Création de la Mozilla Corporation

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
4
août
2005
Mozilla
Devant le succès incontestable des produits de la Mozilla Foundation (dont le plus populaire : Firefox), il est devenu de plus en plus difficile de gérer ce succès face aux entreprises. Aussi, la Mozilla Corporation vient d'être créée par la Mozilla Foundation. C'est une organisation "for-profit" (à but lucratif), dont le rôle va être de gérer les relations avec les entreprises, de distribuer les produits pour les entreprises.

Pour couper court aux trolls : non, Firefox et Thunderbird ne deviennent pas payants et seront toujours basés sur les sources libres de la fondation.

Avant tout commentaire, nous vous recommandons de lire les liens de la nouvelle ci dessous.

NdM : Merci à Erwann ROBIN qui précise que la plupart des employés actuels de la Fondation Mozilla deviendront employés par la nouvelle structure. Mitchell Baker, ancienne présidente de la Mozilla Foundation, devient présidente de la Mozilla Corporation. C'est Frank Hecker qui prend la présidence de la Mozilla Foundation. NdM : Notons aussi que Tristan Nitot, président de Mozilla Europe fera partie du "advisory committee" de cette nouvelle entité. Vous pouvez d'ailleurs lire sa réaction sur son blog ainsi qu'une compilation de réactions dans la presse.

Aller plus loin

  • # Un pas de plus...

    Posté par . Évalué à 9.

    ... vers une possible adoption des logiciels mozilla en tant que produits plutôt qu'en tant que morceaux de distributions...

    Au boulot, et c'est le cas je pense dans toutes les grosses entreprises, la politique est "un produit, une société, un contrat de support"... ce qui a rendu l'introduction de Linux relativement difficile au départ et bloque sérieusement l'adoption des produits libres non distribués avec une distro commerciale.

    Avec une Mozilla Corporation, peut-être qu'un jour l'entreprise où je bosse estimera avoir un interlocuteur "valable" et fera éventuellement passer à firefox (pour le moment, firefox ne dépasse officiellement pas le cadre des machines prototypes de clients légers linux)
  • # motivations

    Posté par . Évalué à 7.

    Devant le succès incontestable des produits de la Mozilla Foundation (dont le plus populaire : Firefox), il est devenu de plus en plus difficile de gérer ce succès face aux entreprises. Aussi, la Mozilla Corporation vient d'être créée par la Mozilla Foundation. C'est une organisation "for-profit" (à but lucratif), dont le rôle va être de gérer les relations avec les entreprises, de distribuer les produits pour les entreprises.

    C'est bizarre. Le noyau Linux (pour ne citer que lui) bénéficie d'un succès incontestable auprès des entreprises, pourtant ses développeurs n'ont pas créé de "Linux Corporation" (ni même de "Fondation Linux") chargée officiellement de "gérer ce succès face aux entreprises" !
    En fait, les acteurs existants (distributions, entreprises spécialisées, sociétés de service, etc.) suffisent largement à la tâche.

    Il faudra qu'on m'explique pourquoi Mozilla cherche autant à contrôler la façon dont ses produits sont distribués, et érige des structures de communication officielles dont le pilotage n'est probablement pas contrôlé par la communauté Mozilla. J'ai l'impression qu'il y a pas mal d'anciens employés de Netscape qui voudraient tout simplement relancer l'aventure.
    • [^] # Re: motivations

      Posté par . Évalué à 9.

      En fait, les acteurs existants (distributions, entreprises spécialisées, sociétés de service, etc.) suffisent largement à la tâche.

      Quels sont les sociétes qui font cela pour les produits mozilla? Redhat-mozilla ou Mandriva-Thunderbird n'existent pas.

      La communauté Mozilla c'est d'abord les personnes qui font les produits Mozilla. Pourquoi ne pourraient-elles pas mettre en place elle-mêmes la société qui emploie les développeurs et autres?
    • [^] # Re: motivations

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      il n'y a pas eu de "linux corporation" par les développeurs du noyau justement parce que d'autres l'ont fait : Red hat, Mandrake etc.. Tu crois que le succés incontestable de linux est le seul fait des distrib communautaires ? Non. Aux states, Red Hat y est pour beaucoup à ce succés.

      > Il faudra qu'on m'explique...

      Lire les liens donnés, tout est expliqué...
    • [^] # Re: motivations

      Posté par . Évalué à 9.

      Les sociétés comme Redhat, Mandriva, Suse... ne jouent-elle pas le roles de Linux Corporations...

      Dans le monde libre il existe plein d'exemples : MySQL, Zope, Nuxeo (CPS)...
      • [^] # Re: motivations

        Posté par . Évalué à 1.

        Ce que je veux dire, c'est que justement l'écosystème s'est formé de lui-même autour du noyau Linux : les développeurs du noyau n'ont pas cherché à créer un "distributeur officiel" (qui, forcément, part avec un avantage énorme et décourage donc l'apparition de concurrents potentiels).

        Dans le monde libre il existe plein d'exemples : MySQL, Zope, Nuxeo (CPS)...

        C'est un peu différent car ces logiciels ont été, il me semble, créés par l'entreprise qui les distribue, tandis que l'apparition de la Mozilla Corp. est très postérieure au début du développement de Mozilla.
        • [^] # Re: motivations

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          > les développeurs du noyau n'ont pas cherché à créer un "distributeur officiel"

          En même temps, les developpeurs du noyau, ne s'occupe *que* du noyau. Alors faire un distributeur officiel juste pour le noyau, l'interet est minime à mon avis. Un système d'exploitation n'est pas grand chose avec seulement le noyau.

          D'où l'apparition des distributions (commerciales ou communautaires).

          Bref, "c'est un peu différent" comme tu dis, voir même beaucoup, du cas Mozilla.
        • [^] # Re: motivations

          Posté par . Évalué à 3.

          La Mozilla corp. est un retour aux sources : Netscape est franchement antérieur à Mozilla.
          • [^] # Re: motivations

            Posté par . Évalué à 2.

            Dans un sens, oui, sauf que le code de Mozilla est une réécriture from scratch par rapport au code de Netscape (pas un morceau du code de l'ex-futur Netscape 5 n'a été conservé).
            • [^] # Re: motivations

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Les gens et les idées sont néanmoins restées...

              Ce qui serait fort, ce serait un prochain partenariat AOL-MoCorp
        • [^] # Re: motivations

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          C'est un peu différent car ces logiciels ont été, il me semble, créés par l'entreprise qui les distribue, tandis que l'apparition de la Mozilla Corp. est très postérieure au début du développement de Mozilla.

          D'un autre coté il existe déjà un écosystème autour de mozilla, de nombreuses boîtes petites ou grosses contribuent au code mozilla (IBM, SUN, Red hat, DI, etc.). Je ne crois pas que la création de moco va les inquiéter. Ce n'est qu'un habillage juridique à la sauce américaine de la mofo.

          Comme le code est en GPL, il sera toujours possible de forker si on constate des dérives qui pourraient être imposée par les financeurs à la google par exemple.
    • [^] # Re: motivations

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Perso ce qui m'étonne le plus, c'est que personne ne semble réagir au fait que les icônes officielles de firefox et thunderbird ne puissent être utilisées pour des builds non-officiels. Je suis donc complètement d'accord avec toi sur le fait que Mozilla cherche à sur-contrôler la façon dont sont distribués ses produits, de manière malsaine imho.
      J'essayais juste de créer un port pour DarwinPorts (un système de ports à la BSD pour OS X), et j'avoue que je n'ai pas vraiment le courage de finir juste à cause de ce point, ça me choque (on peut rétorquer, ok mais tu utilises OS X, c'est vrai).
      • [^] # Re: motivations

        Posté par . Évalué à 5.

        mais pourquoi voudrait tu que mozilla autorise l'utilisation d'icones officelles pour des builds non-officiels?
        Si ces icones ne sont pas sous gpl, elle ne sont pas un produit de la communaute, donc pourquoi la communaute aurait un droit de regard dessus?

        est ce que quelqu'un s'offusque du fait que red hat protege ses icones et ses marques et se les reserve pour ses seuls distribs officielles?

        l'artwork, c'est avant tout un moyen d'identifier du premier coup d'oeil le fournisseur du produit, si tu laisses tout le monde l'utiliser ca n'a plus de sens...

        'fin chais pas, c'est comme si XFree se mettait a faire des release sous le nom de Xorg, ca te choquerait pas?
        • [^] # Re: motivations

          Posté par . Évalué à 6.

          est ce que quelqu'un s'offusque du fait que red hat protege ses icones et ses marques et se les reserve pour ses seuls distribs officielles?

          Le métier de Redhat est de packager et d'intégrer l'existant : le logo Redhat représente cette expertise, qui (au contraire d'un logiciel) ne peut pas être "réutilisée" en tant que telle. Si Redhat créait des logiciels libres et qu'il interdisait la réutilisation du logo de ces logiciels, il y aurait autant à redire que vis-à-vis de Mozilla.

          l'artwork, c'est avant tout un moyen d'identifier du premier coup d'oeil le fournisseur du produit, si tu laisses tout le monde l'utiliser ca n'a plus de sens...

          C'est une conception très marketing du logiciel. Si tu transformes le logiciel en "produit" destiné à être promu sur un marché, alors ta remarque est pertinente.
          Mais dans le logiciel libre, ce n'est pas la conception dominante : la plupart des projets libres laissent les intégrateurs réutiliser ce que tu appelles "l'artwork" (les thèmes officiels de Gnome, KDE, etc. sont librement packageables par les distributions).

          'fin chais pas, c'est comme si XFree se mettait a faire des release sous le nom de Xorg, ca te choquerait pas?

          Xorg est un fork qui se démarque clairement et délibérément du projet original. Là on parle d'intégration d'un logiciel existant dans un ensemble cohérent. Aucune distribution n'a, à ma connaissance, forké Mozilla.
          Pour reprendre ton analogie, Xorg n'interdit pas l'utilisation du nom "Xorg" dans les paquets diffusés par les distributions, même si ces paquets peuvent contenir des patches supplémentaires, des modifications...
          • [^] # Re: motivations

            Posté par . Évalué à 5.

            Si Redhat créait des logiciels libres et qu'il interdisait la réutilisation du logo de ces logiciels, il y aurait autant à redire que vis-à-vis de Mozilla.

            De nombreuses versions repackagées de Redhat existent, mais elles sont expurgées de tout logo RedHat... même Fedora n'utiliser pas directement la marque RedHat.

            Maintenant, dans le cas de Firefox, ça va surtout aboutir à une plus grande confusion concernant les versions intégrées aux diverses distributions. A mon avis, créer comme ça des inconsistances dans le nom du produit selon sa forme de distribution va provoquer un affaiblissement du nom Firefox et constitue une incitation à faire des forks du produit (genre: "si je peux pas utiliser le nom d'origine, il faut que j'en trouve un autre pour accompagner ma distro, et que les clients identifient le browser... et tant qu'à faire, pourquoi ne pas intégrer des trucs à moi dedans, puisque ce n'est déjà plus Mozilla Firefox?...")

            Bref, peut-être pas une bonne opération...
        • [^] # forks et branding

          Posté par . Évalué à 4.

          Pour compléter ma réponse ci-dessus, je signale que pas mal de forks gardent en partie le nom du projet original :
          - sylpheed-claws vs. sylpheed
          - gcc vs. egcs (experimental gnu compiler system)
          - spip vs. spip-agora (là l'appellation varie : "spip-agora" ou simplement "agora")
          - emacs vs. xemacs vs. lucid-emacs
          - ...

          Donc on n'a pas besoin de changer entièrement de nom (de "branding") même si l'origine du projet est clairement différente. Le principal est que cette réutilisation se fasse dans l'honnêteté (et l'honnêteté n'est pas un trait de comportement qui peut être garanti par la propriété intellectuelle - droit des marques, droit d'auteur... -, contrairement à ce que semblent parfois croire certaines personnes).
        • [^] # Re: motivations

          Posté par . Évalué à 8.

          mais pourquoi voudrait tu que mozilla autorise l'utilisation d'icones officelles pour des builds non-officiels?

          J'ai peut-être mal compris, mais n'est-ce pas ce qu'autorisent TOUS les autres logiciels libres ? Quand j'installe KOffice, KMyMoney, The Gimp, InkScape, etc..., ce sont les builds réalisées par ma distribution, donc non-officiels ; et pourtant, il y a bien l'icône de The Gimp, son nom, et tout et tout.

          Pourquoi ce traitement différent pour Mozilla ?
          • [^] # Re: motivations

            Posté par . Évalué à 0.

            quel est le taux de penetration de KOffice, KMyMoney, The Gimp, InkScape, etc. en dehors du public averti (les geeks qui utilisent milux)?

            quel est l'investissement marketing effectue sur KOffice, KMyMoney, The Gimp, InkScape, etc.?

            faut penser a sortir de son microcosme "linux/BSD/libre" de temps a autres.

            pis meme, quelqu'en soit la raison, mozilla n'a en rien a se justifier de la politique qu'elle applique a SA marque.
            Apres si t'es pas content, tu forkes ou tu fermes ta gueule.
            • [^] # Re: motivations

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              pis meme, quelqu'en soit la raison, mozilla n'a en rien a se justifier de la politique qu'elle applique a SA marque.

              Sauf quand des milliers de contributeurs ont fait que la marque en question devienne ce qu'elle est aujourd'hui. Tous ceux qui ont soutenu bénévolement le projet, qui ont permis de le rendre si populaire, de l'améliorer, etc n'ont ils aucun droit d'avis sur ce qu'il devient?
            • [^] # Re: motivations

              Posté par . Évalué à 6.

              OpenOffice n'a pas l'air d'interdire la réutilisation de son logo. Ca doit être parce que c'est un projet confiné au microcosme qui n'est pas connu en dehors des "geeks qui utilisent milux" (sic).

              Je crois qu'on a compris que tu faisais passer le marketing devant les méthodes du logiciel libre. Ce n'est à mon avis pas le point de vue dominant sur un site comme Linuxfr. Et pas la peine d'insulter les gens (on a remarqué que tu étais spécialiste).
              • [^] # Re: motivations

                Posté par . Évalué à 0.

                aaaah le marketing, displine tellement decriee par la sacro sainte "communaute de l'anneau". ah merde non, c'est la communaute du libre, scusez moi, on s'y perd un peu, les deux sont sur une quete dans une monde imaginaire, au temps pour moi.
                Mais en fait non!!! c'est la communaute de la GPL. ptin c'est le bordel, meme en tant qu'initie, je m'y perd.

                Oui, donc le marketing, sujet qui fache.
                Effectivement, j'ai pas mal tendance a chier dessus quand il est utilise a mauvais escient (transformer un gros mensonge en parole sainte).
                Maintenant, c'est un moyen fabuleux et indispensable quand on souhaite diffuser un produit a grande echelle.
                Tu sais, si les marketeux/publicitaire se font des couilles en or depuis 30-40 ans, ca doit etre parce que leurs techniques marchent. On peut tromper mille fois mille hommes mais on ne peut pas tromper mille fois mille hommes.

                Maintenant, j'aimerais bien que tu m'expliques comment tu veux faire passer firefox au dessus de 10% sans utiliser l'arme marketing. Serieusement.
                Tu vas envoyer les employes^W^W benevoles de la MoFo (bah vi, il me semble que tu fais partie des detracteurs de la MoCO?) sonner chez les gens? "Bonjour, vous connaissez les eolims oups, non Firefox?"
                Ptin bob, tu fais chier!!! On t'as dit de faire gaffe, tu bosses plus pour rael!!

                OpenOffice n'utilise pas le marketing, il reste une solution faute de mieux. On l'utilise pour faire peur au mechant microsoft (pseudo independance frileuse des gouvernements toussa), pour lui montrer que meme si on est soumis, on l'est pas tant que ca, ou pour pouvoir ouvrir les documents qu'on nous envoie quand on est sous linux.
                Et qui plus la moitie de la communaute de l'anal suscite ne trouve rien de mieux que de troller sur le fait que capusaipalibresautilisejavasunsailedaimonfauttoureprendreazero. Chouette publicite.
                Evidemment, cela n'enleve rien a ses qualites en tant que soft, mais si la atouts intrinseques suffisaient a obtenir ce que l'on merite, tout le monde serait heureux en ce bas monde, et l'on ne se poserait meme pas la question de devoir lutter contre un navigateur tentaculaire (qui en plus cherche a nous tentaculer).

                Firefox utilise le marketing, il fait peter 10% de parts de marche (oui oui, part de marche, tu peux t'indigner du fait que j'ai utilise ce terme, ca te fera passer pour un mec bien devant les potes du parti).

                sinon, ouais, chui baleze quand il s'agit de sortir des noms d'oiseau, j'essaye generalement de rester dans le burlesque. mais la pour le coup, je vois vraiment pas ou tu vois ne serait ce qu'une petite insulte dans ce fil.
                • [^] # Re: motivations

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Apache affiche plus de 60% de part de marchés...

                  Pourtant je ne souviens pas avoir vu de campagne marketing pour faire sa promotion.
                  • [^] # Re: motivations

                    Posté par . Évalué à 3.

                    apache est un produit destine au techniciens plus qu'initie, pas au grand public.

                    tu ne vois meme pas apache tourner sur une machine, a moins de le cherche via un ps aux | grep apache.

                    comparons ce qui est comparable.
                    • [^] # Re: motivations

                      Posté par . Évalué à 2.

                      ... ou plutot grep httpd (ce qui va encore plus dans le sens de "tu le vois pas tourner"))
                • [^] # Re: motivations

                  Posté par . Évalué à 4.

                  1. Il est plus facile de migrer un simple navigateur Web que migrer une suite Office entière (complexité du bouzin, nécessité d'être sûr qu'on peut récupérer des documents existants, etc.) : bref, plus facile pour Firefox de s'imposer que pour OpenOffice
                  2. La supériorité technique/fonctionnelle d'OpenOffice par rapport à MS Office est moins écrasante que celle de Firefox par rapport à IE (déjà, Firefox est rapide au démarrage ;-))
                  3. Pourtant, la diffusion d'OpenOffice dépasse largement la communauté Linux/BSD/* traditionnelle.
                  4. OpenOffice ne cherche pas à monopoliser l'usage de certaines ressources (logos, etc.) comme le fait Mozilla.

                  Tout cela pour dire que, contrairement à ce que tu affirmes, la politique de marques et d'identité graphique de Mozilla ne semble pas justifiée par la nécessité de promouvoir le produit, puisque d'autres font aussi bien sans.
                  • [^] # Re: motivations

                    Posté par . Évalué à 1.

                    tu ne reponds pas a la question essentielle de mon post (le reste n'etant qu'un delire qui m'a prit comme ca, envie d'ecrire un pave toussa quoi ) :

                    Maintenant, j'aimerais bien que tu m'expliques comment tu veux faire passer firefox au dessus de 10% sans utiliser l'arme marketing. Serieusement.

                    pour repondre a tes points :
                    1) et un intranet qui passe mal avec firefox, tu fais comment? meme probleme, moins genant, mais meme probleme quand meme.
                    2) bopf, tu sais la superiorite technique de firefox chez le grand public.. Chez les geeks comme nous, c'est l'argument ultime, c'est sur, mais on est des amoureux de la technique, forcement...
                    J'en connais qui se sont servi de ff pendant pres de 6 mois sans meme savoir qu'il avait des onglets (j'ai meme vu un technicien faire click-droit/nouvel onglet sur les liens sans utiliser le bouton du milieu). D'ailleurs ils s'en foutent, tout comme j'ai montre a certains que safari utilisaient les onglets, ils s'en battent, ils continuent a l'utiliser IE style.
                    Firefox attaque le grand public par le marketing pas par la technique.
                    3) ah bon? mis a part les administrations qui commencent a migrer et ceux qui ne peuvent faire autrement (os alternatifs), qui utilise OpenOffice? Envoie un document ooo a quelqu'un au pif, calcule le temps qu'il va mettre a te revenir avec un "peux pas le lire, envoye moi un ms office".
                    4) mouarf!! on verra le jour ou ils boufferont 10% du marche des suites bureautique (gateau juteux s'il en est).
                    • [^] # grenouilles de bénitier

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Maintenant, j'aimerais bien que tu m'expliques comment tu veux faire passer firefox au dessus de 10% sans utiliser l'arme marketing.

                      Ah, c'est ça, la question essentielle ?
                      Je vais te décevoir, mais je n'en ai rien à battre... Que Firefox s'impose n'est pas un but dans l'absolu. Surtout s'il s'impose pour de mauvaises raisons. Si des gens ne voient pas la différence entre IE et Firefox, je ne vois pas pourquoi je les enjoindrais à abandonner IE et utiliser Firefox. Le prosélystime et le prêchi-prêcha ne m'intéressent pas.

                      Le but de l'informatique est de rendre service aux gens. Si tu es vraiment partisan de la diffusion d'un logiciel particulier sans t'intéresser à ce qu'il améliore dans leur utilisation de l'informatique, je trouve assez croustillant de reprocher aux autres d'être dans un "carcan geek". Parce que bon, s'enthousiasmer pour un logiciel au-delà de tout critère concret, c'est sacrément geek comme attitude.
                      • [^] # Re: grenouilles de bénitier

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Ah, c'est ça, la question essentielle ?
                        ben ouais, c'est ca la question essentielle, sinon on pourrait renommer firefox en yab (pour yet another browser).

                        Je vais te décevoir, mais je n'en ai rien à battre...
                        decevoir? bah non, comme toi je m'en bat.. J'utilise firefox et safari, je peste contre IE de temps a autre quand je dois valider des pages avec cette chose et j'ai plutot hate de voir IE7 arriver histoire de savoir s'il vont (enfin) corriger le tir.
                        Je parle de firefox uniquement aux personnes que je pense etre receptives a ce genre de message.
                        La principale difference c'est que je m'insurge pas contre la politique de marque soit disant scandaleuse de la fondation. J'en ai strictement rien a cogner d'avoir les icones officielles, j'ai juste recupere l'icone officielle pour mon dock KDE, histoire qu'un eventuel poto de passage ne soit pas trop perdu devant mon bureau deja tres deroutant pour une personne ne connaissant pas les bureaux linux.

                        Que Firefox s'impose n'est pas un but dans l'absolu.
                        Ca c'est le but que TU ne veux pas atteindre. Il me semble que la position de la fondation mozilla est assez claire la dessus.
                        En gros, tu voudrais que mozilla change de politique de marque parce que cette politique n'est pas dans l'objectif que tu aimerais qu'ils poursuivent.

                        Donc ton vrai probleme de fond, c'est le fait qu'ils cherchent a imposer leur navigateur, pas la politique de marque qui n'est en fait qu'une consequence de l'object principal.
                        Donc, tu voudrais qu'ils changent d'objectif en fait? (c'est une vrai question, pas de la rethorique)

                        Donc en gros, tel que je le percoit, ton discours c'est : "he les mecs, votre politique de marque, c'est a chier, votre objectif, c'est de la merde, moi je voudrais que vous fassiez ca parce que je trouve ca plus mieux".

                        Ben ecoutes, la fondation est maitresse chez elle, et si t'es pas d'accord avec ce qu'ils font, ben arrete d'utiliser leurs produits et arrete de casser les bonbons de ceux qui utilisent leurs produits.

                        Ou alors forke le projet et fais en une version marketing free avec de l'artwork libre de droit qui n'a pas pour objectif de faire la nique a IE.
                        D'ailleurs, t'es meme pas oblige de forker, si ce qui te derange c'est juste le marketing et les icones, tu peut te contenter de repackager les sources avec ton artwork (ou celui de tes contributeurs) que tu appelerais MoinsDe10PourcentFox (humour inside, le prend pas mal).

                        On me souffle d'ailleur a l'oreille que c'est deja ce que font toutes les distribs linux/bsd.
                        • [^] # Re: grenouilles de bénitier

                          Posté par . Évalué à 5.

                          "IE7 arriver histoire de savoir s'il vont (enfin) corriger le tir."

                          Je ne voudrais pas te décevoir mais je pense que non..... Il ne faut pas oublier que le développement de ce produit a été "accéléré" pour contrer l'"avancée" de Firefox. Donc, je doute qu'ils aient réécrit le moteur de rendu (ce serait pourtant une bonne surprise, l'espoir fait vivre ;-). De plus je pense plutot que leur principal objectif est d'ajouter des nouvelles fonctionnalités pour l'utilisateur lambda (onglets etc..., l'utilisateur lambda n'a rien a faire du moteur de rendu et de la compatibilité avec les standards du W3C...)
                          • [^] # Re: grenouilles de bénitier

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            Sur leur blogs, les développeurs d'IE disent qu'ils ont corrigé tout un tas de bugs niveau CSS, et que on verra ca dans la prochaine beta.

                            Ce qui est interessant avec la situation qui nous occupe, c'est que les gens utilisent un nombre relativement réduit de hacks pour contourner un nombre plutot élevé de bugs. Résultat, les développeurs d'IE sont obligés de corriger les hacks pour qu'on profite des corrections des bugs CSS, mais du meme coup, ils sont obligés de corriger 10 fois plus de trucs, parceque le moindre hack enlevé fait que IE merde sur plein d'endroits ou le hack a ete utilisé...

                            Je sais pas si je suis tres clair... mais grosso modo, ils ont obligés de corriger les hacks pour avancer, et en faisant ca obligés de corriger également un tas de bugs sous peine de reculer...

                            Wait and see, ca peut de toutes facons difficilement etre pire que maintenant, et ils ont l'air de vouloir aller un peu de l'avant pour une fois...
                          • [^] # Re: grenouilles de bénitier

                            Posté par . Évalué à 1.

                            ouais, enfin bon les onglets, pour une boite comme microsoft, c'est deux fois rien..
                            n'importe quel codeur un tant soit peu competant est capable de rajouter cette fonctionnalite en moins d'une semaine s'il a acces aux sources.
                            Bon apres, faut le valider par les tests toussa, mais c'est franchement pas la mer a boire..
          • [^] # Re: motivations

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            pourquoi Mozilla devrait suivre la même "voie" que les autres logiciels ? Ils sont libres tout de même de faire ce qu'ils veulent non ?

            Quant au pourquoi exact, c'est ici : http://www.mozilla.org/foundation/trademarks/policy.html(...)
            • [^] # Re: motivations

              Posté par . Évalué à 3.

              Laurent, ce genre de message ne sert pas à grand'chose. Mozilla est libre de faire ce qu'il veut, mais les gens sont libres de critiquer. Un forum est fait pour ça. Si les activistes pro-Mozilla ne veulent pas discuter, ce n'est pas la peine d'en dissuader les autres...
        • [^] # Re: motivations

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Un des problèmes c'est par exemples dans les distribs, vu qu'ils recompilent ils se tapent des icones non officielles.
          Ca te semblerait bien toi de ne pas pouvoir utiliser les icones d'OOo, filrefox, xchat, evolution, gaim [complète avec les softs que tu utilises] et donc perdre tous les repères visuels entre l'icone et les visuels des sites, et surtout avoir des icones différentes partout ou tu vas ?

          Il n'a pas dit que la protection des icones et marques était une mauvaise chose en soit, mais là elle est trop stricte car elle met une croix sur trop de choses "légitimes" sur notre système
      • [^] # Re: motivations

        Posté par . Évalué à 1.

        Moi ca ne m'inquiete pas trop.
        Il cherche a etablir une legitimite, donc s'ils laissent n'importe qui utiliser leur "marques", ils sont cuits et vont avoir des retours utilisateurs pour des choses qu'ils n'ont pas validees. Pense a Red Hat qui est totalement proprietaire de ses elements de marques: Red Hat, le logo, etc. Ce n'est pas pour rien. Par contre la base logicielle peut etre reprise par n'importe qui (je pense a l'ex-Mandrake).

        Ce qui me soucie le plus, c'est a qui vont appartenir les logos et marques. A la MoFo ou a la MoCo? Je prefererais que ce soit la MoFo pour quelle garde un controle (sans-profit) dessus et quelle licensie l'utilisation a la MoCo par exemple.

        Je pense qu'ils ont pris la bonne decision pour faire face aux problemes juridiques que la situation creait. Ainsi, la distinction entre le projet (MoFo) et le "branding" (desole je vois pas comment dire ca en français) est ainsi clairement faite. Il n'y a plus le doute comme avant.

        Pour finir, si cette MoCo permet de retenir les meilleurs developpeurs au lieu qu'ils aillent chez Google par exemple, je suis pour a 100%. Enfin, elle permettra de reinjecter l'argent recupere par ce biais dans le projet. \o/.

        Du moment que la MoCo reste l'entiere propriete de la MoFo, cela me va entierement. J'espere que cela restera le cas a tout jamais.

        djano
        • [^] # Re: motivations

          Posté par . Évalué à 4.

          Je me reponds a moi meme:
          Tristan Nitot dit : "La Mozilla Foundation détiendra la totalité de la Mozilla Corporation, les marques (Firefox, Thunderbird...) ainsi que le code source."
          Je suis rassure.

          Je pense egalement que la MoCo (ou MoCorp. Il va falloir choisir) va gerer tout le packaging dont les contributeurs en ont un peu rien a faire:
          Tristan Nitot: "Nous allons sortir une version 1.5 de Firefox (...). Le système de mise à jour sera amélioré : l'utilisateur ne téléchargera que les patches , et non pas tout le logiciel, soit quelques kilo-octets au lieu de 5 mégaoctets."

          Par contre:
          "Mozilla Corporation, qui sera enregistrée aux Etats-Unis et accueillera les employés américains de la Mozilla Foundation, elle, se voit confier le développement, la promotion et la distribution des logiciels."
          Donc si on est pas americain, on peut pas etre employe? Donc la MoCo va enrichir les Etats-Unis :-/. Ce sera peut-etre pas grand chose, mais ce sera malheureusement deja ca. Est-ce que la plupart des developpeurs sont Americains?

          Pour finir et rassurer les grincheux:
          "Son idée sera de gagner de l'argent, mais pas à tout prix. Ce ne sera pas une entreprise typique cherchant à générer des revenus redistribués aux actionnaires. Dans le cas présent, il n'y aura pas de salariés actionnaires, ou encore d'introduction en Bourse. Plutôt qu'une entreprise, il faut parler d'une « entité soumise à l'impôt sur les sociétés »."

          Vala!

          djano
          • [^] # Re: motivations

            Posté par . Évalué à 1.

            "Son idée sera de gagner de l'argent, mais pas à tout prix. Ce ne sera pas une entreprise typique cherchant à générer des revenus redistribués aux actionnaires. Dans le cas présent, il n'y aura pas de salariés actionnaires, ou encore d'introduction en Bourse. Plutôt qu'une entreprise, il faut parler d'une « entité soumise à l'impôt sur les sociétés »."

            On prend les paris ? Dans deux ans, MoCo est en bourse pour peu qu'elle fonctionne bien auprès des entreprises ce dont je ne doute pas.
            • [^] # Re: motivations

              Posté par . Évalué à 2.

              J'espere pas, et je n'y crois pas: C'est la MoFo qui detient 100% de la MoCo.
              Lacher la MoCo serait perdre une importante source d'argent permettant a la MoFo de soutenir son infrastructure et son organisation qui doit etre assez lourde je pense.
              Tant qu'il y aura des gens responsables a la MoFo, ils ne lacheront pas la MoCo.

              Bref, pari tenu.

              djano
              • [^] # Re: motivations

                Posté par . Évalué à 2.

                Tant qu'il y aura des gens responsables a la MoFo, ils ne lacheront pas la MoCo.

                On verra leur position quand les bénéfices générés par la MoCo commenceront à être véritablement importants. On se retrouvera au même point qu'actuellement bien que décalé dans la proportion : comment permettre à notre entreprise de croître et d'augmenter ses revenus (ça n'est pas tout à fait ça en ce moment, ok) ? Introduction en bourse.
                Pour le moment, je pense que ça n'est effectivement pas à l'ordre du jour mais ça le sera dans deux ans.
                • [^] # Re: motivations

                  Posté par . Évalué à 0.

                  C'est plutôt en cas de pertes financières importantes que ma MoCo pourrait se faire revendre par la MoFo... Pour rappel, Netscape ne s'était pas fait racheter à un moment où il était en bonne santé financière...
                  • [^] # Re: motivations

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Toutes les entreprises ne se font pas rachetées car elles sont en mauvaise santé financière...
                    • [^] # Re: motivations

                      Posté par . Évalué à 2.

                      non, évidemment, que toutes les entreprises ne se font pas racheter parcequ'elles sont en pertes... mais une entreprise en mauvaise situation est plus facile à acheter, surtout aux usa.

                      Tu rachètes pour un prix bas, tu récupères les propriétés intellectuelles, tu vires presque tous les employés de l'entreprise achetée (très facile aux usa) , et voilà... C'est un peu comme quand ton voisin vient de perdre son job et que tu lui rachètes son téléviseur plasma à un prix ridicule parcequ'il a besoin de cash d'urgence...

                      Tu as gonflé ton entreprise pour une somme modique... (ou alors tu t'es panté et tu as juste perdu bêtement des sous) ... AOL avait fait exactement ça avec Netscape.

                      L'entreprise où je bosse a été rachetée deux fois comme ça... (sauf que pour virer le personnel, c'est plus difficile vu que c'est en europe)
                  • [^] # Re: motivations

                    Posté par . Évalué à 1.

                    et au passage, je parle d'introduction en bourse, pas de rachat d'entreprises ;)
  • # Espérons...

    Posté par . Évalué à 0.

    Espérons que ça ne signifie pas que la projet mozilla va dériver vers d'autres horizons... Si tous les développeurs les plus actifs de mozilla travaillent pour une société, il peut très bien y avoir une dérive dans les objectifs de Mozilla. Je ne connais pas la licence de Mozilla, mais si ce n'est pas la GPL il est à craindre une cission entre une version libre bridée et une version non libre.
    Et quid du support de projets annexes comme SeaMonkey ?

    En même temps, seul l'avenir nous le dira, ne pas crier au loup trop vite.
    • [^] # Re: Espérons...

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      > il peut très bien y avoir une dérive dans les objectifs de Mozilla

      vers quoi ? la MoCorp est controllée et détenue à 100% par la MoFo, sans stock option, sans tous ces trucs de dérives capitalistes.

      > Je ne connais pas la licence de Mozilla

      oui donc voilà, tu fais des suppositions sur des trucs que tu connais pas.. Pour éviter de dire des bétises, vaut mieux se renseigner avant..

      Le code de Mozilla est sous tri-licence, depuis trés longtemps : GPL/MPL/LGPL.

      > ne pas crier au loup trop vite.

      ce que tu viens de faire précisement.
    • [^] # Re: Espérons...

      Posté par . Évalué à 2.

      pour répondre à ta question sur Seamonkey : La MoFo ne supporte pas Seamonkey, c'est un projet indépendant qui repose sur certaines infrastructures de la Mofo.
    • [^] # Re: Espérons...

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai très très peur que Mozilla Corporation devienne un autre MySQL AB

      Fournir une version gratuite et limitée à la communauté GPL et une licence complète à la communauté commerciale, ça craint à mort.
  • # autres liens pour mieux comprendre

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Les articles sur 01net et zdnet résument *trés* bien le pourquoi du comment :

    http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39249854,00.htm(...)
    http://www.01net.com/editorial/285900/logiciel/tristan-nitot-(fonda(...)

    Merci de les lire avant de faire X suppositions fantasques sur le devenir de Mozilla.. (Y en a déjà assez eu sur le journal).
  • # Pour dissiper des doutes éventuels...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    ... j'ai publié un long billet en français : http://standblog.org/blog/2005/08/04/93114289-a-propos-de-mozilla-c(...) . Bonne lecture !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.