• # Contexte

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+6/-0). Dernière modification le 10/04/21 à 09:23.

    Pluto est une application de notebook pour le langage Julia. Quelle différence avec Jupyter ? Pluto est réactif, c’est-à-dire qu’il détermine automatiquement les dépendances entre cellules et réévalue automatiquement et dans le bon ordre toutes les cellules qui dépendent d’une cellule après la modification de cette dernière. En pratique, ça signifie par exemple qu’on peut voir un graphique changer automatiquement quand on déplace un curseur pour changer un paramètre, et autres choses de ce genre. Cela lui confère aussi la propriété bien appréciable que l’état de la session correspond toujours à ce qui est écrit dans le notebook (si vous avez utilisé Jupyter, vous savez qu’il est facile de perdre la correspondance entre le contenu réel des variables et ce qui est affiché, puisque les cellules ne sont jamais réévaluées automatiquement). Pour avoir utilisé un peu les deux, je trouve que ce sont deux outils très complémentaires. Jupyter est un excellent historique de session, tandis que Pluto est très bon pour l’interactivité (mais n’est pas un bon historique, puisque seul l’état final de la session est écrit dans le notebook, et car les résultats ne sont jamais enregistrés et doivent être recalculés à la prochaine ouverture du notebook).

    Je n’ai pas encore regardé toutes les présentations, mais « Pen Plotting with Pluto » était une excellente démo du type d’interactivité qu’on peut obtenir avec Pluto.

    Tous les notebooks (et d’autres qui n’ont pas fait l’objet d’une présentation) sont visibles ici : https://plutocon2021-demos.netlify.app/
    Les fichiers sont ici : https://github.com/JuliaPluto/PlutoCon2021-demos

    • [^] # Re: Contexte

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      En lisant la description j'ai eu l'impression que tu parles d'un tableur…

      • [^] # Re: Contexte

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 10/04/21 à 19:30.

        Bah c'est un peu ça : les bons côtés de Jupyter et d'un tableur, mais réunis dans la même application ! Donc comme un tableur, mais avec l'avantage d'un langage de programmation plus agréable à lire (rien que pouvoir nommer ses variables, c'est bien plus pratique que des coordonnées de cellules). Et dans le cas de Julia en particulier, il y a un nombre impressionnant de bibliothèques pour faire à peu près tout et n'importe quoi, depuis des tâches généralistes comme des requêtes HTTP jusqu'à des trucs de pointe comme de l'apprentissage automatique accéléré sur GPU, en passant par du traitement d'images (bien sûr avec retour visuel immédiat, quand c'est fait dans un notebook Pluto : impossible de faire ça dans un tableur).

        Cela dit, même en considérant les tableurs comme une application distincte, ce principe de notebook réactif n'est apparemment pas nouveau : les auteurs de Pluto écrivent qu'ils se sont beaucoup inspirés d'un autre système qui s'appelle Observable (je n'ai jamais utilisé ça).

  • # J’adore le nom !

    Posté par  . Évalué à 10 (+10/-0).

    Mais je ne pense pas avoir l’utilité de ce genre d’outils. C’est PlutoCon…

    Frаnсе : 106277, Allеmаgnе : 84789. Масrоn : 21488.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.