Revue de presse de l'April pour la semaine 19 de l'année 2021

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
16
19
mai
2021
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

[ZDNet France] 'Des logiciels libres pas libres': un catalogue de la DINUM taxé d'open source washing

✍ Thierry Noisette, le jeudi 13 mai 2021.

Le catalogue de logiciels recommandés aux administrations que publie la DINUM suscite la critique: il présente comme libres des logiciels qui ne le sont pas.

Et aussi:

[L'Echo] Quel plan de relance pour l'enseignement à l'ère post-covid?

✍ Soufiane Amzur, le mercredi 12 mai 2021.

Cinq priorités se dégagent pour assurer la transition entre l'école d'aujourd'hui et l'école de demain.

[Arrêt sur images] La France, un Gafam comme les autres pour Darmanin

✍ Thibault Prévost, le dimanche 9 mai 2021.

La critique média en toute indépendance. Enquêtes et chroniques chaque jour, émission hebdomadaire présentée par Daniel Schneidermann.

[Le Journal de Montréal] Snowden sonne l'alarme sur la collecte de données

✍ Nora T. Lamontagne, le

Plus encore que les fuites de données personnelles, c’est la collecte massive d’informations en ligne à notre sujet qui devrait nous inquiéter, juge le lanceur d’alertes américain Edward Snowden.

Aller plus loin

  • # Plan de relance, ou Plan d'austérité

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    20% du Plan de Relance va aller dans le "numérique", encore de l'argent publique dont on ne verra jamais le code source?

    Le "Plan de Relance", c'est aussi "L'austérité" en contrepartie, et la "réforme" des retraites pour la France.

    Non merci.

  • # Catalogue Dinum

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    On a donc une institution(financée par nos impôts) qui fait deux fois la même chose, la seconde étant, en plus d'un doublon, visiblement du n'importe quoi n'ayant pas tenu compte du référentiel constitué de façon collaborative depuis presque dix ans. C'est beau

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.