Journal Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

Posté par .
Tags : aucun
0
17
avr.
2004
On apprend que Jean-Luc Hees, qui a viré Martin Winckler de France Inter pour des raisons douteuses (son limogeage soudain coïncidait avec un "droit de réponse" demandé par l'industrie pharmaceutique), a animé tantôt un colloque pour le compte d'une... multinationale du médicament, Novartis :

http://www.acrimed.org/article.php3?id_article=1569(...)

Heureusement qu'on paye la redevance pour assurer l'indépendance et la moralité de nos radios-télévisions publiques.

A propos, Winckler a son site Web : http://martinwinckler.com/(...)
  • # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

    Posté par . Évalué à 1.

    J'aimerais être agréablement surpris un jour
  • # Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...et Adler...

    Posté par . Évalué à 2.

    Quand je pense que Martin Winckler a été viré et qu'il est l'un des seuls à avoir eu le courage de défendre le logiciel libre sur une radio de grande écoute, je suis écoeuré d'autant que M$ à un gros paquet d'actions dans pas mal de firmes pharmaceutiques...

    J'apprends aussi que Michel Benasayag a été viré de France Culture par Laure Adler car sa chronique était non politiquement correct, je me dis qu'il est grand temps que les citoyens de ce pays reprennent goût à l'engagement et aux responsabilités.


    http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=193(...)
  • # Attention à la diffamation !

    Posté par . Évalué à 3.

    En effet, le titre de ce journal est par trop péremptoire sans avancer le moindre argument probant sur la corruption supposée de Hees.
    Hees reconnait d'ailleurs les faits :
    "Il est parfaitement exact que j'ai accepté en novembre 2002 de participer, un samedi après-midi sur mon temps libre, à titre privé, avec le rôle de meneur de débat, non à une quelconque manifestation commerciale, mais à un colloque réunissant 2000 médecins."
    On peut néanmoins remarquer qu'il ne répond pas à la question de savoir s'il a été payé pour son animation...
    • [^] # Re: Attention à la diffamation !

      Posté par . Évalué à 2.

      L'expression « être vendu à » signifie ici « prendre fait et cause pour » ; c'est une acception courante. J'admets qu'au sens littéral l'accusation semble exagérée.

      Toutefois, l'article rapporte les faits ainsi : «le directeur de France Inter avait animé le colloque annuel de Novartis». Quand on sait l'importance que revêt l'image et la communication pour l'entreprise moderne, je doute personnellement que les animateurs du « colloque annuel » d'une multinationale comme Novartis soient bénévoles... Mais peut-être suis-je trop cynique.
      • [^] # Re: Attention à la diffamation !

        Posté par . Évalué à 1.

        je doute aussi fortement que la participation de Hees fut bénévole...
        Mon propos est de te mettre en garde sur le titre.
        Il faudrait que tu le mettes à la forme interrogative pour être tranquille sur le plan juridique. Tu peux d'ailleurs remarquer que le titre du papier dont tu donnes l'url est lui aussi à la forme interrogative...
    • [^] # Re: Attention à la diffamation !

      Posté par . Évalué à 0.

      Personne ne l'accuse de corruption, il est en fait question de quelque chose qui est pire : la complaisance qui se cache. Voir le problème des « ménages » : http://www.acrimed.org/mot.php3?id_mot=55(...) . Il y a de quoi douter de l'objectivité de ceux qui en reçoivent et sont censés faire un travail de critique après...
  • # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

    Posté par . Évalué à 1.

    pour rester dans la série " quel monde pourrit..." , je vous recommande la
    lecture du livre de Ghislaine Ottenheimer :

    LES INTOUCHABLES
    grandeur et décadence d'une caste : l'inspection des Finances


    PS : n'oubliez pas les sacs pour vomir lorsque vous lirez cet ouvrage
    • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      et moi je recommande NoLogo de Naomi Klein maintenant disponible au format de poche, une lecture absolument essentielle
      • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

        Posté par . Évalué à -1.

        Et moi je vous recommande la soirée de mardi dernier sur Arte (trop tard !! :) ou ils denoncaient les bouquins du style : le grand complot !
        Ils mettaient tout le monde dans le même panier (le livre sur le 11 septembre version la CIA c'est les terroristes, les américains c'est tous des pourris, etc ...) Soirée intéressante. Alors bien entendu, la critique doit s'appliquer aussi à cette emission. Il ne faut pas croire les yeux fermés les médias mais il ne faut pas non plus voir Bill Gates (cités dans un des commentaires alors qu'on parle de pharmacie) de partout.

        Bref, moi je ne critique pas ce monsieur (HS: vous faites bien le plein d'essence pour pas cher sans cautionner les marées noires, non ?? et pourtant on est tous coupable). C'est aux autres journalistes de lever l'affaire, si affaire il y a. Bref, à vos plumes, les journalistes sont avides de scoop donc ils seront heureux si vous les mettez sur la voie. Mais bon, pour cela, il faut des preuves, et vous n'en avez pas.
        Je finirais en citant Voltaire :
        "Calomniez, calomniez ! Il en restera toujours quelque chose"
        • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

          Posté par . Évalué à 3.

          Ils mettaient tout le monde dans le même panier (le livre sur le 11 septembre version la CIA c'est les terroristes, les américains c'est tous des pourris, etc ...) Soirée intéressante.

          Je l'ai trouvée minable à cause de ces amalgames. C'est bien de critiquer les faux complots, mais là le discours était : « c'était tellement évident que c'était faux, qu'il n'y aurait pas dû avoir débat, il ne fallait pas débattre de cette éventualité ». Les USA ont dans leurs cartons des projets d'attentats contre eux-mêmes, c'est reconnu (pour les vieux projets (>30 ans), on ne sait pas s'il y en a actuellement évidemment) et ça a été appliqué (au Vietnam par exemple), alors exclure sans y réfléchir, sans débattre, et sans enquêter les théories du complot sur le 11 septembre, c'est aussi idiot que de les croire sans écouter les contre-arguments. Sans oublier qu'il y a des intermédiaires entre les deux cas extrèmes (style fermer les yeux sur des indices de préparation d'attentat). Un documentaire raté, décevant de la part d'Arte. Autant il ne faut pas ménager les dérives à la Meyssan, autant ne croire à aucun complot, par principe, est des plus naïf.

          (HS: vous faites bien le plein d'essence pour pas cher sans cautionner les marées noires, non ?? et pourtant on est tous coupable).

          Ridicule. Aucun consommateur n'est coupable (ni responsable).

          Bref, à vos plumes, les journalistes sont avides de scoop donc ils seront heureux si vous les mettez sur la voie. Mais bon, pour cela, il faut des preuves, et vous n'en avez pas.

          Quand les journalistes sont les coupables, ils ne sont pas trop avides. Si tu cherches des preuves, lit les articles d'Acrimed, la plupart du temps les montants des ménages sont connus et donnés.
          • [^] # Re: Arte c'est des pro-bush !

            Posté par . Évalué à 0.


            Je l'ai trouvée minable à cause de ces amalgames.


            Je n'ai pas commencé à lire ta réponse mais je sens déjà qu'elle va être tout en nuance !
            Note que j'ai employé le mot "intéressante" et non fabuleuse ou extraordinaire !
            De plus, ma recommandation était plutôt un clin d'oeil aux 2 réponses précédentes où des personnes recommandaient (sic) des bouquins un peu comme le saint-graal, du style : la vérité est dans ce bouquin. J'ai un scoop pour eux : personne ne détient la vérité, surtout pas moi (ma phrase est fausse, oui, bon le truc est connu et reconnu mais ca me fait toujours marrer :)

            Pour en revenir à l'émission, visiblement, tu n'as pas écouté la justification du journaliste allemand qui a enquêté sur le bouquin. Il a fait le travail de tout journaliste : se poser des questions, vérifier ses sources, en tirer des conclusions en citant ces sources. Le bouquin est un ramassis de fantasmes sur le grand complot, il doit être ignoré ou alors il doit être au rayon SF. C'est mon opinion. Je parle de ce bouquin et des autres cités dans l'émission. De toute façon, le bouquin est sorti trop peu de temps après le 11 septembre pour avoir pu mener une enquête sérieuse à mon goût. Ca me rappelle un peu l'affaire Pujadas. On fait la course au scoop. "Le sot jacasse, le singe écoute". Oui, j'adore les citations :) Ca doit être mes racines paysanes qui remontent (un peu comme Raffarin mais la comparaison s'arrête la :)

            Maintenant, si il y a des manipulations (ce que je ne nie pas même si je n'en ai aucune preuve, comme toi), j'attendrai qu'elles soient révélées par des journalistes car c'est leurs métiers. Tu peux me qualifier de mouton, mais je préfère être un mouton et faire confiance à la fougue des jeunes journalistes plutôt que d'être à l'écoute du scoop à dix balles.

            Le mec a vendu 130.000 bouquins après être passé dans une émission hype du samedi soir qui parle de politique et de porno chic, mélange aigre-doux très apprécié de nos jours. Même si il ne prend qu'un euro par livre (c'est surement plus), ca fait un joli pactole pour du vent.


            Autant il ne faut pas ménager les dérives à la Meyssan, autant ne croire à aucun complot, par principe, est des plus naïf.


            Et sur quoi te bases-tu pour choisir entre les bons/mauvais dénonciateurs de complot ? Si tu as une recette miracle, ca m'intéresse.


            Ridicule. Aucun consommateur n'est coupable (ni responsable).


            Mais bien sur ! Je ne suis pas responsable d'aller faire mes courses chez Leaderprice (exemple extrême, n'importe quelle grande surface ferait l'affaire) alors que j'ai un salaire correct. En effet, je vais payer mon kilo de boeuf beaucoup moins cher que chez un boucher, qui essaye de m'arnaquer avec des prix exhorbitants ! Et puis, mon boucher est dans une rue commercante, c'est difficile de se garer ! Je préfère nettement le grand parking de mon contre commercial. Bien entendu, avec tout cet argent économisé, je pourrais m'acheter la nouvelle voiture qui va plus vite que mon ancienne. Mais je ne suis pas responsable ! La publicité me culpabilise en me disant que la nouvelle voiture diesel est beaucoup plus écologique que la même y'a 8 ans ! Donc, je fais un geste citoyen en achetant cette voiture ! J'ai bon ?
            J'adore les gens qui pensent que le problème ne vient pas d'eux (mais de ces méchants de la France d'en haut bien sur) ! Pour continuer dans la citation philosophique : "Quand on pense qu'il suffirait qu'on les achète pas pour plus que ça se vende." Coluche parlant des disques, oui, je sais j'ai des références hautement culturelles :)


            Si tu cherches des preuves, lit les articles d'Acrimed

            C'est bien, tu commences à faire comme tes précédents camarades, tu donnes des références dignes de confiance (pour toi en tout cas).
            Acrimed, c'est pas le site ou un ancien responsable de la LCR est le principal contributeur ? Ca doit surement être un hasard :) Et oui, j'emploie moi aussi la méthode du doute, du complot (sauf que là, une simple recherche sur le net te suffira).
            D'ailleurs, c'est un point que tu n'as pas relevé dans l'émission. Le lien fait entre tout ces anti-comploteurs ? quand j'ai dit qu'Arte mettait tout le monde dans le même panier, je parlais des extrêmes gauches comme droites, des satiriques (Charlie hebdo, les Guignols).
            Encore une fois, j'ai trouvé l'émission "intéressante". Donc, je n'ai pas simplement bu les paroles d'Arte comme du bon vin. D'ailleurs, j'ai trouvé que les propos du mec de Charlie Hebdo étaient quasiment les plus pondérés de l'émission ! Comme quoi, la pondération n'est pas toujours la ou on l'attend (fin en queue de poisson ;)
            Bon dimanche
            • [^] # Re: Arte c'est des pro-bush !

              Posté par . Évalué à 3.

              Pour en revenir à l'émission, visiblement, tu n'as pas écouté la justification du journaliste allemand qui a enquêté sur le bouquin. Il a fait le travail de tout journaliste : se poser des questions, vérifier ses sources, en tirer des conclusions en citant ces sources. Le bouquin est un ramassis de fantasmes sur le grand complot,

              Je parle de l'attitude qui consiste à réfuter toute hypothèse de complot, comme le documentaire l'a proné. Poser des questions, vérifier, etc. est la bonne démarche, et (seul bon point) tout en opposant la présomption d'innoncence aux Meyssan qui accusent avec des preuves insuffisantes. Si le bouquin est un ramassis de conneries, il y a 2 options :
              - soit on peut le démontrer, et on se sert des arguments que l'on a
              - soit on ne veut pas rentrer dans ce sujet, on l'ignore, mais on ne peut pas affirmer que c'est un tissu de conneries

              Maintenant, si il y a des manipulations (ce que je ne nie pas même si je n'en ai aucune preuve, comme toi), j'attendrai qu'elles soient révélées par des journalistes car c'est leurs métiers. Tu peux me qualifier de mouton, mais je préfère être un mouton et faire confiance à la fougue des jeunes journalistes plutôt que d'être à l'écoute du scoop à dix balles.

              Je ne te traite pas de mouton, mais je pense que tu fais un peu trop confiance aux journalistes. D'ailleurs ce n'est pas vraiment leur métier dans la plupart des cas (il consiste en général à synthétiser des sujets qu'ils ne connaissent pas, l'investigation objective se fait rare, mais existe encore un peu, heureusement).

              Le mec a vendu 130.000 bouquins après être passé dans une émission hype du samedi soir qui parle de politique et de porno chic, mélange aigre-doux très apprécié de nos jours. Même si il ne prend qu'un euro par livre (c'est surement plus), ca fait un joli pactole pour du vent.

              Oui, mais si ça se trouve il était sincère et aveuglé par ses convictions. Ca ne change rien, son travail était baclé, et c'est son travail que je me permettrais de critiquer, pas le fait qu'il présente son bouquin.

              Et sur quoi te bases-tu pour choisir entre les bons/mauvais dénonciateurs de complot ? Si tu as une recette miracle, ca m'intéresse.

              Ben justement, je dis qu'on n'en sais rien a priori, donc prudence. Chaque cas doit être étudié. Sachant que l'hypothèse officielle doit bénéficier d'une présomption d'innocence, parfois ce n'est pas difficile (par exemple émettre une hypothèse possible mais pas démontrée comme seule possible n'est pas suffisante). Dans le cas Meyssan, je regrette que la réponse ait été la plupart du temps un rejet sans réflexion, au lieu d'une contradiction point par point, qui aurait mieux fait comprendre la légèreté de son enquête et de ses affirmations. C'est pas par la censure ou l'obscurantisme que l'on convainc que quelqu'un a tort, ça s'applique là aussi...

              Donc, je fais un geste citoyen en achetant cette voiture ! J'ai bon ?
              J'adore les gens qui pensent que le problème ne vient pas d'eux (mais de ces méchants de la France d'en haut bien sur) ! Pour continuer dans la citation philosophique : "Quand on pense qu'il suffirait qu'on les achète pas pour plus que ça se vende." Coluche parlant des disques, oui, je sais j'ai des références hautement culturelles :)


              C'est en effet la France d'en haut qui est au pouvoir, et responsable. Par exemple en sucrant toutes les aides au transport en commun pour pas faire de mal à l'industrie automobile. Les responsables de toute "loi du marché" sont ceux qui défendent celle-ci et sa "juste loi". On peut faire des efforts dans le sens de l'écologie en tant que consommateur, mais ça reste très limité, et c'est souvent le choix entre la peste et le choléra.

              "Quand on pense qu'il suffirait qu'on les achète pas pour plus que ça se vende." Coluche parlant des disques, oui, je sais j'ai des références hautement culturelles :)

              J'ai les mêmes références ;) et je l'applique en ce qui concerne le disque (c'est pas dur). Reste que souvent on doit bien "consommer" parce qu'on ne peut guère faire autrement, qu'il y a un besoin. Et si la loi du marché fait faire des conneries, c'est à cause d'elle, pas de ceux qui sont mis dedans contre leur gré.

              C'est bien, tu commences à faire comme tes précédents camarades, tu donnes des références dignes de confiance (pour toi en tout cas).
              Acrimed, c'est pas le site ou un ancien responsable de la LCR est le principal contributeur ? Ca doit surement être un hasard :)


              Acrimed est de gauche, mais ce qui me rassure, c'est qu'ils n'hésitent pas à taper sur la dérive médiatique de Besancenot ou les incohérences publicitaires du Diplo, par exemple. Je ne leur fait pas confiance sur tout, parfois je trouve des critiques injustifiées (la personne visée n'étant pas la principale responsable), bref un minimum de méfiance. L'essentiel c'est que ça concerne des faits, et il n'y a aucune hypothèse de complots. Je pense qu'ils s'inspirent de conclusions de Bourdieu : le problème n'est pas la corruption, ou des complots, mais des petites complaisances dispersées, qui en ont le même effet (mais sans vrai "coupable", sans complot). La télé n'est pas censurée, mais s'auto-censure, et c'est autrement plus difficile à combattre, si ce n'est pas l'information.

              Encore une fois, j'ai trouvé l'émission "intéressante". Donc, je n'ai pas simplement bu les paroles d'Arte comme du bon vin.

              Je n'ai pas dit ça, j'ai simplement enchaîné pour donner mon avis sur l'émission. Je veux bien croire que tu n'as pas tout "gobé" d'ailleurs tu as dit toi même que leur conclusion devait s'appliquer à l'émission elle-même ;)

              Bon dimanche

              Toi de même !
            • [^] # Re: Arte c'est des pro-bush !

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              > Le mec a vendu 130.000 bouquins après être passé dans une émission hype du
              > samedi soir qui parle de politique et de porno chic, mélange aigre-doux très
              > apprécié de nos jours. Même si il ne prend qu'un euro par livre (c'est surement
              > plus), ca fait un joli pactole pour du vent.

              Il est aussi passé sur France5 dans "arrêt sur images" qui est tout de même autrement plus sérieux. Avec l'intervention de 2 experts de catastrophe aériennes qui ont dit grosso modo à ce que je me rappelle "je suis incapable de donner une conclusion mais effectivement le résultat ne colle pas au crash d'un avion".

              Il y a probablement beaucoup de fantasmes dans ce bouquin (et si tu l'as lu l'auteur le dit explicitement, il ne prétend pas avoir la solution) mais ce n'est pas une raison pour rejeter toutes les questions en bloc. Il y en a qui mériteraient tout de même d'être posées (je parle des questions, pas des réponses proposées dans le bouquin).
        • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          J'ai regardé et c'était vraiment nul. Pour moi ce genre d'émission aurait du amener le téléspectateur à être critique face à toute information, que ce soit les sources officielles et des grands médias ou les circuits alternatifs. Mais non. Il n'y avait presque que des propos lénifiants. Chers téléspectateurs, dormez tranquille, ce n'est rien si:
          - on n'a pas trouvé d'arme de destruction massive en Irak
          - que les preuves présentées pour cette même guerre sont des faux (les faux documents du président du Niger, le rapport pompé sur un travail d'étudiant...)
          - Saddam Hussein est lié à Al Qaida
          - aux États-Unis les grosses boites arrosent les deux grands partis, et non non n'allez pas croire que c'est une atteinte à la démocratie
          Bref, à les entendre, tout ce passe pour le mieux dans le meilleur des mondes possible. Si vous croyez (par exemple) qu'il y a du lobbying économique, c'est que vous êtes un illuminé, on va appeler pour vous le psy d'Arte.
          • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

            Posté par . Évalué à -1.

            Je n'ai pu regarder cette émission jusqu'au bour tant elle puait la propagande pro américaine. Je l'ai jugée indigne d'Arte et elle me fait réviser mon opinion sur la chaîne. Cette émission était pleine de morgue vis à vis des dénociateurs de complots, certes peut être imaginaires, mais sans jamais avancer de contre arguments visant à démonter les thèses contestées. Quand on se souvient de Pearl Harbor, on est en droit de se poser des questions sur les événements dramatiques qui se passent aux US ou qui touchent aux intérêts américains. Je crois la clique au pouvoir prête à tout.
  • # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    CBNews medical (magazine de marketing) indique dans son numero de fevrier que Wincker aussi a donné une conference (payéé) pour un laboratoire, pour un produit contraceptif, si je me souviens bien


    voilà, vous en faites ce que vous voulez....
  • # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

    Posté par . Évalué à -1.

    Je suis le seul à ne voir rien de choquant la dedans ? Oui, il a animer un débat (sans doute en étant payé, ca me parait normal, tout travail mérite salaire) pour Novartis, un laboratoire pharmaceutique.
    Et alors ? Comme l'un des commentaire le précise, le docteur Martin Wickler aussi, ca me parait tout aussi normal.
    De plus, j'aimerais bien voir ce que ferait ceux qui s'acharnent contre les multinationales du médicament si elles n'existaient pas.
    Pour rappel, Novartis Pharma est l'un des seuls labo à faire de la recherche sur les maladies orphelines, recherches qui ne sont pas et ne seront jamais amorties. Oui, ils font de l'argent sur certains médicaments, ca vous parait anormal ? Moi pas, c'est comme ca qu'ils financent les recherches sur les autres.
    • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

      Posté par . Évalué à 0.

      olala quel nid à fôtes, je m'en excuse, il est tard.

      [-]
    • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

      Posté par . Évalué à 1.

      Jean-Luc Hees est un journaliste professionnel, la pratique des "ménages" est choquante en soi (et décriée à juste titre) car elle interfère précisément avec les exigences déontologiques du métier de journaliste. J'ajoute en passant que Hees est sûrement très correctement payé et faire des "ménages" ne répond pas ici à un besoin de survie immédiat...

      Winckler aussi a fait un tel travail, mais c'est en tant que spécialiste (il est médecin et réputé pour ses écrits sur la contraception), ce qui explique un peu plus la démarche : il détaille d'ailleurs dans un article sus-cité le contenu de son intervention. Je ne crois pas que Hees soit quant à lui un spécialiste en médecine. Ici le "ménage" en question questionne directement la légitimité de Hees à avoir effectué, au nom de France Inter, un arbitrage (supposé puisqu'officiellement les raisons de l'éviction expéditive de Winckler sont autres...) entre Winckler et l'industrie pharmaceutique.

      Enfin mon journal n'est pas dirigé contre Novartis en particulier. Simplement, entre le fait que l'industrie pharmaceutique soit un annonceur régulier de France Inter, et cette information d'un ménage de Jean-Luc Hees pour l'industrie pharmaceutique, l'attitude de France Inter vis-à-vis de Winckler s'avère de plus en plus choquante et indigne.

      (NB : un "ménage" est une prestation qu'un journaliste effectue pour une entreprise privée, le plus souvent pour des boulots d'animation, de communication ou de promotion)
    • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

      Posté par . Évalué à 2.

      >De plus, j'aimerais bien voir ce que ferait ceux qui s'acharnent contre les
      >multinationales du médicament si elles n'existaient pas.

      Tu fais partie de ceux qui croient que l'informatique n'aurait pas avancé d'un poil sans Microsoft ?
      • [^] # Re: Hees était vendu aux labos pharmaceutiques...

        Posté par . Évalué à 1.

        Nan, en même temps, là où il est possible de faire de la recherche informatique à peu de frais, il est impossible de faire de la recherche médicale à peu de frais.
        Donc sans de grosses sociétés pour amener les fonds nécessaire à ladite recherche il n'y aurait pas de médicaments (exit pasteur et son vaccin contre la rage si ses recherches n'avaient pas été financées par exemple, exit les traitements contre les scléroses en plaques, les interferon, j'en passe et des meilleurs).
        Tu ne peux pas comparer l'informatique et le médical, les enjeux et les contraintes ne sont pas les mêmes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.