Journal Liste au père noël: Plateforme pour se sortir de sa bulle d'information

Posté par . Licence CC by-sa.
14
3
déc.
2018

Cher nal' père noël,

Je t’écris pour te demander si tu pouvais m'amener une plateforme pour mieux comprendre ma bulle d'information, et presque m'en sortir.

Je t'explique mon idée: Cette plateforme permettrait de voir tout le contenu de plateforme de médias du point de vue d'un autre utilisateur.

La majorité des plateformes sur internet ciblent l'utilisateur pour lui proposer un contenu adapté. "Adapté", dans la majorité des cas correspond a du contenu que le lecteur souhaite regarder, ce qui augmente (...)

Forum général.général Licence libre la plus proche possible du domaine public

Posté par . Licence CC by-sa.
1
29
nov.
2018

Bonjour,

J'aimerais savoir qu'elle est la licence libre, qui se rapprocherait le plus du domaine public, la plus efficace en Europe (vraiment une question subjective par rapport à votre pratique, dans un sens de facilité, de stabilité de son application).

Il s'agit d'une licence pour du code, plus précisément pour un template LaTeX avec fichiers bash et Makefile pour générer des livres automatiquement et des couvertures pour ces livres. On aimerait libérer cet outil (on en parlera sans doute durant (...)

4ᵉ édition de Paris Open Source Summit les 5 & 6 décembre 2018 #OSSParis18

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa.
11
15
nov.
2018
Paris Open Source Summit

Le Paris Open Source Summit est le premier événement en Europe exclusivement dédié aux domaines de l’open source, des logiciels libres et du Numérique ouvert. Sommet international de conférences, salon business et rendez‐vous communautaire, le Paris Open Source Summit fait toute la lumière sur la place de l’open source dans la transformation numérique de nos économies et de nos sociétés.

Plus de 200 conférences, tables‐rondes et ateliers s’intéresseront aux technologies, solutions et enjeux — économiques, politiques et sociétaux — de l’open source et du Numérique ouvert en France et à l’international. S’inscrivant autour des thématiques Tech, Solutions, Écosystème, le programme de l’édition 2018 « Opening the Digital Revolution » mettra en perspective les actualités, innovations et et les tendances technologiques de fond de la filière dans le contexte de la révolution numérique.

Et POSS, c’est aussi un village du Libre composé de nombreuses associations (dont LinuxFr).

Journal Libre mais.... moche ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
15
15
nov.
2018

Cette semaine dans l'émission CPU (Carré Petit Utile) sur Radio FMR, on attaque un sujet archi-clivant : le logiciel libre est-il moche ?

Est-ce vrai ? Que des racontards ? Une réalité due à des limitations ?

Pour en parler, Maitané, designer UX qui oscille entre plusieurs environnements, nous éclaire sur ce que cette affirmation trahit des communautés du logiciel libre.

Journal Non, Btrfs n’est pas mort

Posté par . Licence CC by-sa.
37
14
nov.
2018

Cher Nal,

Le saviez‐tu ? Le système de fichiers basé sur des arbres B, celui nommé Btrfs, n’est en fait pas mort ni en train de mourir ? C’est un ogre à mémoire vive, à espace disque, un empêcheur d’administrer et un pétard (grenade ?) dont personne ne peut connaître la date de l’explosion. C’est bon, j’ai pété le trollomètre ? Ça tombe bien, on ne va pas causer de Btrfs, ou plutôt pas seulement…

OK, alors venons aux (...)

Journal [Écriture][Art libre] Bilan d'Inktober 2018 en textes

Posté par (page perso) .
24
4
nov.
2018

Comme vous le savez peut-être, cette année j'ai tordu le concept d'Inktober et m'en suis servi pour écrire des textes au lieu des dessins qu'impliquent normalement cet exercice.

Maintenant que c'est enfin fini, qu'est-ce que je retire de cet exercice ?

Trente-et-un textes !

Mine de rien, quand on voit la liste, il y a du monde !

  1. La création de toutes choses
  2. Ce qui est dans le noir
  3. L'odeur d'un vieux placard
  4. Cette vague impression que quelqu'un vous regarde (...)

Développer du logiciel libre dans l’administration française : appel à candidatures EIG !

Posté par . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud, Xavier Teyssier, Davy Defaud et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
15
16
sept.
2018
Communauté

Le 13 septembre, la mission Etalab lance l’appel à candidature de la troisième promotion de son programme Entrepreneur·e d’Intérêt Général (EIG).

Le but du programme : recruter cinq designers (femmes ou hommes), neuf développeuses ou développeurs et 18 data scientists, pour relever des défis d’utilité publique au sein de ministères et d’administrations centrales pionnières.

Le programme recrute (CDD de dix mois, 4 000 euros nets par mois) des candidates ou candidats avec une certaine expérience — environ cinq ans — et des profils moins expérimentés ayant déjà démontré un fort esprit d’entreprise (projets d’entreprenariat, engagements associatifs).

Tous les défis EIG sont l’occasion de développer des logiciels libres au sein de l’administration.

Allez voir le site EIG pour plus d’informations sur les profils recherchés !

Un événement de présentation des défis se tiendra le 3 octobre au Liberté Living Lab (Paris).

Forum général.hors-sujets Où communiquer à propos du développement d'un jeux libre

5
21
août
2018

Bonjour !

Je viens vers vous à la recherche de quelques conseils. Outre la rédaction d'un journal sur linuxfr pour présenter le projet, où me conseilleriez-vous de communiquer (sphère anglophone comprise) pour parler d'un projet de développement d'un jeux libre pour linux ?

L'objectif est de:

  • Toucher un public sensible au logiciel libre
  • Toucher un public intéressé au jeux vidéos
  • Trouver de potentiels contributeurs (de toute nature, pas nécessairement techniques)

Le jeux en question est un ré-écriture de Close Combat (...)

Journal Un logiciel libre devient-il meilleur qu'un logiciel propriétaire dans la durée ?

Posté par . Licence CC by-sa.
7
11
août
2018

Depuis plusieurs jours, je me pose cette question : « Est ce qu'un logiciel libre devient meilleur qu'un logiciel propriétaire dans la durée ? ».

Non pas qu'à la base un logiciel libre soit forcément mauvais. Je ne pense pas ça. Sinon je ne serais pas là :).

Mais sur les logiciels professionnels quand on voit qu'un logiciel comme Blender dépasse en fonctionnalités un Autodesk Maya et est même considéré comme professionnel par certains. Ou que Gimp ne cesse de (...)

Journal chexpire, un nouveau Logiciel Libre

3
5
juil.
2018

Un logiciel est considéré comme « libre » si il est publié sous une licence libre (GPL, BSD, etc.) mais à mon humble avis ce n'est pas suffisant. En effet, si l'on se contente de fournir le code source dans un tar.gz sans utiliser de dépôt public et sans Changelog, est-ce que cela donne véritablement la liberté de l'étudier ? Sans l'historique des commits, est-ce que cela permet facilement d'écrire un patch ?

Un Logiciel Libre doit pouvoir être étudié (...)

Appel à dons pour le BIB, hackerspace à Montpellier

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Nÿco, Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
14
3
juin
2018
Communauté

Tristoune retour sur LinuxFr.org pour le BIB, des bonnes et de mauvaises nouvelles…

Tout d’abord les bonnes nouvelles, notre radeau, Le BIB dans sa version 3.0, est enfin installé, et bien installé, et participe activement au développement de la très cool coopérative culturelle La Tendresse, en lisière de la ville de Montpellier. Ouf !

Le BIB ? Quésaco ? C’est le hackerspace de Montpellier depuis 2013 et trois lieux différents. Nous proposons un espace ouvert à tous pour découvrir, débattre, et bricoler des technologies libres, logicielles, matérielles, et offrir un lieu de développement de l’attitude DIY et DIWO (Do It Yourself, Do It With Other). Des ateliers plus formels dans l’électronique, le code, le son, des temps de discussion conviviaux autour de la question du numérique, des pizzas, des boissons, et tout ce qui fait d’un hackerspace l’endroit qu’on visite pour poser des questions et où l’on reste parceque c’est atypique et marrant.

La mauvaise nouvelle c’est que coopérative, comme libre, ne veut pas dire gratuit, et nous devons tout de même nous acquitter d’une redevance de loyer, d’un salaire pour le régisseur et des frais afférents aux activités du BIB (consommables, pièces de rechange, outillage, etc.), pour pouvoir continuer à opérer, ouvrir le lieu, proposer du contenu, des ateliers, des services, etc.

Forum général.petites-annonces Plusieurs emplois dans le libre

7
16
mai
2018

Petite annonce pour dire qu'une entreprise active dans le libre (infrastructure, développement de Odoo, développement de solutions libre de SIG) cherche plusieurs personnes à des postes différents. Je vous mets un petit résumé des postes et de l'entreprise en question, si vous voulez plus d'informations allez sur la page de notre site qui liste les postes en questions (en bas de ce poste) ou contactez nous !

Camptocamp est une entreprise informatique dans le logiciel libre/open source avec des bureaux en (...)