Journal Ré-encodage et rediffusion des flux radio de Radio France au format Ogg Vorbis

Posté par .
Tags : aucun
0
2
mar.
2007
Bonjour,

Déçu par le choix de Radio France de cesser la diffusion de ses radios au format Ogg Vorbis (malgré la qualité épouvantable qu'avaient ces flux), j'ai mis en place une solution pour ré-encoder leurs flux MP3 en Ogg Vorbis sur un serveur dédié que je loue...

Ré-encodage et rediffusion que je ferais à titre gracieux pour la diffusion de ce format qui en vaut la peine.

Je leur ai envoyé plusieurs courriels ces derniers mois pour leur demander l'autorisation de procéder à la diffusion publique des ces flux, mais je n'ai reçu AUCUNE réponse.

Je me demandais donc comment il serait possible de les faire de nouveau réagir à ce sujet...

Auriez-vous des idées pour ça ? Savez-vous si d'autres initiatives dans ce sens existent déjà ? Pourriez-vous m'apporter votre soutien, ne serait-ce qu'en manifestant votre souhait de voir réapparaître ces flux ?
Si l'alternative existe, l'utiliseriez-vous ?
Seriez-vous prêts, comme pour beaucoup de projets libres, à le soutenir occasionnellement, en prêtant un peu de bande passante d'un de vos serveurs ou en faisant un petit don ?


Beaucoup de questions et un sujet sur lequel j'apprécierais quelques réactions. :)


Petite précision pour les curieux : la solution de ré-encodage et de rediffusion est à base de MPD multi-utilisateur et de Icecast2, le tout tournant sous une Debian Etch.
  • # SACEM

    Posté par . Évalué à 3.

    Bien te renseigner avant de faire la (re)diffusion radio.
    • [^] # Re: SACEM

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est évident...

      Je m'en suis déjà préoccupé en partie, mais j'espérais surtout discuter au préalable des termes des droits avec Radio-France... Mais sans réponse, c'est difficile de discuter. :/
      • [^] # Re: SACEM

        Posté par . Évalué à 1.

        Il voulait surtout dire qu'il y a de forte chance que la SACEM te retombe dessus pour te ponctionner une taxe supplémentaire.

        Renseigne toi à la SACEM. ;)
  • # entrisme

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Propose toi comme informaticien :

    http://www.radiofrance.fr/rf/drh/presentation/
    • [^] # Re: entrisme

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est pertinent aussi, mais j'ai déjà un boulot et une formation très éloignée de l'informatique...
      Bon, pour un geek entièrement autodidacte je me débrouille pas trop mal, mais quand-même. ^^
  • # Don

    Posté par . Évalué à 3.

    Ah pour cela, j'ai bien 50 euros de côté.

    Je suis très curieux de la réaction de Radio-France...
  • # Perso

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai déjà envoyé des mails à radio france, et je n'ai jamais eu de réponses.

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

    • [^] # Re: Perso

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      IANAL. Si RF est une administration, alors sa non réponse dans un délai fixé par les textes signifie approbation.

      J'avais d'ailleurs songé à un moment que cette loi permettrait un DoS...
      • [^] # Re: Perso

        Posté par . Évalué à 2.

        > IANAL. Si RF est une administration, alors sa non réponse dans un délai fixé par les textes signifie approbation.

        Justement non.

        En droit, le Silence ne vaut jamais approbation. Le principe idéologique du Libre-Arbitre implique qu'il ne peut y avoir d'accord, de consentement qu'exprèssement exprimé (trop facile sinon de dire que tel ou tel à voulu ceci ou cela par son seul silence...).

        En droit administratif, la règle est que "le silence gardé de l'Administration pendant deux mois vaut rejet" de la demande, c'est-à-dire refus.

        C'est une décision implicite ce qui semble contradictoire avec ce que je viens de dire. En réalité, l'objectif est de protéger l'administré : il serait fort pratique à l'administration de laisser traîner (pour ne pas dire : "laisser pourrir") certains dossiers : faute de réponse l'Administré serait placé dans une position d'attente indéfinie.

        Avec ce mécanisme, l'Administration répond automatiquement par un refus au bout de deux mois et, depuis la bienveillante loi DCRA (2000 ou 2001), un administré pourra même prendre son temps pour attaquer une telle décision implcite : grosso modo, il ne subit alors plus le délai de recours pour attaquer la décision.

        Dès lors qu'il y a une réponse, fut-elle négative et implicite, il y a la possibilité de l'attaquer devant le Juge Administratif, c'est à dire normalement le Tribunal Administratif et pour Radio France, très vraisemblablement devant le Conseil d'Etat. Et l'annulation d'un tel rejet n'est pas forcément anodine pour l'Administration...

        Il existe quelques dérogations très particulières (délais plus longs, plus courts, acceptation implicite) mais dans l'ensemble vos mèls sans réponse ont bien reçu une réponse négative (implicite) au bout d'un délai de deux mois après réception par l'Administration (Radio France, etc.) à laquelle vous les avez adressés....

        Une saine lecture :
        http://www.amazon.fr/droit-administratif-Prosper-Weil/dp/213(...)


        Bien à vous,

        Yoj'
        • [^] # Re: Perso

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Quoi qu'il en soit, vu que l'unique façon de les contacter se fait par un formulaire à remplir sur le site, ça ne laisse pas beaucoup de possibilités de relance.

          Quant à passer par la loi, non merci. Je déplore suffisamment une judiciarisation malsaine de la société, je ne compte pas rajouter ma couche pour protéger mes petits intérêts perso.

          Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # Non-sens

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Y'a que moi qui pense que ça sert strictement *à rien* ?

    Réencoder du MP3 au Vorbis n'apporte *rien*, au contraire on perds encore plus d'informations dans cette nouvelle compression du son.

    C'est un vrai non-sens. Quel est l'intérêt ?

    Je remet pas en cause le bien fondé de la démarche mais techniquement c'est un non-sens. Encore si tu prenais le flux FM pour l'encoder en Vorbis, mais là du mp3 en Vorbis ?! Pourquoi pas du MP3 réencodé en Vorbis réencodé en Speex réencodé en FLAC aussi ?

    « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Non-sens

      Posté par . Évalué à 3.

      Outre le symbole qu'il y a derrière, il y a aussi une question de licence. Jusqu'à preuve du contraire, pour écouter un flux MP3, il faut avoir le codec approprié qui est soumis à une licence non libre.

      Du point de vue technique, oui, ce n'est pas super utile.
      • [^] # Re: Non-sens

        Posté par . Évalué à 3.

        Jusqu'à preuve du contraire, pour écouter un flux MP3, il faut avoir le codec approprié qui est soumis à une licence non libre.
        Et cette licence elle repose sur quoi ? Les brevets logiciels ....
        • [^] # Re: Non-sens

          Posté par . Évalué à 3.

          Qui ne sont pas (encore) valables en Europe.
          D'ailleurs je me demande si la vente des ces licences est légale en Europe (demander une licence sur des brevets qui ne sont pas "valides"), ou est-ce que ça pourrait être assimilé à de l'extorsion de fond de la part de Fraunhofer ?
          En tous cas, je n'ai aucun remord à utiliser du MP3 quand ils ne proviennent pas de chez moi, même si j'encode quand même mes CD en ogg vorbis.
    • [^] # Re: Non-sens

      Posté par . Évalué à 3.

      D'un point de vue strictement technique et auditif, il est vrai que l'intérêt est proche du négatif... C'est un fait indéniable.

      Il n'en reste pas moins que mon propre flux En Ogg Vorbis est de meilleure qualité que le flux que diffusait anciennement Radio-France (qui avait la jolie résonnante métallique des encodages abusifs).

      Mais non... le but final et avoué est bien de promouvoir un format libre et ouvert, et de bien montrer à Radio-France que la diffusion en ce format ne pose pas plus de problèmes que ça (Je me réfère ici au journal de poltuiu[0] et à la réponse apportée par le médiateur quand aux raisons de l'arrêt de l'arrêt de la diffusion dans ce format).

      [0]http://linuxfr.org/~poltuiu/23149.html
      • [^] # Re: Non-sens

        Posté par . Évalué à 2.

        le MP3 est un format "ouvert", par contre dire si il est "libre" ... qu'est ce qu'un format libre exactement ? Celui qui ne contient pas de brevet ? D'ailleurs c'est un peu bizarre de dire qu'on a un brevet sur un format de fichier : on peut en avoir sur les méthodes pour le lire/écrire, mais le format de fichier en lui même .... ?
  • # Give the source, Luke.

    Posté par . Évalué à 4.

    Tu peux pas nous filer les scripts ? Que ce soit pour diffuser sur un réseau local ou simplement par curiosité ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.