• # la réponse est 42!

    Posté par  . Évalué à 0.

    l'utilisateur Lambda ne pense pas en binaire mais en décimal. D’où ,pour gonfler les chiffres sans doute, les industriels utilise le facteur 1000 pour le passage a la mesure supérieure plutôt que d'utiliser la vraie valeur qui est 1024.

    Les puristes utiliseront 1024 mais du coup, ta clef usb de 32G0 ne fait que 29.8 GiO donc …

    J'espère avoir été compréhensible.

    tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle t'explose en pleine tête

    • [^] # Re: la réponse est 42!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      À part pour certaines applications spécifiques, je ne vois pas l'intérêt d'utiliser une base binaire boiteuse (pourquoi 210 et non 211, par exemple ?). Quel est-il ?

      • [^] # Re: la réponse est 42!

        Posté par  (site Web personnel, Mastodon) . Évalué à 2.

        Cette unité bizarre est née d'une optimisation. Pour convertir une taille d'octets en Kilo-octets, quelqu'un, quelque part, s'est dit que ça serait beaucoup plus simple de diviser par 210, que de diviser par 1000. D'une part, la division est plus facile à faire pour un processeur, et d'autre part, les secteurs sur un support de stockage ont toujours une taille en puissance de 2 pour simplifier l'adressage. Il suffit donc de compter le nombre de secteurs et de convertir dans un multiple de "à peu près 1000 octets".

        Détail amusant: une disquette de "1.44Mo" contient en fait: 2 faces x 80 pistes x 18 secteurs x 512 octets = 1440 x 1024 octets. Cela fait 1440Kio, soit 1.40625Mio ou 1.47456Mo.

        • [^] # Re: la réponse est 42!

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Oui, je sais tout ça… et alors ? En quoi, pour l'humain, est-ce plus facile de manipuler des Ko de 1024 octets ?

          Parler de disquettes de 1,44 Mo ne me semble pas franchement plus facile que de parler de disquettes de 1,47Mo (voire 1,5 Mo si on arrondit, parce que dans 99,9% — valeur particulièrement précise, évidemment — des cas on se moque d'avoir la valeur précise).
          Pour la RAM, quand on a 512 Mo de RAM, est-ce réellement plus simple que d'avoir 536 Mo de RAM ? Ou encore, plus simplement, 0,5 Go de RAM ? Je suis prêt à parier qu'un processeur à 3 GHz ne fonctionne pas à 3 000 000 000 Hz très exactement, et pourtant cet arrondi ne fait de mal à personne (bien sûr, je ne parle pas des variations permanentes de fréquences des processeurs actuels).

          • [^] # Re: la réponse est 42!

            Posté par  (site Web personnel, Mastodon) . Évalué à 2.

            Moi je trouve que 4Gio de RAM, c'est quand même plus simple que 4.294Go. On peut arrondir à 4Go mais ça fait quand même une erreur de 5%.

            Pour les processeurs, ce n'est pas forcément important dans l'utilisation quotidienne, mais pour les gens qui conçoivent le matériel, ça change tout et il y a besoin de connaître les fréquences exactes. On peut rien y faire, quelque part, l'informatique c'est de la technologie et y'a besoin d'être un minimum précis.

            Cela dit, ça n'est pas forcément une raison pour utiliser des Mio partout dans les interfaces graphiques et embrouiller les utilisateurs.

      • [^] # Re: la réponse est 42!

        Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 06/03/17 à 13:55.

        parce qu'en informatique on a toujours utilisé la base 2 (le binaire)
        avec les valeurs 0 ou 1 (allumé ou eteint)
        et donc toutes les valeurs qui suivent sont des multiples de 2

        2⁰ = 1
        2¹ = 2
        2² = 4
        2³ = 8
        … 16
        … 32
        … 64
        …128
        …256
        …512
        pour arriver à
        2¹⁰ = 1024

        et ton 2¹¹ = 2048

        donc l'unité qui se "rapproche" le plus de mille unité de base, c'est bien 210 => 1024 octets pour faire un kilo-octets

        et c'est plus facile de faire faire 2¹⁰ à l'ordinateur
        que 2⁹+2⁸+2⁷… pour s'approcher du 1000 parfait.
        je te laisse essayer d'ailleurs.

        puis, bien plus tard, au debut des années 2000,
        les puristes ont rappelé que le kilo etait forcement 10³ = 1000 unités
        que c'etait normé ISO…

        on a donc créé les Kio, Gio, Mio qui remplace simplement les Ko/Mo/Go d'avant.
        1Kio = 1024 octets

        et donc maintenant tu as bien la "norme iso" avec
        1Ko = 1000 octets.

        du coup le piege c'est pour les "vieux" comme certains d'entre nous,
        un disque de 32Go on a toujours considéré que c'etait
        32x1024x1024x1024 octets = 34.359.738.368 octets
        là ou maintenant c'est
        32x1000x1000x1000 octets = 32.000.000.000 octets

        soit quand meme 2.359.738.368 octets d'ecarts

    • [^] # Re: la réponse est 42!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      la vraie valeur

      Parce que tu détiens la vérité ?

      Il n'y a pas de VRAIE valeur surtout que c'est la MÊME valeur, c'est juste l'unité qui change. Compter en base 1024 avait du sens au début de l'informatique ainsi qu'actuellement dans certaines opérations de bas niveau lorsqu'il faut caler les caches par exemple. Au niveau utilisateur, au vu de la taille des nombres, plusieurs dizaines de Go pour la RAM, des To pour les disques, la base 1014 n'a plus vraiment de sens d'autant plus qu'il y a aussi eu historiquement un mélange entre la base 1024 et 1000 au delà du million…

      C'est comme pour la base 60 pour les monnaies, il faut savoir un jour arrêter d'utiliser des unités peu pratique dans l'usage courant qui n'apporte au final pas grand chose. Gardons ces unités pour les domaines spécialisés.

      On ne va pas faire comme les ricains qui comptent toujours en miles, galon… Moi, je ne regrette pas les mbar, les mm de mercure, les °A et autres !

      • [^] # Re: la réponse est 42!

        Posté par  . Évalué à 2.

        C'est comme pour la base 60 pour les monnaies

        ah bon ?
        je ne sais pas chez toi, mais chez moi, en France et en Euros, j'ai bien
        1centimes => 99centimes
        puis 1 euro => 100euros

        • [^] # Re: la réponse est 42!

          Posté par  (site Web personnel, Mastodon) . Évalué à 2.

          Oui c'est un exemple de monnaie "moderne".

          Je peux penser à des monnaies avec des pièces de 1/4, 1/2, éventuellement 1/5, 1/10. Mais y-en-a-t'il avec des pièces de 1/3? Sinon c'est pas de la base 60!

          Pour rappel, la base 60 (3*4*5) permet d'avoir des quarts, moitiés, cinquièmes et tiers qui sont des "décimaux". Contrairement à la base 10 ou on se retrouve avec du 0.333333…. pour les tiers.

    • [^] # Re: la réponse est 42!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      Ce ne sont pas les industriels, mais la norme.
      1 kilo = 1000 fois
      Ton boucher ne te fait pas 1024 grammes de viande et ta voiture ne va pas à 1024 x 60 mètres par heure
      Mais effectivement, ça fait bizarre en informatique.

    • [^] # Re: la réponse est 42!

      Posté par  . Évalué à 5.

      Les puristes utiliseront 1024 mais du coup, ta clef usb de 32G0 ne fait que 29.8 GiO donc …

      il me semblait que c'etait l'inverse.
      le Go c'est normé ISO, comme le Kilo, etc
      32Go = 32 x 1000 x 1000 x 1000 = 32.000.000.000 octets

      et les GiO c'est la nouvelle unité
      32Gio = 32 x 1024 x 1024 x 1024 = 34.359.738.368 octets.

      plus d'infos pour le demandeur ou l'on parle des unités de stockages, de transferts…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Octet#Octets.2C_bits_et_d.C3.A9cibels

  • # Je dirais...

    Posté par  . Évalué à 3.

    Tout d'abord les MiB et MiO, sont la même chose (un en anglais, l'autre en français), respectivement mebibytes et mebioctets. Petit rappel, pour plus rard, 1 octet = 8 bits.

    Je pense que :
    - 3.6 MiO/s est soit une valeur erronée soit une valeur d'agrégats d'interfaces physiques
    - 1.65 MiO/s est sur la couche TCP ou applicative (~charge utile de TCP)
    - 1.9 MiO/s est sur la couche IP ou physique, il est donc normal que cette valeur soit plus élevée que la précédente
    - 16.7 Mbps, ce sont des mégabits qui correspondent environs à 1.99 MiO/s.

    • [^] # Re: Je dirais...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Un Byte n'est pas toujours égal à un octet.
      Un octet vaut 8 bits, alors qu'un byte est la plus petite unité adressable (souvent 8 bits, mais pas toujours). On peut avoir des bytes de 10 bits, par exemple.

      • [^] # Re: Je dirais...

        Posté par  . Évalué à 2.

        L'information est bienvenue, j'avoue, je ne le savais pas. Mais d'après wikipedia en, les bytes de 8 bits étaient tellement communs, qu'ils sont aujourd'hui standardisés (IEC).

        De toute façon, je voulais surtout souligner que le problème est que ces diverses applications remontent des informations de différentes couches réseaux. Les valeurs ne peuvent donc jamais être égales, et c'est normal.

  • # la meme chose

    Posté par  . Évalué à 2.

    j'ai eu du mal à me faire au kilo (Kio), bien que ça semble logique, mais là je ne comprends pas.

    donc tu as appris la difference entre Kio et les Ko (ou KiB et KB) ?
    et bien les MiO et MB c'est la meme chose

    ensuite le probleme pour le reseau c'est qu'on parle generalement en bits unitaires transférés (les bauds, unités : bps)
    donc une connexion à 19Mbps => 19Mega bauds par secondes.

    seulement l'humain ne connais pas le bauds, il prefere les octets, qui lui permettent de savoir que son fichier de 4Mo va etre transferer à telle vitesse.
    1 octet = 8 bits
    donc ta connexion de 16Mbps fait 2Mo/s

    applique ensuite la meme logique MiO (1024KiO) / Mo (1000Ko)
    et tu obtiens que ta connexion à 1.8Mio/s

    • [^] # Re: la meme chose

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Merci pour la précision, je ne savais pas que Mbps c'était des Bauds. Maintenant c'est plus clair.
      Par contre je ne comprends toujours pas, après avoir lu les commentaires précédents, pourquoi surveillance du système m'annonce, grosso modo, le double.

      « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

      • [^] # Re: la meme chose

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 05/03/17 à 14:02.

        pourquoi surveillance du système m'annonce, grosso modo, le double.

        faut surveiller, si c'est en permanence, ou juste parce que le 'comptage' ne s'est pas fait au meme moment ?

        ou sur l'un tu mesure que le wifi,
        sur l'autre le wifi et le reseau local filaire sur lequel tu fais autre chose…

        • [^] # Re: la meme chose

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Je n'utilise qu'une interface réseau (Wi-Fi), et pour les test je ne faisais que ça. Dans le premier cas, téléchargement de torrents histoire de saturer la connexion. Dans le second, test débit (Speed Of Me).

          Ceci-dit c'est juste un problème de compréhension, comme tu peux le voir ça poutre. Bien que je devrais être synchronisé en 24Mbps d'après mon opérateur. Je m'estime heureux, j'habite en campagne mais suis à moins de 500m du DSLAM :>

          Merci pour tes infos.

          « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: la meme chose

      Posté par  (site Web personnel, Mastodon) . Évalué à 4.

      Oula, des "bauds par seconde" maintenant!

      Mbps ce sont des Mega-bits par seconde.

      Le baud s'abrège Bd, et représente quelque chose de plus bas niveeau: le nombre de "symboles" par seconde (le "par seconde" est déjà inclus, donc les "bauds par seconde" ça servirait à… mesurer la variation de vitesse de la connexion?). Dans un symbole, il peut y avoir plusieurs bits.

      En gros, en informatique on n'utilise plus les baud depuis bien longtemps. Par exemple, un modem dit "56K" transmet à 56 Kilo-bits par seconde, mais seulement 8000 bauds. En effet, chaque symbole comprend 7 bits.

      Conclusion, il vaut mieux laisser le baud aux télégraphistes et aux gens qui travaillent dans les télécommunications. En informatique il ne sert pas à grand chose et on a déjà assez de confusion comme ça!

      • [^] # Re: la meme chose

        Posté par  . Évalué à 1.

        Conclusion, il vaut mieux laisser le baud aux télégraphistes et aux gens qui travaillent dans les télécommunications

        ou aux vieux :D

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.