MyPhotoShare, une galerie de médias pour le Web pas comme les autres

Posté par  . Édité par Ysabeau, Julien Jorge, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
55
26
oct.
2021
Graphisme/photo

MyPhotoShare est un générateur de site Web statique de galerie de médias (licence GPLv3), à partir d’une arborescence de répertoires contenant des photos et des vidéos. Donc vous prenez ce gros répertoire où vous accumulez toutes ces photos ou vidéos depuis tant d’années, vous exécutez l’indexeur de MyPhotoShare en le pointant vers ce répertoire, et celui-ci vous construit un site Web statique avec lequel vous pouvez montrer vos photos au reste de l’univers…

Mais attention, site Web statique ne signifie pas fonctions limitées ! En effet, MyPhotoShare propose plusieurs fonctions de navigation ou de recherche de vos médias, par mot clé ou par date, par localisation géographique sur une carte. Les métadonnées associées aux médias, soit dans les images JPEG soit dans des fichiers album.ini externes, facilitent la classification ou l’affichage de descriptions. Enfin, des extensions basées sur des réseaux neuronaux permettent d’ajouter l’identification automatique des personnes ou des scènes.

De nouvelles fonctions sont ajoutées très fréquemment à MyPhotoShare qui en est rendu actuellement à la version 5.3.10. Bien que MyPhotoShare soit peu connu, le principal développeur est très dynamique et fait évoluer rapidement l’application ou corrige les bogues qui lui sont remontés. Nous allons vous présenter ce qui différencie MyPhotoShare des autres applications de galerie.

Rapido : une application pour éditer et publier son site web

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
27
24
oct.
2021
Internet

Rapido est une application web écrite en Golang et Vue.js. Rapido permet d'éditer et de publier rapidement un site Web, avec des pages statiques et un menu.
Il vise la rapidité et la facilité d'utilisation, y compris pour l'administrateur, qui a juste à faire quelques paramétrages, les utilisateurs se débrouillent ensuite tout seuls.

Rapido est diffusé sous licence libre (GNU AGPL).

NOALYSS 9.0

Posté par  . Édité par Xavier Teyssier, Ysabeau, Benoît Sibaud, Julien Jorge et patrick_g. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
16
7
sept.
2021
Administration système

NOALYSS est un logiciel libre (GPLv2) de serveur de comptabilité et ERP. Cette version 9 est une version majeure. Les améliorations principales sont une interface basée sur le framework CSS Bootstrap, ce qui le rend facile à utiliser même sur de petits écrans, un menu dédié aux smartphones qui pourront contenir à l'avenir des webapps, la gestion complète des devises étrangères.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Forum Linux.général VSFTP droits qui change avec import

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
0
2
juil.
2021

Bonjour à tous,

Je ne trouve pas de solution à mon problème sur internet, en même temps, je ne sais pas comment formuler ma recherche en quelques mots …

J'ai installé un serveur web et quand j'utilise le ftp pour y injecter mes fichiers, les droits sont en 700 avec comme propriétaire, celui qui envoie les fichiers, alors que mon répertoire /var/www/ est en 774 avec un getfacl de complété

Je voudrais savoir s'il était possible de conserver les droits (…)

Forum Linux.général Téléchargement, récupération de vidéos à partir du web !?.

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
1
27
juin
2021

Salut à tous,

Je prépare une prochaine vidéo’tuto* GNU/Linux sur comment récupérer, télécharger toutes sorte de vidéo et son en provenance de sites web qui proposent des flux à regarder ou écouter en ligne (“stream…” “podcast’…”)…

J’aimerais aborder plusieurs cas de figure, et pas uniquement le plus simple avec youtube-dl quand ça marche sans soucis…

Il faut parfois chercher dans le code HTML (DOM) avec l’inspecteur embarqué du navigateur web pour trouver l’URL d’un flux ou d’un fichier…

Pourriez-vous (…)

Forum Astuces.divers Bloquer des sites web

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
1
20
juin
2021

Bonjour,

est-ce que quelqu’un connaîtrait une méthode qui permettrait de bloquer une liste de sites internet ? Je sais que c’est possible avec le fichier host, mais ce n’est pas trop fait pour ça, et avec beaucoup de sites ça fini par ne plus très bien fonctionner.

Merci d'avance pour vos propositions !

Sortie de Flask 2.0.0

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
34
14
mai
2021
Python

Flask est un micro‐cadriciel Web pour Python publié sous licence BSD. Il est conçu pour permettre une prise en main rapide et facile, tout en offrant la possibilité d'évoluer vers des applications complexes. Il a commencé comme une simple « enveloppe » autour de Werkzeug et Jinja et est devenu l'un des cadriciel web Python les plus populaires.

Flask suggère mais n'impose aucune dépendance ou plan de projet. C'est au développeur de choisir les outils et les bibliothèques qu'il souhaite utiliser. Il existe de nombreuses extensions fournies par la communauté qui facilitent l'ajout de nouvelles fonctionnalités.

La version 2 est sortie le 11 mai 2021 soit 3 ans après la version 1.

Journal Our Shopping List : liste de courses partagée et libre

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
41
7
mai
2021

TL;DR; Par manque d'alternative à la solution privative de référence, j'ai initié un projet de liste de courses partagée en technos web, auto-hébergeable et utilisable facilement sur mobile : https://github.com/nanawel/our-shopping-list

L'introduction nécessaire

Nal,

J'utilise depuis déjà pas mal de de temps Bring pour gérer ma liste de courses avec ma moitié. Quoi de plus classique me direz-vous, c'est quand même la solution la plus évidente pour des utilisateurs d'Android.

Oui mais voilà, Bring c'était bien au début, quand ça faisait (…)

Communiquer avec le serveur depuis un navigateur Web : XHR, SSE et WebSockets

112
18
avr.
2021
Internet

Dans cette dépêche, nous allons faire un tour d’horizon de différentes manières de communiquer avec un serveur depuis une application Web, avec un petit peu d’histoire, avant de rentrer plus profondément dans le fonctionnement des WebSockets, que nous allons démystifier. Nous digresserons ensuite à propos de la gestion (problématique) des requêtes longues et de HTTP 2 avec Apache, et nous discuterons d’une manière de limiter la casse. La dépêche contient quelques morceaux raisonnables mais l’absurdité est latente.

Supposons que nous ayons une application Web qui a besoin de recevoir des évènements du serveur pour voir si quelque chose s’est passé. À tout hasard, un jeu de société en ligne. Ce jeu a besoin d’envoyer les coups des joueurs et joueuses, et de recevoir les coups des autres.

Le serveur ne peut pas contacter le navigateur. Celui-ci est peut-être derrière un pare-feu, et de toute façon il n’y a pas de méthode pour cela. Le modèle du web, c’est une requête HTTP de la part du navigateur, et le serveur sert cette requête. Et puis, à la base, une requête = un chargement de page.

Mais des techniques sont apparues pour abuser de ce modèle, puis les standards se sont mis à intégrer des méthodes pour mener ces abus en toute sérénité.