Forum Linux.debian/ubuntu Disque externe WD Elements 2To ne monte pas

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
0
19
sept.
2018

Bonjour à tou-te-s,

Suite à la panne de mon laptop, j'ai réinstallé une kubuntu 18.04 sur un nouveau laptop acheté en urgence. Je précise à toutes fins utiles (?) que j'ai tenté une installation à côté du W10 présent en dual boot…

Ayant un disque externe (sauf erreur en ext4) sur lequel je sauvegarde mon système env. une fois par semaine, je voulais accéder à ce disque pour récupérer mes fichiers.

Problème : lorsque je le branche, je l'entends tourner normalement mais il n'est jamais monté sur le bureau.

Je n'arrive pas à trouver les commandes ou autres astuces permettant de monter ce disque.

Si qqun peut trouver un moyen de m'aider, je vous remercie d'avance de vos conseils.

Avec mes plus cordiales salutations,

Bug:-)

  • # mount

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 19/09/18 à 18:01.

    sudo mount -t ext3 /dev/gnagnagna /mnt/dossier_à_créer

    df pour voir les partitions montées.

    • [^] # Re: mount

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 19/09/18 à 18:08.

      Merci.

      A quoi sert "/dossier_à_créer" ? Par quoi devrais-je en principe le remplacer ? (ou pas ?)

      EDIT : par ailleurs, comment puis-je savoir si mon disque est sdc, sdd, ou autre (sdc1, sdc2, …) puisqu'il n'est pas monté ?

      • [^] # Re: mount

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 19/09/18 à 18:21.

        Salut,

        Tu peux en principe utiliser "/mnt" pour monter ton disque.

        comment puis-je savoir si mon disque est sdc, sdd, ou autre (sdc1, sdc2, …) puisqu'il n'est pas monté

        là, la commande dmesg (probablement en sudo) te le diras. Sinon, lsusb peut servir aussi. :)

  • # des questions...

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 19/09/18 à 19:31.

    c'est un vrai disque dur USB ? ou c'est un disque d'ordinateur branché sur un adapatateur USB/SATA ?

    tu t'en es deja servi sur cette machine ?

    si c'est un adaptateur USB/SATA, il arrive parfois que le port USB ne delivre pas assez de puissance pour finir de demarrer le disque.

    sinon sur ubuntu, il faut parfois simplement aller cliquer sur l'icone du disque dans le navigateur de fichier.

    autrement tu peux faire le montage à la main comme indiqué plus haut,
    et il te faut donc les astuces :
    tu lances la commande 'dmesg' AVANT de brancher le disque,
    tu branches le disque
    tu lances 'dmesg'

    ca doit t'afficher un truc qui parle de disk sd…

    possibilité aussi, ton disque est en NTFS (utilisation mixte windows/linux), et tu ne l'as pas "demonté/ejecté" de windows avant de vouloir le monter sous linux,
    du coup linux refuse de le monter car il y a des infos en attente dans les journaux windows et il ne veut pas prendre le risque de corrompre le systeme de fichier.

    • [^] # Re: des questions...

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Un grand merci pour toutes ces précisions. A moi de te répondre…

      c'est un vrai disque dur USB ?
      

      oui. Un WD Elements de 2 To.

      tu t'en es deja servi sur cette machine ?
      

      non.
      Avant, j'avais un Asus Zenbook UX31A avec kubuntu 18.04. J'avais réalisé sans problème 2-3 sauvegardes avec BackInTime (en root) sur ce disque.
      C'est avec la nouvelle machine (toujours un Asus, mais un Vivobook désormais), lorsque j'ai branché le DD pour récupérer mes sauvegardes, qu'il ne s'est pas monté.

      il faut parfois simplement aller cliquer sur l'icone du disque dans le navigateur de fichier.
      

      mais là, je ne vois justement aucune icône de disque… ou plutôt aucune correspondant à ce disque

      autrement tu peux faire le montage à la main comme indiqué plus haut,
      

      Je vais essayer avec les astuces…
      Puis-je revenir avec les (logs ?) une fois que j'aurai réalisé les manips, si ça ne marche toujours pas ?

      possibilité aussi, ton disque est en NTFS
      

      Sur le Zenbook, je n'avais que Kubuntu, du coup, je suis à peu près sûr que j'avais reformaté le disque en ext (3 ou 4, je ne me rappelle plus).
      Evidemment, j'ai lu ici ou là que des partitions (cachées ?) pouvait être installées d'usine. Comme je n'y connais rien, peut-être ai-je laissé qqch de ce genre sur une partie du disque et cela serait responsable du blocage… ?

      Je vais essayer et je reviens pour les nouvelles.

      Merci encore.

      Bug:)

  • # Retour sur les commandes dmesg et mount

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Bon, alors après avoir réalisé les manips proposées par NeoX, j'ai un message interminable (je ne peux même pas remonter jusqu'au début avec Konsole… il doit y avoir un moyen d'afficher plus de lignes mais je ne m'en souviens pas) et plein de couleurs…

    En ce qui concerne mount, la sortie de la commande :
    sudo mount -t ext3 /dev/sdc /mnt

    le résultat est le suivant :
    mount: /mnt : wrong fs type, bad option, bad superblock on /dev/sdc, missing codepage or helper program, or other error

    • [^] # Re: Retour sur les commandes dmesg et mount

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      trop de ligne

      pas de probleme tu as juste besoin des 5 ou 10 dernieres lignes
      dmesg avant, et dmesg apres, tu verras vite les nouvelles lignes, ce sont celles là qui nous interessent

      il doit y avoir des infos sdc/sdc1/sdc2…

      pour ton montage, sdc c'est le disque lui meme, il a surement au moins une partition, donc essaie plutot sdc1

      sudo mount /dev/sdc1 /mnt

      devrait suffire

      • [^] # Re: Retour sur les commandes dmesg et mount

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        J'ai essayé les deux :
        sudo mount /dev/sdc1 /mnt
        et
        sudo mount /dev/sdc /mnt

        rien n'a fonctionné…

        Je suppose qu'il ne me reste plus qu'à passer par photorec/testdisk…

        • [^] # Re: Retour sur les commandes dmesg et mount

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Je suppose qu'il ne me reste plus qu'à passer par photorec/testdisk…

          non, commence par faire les diagnostiques de bases avant de vouloir te lancer dans des outils qui ne verront probablement pas plus le disque dur

          est-ce que le dmesg dit que ton disque dur est visible en tant que sdc / sdc1 ???

          si tu rebranches le disque sur un autre ordi, le disque fonctionne-t-il ?

          • [^] # Re: Retour sur les commandes dmesg et mount

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            est-ce que le dmesg dit que ton disque dur est visible en tant que sdc / sdc1 ???

            Non. Il n'y a que sdc.

            si tu rebranches le disque sur un autre ordi, le disque fonctionne-t-il ?

            Je n'ai pas accès à un autre ordinateur sous linux… le seul autre ordi de la maison est un vieux mac sous OSX 10.7.5…

            Les liens framadrop vers les fichiers .txt (copie de la sortie dmesg avant et après branchement du disque) :

            avant :

            après :

            • [^] # Re: Retour sur les commandes dmesg et mount

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              dans ton fichier 'dmesg_apres' on a les infos suivantes :

              [ 481.476685] usb 1-3: new high-speed USB device number 4 using xhci_hcd
              [ 481.625788] usb 1-3: New USB device found, idVendor=1058, idProduct=1048
              [ 481.625794] usb 1-3: New USB device strings: Mfr=1, Product=2, SerialNumber=5
              [ 481.625799] usb 1-3: Product: Elements 1048
              [ 481.625803] usb 1-3: Manufacturer: Western Digital
              [ 481.625806] usb 1-3: SerialNumber: 575831314135334636343637
              [ 481.652116] usb-storage 1-3:1.0: USB Mass Storage device detected
              [ 481.652191] scsi host3: usb-storage 1-3:1.0
              [ 481.652275] usbcore: registered new interface driver usb-storage
              [ 481.653715] usbcore: registered new interface driver uas
              [ 482.669506] scsi 3:0:0:0: Direct-Access WD Elements 1048 1022 PQ: 0 ANSI: 6
              [ 482.670287] sd 3:0:0:0: Attached scsi generic sg2 type 0
              [ 482.671152] sd 3:0:0:0: [sdc] Spinning up disk…
              [ 483.692776] .
              [ 484.716489] .
              [ 485.740985] .
              [ 486.764696] .
              [ 487.788917] .
              [ 487.789246] ready
              [ 487.789449] sd 3:0:0:0: [sdc] 3907024896 512-byte logical blocks: (2.00 TB/1.82 TiB)
              [ 487.789752] sd 3:0:0:0: [sdc] Write Protect is off
              [ 487.789757] sd 3:0:0:0: [sdc] Mode Sense: 47 00 10 08
              [ 487.790021] sd 3:0:0:0: [sdc] No Caching mode page found
              [ 487.790031] sd 3:0:0:0: [sdc] Assuming drive cache: write through
              [ 487.845151] sdc:
              [ 487.846412] sd 3:0:0:0: [sdc] Attached SCSI disk

              donc le disque s'active bien,
              mais il ne presente pas de partition (sdc1, sdc2…)

              donc il devrait etre accessible via /dev/sdc lors de la commande mount
              sudo mount /dev/sdc /mnt

              mount devrait se debrouiller et trouver quels types de formatage s'est.

              sudo fdisk -l /dev/sdc devrait aussi pouvoir lister s'il y a un formatage (ou du moins un type de partition

              tu peux regarder aussi avec gparted (ou sudo gparted)

  • # Retour de la commande lsusb

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Retour de la commande lsusb -v -d 1058:1048 :

    lsusb -v -d 1058:1048
    Bus 001 Device 004: ID 1058:1048 Western Digital Technologies, Inc. Elements Portable (WDBU6Y)
    Couldn't open device, some information will be missing
    Device Descriptor:
    bLength 18
    bDescriptorType 1
    bcdUSB 2.10
    bDeviceClass 0 (Defined at Interface level)
    bDeviceSubClass 0
    bDeviceProtocol 0
    bMaxPacketSize0 64
    idVendor 0x1058 Western Digital Technologies, Inc.
    idProduct 0x1048 Elements Portable (WDBU6Y)
    bcdDevice 10.22
    iManufacturer 1
    iProduct 2
    iSerial 5
    bNumConfigurations 1
    Configuration Descriptor:
    bLength 9
    bDescriptorType 2
    wTotalLength 32
    bNumInterfaces 1
    bConfigurationValue 1
    iConfiguration 4
    bmAttributes 0x80
    (Bus Powered)
    MaxPower 500mA
    Interface Descriptor:

    bLength 9

    bDescriptorType 4

    bInterfaceNumber 0

    bAlternateSetting 0

    bNumEndpoints 2
    bInterfaceClass 8 Mass Storage
    bInterfaceSubClass 6 SCSI
    bInterfaceProtocol 80 Bulk-Only
    iInterface 6
    Endpoint Descriptor:
    bLength 7
    bDescriptorType 5
    bEndpointAddress 0x81 EP 1 IN
    bmAttributes 2
    Transfer Type Bulk
    Synch Type None
    Usage Type Data
    wMaxPacketSize 0x0200 1x 512 bytes
    bInterval 0
    Endpoint Descriptor:
    bLength 7
    bDescriptorType 5
    bEndpointAddress 0x02 EP 2 OUT
    bmAttributes 2
    Transfer Type Bulk
    Synch Type None
    Usage Type Data
    wMaxPacketSize 0x0200 1x 512 bytes
    bInterval

  • # Retour de la commande fsck

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    sudo fsck -y /dev/sdc
    [sudo] Mot de passe de pascal : 
    fsck de util-linux 2.31.1
    e2fsck 1.44.1 (24-Mar-2018)
    ext2fs_open2: Numéro magique invalide dans le super-bloc
    fsck.ext2 : Superbloc invalide, tentons d'utiliser les blocs de sauvetage...
    fsck.ext2: Numéro magique invalide dans le super-bloc lors de la tentative d'ouverture de /dev/sdc
    
    Le superbloc n'a pu être lu ou ne contient pas un système de fichiers
    ext2/ext3/ext4 correct. Si le périphérique est valide et qu'il contient réellement
    un système de fichiers ext2/ext3/ext4 (et non pas de type swap, ufs ou autre),
    alors le superbloc est corrompu, et vous pourriez tenter d'exécuter
    e2fsck avec un autre superbloc :
        e2fsck -b 8193 <périphérique>
     ou
        e2fsck -b 32768 <périphérique>
    
    Trouvé une table de partitions gpt dans /dev/sdc
    
    • [^] # Re: Retour de la commande fsck

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      Oulà non, il est rare qu'un disque soit formaté directement avec un système de fichiers.
      Normalement il y a une table de partitions, et la partition elle-même est formatée en ext2, ntfs ou autre…
      D'ailleurs fsck lui-même dit qu'il a détecté une table GPT, et c'est normal qu'il ne trouve pas de superblock.

      Donc le fs est probablement dans /dev/sdc1 et on peut vérifier avec fdisk -l /dev/sdc .

      Donc il faudra monter avec mount /dev/sdc1 /mnt/blabla

    • [^] # Re: Retour de la commande fsck

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

      Ouyi enfin ça sent aussi le disque qui est bien corrompu. Il se monte sur un autre ordi ?

      • [^] # Re: Retour de la commande fsck

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

        il n'est pas corrompu, il est testé de façon incorrecte :p

        • [^] # Re: Retour de la commande fsck

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

          Après, s'il a été formaté en tant que disque interne, ou même sur une autre installation, il est possible que l'OS actuel n'aime pas la taille des blocs rapportée.
          J'ai eu ce problème avec un adaptateur USB qui fait croire que certains disques ont des secteurs de 4ko au lieu de 512 octets, du coup le noyau refuse de monter la partition car il ne trouve pas le fs au bon secteur (vu qu'il n'est pas au bon endroit).
          Dans ce cas on peut arriver à passer outre avec par exemple :
          losetup -f -P -b 512 /dev/sdc

          • [^] # Re: Retour de la commande fsck

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            Mais le disque fonctionnait sur une Kubuntu 18.04 il y a 2 semaines, et ne fonctionne plus sur une Kubuntu 18.04 maintenant… ???

            "Seul" (sic) l'ordinateur a changé…

            • [^] # Re: Retour de la commande fsck

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

              Ben je sais pas, je regarderais les sorties de fdisk -l déjà pour être sûr.
              Après, y a des trucs comme testdisk qui peuvent récupérer des partoches, mais faut être sûr qu'elles sont foirées.

              • [^] # Re: Retour de la commande fsck

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 20/09/18 à 22:22.

                Quelle est la sortie de :

                cat /proc/partitions

                fdisk -l /dev/sdc

                • [^] # Re: Retour de la commande fsck

                  Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                  cat /proc/partitions
                  major minor  #blocks  name
                  
                     8        0  976762584 sda
                     8        1  208760832 sda1
                     8        2  768000000 sda2
                     8       16  250059096 sdb
                     8       17     266240 sdb1
                     8       18      16384 sdb2
                     8       19  187515207 sdb3
                     8       20     819200 sdb4
                     8       21   61440000 sdb5
                     8       32 1953512448 sdc
                  

                  et pour fdisk :

                  sudo fdisk -l /dev/sdc
                  Disque /dev/sdc : 1.8 TiB, 2000396746752 octets, 3907024896 secteurs
                  Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
                  Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
                  taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
                  Type d'étiquette de disque : gpt
                  Identifiant de disque : BFEDF624-B4DB-49B6-B6F3-17C9400AB3F1
                  
                  • [^] # Re: Retour de la commande fsck

                    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 21/09/18 à 16:16.

                    Disque formatté en GPT (et pas MBR)… ça peut venir de là. Peut-être l'ordi précédent était à l'aise avec GPT et pas celui-ci ?

                    Au lieu de fdisk, tu pourrais utiliser gdisk -l /dev/sdc pour voir ce que ça donne ?

                    • [^] # Re: Retour de la commande fsck

                      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 22/09/18 à 21:53.

                      GPT fdisk (gdisk) version 1.0.3
                      
                      Partition table scan:
                        MBR: protective
                        BSD: not present
                        APM: not present
                        GPT: present
                      
                      Found valid GPT with protective MBR; using GPT.
                      Disk /dev/sdc: 3907024896 sectors, 1.8 TiB
                      Model: Elements 1048   
                      Sector size (logical/physical): 512/512 bytes
                      Disk identifier (GUID): BFEDF624-B4DB-49B6-B6F3-17C9400AB3F1
                      Partition table holds up to 128 entries
                      Main partition table begins at sector 2 and ends at sector 33
                      First usable sector is 34, last usable sector is 3907024862
                      Partitions will be aligned on 2048-sector boundaries
                      Total free space is 3907024829 sectors (1.8 TiB)
                      
                      Number  Start (sector)    End (sector)  Size       Code  Name
                      
                      • [^] # Re: Retour de la commande fsck

                        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                        Disk /dev/sdc: 3907024896 sectors, 1.8 TiB
                        Total free space is 3907024829 sectors (1.8 TiB)
                        

                        Aie, tu n'as pas de partitions du tout.

  • # lsblk une commande claire lisible et complète pour voir les périphériques bloc

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Hello,

    Pour savoir ce que voit ton PC en terme de périphérique bloc, je te conseille lsblk (qui liste les périphériques block)

    tu peux l'utiliser telle quelle ou bien la customiser avec l'option -o

    personnellement je l'utilise avec ces options lsblk -o MODEL,SIZE,FSTYPE,NAME,UUID,LABEL,MOUNTPOINT

    FSTYPE permet d'avoir l'information de File System que tu cherches à avoir.
    MOUNTPOINT permet aussi de te dire ou est monter le périphérique bloc

    Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.