Cube 2 : Hypercube

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Pascal Terjan.
Étiquettes :
0
27
juin
2003
Cinema
Andrzej Sekula nous pond Cube 2 : Hypercube comme la suite ou plutôt un remake de Cube de 1997 par Vincenzo Natali, donc pas forcément besoin d'avoir vu le premier pour voir le deuxième.

Hypercube se comporte différemment du premier cube, et je ne peut hélas pas vous dire en quoi pour ne pas trahir l'histoire (et c'est très difficile de rédiger une "critique" en gardant ce secret ;-).

Le point commun, c'est l'huis-clos dans lequel des personnes qui n'ont rien à voir se rencontrent sans savoir pourquoi elles sont là, ni comment elles y ont été amenées. Elles vont tout simplement tenter de sortir sans trop savoir comment s'y prendre.

Sans jeux de mots Hypercube apporte indéniablement de nouvelles dimensions à Cube. Autant le dire tout de suite : si vous êtes claustrophobe, évitez l'Hypercube ! C'est un huis-vraiment-très-clos dans lequel les personnages peuvent évoluer dans des pièces cubiques en passant par des sas disposés au centre de chaque face : devant, derrière, droite, gauche, et haut et bas.

La mise en place de l'histoire fonctionne comme dans le premier opus : découverte des personnages, et découverte pour eux de l'univers dans lequel ils se trouvent. Et puis leur évolution : les interactions entre eux, leur compréhension du cube, leur recherche de la sortie, et jusqu'au dénouement final...

Les acteurs sont aussi inconnus que dans la première prise du cube, disons ni bons ni mauvais, en tout cas personne ne dessert le film, mais leurs relations sont un petit peu plus poussées.

Les effets spéciaux vont un peu plus loin, normal, puisque 5 ans se sont écoulés entre les deux films, et peut-être une production un peu plus riche ?

Le cube, lui c'est l'intérêt de ce remake : en tant que spectateur on en découvre plus globalement, mais il "fonctionne" très différemment. (motus !)

Conclusion : globalement, hypercube va un peu plus loin, il est un peu moins sanglant, et comme pour le premier, on aime ou on n'aime pas. (un peu facile, je sais ;-)

Aller plus loin

  • # Re: Cube 2 : Hypercube

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Un pote m'avait conseille le premier et j'ai effectivement apprecie, rien que pour la premiere scene ;) Ca doit etre mon cote Quaker qui ressort ;P

    Steph
    (vendredi c'est permis ;)
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 5.

      Je conseil ce film aux amateurs de topologie, de mécanique quantique et surtout qui aiment se prendre la tête sur des théories inutiles. Et je dis ca j'en suis un adepte :) Même si la conception de cube s'éloigne des possibilités des connaissances en physiques actuelles et que les morts sont moins impressionnates (je parle de celles du cube) ca reste quand même un moment sympathique et un sujet sur lequel on peut disserter entre copains ensuite ... Si vous vous reconnaissez dans la description allez y c'est sympas (en plus on ades infos sur la raison d'être du cube ce qui est toujours plus sympathique). ^_^x
      • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

        Posté par  . Évalué à 5.

        Ouai bof, Le cube est une sphere qui a mal tournée. Moi je preferais la serie du prisonnier avec les boules. Non, je ne suis pas un Numero.
      • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

        en plus on ades infos sur la raison d'être du cube ce qui est toujours plus sympathique

        Je precise avant tout chose que je n'ai pas vu cette suite/remake.

        Mais ce que je trouvais justement tres bien dans le 1er, c'est l'absence de reelle explication. Sans trop en reveler pour ceux qui ne l'auraient pas vu, ce que l'on sait, c'est qu'on ne peut justement pas tout savoir a propos du cube (ce qui peut etre applique a tout dans la vie par extension).

        Et ceci est bien ammene et rendu. Et en un sens ca rend l'histoire beaucoup plus credible que la creation d'une pseudo-explication comme on le voit souvent dans les films.

        J'espere juste que dans HyperCube, ils n'ont pas trop pousse la volonte de tout expliquer. Ceci est malheureusement le travers de nombreux films a cause notamment des tests sur des echantillons de spectateurs avant le montage final :(
        • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

          Posté par  . Évalué à 1.

          J'espere juste que dans HyperCube, ils n'ont pas trop pousse la volonte de tout expliquer.

          .... pas de bol, ils ont essayé et c'est vraiment nul, ça casse tout je trouve :(

          D'autre part, j'ai trouvé que la "solution" qu'ils apportent faisait un peu "sortie du chapeau" et qu'il y avait des incohérences dans leur scénario (c'est dommage avec une idée aussi simple ...)

          Au final, j'ai été un peu déçu, surtout qu'on m'avait dit bcp de bien du 1 (et que je le regarderai peut-être un jour ...) et c'est d'autant plus dommage qu'ils tenaient un bon sujet mais qu'ils l'ont mal exploité (AMHA) !
  • # Re: Cube 2 : Hypercube

    Posté par  . Évalué à 6.

    Justement pour ceux qui aiment les prises de tetes et les soirées "qui a compris le film?" entre potes un vendredi soir, je vous conseille fortement -pour ceux qui n'ont pas eu l'occasion de les voir- les films de David Lynch. Notamment Twin Peaks, Lost Highway ou Mullholland Drvie. Je vous garantie que vous pouvez en parler longtemps... :)
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 1.

      Ouais, d'ailleurs Lost Highway j'en parle encore :) Sinon Donnie Darko plus recemment , fait aussi chauffer le cervelet
      • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Si vous voulez vraiment un film à se prendre la tête, je vous conseille 'Les contes de la lune vague, le soir après la pluie".
        C'est un chef-d'oeuvre japonais, très primé dans les festivals, en VO sous-titré et N&B. Je le date d'un peu avant 1960.

        À l'époque, j'étais opérateur de cinéma et je l'avais vu de la cabine, c'est à dire que j'en avais vu la moité. Quand j'ai eu rangé mes bobines et que je suis descendu dans la salle pour la discussion (c'était une séance de ciné-club), tous les spectateurs qui eux, n'avaient rien raté, se regardaient sans rien dire.

        Pour comprendre le film, il fallait connaitre la poésie japonaise. Chaque plan, chaque dialogue y faisait allusion. La discussion du ciné-club fut la plus courte jamais enregistrée.
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      A ce sujet, etant fan de David Lynch, j'ai eu une discussion (enfin plusieurs meme) interessante sur la similitude des traits de personnages et d'environnement entre lost highway et mullholland drive, je suis tout seul ou ca vous l'a fait aussi ? Steph
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 4.

      Twin Peaks n'est pas un film à l'origine, mais une série passée le lundi soir sur feu La Cinq (Si je me rappelle bien, c'était après "les accords du diable"). Il me sembla qu'un film cinéma à été fait, mais je crois (d'après ce qu'on m'en a dit) qu'il ne valait pas la série. Je conseille aussi de voir ou de revoir Dune (je l'ai vu en 90, ça reste un de mes films cultes malgré ses effets spéciaux dignes de fraggle-rock.).
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 2.

      Il y avait une émission sur canal il y a qq temps qui se proposait de donner des explications sur "Lost Highway" et "Mulholland Drive". Je ne les ai pas vu mais un pote m'a raconté et je dois avouer que les versions du cheminement des films étaient plutôt convaincantes.
      En gros à chaque fois les personnages réels ont fait un acte horrible et quand il se rappelle de l'histoire ils ne peuvent envisager réellement l'horreur qu'ils ont commis(dans LH c'est le mec qui à tué sa femme et dans MD c'est la blonde qui a tué sa copine). Et donc leur inconscient crée de toute pièces une histoire qui leur permets d'accepter la chose, et chaque fois dans le film il y a des éléments qui font passé de l'imaginaire à la réalité(dans MD c'est la clé bleue).

      Mais en tant que fan de Lynch je n'avais pas besoin de ça pour adorer ses films, au moins quand on sort de la projection on reste avec des questions qui durent une semaine après avoir matté le film.
      • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

        Je ne comprends pas l'engouement envers Mulholland drive. C'est un film raté, et peu complexe contrairement à ce que tout le monde prétend.

        Il retrace l'histoire d'une personne schizophrenique, je ne vois pas ce qu'il y a dur à comprendre.

        En fait, c'était un téléfilm à la base de 2 heures c'est pour ça que la qualité de l'image, les plans, les dialogues sont dignes des meilleurs téléfilm M6.

        David Lynch a du raccourcir son téléfilm de 30 minutes pour qu'il soit diffusé. Mais comme son film n'est complexe que parce que des éléments ont été retirés, l'histoire est devenue completement décousue, et il n'a pas été diffusé.

        Il a donc décidé de le sortir au cinéma, en mettant les 2 heures, plus de 30 minutes supplémentaires qui était censées completer le film.

        Le pire c'est qu'on ressent carrement le rajout, les l'incohérences. Pour ainsi dire les 30 dernières minutes sont un délire totale qui pourraient à elles seules faire un court métrage.

        En bref Muholland drive c'est vraimment le téléfilm bidonné sur la schizophérinie + 30 minutes pour parachevé et complexifier un film simple, et faire cogiter ceux qui aiment se prendre la tete sur des erreurs de scripts, montages en leur donnant une dimension intellectualisante.
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 1.

      Dans le même genre je conseille aussi _Avalon_ qui a deja fait pas mal couler d'enre^Wd'octets dans les forums cinéphiles :-)
  • # Re: Cube 2 : Hypercube

    Posté par  . Évalué à 10.

    Ceux qui ont aimé le premier Cube aimeront ce deuxième, et ceux qui ont détesté le premier desteront ce deuxième tout autant. Je fais partie de la deuxième catégorie ;-) et je suis content de n'avoir payé qu'un euro cinquante (grâce à la fête du cinéma) pour voir ce pauvre film. Le premier montrait les délires d'un frustré du Rubik's Cube qui fait appel aux mathématiques pour enfermer diverses projections de sa personnalité (violence, stupidité, ...) et les détruire petit à petit pour ne laisser s'échapper que le débile. Est-ce un message pour dire que la seule chose qui nous attend derrière la résolution d'un Rubik's Cube est la folie ? Le deuxième n'offre aucune suprise. Le déroulement est exactement le même que dans le premier et même le fonctionnement du Cube est facilement devinable (pour peu qu'on ait les quelques notions mathématiques pour décrypter le titre). Je n'ajouterai rien pour ne pas gâcher le "suspense" pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu (et qui voudraient le voir). Bref, je vous invite plutôt à regarder des documentaires sur La Cinquième et Arte, ce sera plus instructif que ces divagations de gens qui se sont pris des étagères "Pour la Science" sur la tête. Et si vous aimez Cube, laissez-moi vous donner une idée pour faire une suite. Le titre serait "Cube : sin" qui montrerait que l'homme se détruit lui-même en se prennant pour Dieu et en manipulant des dimensions pour lesquelles il n'est pas conçu. Le cube serait en réalité l'espace des fonctions trigonométriques et les héros, à l'insu de leur plein gré, seraient projetés dans cet espace. Là, ils seraient dans de perpétuelles oscillations et ils se verraient eux-mêmes mais sous d'autres aspects (l'ensemble de ces aspects formant leur veritable personne). En ajoutant un méchant et un débile, on obtiendrait un véritable Cube ! C'est n'importe quoi ? Comme ces films...
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à -3.

      Svp ! un calmant pour le jeune homme !!! :-) (-1)
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 2.

      J'ai bien aimé le premier mais le deuxieme n'est pas du même niveau.
      - bien plus previsible,
      - fausse fin, (pire que le 1er)
      - on ne se prends pas la tête avec des truc trop compliqué en math (faut que ca soit comprehensible.. là ou dans le 1er les cubé (appellons les comme ca) cherchaient et trouvais de maniere progressive les operation mathematique qui les aidaient a rester en vie. dans le deuxieme, rien de tout ca... juste un "ho,..c'est quoi ces nombres ? 60???", c'est un peu leger...

      finalement il n'y a rien d'exitant dans cube² ...
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      completement d'accord avec toi. moi jverais bien un "cube : sendmail" où des gens normaux, cad ceux qui n'ont jamais surfer sur linuxfr, seraient pieger dans des cubes, obéissant a de sombres ruleset sendmail fait par un admin autiste (allusion a dieu), qui ne savent pas ce quils foutent dedans, qui racontent leur vie sans rapport, et dont le seul survivant serait Jaice (allusion au débile) car hypercube ça vaut pas un bon multideskos
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 4.

      > «Ceux qui ont aimé le premier Cube aimeront ce deuxième, et ceux qui ont détesté le premier desteront ce deuxième tout autant. »

      J'ai vraiment apprécié le premier, mais alors le deuxième pas du tout... En fait, jusqu'ici, dans mon classement personnel «hyper»-subjectif, le film le plus lamentable de tous les temps était «Tomb raider» (ne constitue même pas un bon nanar), mais depuis que j'ai vu cube2, je trouve que la compétition entre les deux pour ce titre très recherché est soutenue...

      Pour faire simple : ils semblent avoir une excellente idée de départ (1), et en fait c'est n'importe quoi. Quelques critiques en vrac :
      - à la différence du premier, les personnages subissent l'hypercube, alors que dans le premier il le découvrait, le comprenait de mieux en mieux pour finalement appliquer une stratégie pour s'en sortir. Ils sont complétement balladés, et le film s'en retrouve sans aucun rythme.
      - les personnages n'ont vraiment pas l'air de s'inquiéter d'être là-dedans. Ce flegme sur-humain rend difficile d'entrer dans le film.
      - les relations inter-personnelles démarrent sur les chapeaux de roue, puis stagnent. Finalement, ça donne un résultat bien moins riche que le premier même à ce niveau.

      J'ai d'autres critiques à faire, mais qui m'obligeraient à dévoiler le contenu du film.
      Pour vous dire à quel point j'ai détesté ce film : bien qu'il ne m'ait couté que 1,5 EUR (fête du ciné), j'ai été vraiment contrarié d'avoir perdu mon temps à aller voir ce «truc».

      (1) au début, je pensais qu'ils pouvaient passer de cube en 3D en cube 3D, ces cubes en 3D se balladant eux dans un cube en 4D (un hypercube quoi ;). Ce qui aurait pu donner un résultat détonnant, avec plein de paradoxe apparent, mais d'une cohérence finalement totale.
      • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

        Posté par  . Évalué à 1.

        J'ai vraiment apprécié le premier, mais alors le deuxième pas du tout... En fait, jusqu'ici, dans mon classement personnel «hyper»-subjectif, le film le plus lamentable de tous les temps était «Tomb raider» (ne constitue même pas un bon nanar), mais depuis que j'ai vu cube2, je trouve que la compétition entre les deux pour ce titre très recherché est soutenue...

        Tu peux rajouter à ça: Matrix 2, Xmen2, Hulk, en fait, presque la totalité de la programmation de films US de cette année! C'est hallucinant le niveau de débilité de ces films! Je suis pas un fan de Lelouch ou autre films de sociètés à deux balles qui se justifies par des scènes de cul gratos, mais bon, faut pas poussé... 'sont vraiment mauvais les films de cette année!

        concernant cube 1, on m'a tjrs rétorqué qu'il était naze etc etc... je l'ai vu, j'ai plutôt aimé, la ptite intrigue ça allait même si les pistes/interrogations étaient fastoches, sans être un vrai matheux on aurait compris (avec une calculette quand même).
  • # Re: Cube 2 : Hypercube

    Posté par  . Évalué à 0.

    Et pour ceux qui n'ont pas envie de le voir car ça à l'air d'être une bonne grosse [censuré] ce film, ce serait possible de dire en quoi il est différent ce cube ?
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 4.

      La réponse est dans la réponse à cette réponse. Si elle est visible, veuillez la scorer pour qu'elle passe à -1 ('tention, j'ai pas écrit -20). Si vous voulez la voir, vous l'ouvrez. Si vous voulez conserver le "suspense", passez votre chemin.
      • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

        Posté par  . Évalué à 0.

        Le premier Cube se basait sur des histoires de nombres premiers. Le deuxième Cube ne fonctionne pas de la même manière. Il y a des théories physiques qui supposent l'existence d'autres dimensions ; Cube² se "base" sur ces théories pour exploiter les délires qu'autorisent les dimensions. Par exemple, le temps ne s'écoule pas à la même vitesse dans toutes les salles. Ou encore des dimensions parallèles font que les personnages existent en plusieurs exemplaires. Je ne me souviens plus de la sortie dans le premier. Dans ce deuxième, l'espace est supposé s'écrouler dans une salle à une certaine heure. L'héroïne (et la cocaïne aussi on dirait) se trouve au bon endroit au bon moment, et trouve une trappe pour échapper à cet espace qui est en train de s'écrouler. Bref, du n'importe quoi...
        • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

          Posté par  . Évalué à 1.

          elle est kitchissime la scene ou y a le néant dérrière, avec le découpage du personnage sur le fond de l'image dont on mettrait la main à coupé que c'est réel, façon vieux clip minable ou le chanteur est copié collé sur un paysage bucolique
        • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

          Posté par  . Évalué à -4.

          Bonjour,

          je suis absolument choqué que ce post raconte la fin dudit film. En vertu de la constance des sanctions, je demande la suppression de ce poste, et à ce que tous les XPs de l'auteur soient supprimé.
    • [^] # Re: Cube 2 : Hypercube

      Posté par  . Évalué à 5.

      <mode minusrain> Y-a-t'il un brevet sur l'hypercube ? Son code est-il open source ? En effet, en révélant le fonctionement de l'hypercube tu risque d'effreindre le DRM. L'hypercube est un format propriétaire qui ne peut être lu que par l'achat d'une liscence (ticket de cinéma). <mode minusrain> Arghhh je ne trouve plus la sortie !
  • # Cube vs Hypercube

    Posté par  . Évalué à 6.

    Le seul grand intérêt d'aller voir Cube2: Hypercube - si vous avez vu le premier - c'est qu'il exploite exactement le même thème que le premier, mais sous une nouvelle dimension. Et ma foi, elle est intéressante. On peut voir un autre intérêt (ça dépend de chacun en fait), c'est qu'à la fin de Cube, on n'avait pas l'ombre d'une réponse aux questions : "Qu'est-ce que ce Cube ? Qui l'a conçu et pourquoi ? Quel est le lien entre les personnes qui y ont été enfermées. C'était ma petite frustration dans le premier film que j'avais par ailleurs, énooooooormément aimé. Dans "Hypercube", on entrevoit de manière plus ou moins fractionnaire, de possibles liens entre les personnes dans le Cube et l'existence du Cube elle-même. En dehors de cela, "Cube" (le premier) reste de plus haute volée. En effet, on pouvait voir evoluer de manière bien subtile et nette cependant, l'évolution des comportements des personnes vivant en promiscuité. Dans "Hypercube", cet aspect psychologique et quasi inexistant voire grossièrement proposé (tellement prévisible). Et puis, l'idée d'extrème violence gratuite et mathématique du premier opus avait quelque chose de jouissif ! En définitive, je pourrais dire que des deux films, le premier est le plus achevé, mais que le second mérite d'être vu pour la nature du nouveau Cube et les lois auxquelles il obéit (Vive Max Planck et les autres physiciens ! )
    • [^] # Re: Cube vs Hypercube

      Posté par  . Évalué à 2.

      Moi je préfère le premier:
      - Les personnages ont plus de niak pour chercher une sortie.
      - On leur donne le moyen de la trouver.
      - Un background mathématique (les nombres premiers) bien utilisé.
      - Des pièges plus nombreux et variés.
      - Des pièces de couleur différente.
      - Les personnages ont une fonction pour trouver la solution

      L'intérêt du second:
      - L'ajout d'une quatrième dimension.
      - Le changement de gravité.
      - Les personnages ont un lien pour expliquer leur présence.

      Faiblesse du second:
      - On voit l'extérieur (quand les personnages racontent leur vie, et à la fin), ce qui atténue la sensation de claustrophobie qu'on avait dans le premier.
      - Le taré qui se mets à tuer tout le monde sans vraiment savoir pourquoi il se mets à faire ça.
      • [^] # Re: Cube vs Hypercube

        Posté par  . Évalué à 3.

        Je préfère également le premier. Je pense que le changement de réalisateur et surtout de moyen y sont pour beaucoup.

        Le premier a été réalisé par Vincezo Nathali avec une petite équipe, un budget extrèmement faible. A la base, c'était un film sponsorisé par un organisme de cinéma. Il l'ont tourné en 3 semaines, pour des raisons de cout également.

        Pour ce qui est des effets spéciaux, ils n'avaient même plus assez d'argent pour se payer la scène où la femme descent le long d'une code à l'extérieur de la coque, mais l'entreprise qui les réalisaient a trouvé le film tellement bien qu'il leur ont offert cette scène.

        Voila, c'était juste pour rappeler les différences entre les 2, différences qui peuvent expliquer bien des choses concernant ce film. Fan du premier, j'ai été très déçu ...
        • [^] # Re: Cube vs Hypercube

          Posté par  . Évalué à 2.

          Le fait est que Vincezo Nathali a une réelle obsession pour la géométrie et les choses géométriques et Cube lui allait parfaitement et d'ailleurs Cipher allait également dans ce sens.
      • [^] # Re: Cube vs Hypercube

        Posté par  . Évalué à 2.

        Justement ça devient comique la fin lorsqu'il a une demi douzaine de badges et de montres.
    • [^] # Re: Cube vs Hypercube

      Posté par  . Évalué à 2.

      Je prefere egalement le premier.

      Autant le Cube semble techniquement 'plausible' (un ingenieur ne serait probablement pas d'accord avec moi) autant l'HyperCube apparait impossible a tout les points de vue (Salvador Dali ne serait probablement pas d'accord avec moi ;-) ).

      Les effets speciaux d'Hypercube sont corrects mais ils ne compensent pas les faiblesses du scenario ; Tout d'abord l'aspect psychologique est effectivement tres limite. Les personnages sont rapidement stereotypes. Enfin, l'idee de base
      du scenar semble etre 'On est dans l'hypercube donc on peut faire n'importe quoi du moment que cela necessite des effets speciaux'.

      Bref, j'ai le DVD Cube mais je ne depenserait pas mes sous pour l'Hypercube.
  • # Re: Cube 2 : Hypercube

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    - Décort pauvre (oui il y a qu'une pièce)
    - Psychologies des personnages ultra pauvres
    - Jeux des acteurs mauvais encore pire en version originale:
    "Hi I'm sasha, i m blind and i m scared" << ça donne une bonne idée de la présentation des personnages.
    - Effets spéciaux à deux balles: genre les squelettes en vieux plastiques habillés de vetements (on croirait un retour de 40 ans en arrière), l'eau en image de synthèse moins bon que les effets d'abysse etc ...

    Non franchement, on a vraimment le hit 2003 du film B de SF :))

    Si vous voulez vraimment claquer un peu d'argent dans un film niais, et culte allez voir le "Rochy horror picture show" de Sharman.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.