Journal De la métaphysique du matériel

Posté par .
Tags : aucun
0
24
fév.
2004
Depuis ma tendre enfance, deux questions se sont posées à moi. D'en l'impossibilité d'y répondre, je vous les soumets, en espérant que vous pourrez y répondre.

En quoi est-ce que cela abime le matériel
- d'éteindre son ordi avec le bouton,
- de démarrer un ordinateur éteint avec un cd dans le lecteur de cd ?
  • # Re: De la métaphysique du matériel

    Posté par . Évalué à 9.

    En quoi est-ce que cela abime le matériel
    - d'éteindre son ordi avec le bouton,


    ça use le bouton.
  • # Re: De la métaphysique du matériel

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour l'arrêt, les risques sont multiples:
    crash du système si on n'a pas un système de fichier journalisé qui va bien.
    Au niveau matériel (je pense que c'est moins sensible sur du matos récent), le risque se situe au niveau des têtes de lectures des disques, lors d'un arrêt normal, elles vont se ranger dans un coin hors de portée des pistes magnétiques, lors d'un arrêt brutal, elles restent là où elles sont:
    - si le disque est en train de tourner lors de l'arrêt, elles risquent de le toucher
    - Pareil au démarrage
    - Si on déplace la machine avec les têtes de lecturres non rangées là il y a dde gros risques que lors des mouvements les disques touchent les têtes (de vieux disques avaient même une position "transport")
    • [^] # Re: De la métaphysique du matériel

      Posté par . Évalué à 3.

      Je me souviens de la commande "Park" sous PCTools, qui permettait de "garer" les têtes de lecture d'un disque, avant un transport !
      C'est vieux tout ça !
    • [^] # Re: De la métaphysique du matériel

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le rangement des têtes de lectures, ça fait des années (on va dire plus de dix au moins) que c'est réglé. Ah, la bonne vieille époque du 286...
      • [^] # Re: De la métaphysique du matériel

        Posté par . Évalué à 6.

        Il y a douze ans (1992) je recevais mon 486DX33. Il tournait déjà sous Windows 3.1 (putain que le temps passe vite) et il y avait déjà belle lurette que je n'avais plus à parquer mes têtes de lecture moi-même. Mais c'est toujours bon de rappeler à ceux qui débutent que cela a existé il n'y a pas SI longtemps, et surtout: Pourquoi !
  • # Re: De la métaphysique du matériel

    Posté par . Évalué à 1.

    - de démarrer un ordinateur éteint avec un cd dans le lecteur de cd ?

    c'est faux ! y'a pas de CD dans les égouts de Paris !
  • # Re: De la métaphysique du matériel

    Posté par . Évalué à 1.

    - de démarrer un ordinateur éteint avec un cd dans le lecteur de cd ?

    ben comment booter sur un CD sinon ?!?
  • # Re: De la métaphysique du matériel

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    En quoi est-ce que cela abime le matériel
    - d'éteindre son ordi avec le bouton,


    Tu veux dire, pendant que Linux tourne ? Ben, tu risque pas mal de compromettre tes données. Sinon, pas de problème.

    - de démarrer un ordinateur éteint avec un cd dans le lecteur de cd ?

    Ça m'a jamais gêné. Peut-être qu'un ou deux lecteurs bon marché avaient des problèmes à ce niveau, et une rumeur s'est répandue ?
  • # Re: De la métaphysique du matériel

    Posté par . Évalué à 7.

    Moi la question la plus poignante de mon enfance, c'était de comprendre l'utilité du bouton "turbo" et de savoir quel intérêt il pouvait bien y avoir à ne *pas* le laisser enfoncé tout le temps ;-)
    • [^] # Re: De la métaphysique du matériel

      Posté par . Évalué à 3.

      ça permettait d'éviter des erreurs avec des applis qui calculaient
      des timers avec une boucle et qui passaient en overflow parce que
      la machine tournait trop vite.

      On obtenait notamment de beaux "runtime error <je-sais-plus-combien>
      avec certaines versions de turbo pascal, si ma mémoire est bonne.

      La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

    • [^] # Re: De la métaphysique du matériel

      Posté par . Évalué à 3.

      À une époque reculée, le désactiver permettait l'utilisation d'applis anciennes qui sinon... allaient trop vite :)

      Le plus visible étant sur certains jeux... il suffit d'imaginer un casse-brique où la balle va dix fois plus vite que la normale par exemple.
      • [^] # Re: De la métaphysique du matériel

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ah bon ?
        moi j'ai toujours cru que ça permettait à l'ordinateur d'aller plus vite, pour les applications trop lentes :-)
        • [^] # Re: De la métaphysique du matériel

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ben non, en fait c'était fait pour ralentir le PC. En mode 'Turbo', il tournait à vitesse normale alors qu'en mode 'non Turbo', il fonctionnait au ralenti. Un peu comme la fréquence variable des portables quoi.

          Marketing quand tu nous tiends...
  • # Re: De la métaphysique du matériel

    Posté par . Évalué à 2.

    Et dans le meme genre, il y avait des rumeurs comme quoi ils fait eteindre l'ecran avant/apres le PC (oui, les deux circulaient) ...

    Aujourdhui je m'en fout, je n'allume plus mon PC ...
    • [^] # Re: De la métaphysique du matériel

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, moi non plus d'ailleurs.

      Mais d'après un site relatant de chaîne hifi, j'ai vu que mettre un cd à l'intérieur du lecteur est même bien, parce que ça protège la lentille de la poussière. Ça doit être pareil pour les lecteurs de cd-rom ou de dvd.

      D'un autre source, j'ai lu qu'il ne fallait pas laisser le cd dans le lecteur quand on transporte son lecteur (je pense surtout aux ordinateurs portables).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.