Forum Programmation.shell script sous boa

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
20
fév.
2006
J'utilise le serveur boa pour une application embarquée.

Je souhaite lancer une application depuis 1 cgi (codé en shell).
Lorsque que je compile un pgrm simple (afficher bonjour) il n'y a aucun problème mais lorsque je souhaite lancer l'executable de mon application embarquée (traitement d'images) depuis un page html, il y a des erreurs. Parcontre, si j'execute ce même cgi directement depuis la console, le programme est bien executé sans erreurs. Il n'y a donc pas d'erreur issu du programme. Le problème doit se situer au niveau des droits de modification ou creation de fichier sous boa.

C'est un program dans lequel on retouche des images, on les modifie etc, il ya donc des créations de fichiers. Hors, je me suis apercu, avec un ptit program, que la creation de fichiers ne semble pas etre possible avec boa. (en effet, un script simple du genre créer un dossier, ou le supprimer, ne fonctionne pas)

Au niveau des droits d'acces en ecriture/lecture etc, de l'application, du dossier dans lequel si situe l'appli ou encore du script cgi, tout est au maximum (777)

Quelqu'un sait il comment autoriser la creation/modification de fichiers a partir de cgi sous boa?

Le problème vient y d'ailleurs?

Merci de m'eclairer
  • # droit dacces au dossier

    Posté par  . Évalué à 1.

    Bon en fait c'était plus trivial que ce que je pensais, ca vient simplement des droits d'acces au dossier contenant tous les fichiers (l'application, la page web, les cgi) qui étaient tro restreints.

    Il n'y a donc aucun problème quant aux droits d'acces de boa.
  • # droit dacces au dossier

    Posté par  . Évalué à 1.

    Bon en fait c'était plus trivial que ce que je pensais, ca vient simplement des droits d'acces au dossier contenant tous les fichiers (l'application, la page web, les cgi) qui étaient tro restreints.

    Il n'y a donc aucun problème quant aux droits d'acces de boa.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.