Bowling for Columbine - Michael Moore

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes :
0
1
oct.
2002
Cinema
Ca fait un moment que je vous en parle de ce film dans les différents messages. Pourquoi ? Simplement parce qu'il est marquant, excellent et inquiétant.
Il sort le 9 octobre, on a encore un peu de temps mais je vous en parle dés maintenant parce que vraiment, le 9, s'il y a un film qu'il ne faut pas louper c'est celui-ci.
Bowling for Columbine est un documentaire, mais quel documentaire ! Prix spécial 55e anniversaire à Cannes, Bowling for columbine est le troisième opus du décapant Michael Moore (après Roger et moi et The big One)
Moore s'intéresse à la vente libre des armes à feu aux Etats-Unis. Enfin s'intéresse... dénonce, fouille, questionne ce droit donné aux citoyens par la constitution de posséder une arme en toute légalité. Son combat, il le mène caméra au poing. Et cela donne un film drôle et profond, inquiétant et alarmant, subtil et grinçant.

On entre de plein pied dans le sujet quand Moore débarque dans une banque et demande à ouvrir le compte qui permet de recevoir en "cadeau", un fusil. Exemple du décalage mis en exergue dans ce film, au moment de repartir avec sa carabine, Moore lance, l'air de rien "c'est pas un peu dangereux de donner des armes dans une banque ?" à un employé qui ne voit pas où est le problème !!!
Pour construire sa démonstration, Moore part du drame de Columbine, cette petite ville qui fut ensanglantée par le massacre de deux étudiants dans leur lycée. Puis il va jusqu'à Flint, sa ville natale, tenter de comprendre comment on peut devenir meurtrier à 6 ans.

Avec talent, ironie, humour, mais aussi gravité, Moore explore l'histoire de son pays sans lui faire de cadeau. Il s'acharne sur le NRA (National Rifle Association) guidée par Charlton Easton qui refuse de voir le lien entre la vente libre des armes à feu et la montée de la violence aux USA. Au passage, les médias se font aussi égratiner sévèrement.


Si vous ne devez voir qu'un film dans 15 jours, c'est celui-ci.A moins que vous ne préfériez croire que les Etats-Unis ce n'est que Men In black 2 ou Independance day et dans ce cas là, on ne peut plus rien pour vous...

Aller plus loin

  • # Acharnement ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -6.

    Bon, on sait que le port d'arme est autorisé et même protégé par la constitution des USA.
    On sait aussi qu'une grande partie des americains sont pour le port d'arme autorisé.

    J'ai l'impression que le cinéaste est completement parti pris. Je précise tout de suite que je n'ai vu que la bande annonce.

    Je sais aussi pertinament qu'une arme est potentiellement dangeureuse et que, a priori, plus on en laisse en libre circulation, plus le risque d'accident est grand.
    Je ne vois pas trop l'interêt de ce film ... Si c'est un film militant de base, j'aurais préféré plus de recul.

    Ce n'est pas la news et le resumé qui en est donnée qui me donne envie d'aller le voir
    • [^] # Re: Acharnement ?

      Posté par  . Évalué à 6.

      Evidemment que M. Moore prend parti dans son film.
      il ne s'en cache pas, et c'est meme le but de ses films.

      Ce qui change c'est de voir un americain critiquer ce qui se passe dans son pays.

      <off topic>
      C'est un peu comme si un militant de l'UMP disait a Sarko que ses lois sont de la pure connerie.
      </off topic>
      • [^] # Re: Acharnement ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        ><off topic>
        > C'est un peu comme si un militant de l'UMP disait a Sarko que ses lois sont de la pure connerie.
        > </off topic>
        Absolument pas.
        Un militant de l'UMP, c'est quelqu'un qui a fait un choix conscient, celui de s'inscrire dans un parti réactionnaire, et qui en est pleinement responsable.
        Un américain, c'est quelqu'un qui nait aux Etats-Unis, sans avoir rien demandé à quiconque, et qui n'a aucune raison de se sentir responsable d'Hiroshima, de My-Laï ou du financement des Contras par ce simple fait.
        Michaël Moore, Noam Chomsky ou d'autres encore, sont juste la preuve qu'il existe des opposants au nouvel ordre mondial aux Etats-Unis aussi, même s'ils n'ont pas la vie facile et même si on les voit moins souvent sur TF1...
        En passant, vous croyez qu'on voit beaucoup les acteurs du mouvement social français dans les médias accessibles depuis l'étranger ?
        • [^] # Re: Acharnement ?

          Posté par  . Évalué à -1.

          Haaaa....
          Ca me fait du bien de lire des posts comme ça!!
          Je me sens moins seul :)

          [-1 plus rien à voir avec la choucroute]
          • [^] # Re: Acharnement contre l'égoïsme et la violence de la droite !

            Posté par  . Évalué à 1.

            D'ailleurs on peut conseiller ce film à Sarkozy (et à tout le monde, car on y a prend + de choses sur le fonctionnement de notre société qu'en regardant le 20h tous les soirs pendant un an)

            Il y est démontré que le problème n'est pas les armes (il y a encore + d'armes par habitant au Canada et 100 fois moins de meutres par habitant)
            c'est la violence issue de l'égoïsme et du chacun pour soi,
            égoïsme proné par des médias et des politiques vendus aux intérets financiers des grands groupes.
    • [^] # Re: Acharnement ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Je n'ai pas vu le film mais je pense pas que Michaël Moore soit de partis pris dès le départ. Dans ses deux derniers opus ("Roger et moi", à la poursuite du directeur de General Motor pour lui poser des questions sur la fermeture de l'usine de sa ville, et "The big one" sur le capitalisme extrême de certains entreprises qui ferment des boîtes rentables malgré d'énormes bénéfices) il part sur 2 principes:
      - Je présente la situation, en me mettant dans une position d'observateur désabusé.
      - J'essaye d'analyser et de poser des questions de fond (en les dissimulant le plus souvent avec un humour décapant).

      Donc je ne pense pas que ce soit un film purement "militant" à la base. Comme le présente la bande annonce, il parle des différents possesseurs d'armes à feu et expliquent leurs positions. Mais il dénoncent aussi l'absurdité de certains extrèmes. L'un des extrait marquant propose le temoignage de ce = père qui a perdu son fils dans le massacre de Colombine. Il demande quel est l'intérêt d'utiliser un fusil mitrailleur pour chasser le cerf, et donc pourquoi des armes d'assaut lourdes sont en vente libre.
  • # Mike Moore

    Posté par  . Évalué à 2.

    J'ai deja vu des reportages faits par lui.

    C'est un tres bon realisateur, qui n'a pas peur de prendre des positions claires dans ses films.
    On pourra peut-etre lui reprocher de n'etre pas objectif, mais c'est le but de ses reportages.

    Bref, j'iras sans doute voir son film.
    • [^] # Re: Mike Moore

      Posté par  . Évalué à 3.

      On pourra peut-etre lui reprocher de n'etre pas objectif
      Je ne vois pas pourquoi. L'objectivité est un mythe.
      Quand quelqu'un traite d'un sujet, il prend nécessairement parti (on est des êtres humains), ceux qui affirment le contraire (la plupart des médias) défendent en fait l'idéologie dominante sous couvert d'objectivité. On peut reprocher ce qu'on veut à Moore (son argumentation, sa façon de défendre ses idées...) mais certainement pas son parti-pris !

      Bref, j'irais sans doute voir son film.
      Sans aucun doute, moi aussi, car j'ai apprécié ses précedents films.
      • [^] # Re: Mike Moore

        Posté par  . Évalué à 2.

        Par "pas objectif", j'entendais que des le debut, on sait qu'on n'aura que son cote, celui du <<gentil>>.
        CEla n'enleve absolument rien, je trouve, a la qualite de ses films.

        Je voulais juste souligner que si on voulait avoir les pour et les contre, il ne faut pas aller voir ses films.
        • [^] # Re: Mike Moore

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

          Dans ce cas précis, j'ai du mal à voir ce qu'on pourrait mettre du côté pour concernant la vente libre d'armes...
          • [^] # Re: Mike Moore

            Posté par  . Évalué à 2.

            Ben il aurait pu interroger ESR, ca aurait fait parler des Logiciels Libres en plus:-)
            • [^] # Re: Mike Moore

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

              oui, mais en mal ! ESR est justement le mauvais exemple ! ça me fout en l'air d'ailleurs ! cet anacronisme...
    • [^] # Michael Moore

      Posté par  . Évalué à 0.

      Ne pas confondre !!
      Mike Moore est le président de l'OMC, Organisation Mondiale du Comerce.
      Ils n'ont pas vraiment les mêmes convictions, ni les mêmes méthodes pour les exprimer !!!
  • # Je vais me faire taper ...

    Posté par  . Évalué à -1.

    Mais c'est Charlton HEston en fait ...
  • # Re: Bowling for Columbine - Michael Moore

    Posté par  . Évalué à 1.

    Le point de la démonstration de Moore n'est pas que la vente d'armes est dangereuse, pour preuve la situation canadienne, où malgré un taux d'armement quasi similaire, le nombre de morts par balles est bien moindre.

    Ce que Moore dénonce, c'est en fait la responsabilité des médias, qui jouent de la peur comme d'un outil marketing. Le fait de vivre dans un climat de peur pousse à la consommation, parce que on a peur de tout, y compris de ne pas être "in" et d'avoir une mauvaise haleine...

    Quant au cas Charlon Heston et NRA, Moore démontre que ce sont surtout des abrutis bien racistes. L'interview de Monsieur "Ben Hur" "Moïse" est un régal. Le masque tombe. Heston confirme ce que la séquence de South Park avait laissé entendre. Le surarmement vient de la peur des "étrangers". Il est simplement un raciste de base.

    Quant au film lui même:
    Le film est superbe dans sa réalisation technique. On rit, et pourtant il contient les images les plus violentes montrées au cinéma jusqu'à présent (suicides filmés, exécution, etc.). Mais cette violence n'étant pas gratuite, elle pousse à la réflexion. Au passage, quelques horreurs bien de chez nous sont montrées, que l'on a toujours pas vu pas un Moore français.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.