Journal Microsoft perd un procès contre lindows

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
24
mai
2004
Vu sur clubic : http://www.clubic.com/n/n12762.html(...)

Microsoft qui a obtenu gain de cause en Europe à propos de l'affaire "Lindows", vient d'essuyer outre-atlantique, un nouveau revers à propos de cette même affaire.

La cours d'appel a confirmé le jugement rendu au mois de février dernier, à savoir que le mot "Windows" (fenêtres) est un mot générique et que par conséquent il ne peut pas être lié de façon générale à la propriété d'une entreprise.

Microsoft s'est lancé dans une bataille acharnée contre Lindows qui commercialise un système du même nom et que la firme de Redmond juge trop proche phonétiquement de son système "Windows".

En Europe, où Microsoft a obtenu gain de cause, Lindows a été dans l'obligation de renommer son système "Linspire" pour continuer de le commercialiser sur le vieux continent.


++
  • # pfff

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

    On s'en fou que le mot Windows veut dire quelque chose ou pas, que ce soit un nom commun ou pas, il se serait appelé winsupertruc, les autres auraient choisi linsupertruc avec l'intention tout aussi explicite d'utiliser l'image et la notoriété du produit de Microsoft... Vraiment encore une belle démonstration de la bétise américaine.
    • [^] # Re: pfff

      Posté par  . Évalué à 5.

      Tient j'ai déja vu ce commentaire quelque part ;)

      Oui si windows c'était appelé winsupertruc lindows aurai choisi linsupertruc comme nom, c'est évident. (Par contre si windows cétait appelé superdows lindows se serai appelé lindows (linux / superdows), enfin bref, on s'en fiche un peu).
      Concernant la bétise américaine sur ce coup le jugement est justifiée : le dépot du nom windows comme marque est contestable car c'est un mot générique, donc on ne peut pas attaquer quelqu'un qui a un nom proche de windows.
      • [^] # Re: pfff

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Tient j'ai déja vu ce commentaire quelque part ;)
        Oué enfin j'ai encore le droit de me citer moi même ;)

        Effectivement, le fait que le nom windows puisse est déposé comme marque est contestable, c'est pour celà que je dis clairement que de la part des américains cette décision est idiote, parcque se contente bêtement de contester le dépôt du nom windows plutôt que, comme l'ont fait certains pays européens, juger le fond : Lindows veut utiliser abusivement la renommé de Microsoft. Le dépot de marque sert d'ailleur à protéger contre ce genre d'abus. Les américains ont préférés choisir d'appliquer bêtement la loi plutôt que d'appliquer la raison d'être de cette loi.
        • [^] # Re: pfff

          Posté par  . Évalué à 1.

          D'un autre coté dans Lindows, il y a aussi une bonne partie de Linux ... donc bon c'est un peu abusé d'attaquer toutes les marques finissant par dows, ou encore dose ?

          Par contre je ne conteste pas que dans le cas de Lindows, cette société cherche clairement à exploiter la renomer de windows, en fait d'ailleurs son produit c'est sensé être ça: un linux qui fait comme windows.
          • [^] # Re: pfff

            Posté par  . Évalué à 4.

            comme le magicien dows ? :)
          • [^] # Re: pfff

            Posté par  . Évalué à -1.

            Ca rappelle l'affaire feux mobilix.

            Ou la forme est identique (ou tout ce qui se termine en ix devient gaulois).

            Mais le fond est effectivement differents c'est aussi difficile de cacher le fait que lindows se sert de sa ressemblance avec windows que mobilix n'avait pas grand chose a gagner a se rapprocher d'asterix.

            Pour ceux qui n'aurait pas suivit:
            http://linuxfr.org/2003/09/08/13859.html(...)
    • [^] # Ouvrez vos fenêtres et regardez dehors!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

      Vraiment encore une belle démonstration de la bétise américaine.

      Encore une belle démonstration d'analyse profonde!

      Il est clair que le jeu de Lindows était de profiter du nom fort répendu, malheureusement, d'un produit de Microsoft. Mais Lindows n'est pas un nom générique (commun) et avoir autorisé Microsoft à déposer le mot "Fenêtre" et une abérration.

      Tu remarqueras au passage que si "l'attaque" de Lindows est assez basse, la contre-attaque de Microsoft l'est tout autant!

      Le premier se base sur une ressemblence phonétique pour lancer sur le marché un produit concurrent de celui du second. Le second l'attaque en retour pour avoir osé faire une allitération à un mon commun, qu'on lui avait laisser déposer.

      La raison pour laquelle Microsoft perd et tout simplement que l'on aurait pas dû le laisser déposer un nom commun désignant une ouverture pratiquée dans un mur afin de laisser passer la lumière!

      Mes deux cacahuètes

      Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

      • [^] # Re: Ouvrez vos fenêtres et regardez dehors!

        Posté par  . Évalué à 4.

        bien dit,
        ceci dit sur le fond, le fait que MS soit en situation de monopole DE FAIT devrait permettre à ces concurrents d'utiliser l'image de marque abusivement accaparée de la marque Windows pour contrecarrer ce monopole abusif.Et ce même en Europe.
      • [^] # Y'a pas que "fenêtres", y'a aussi "smartphones", "PC de poche"...

        Posté par  . Évalué à 3.

        Il est a noter, d'ailleurs, qu'une des tactiques de Microsoft est d'utiliser les noms communs des machines cibles pour ses OS : Microsoft Pocket PC 200x, Microsoft Smartphone 200x, Microsoft Tablet PC 200x...
        Les utilisateurs finissent par assimiler un type de machine à l'OS de Microsoft: "un smartphone, bein oui, c'est une espèce de téléphone avec windows dessus !".
        Ils sont fort, chez Microsoft !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.