux facilement te faire éjecter chaque année.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.