Journal Les vrais perdants du Peer To Peer

Posté par .
Tags : aucun
0
5
juin
2003
A première vue, on pourrait penser que les premiers perdants du P2P seraient les majors et les maisons de disque, au vu du battage médiatique à ce sujet. Or il n'en est rien.

Allant à l'encontre des idées reçues, cette chronique du très sérieux 01net nous révèle que les vrais perdants ne sont autre que ... les sites pornographiques payants :

http://www.01net.com/article/210544.html

L'auteur souligne également le rôle des sites pornos payants dans le développement économique du Net (à l'instar du minitel rose pour l'antique minitel).

Je vous laisse découvrir la suite.
  • # Re: Les vrais perdants du Peer To Peer

    Posté par . Évalué à 8.

    Ah bah c'est sur que Wanadoo communique pas trop dessus mais le haut-debit ca fait mal aux pov' producteurs de porno aussi.

    Apres c'est sur, on peut toujours dire: "Nan nan, moi l'ADSL je l'utilise pout telecharger des isos de distrib"...
    • [^] # Re: Les vrais perdants du Peer To Peer

      Posté par . Évalué à 2.

      ha ben avec tous ces X (UniX LinuX TuX ..) on pourrait se tromper :)

      sinon, les pauvres producteurs devraient peut etre penser à chercher une nouvelle *valeur ajoutée* à leurs produits pour éviter le déficit du au p2p
      Si il y en a un sui trouve une bonne idée ça pourrait même inspirer les majors ..
  • # Re: Les vrais perdants du Peer To Peer

    Posté par . Évalué à 7.

    A quand une redevance sur les achats de matériel de stockage et les abonnements haut débit pour compenser le "manque à gagner" de producteurs de prono?
    • [^] # Re: Les vrais perdants du Peer To Peer

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      T est au courant je crois de la taxe sur les CD ... tu sais la taxe audio visuel ... bon deja ca c est fort discutable ... ben y a la meme qui se prepare pour les disques durs ... je continues ou t en as assez ?

      Je peux aussi demontrer a nos elus qu un four est constitue de 6 plaques metalliques permettant de faire reflechire des ondes radios, et donc d y stoquer des informations sous forme electromagnetique ... JE vais donc deposer un projet de loi pour apliquer la taxe audio visuelle aux fours et fours micro-ondes ...

      Je continues encore ?

      allez, je range mon projet de loi ... je d abord aller defiler contre les reseaux P2P, parceque c est la ruine des grandes entreprises du disque ...
  • # Re: Les vrais perdants du Peer To Peer

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est sur, il faut trouver une solution pour ces pauvres producteurs de porno ; je vois deja iP0rn sur le site d'Apple !

    1euro la sequence en qt avec du DRM partout !
    • [^] # Re: Les vrais perdants du Peer To Peer

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Baudis était juste en train d'écrire une proposition quand il a été interrompu.

      Boudu boudu boudu con
      Baudis descends de ton balcon
      Dans un champ de cannabis
      Com'on every baudis

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.