Journal Alfresco CMIS, le livre (5 exemplaires gratuits pour vous !)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
10
30
mai
2014

Alfresco est un système de Gestion Électronique de Documents (GED) libre.
CMIS est le protocole recommendé pour écrire des clients pour Alfresco. Utiliser CMIS permet d'être à votre application d'être utilisable non seulement avec Alfresco mais aussi avec SharePoint, Documentum, FileNet, Windchill, SAP, Lotus, DocuShare, etc.

Le livre Alfresco CMIS, malgré son titre, parle en majorité de CMIS. Alfresco est utilisé comme exemple, ce qui est pratique car Alfresco est facile à installer, avec CMIS activé par défaut.

En (...)

Sortie de NemakiWare 1.0, serveur de gestion électronique de documents basé sur NoSQL

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco, Nils Ratusznik et Xavier Teyssier. Modéré par rootix. Licence CC by-sa.
Tags :
19
25
juil.
2013
Commercial

Après deux ans de tests en bêta, NemakiWare 1.0 est sorti ! NemakiWare est un serveur de GED (Gestion électronique de documents) libre développé au Japon. C’est le premier serveur de GED basé sur NoSQL, une technologie permettant de monter en charge plus facilement que les bases de données traditionnelles relationnelles [NdM].

NemakiWare a été conçu dès le départ pour CMIS (Content Management Interoperability Services), l’API standard des serveurs de GED. Passé en version 1.1 le 1er juillet, CMIS est aussi implémenté par tous les concurrents de NemakiWare, tels Alfresco, Nuxeo ou SharePoint.

Pour les entreprises, l’intérêt de développer des applications au‐dessus de CMIS (plutôt qu’au‐dessus d’interfaces logicielles propriétaires) est la facilité des futures migrations logicielles. Par exemple, lorsque SharePoint devient ingérable ou trop coûteux, il suffit de reconfigurer l’adresse URL CMIS vers un Alfresco/Nuxeo/NemakiWare après avoir migré les données.

Quelques précisions :

  • technologies derrière NemakiWare : Java EE pour le serveur, Rails pour l’interface Web optionnelle ;
  • licence : GNU GPL v3 ;
  • le nemaki est une sorte de pyjama japonais, une référence à la base de données utilisée : CouchDB.