Journal latex, dvi et pdf

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
8
déc.
2003
Pourquoi est-ce qu'un dvi converti en pdf est souvent (toujours?) moche suivant le soft qu'on utilise? J'ai lu plein de "trucs" qui soit disant règlent ce problème. Il se trouve que moi ça marche pas parfois. Par exemple là je veux envoyer mon CV, et suivant si je regarde le pdf avec acroread, xpdf, gpdf ou gv, il n'a pas la même tête. Il n'est vraiment correct qu'avec gv. Les autres ont soit polices dégeux (acroread, xpdf), soit caractères manquant (genre le 'f' et ") pour gpdf. Je me vois mal dire au gars: PS: mon cv doit être ouvert avec gv uniquement... non franchement =)
J'ai essayé plein de trucs (pdflatex, latex: dvi->pdf (dvipdf et dvipdfm), dvi->ps->pdf (ps2pdf[1(2|3|4)]))... et je suis à court. Leplus rageant c'est de voir que le dvi ou le ps sont niquel, alors pkoi le passage en pdf merde t il autant? :/
  • # Re: latex, dvi et pdf

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Petit conseil, zappe ps2pdf en utilisant pdflatex au lieu de latex. La sortie est directement un pdf, sans problème de polices. Au passage tu y gagnes aussi l'inclusion possible de PNG, Jpeg, pratique quand les schemas se font nombreux.
  • # Re: latex, dvi et pdf

    Posté par . Évalué à 4.

    Voilà un ancien journal qui t'aidera sûrement : http://linuxfr.org/~_kd/5198.html(...)

    Personnellement j'ai installé les fontes cmsuper et depuis plus aucun souci, l'affichage est nickel que ce soit avec acroread ou avec gv.
    • [^] # Re: latex, dvi et pdf

      Posté par . Évalué à 2.

      moi je me suis mise à utiliser les fonts comme palatino et utopia et je les trouves vraiment très agréables (en les utilisant juste avec \usepackage)
      et mes pdf (avec pdflatex se lisent aussi bien sous acroread que xpdf ou imprimés par une laser postcript. :-)
  • # Re: latex, dvi et pdf

    Posté par . Évalué à 2.

    Si c'est pour ton CV c'est simple, tu file le fichier à un de tes potes qui est sous doz, il vérifie si ca passe correct sous acroread. Hélas, dans 98% des cas, le recruteur utilisera acrobar reader sous windows.
  • # Re: latex, dvi et pdf

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    bon, alors après avoir essayé un peu plein de trucs (et oui, avant de poster ça j'en ai lu des trucs)... rien ne marchait (que ça soit {ae}, dvips -Ppdf, etc).
    J'ai changé de font avec \fontfamilly{phv} et maintenant j'ai un truc qui ressemble pas à un torchon =)
    Merci à toute les réponses
  • # Re: latex, dvi et pdf

    Posté par . Évalué à 6.

    Dans la rubrique "chez moi ça marche" et "je vais dire une connerie parce que j'ai pas lu le reste de la discussion", j'utilise latex, dvips et ps2pdf. J'ai eu le même problème que toi à une époque, et tout ce que j'avais trouvé c'était d'utiliser la police Times, qui passe bien (\usepackage{times}).

    Mais bon, vu que j'écris le plus souvent pour des revues ou des confs qui imposent un style spécifique, fonte comprise, j'ai fini par aller pleurer auprès du gourou TeX du labo, qui m'a dit de rajouter ça à mon .dvipsrc:

    p +psfonts.cmz
    p +psfonts.amz

    Ce fichier n'existait pas, il n'y a donc que ça dedans (avec le newline final). Je ne sais pas exactement ce que ça fait, mais du coup mes .ps générés depuis que dvips utilise ces options se transforment en .pdf tout nickel.


    Polaris
  • # Re: latex, dvi et pdf

    Posté par . Évalué à 5.

    C'est un bug^W^Wune fonctionnalité de Acrobat Reader. Quand tu convertis un document PS produit par LaTeX et dvips vers du PDF, les fontes sont enregistrées dans le PDF comme fonte « Postscript type 3 » (qui est un format de fonte très ouvert, on peut y mettre ce qu'on veut. Dans ce cas, ce sont des bitmaps de la fonte LaTeX d'origine, un bitmap pour chaque caractère). Or Adobe vend des fontes, mais de type « Postscript type 1 ». Ce n'est donc pas dans l'intérêt commercial d'Adobe d'afficher correctement des fontes « gratuites » qui sont générées par la concurrence. Donc Acrobat Reader s'arrange pour afficher ça de manière horrible (l'impression est correcte, cependant).

    Il n'y a qu'une seule solution facile à ce problème : demander à LaTeX d'utiliser des fontes Postscript type 1. Certaines sont fournies avec les distribution de LaTeX: Times, Helvetica, Palatino... Si tu veux une version Postscript type 1 des fontes par défaut de LaTeX, tu peux utiliser les fontes BlueSky (via le package « ae », ou « aeguill » pour avoir les guillements français), ou cm-super (chiant à installer), ou une troisième, plus récente, dont j'ai oublié le nom. Ces trois fontes ont (plus ou moins) la même apparence, mais ce sont des distributions différetes, plus ou moins complètes.

    Une autre solution, c'est d'utiliser des fontes TrueType avec LaTeX, mais l'installation, encore une fois, est des plus chiantes (mais ça marche).
    • [^] # Re: latex, dvi et pdf

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      cm-super (chiant à installer)
      # urpmi tetex-cmsuper
      Pour satisfaire les dépendances, les paquetages suivants vont être installés (108 Mo):
      tetex-cmsuper-0.3.3-2mdk.noarch
      tetex-dvipdfm-2.0.2-10mdk.i586
      Est-ce correct ? (O/n)

      Donc pas trop chiant à installer mais ca prend de la place :/
  • # Re: latex, dvi et pdf

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est peut-être con mais moi en général je vire \usepackage[T1]{fontenc} et ça va beaucoup mieux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.