fra1871nce a écrit 1 commentaire

  • # Solidarité avec la révolution vénézuélienne !

    Posté par . En réponse à la dépêche Avancée des logiciels libres au Vénézuela. Évalué à 10.

    Les militants de la campagne internationale "Pas touche au Venezuela !" s’associent à l’enthousiasme que suscite, parmi les promoteurs des logiciels libres, la politique du gouvernement Chavez dans ce domaine.

    A cette occasion, nous voudrions vous alerter sur les sérieuses menaces qui pèsent sur le gouvernement Chavez et l’ensemble de sa politique – y compris sa politique technologique.

    L’adoption de logiciels libres est l’une des illustrations du processus révolutionnaire qui traverse la société vénézuélienne depuis l’élection d’Hugo Chavez, en 1998. Par-delà les économies qu’elle permet à l’Etat de réaliser, il s’agit d’un nouveau pied de nez à l’écrasante domination de l’impérialisme américain dans le continent sud-américain.

    Ceci dit, la lutte qui oppose les masses vénézuéliennes aux adversaires de Chavez dépasse largement la question de l’informatisation de l’Etat. L’administration Bush finance et soutient depuis le début l’opposition vénézuélienne, qui a tenté a plusieurs reprises, y compris lors du coup d’Etat manqué d’avril 2002, de renverser Chavez. Les objectifs de l’opposition sont clairs : il s’agit non seulement de renverser un gouvernement démocratiquement élu, mais surtout d’écraser le mouvement révolutionnaire et de liquider l’ensemble des grandes réformes sociales engagées depuis 1998 dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’emploi, etc. Washington ne peut tolérer l’exemple que le Venezuela constitue aux yeux des millions de pauvres qui peuplent le continent.

    En France comme ailleurs, les grands médias ont édifié un mur de silence autour de la révolution vénézuélienne. Lorsque, rarement, ils en parlent, c’est pour répercuter les mensonges que l’opposition vénézuélienne déverse à longueur de journée sur Chavez et le mouvement bolivarien. Face à cela, la jeunesse et les travailleurs de France ne doivent pas rester passifs. La solidarité internationale avec la révolution est une tâche cruciale et qui doit être menée avec la plus grande énergie.

    Soutenez la révolution vénézuélienne ! Faites circuler nos articles, organisez des débats et diffusez des informations sur ce pays!


    Pas touche au Venezuela ! : http://www.pastoucheauvenezuela.org(...)