Journal Breaking news: La vérité sur la démission de Stallman

15
19
sept.
2019

Il y a quelques semaines, Stallman faisait une présentation chez Microsoft :
https://linuxfr.org/users/netchaiev/journaux/les-temps-changent-qui-l-aurait-cru-il-y-a-20-ans#comment-1781769

Peu de temps après, il démissionne du MIT et de la FSF, sans autre cause apparente. Coïncidence ? Je ne pense pas.

Les spéculations vont bon train mais il parait évident que le Skippy du libre va rejoindre le diable de Redmond …

exFAT dans le noyau Linux ? Microsoft a (enfin) dit oui !

Posté par . Édité par pulkomandy, dourouc05, Davy Defaud, cosmocat, BAud, Tonton Th, theojouedubanjo et Ysabeau. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa.
38
15
sept.
2019
Noyau

Microsoft ♥ Linux et comme « Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour », treize ans après son apparition, Microsoft souhaite encourager l’inclusion de son système de fichiers exFAT dans le noyau Linux, en ouvrant les spécifications de ce dernier.

Microsoft ♥ Linux

Quelques semaines après cette annonce, qu’en est‐il vraiment ?

Journal exFAT dans le noyau Linux ? Microsoft a (enfin) dit oui !

Posté par . Licence CC by-sa.
38
28
août
2019

La gestion du système de fichiers exFAT est en cours d’intégration dans le noyau Linux.

Notamment utilisé comme système de fichiers par de nombreux appareils (appareils photo, caméscopes, clefs USB, etc.), le successeur du « vénérable » FAT32, faisant au passage sauter un bon nombre de limitations hérité de son aîné, aura connu quelques péripéties pour en arriver là !

FUSE-exFAT

Ceci n’est pas une révolution ! Il était déjà possible d’utiliser le système de fichiers exFAT sous GNU/Linux, BSD (...)

Retour sur la libération du code source de MS-DOS 1.25 et 2.0 par Microsoft

51
6
août
2019
Microsoft

Microsoft a décidé le 28 septembre 2018 de libérer les sources des versions 1.25 et 2.0 de MS-DOS sous licence MIT et de les publier sur GitHub.

MS-DOS Logo

Il s’agit des mêmes versions données au Computer History Museum (Musée de l’histoire de l’ordinateur) le 25 mars 2014, comme le précise Microsoft dans le fichier README.md.
Microsoft précise aussi dans son billet de blog que les deux versions (1.25 et 2.0) ont été écrites avec l’assembleur de l’Intel 8086, le premier processeur de la famille x86.

L’entreprise indique que beaucoup de fichiers de documentation d’extension .TXT et .DOC intercalés entre les fichiers sources sont intéressants à lire, tout comme de nombreux commentaires directement dans le code source.

On ne peut que se réjouir de cette libération, bien qu’elle soit tardive. Mais à quand la libération de NTKRPAMP.EXE, le noyau de Windows NT pour un système multiprocesseur ?

Journal [HS] Microsoft ♥ Linux - Episode V "Qwantanamera"

Posté par . Licence CC by-sa.
13
19
mai
2019

Cher journal,

Cela fait un moment que je n'ai pas donné de nouvelles depuis l'épisode IV mais j'étais très occupé. Je vais essayer de récapituler les dernières frasques des romuliens.

Tout d'abord, les paris vont bon train sur la tribune concernant la sortie d'un OS romulien pour desktop à base d'un noyau linux (elle va finir par être prête pour le desktop et on va pouvoir passer la prendre vers 19h). Vous pouvez proposer des noms de distribution (...)

Journal Microsoft publie sous licence MIT les sources de la calculatrice de Windows

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
24
7
mar.
2019

https://github.com/Microsoft/calculator

C'est mentionné dans le README, la calculatrice vous espionne et envoie des données "de télémétrie" à Microsoft. Vous pouvez maintenant compiler votre propre version pour vous assurer que vos calculs restent bien confidentiels. Merci, Microsoft!

Microsoft achète Citus Data, spécialiste de PostgreSQL

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, BAud, tankey et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
40
26
jan.
2019
Microsoft

Microsoft vient de faire l’acquisition de Citus Data, une start‐up qui s’est fait un nom et une réputation avec le support de PostgreSQL. Cette entreprise forte d’une quarantaine de personnes constitue un noyau d’experts apportant à Microsoft une compétence nouvelle.

Développer en interne cette compétence aurait été long. Aussi, cette croissance externe permet de proposer sur Azure une alternative à SQL Server. Actuellement, PostgreSQL est le SGBD qui taille des croupières à Oracle, car il convient de la plus petite base de données à la plus grande.

Cette acquisition vient après celle de GitHub et renforce la compétence de Microsoft sur les logiciels libres. Est‐ce que Microsoft jouera honnêtement dans la cour des logiciels libres ou succombera à ses vieux démons ? Vos avis seront les bienvenus.

Journal Microsoft va tourner le dos à EdgeHTML pour chromium avec blink et v8

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
12
7
déc.
2018

Microsoft a annoncé (par la voix de Joe Belfiore) vouloir développer un nouvelle version de son navigateur Edge basé cette fois-ci sur le projet chromium avec son moteur blink et l'interpréteur javascript v8.

Les raisons citées sont notamment, la faible part de marché de Edge (moins de 5%) (cantonné sur Windows 10), trop de travail sur le moteur de rendu pour supprimer les bugs sur certains sites; l'objectif étant aussi de porter le nouveau Edge sur MacOS, Windows 7 (...)

Journal Microsoft serait en train de développer un navigateur web basé sur Chromium

Posté par . Licence CC by-sa.
25
4
déc.
2018

D'après le site web Windows Central, Microsoft développe un navigateur web fonctionnant avec Chromium qui remplacera Edge dans le système d'exploitation Microsoft Windows 10

Le navigateur Web Edge de Microsoft n'a pas été adopté depuis son lancement en 2015, malgré l'utilisation de son nouveau moteur de restitution EdgeHTML, conçu pour être léger et rapide.

D'après les sources de l'auteur de l'article, Zac Bowden, c'est pour cette raison que Microsoft jette l'éponge avec EdgeHTML et développe en remplacement un nouveau (...)

Journal [HS] Microsoft ♥ Linux - Episode IV L'attaque des clones

Posté par . Licence CC by-sa.
18
7
nov.
2018

Cher journal,

Dans les épisodes précédents, nos nouveaux amis les romuliens ont décidé de reprendre le commerce avec la fédération, créé un astroport au "pays du long nuage souverain", et commencé à manipuler des containers galactiques.
Ces jours ci, je lis des rubriques amusantes qui précisent qu'ils commencent à délivrer leurs premiers clones. Nous avions déjà des premiers signes de ces tentatives d'hybridations étranges, ou des morceaux de distributions spécialisées.
Jusqu’où s’arrêteront ils ? Vont ils (...)