Journal chexpire, un nouveau Logiciel Libre

3
5
juil.
2018

Un logiciel est considéré comme « libre » si il est publié sous une licence libre (GPL, BSD, etc.) mais à mon humble avis ce n'est pas suffisant. En effet, si l'on se contente de fournir le code source dans un tar.gz sans utiliser de dépôt public et sans Changelog, est-ce que cela donne véritablement la liberté de l'étudier ? Sans l'historique des commits, est-ce que cela permet facilement d'écrire un patch ?

Un Logiciel Libre doit pouvoir être étudié (...)