Journal Des patitions cachées sur les durs

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
10
mar.
2004
Je sais pas trop si c'est une blague mais la méthode décrite dans cet article :
http://www.theinquirer.net/?article=14597(...)
dit qu'il est possible de trouver des partitions inactives sur des disques durs et de les exploiter. Et c'est pas du grignotage de quelques octets :

Interesting results to date:
Western Digital 200GB SATA
Yield after recovery: 510GB of space


Quelq'un a déjà essayé ?
  • # Re: Des patitions cachées sur les durs

    Posté par . Évalué à 3.

    http://www.theinquirer.net/?article=14608(...)
    I am the "Linux SATA guy".

    First, users are usually amused to learn that the capacity of modern hard drives is _unknown_, until it goes through the factory's qualification tests. The 120GB hard drive you purchased may have been physically identical to a 250GB hard drive, but simply it only passed qualification at 120GB.

    Intel does the same thing with processors. A 3.0Ghz processor may be sold as 2.4Ghz, simply because it didn't pass qualification at 3.0Ghz but did at a lower clock speed.

    Second, in the ATA standard there is a feature known as the "host protected area". This area is accessible from any OS -- but it requires special ATA commands in order to make this area available to the OS.

    Third, all hard drives reserve a certain amount of free space to use for reallocation of bad sectors. These "spare sectors" are free space on your drive... completely unused until your hard drive starts finding problems on the physical media.

    So this is old news :) Although the host-protected area (HPA) can be used for insidious purposes such as DRM/CPRM that is completely hidden from the users, most of the "invisible free space" exists for a purpose -- either it's spare sectors for bad sector remapping, or its capacity that didn't pass factory qualification, that you don't want to use anyway.

    Feel free to edit/reproduce/publish this email.

    Jeff Garzik

    Not speaking for my employer, speaking as an Open Source guy
    • [^] # Re: Des patitions cachées sur les durs

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Non non, ce n'est pas ça DU TOUT, voir mon post en dessous.

      La seule existence de partitions cachées sont dans certains PCs complet ou l'utilisateur à crashé son install: une partition (de taille faible, moins d'un pourcent de son disque) est cachée et peut être réactivé à partir d'une disquette avec un programme spécial qui réinstalle l'OS en prenant les archives dans cette partition mystérieuse...
  • # Re: Des patitions cachées sur les durs

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Ne pas l'essayer:

    http://www.theinquirer.net/?article=14608(...) (voir au milieu de la page)

    plus un post sur slashdot d'un développeur de Ghost:

    "This is just a method of corrupting your partition table so the same disk sectors appear more than once. If you try this, don't ask Symantec for help afterwards."
    • [^] # Re: Des patitions cachées sur les durs

      Posté par . Évalué à 1.

      Leur mise en garde ne donne pas envie de s'amuser avec son disque

      This process can cause a loss of data on the drive that is having its
      partitions recovered so it is best to make sure the HDD you use is not your
      current working HDD that has important data. If you do this on your
      everyday drive and not a new drive with just junk on it, you do so at your
      own risk. It has worked completely fine with no loss before and it has also
      lost the data on the drive before. Since the idea is to yield a huge
      storage drive, it should not matter.


      C'est bien la peine de faire grossir son disque si c'est pour ne rien mettre dessus.

      - Et regarde, j'ai un disque de 3To
      - Woua!! Balèze!"Tu peux mettre des millions de choses dessus
      - Heuu... Non...
      • [^] # Re: Des patitions cachées sur les durs

        Posté par . Évalué à 0.

        Euh c'est moi qui ne comprends rien à l'anglais ?

        De ce que j'ai compris, ça c'est la manip qui peut provoquer ce probleme, après ça tu ne risque pas de perdre des données ? ou j'ai raté quelque chose ?

        De plus les updates de I et II semblent confirmer ce qui est dit. Maintenant, comme à chaque manip avec un HDD qui est votre disque de vie, ben faut faire un backup avant :).

        Caeies, qui va peut être tenter la manip sur son nouveau HD80G de chez WD ...
        • [^] # Re: Des patitions cachées sur les durs

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          De plus les updates de I et II semblent confirmer ce qui est dit.

          Oui manifestement tu ne comprends pas l'anglais.

          L'update I dit que le journaliste n'a aucune envie d'essayer et qu'il a posé la question aux fabricants de disques durs.

          L'update II est une réponse de fabricant qui dit « oui ça existe depuis longtemps », mais le fabricant pense à la réduction de taille (voir mon autre message ci-dessous) qui permet de réserver quelques centaines de mégas à un logiciel de restauration du système, et n'est certainement pas au courant du délire contenu dans cet article.

          L'update III donne un lien vers une liste de couriers reçus après la publication de l'article, qui disent tous que l'article, c'est de la connerie.

          Bref, deux ignares ont cru faire une découverte incroyable et un journaliste qui n'y connait rien à l'informatique leur a offert une caisse de résonnance inespérée.

          Caeies, qui va peut être tenter la manip sur son nouveau HD80G de chez WD

          Envoie-le moi, il sera en de meilleures mains.
          • [^] # Re: Des patitions cachées sur les durs

            Posté par . Évalué à 1.

            J'avais oublié de dire que je n'avais pas windows chez moi, alors ghost ;)

            A moins que wine ?? :D

            ok, ok =>[ / (hum la porte est cassée)

            Caeies
  • # Re: Des patitions cachées sur les durs

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Que personne ne tente de déposer un brevet ! J'ai une disquette de 3 Go qui utilise exactement le même procédé, c'est du prior art ! Quand je pense qu'on me l'avait vendue comme une disquette 1,4 Mo ! Heureusement que Windows a planté lors de l'écriture et a permis de révéler la vraie taille de la disquette. ;-)

    Plus sérieusement, je ne comprends même pas comment quelqu'un (a priori journaliste ou fan d'informatique) peut croire une seconde qu'il soit possible de gagner 310 Go sur un disque de 200 Go, surtout quand l'industrie n'est pas encore capable de produire des disques de 500 Go ! Le simple fait qu'elle ait été postée sur Slashdot et en nouvelle ici prouve à quel point le monde va mal, parce qu'habité par des gens qui ont perdu tout esprit critique et tout semblant de raison.

    Ce qui est vrai par contre, pour avoir lu la documentation de mes disques durs, c'est que les modèles plus ou moins récents (le mien date de 2001) ont une capacité de « réduction de taille », qui permet de cacher efficacement une portion du disque dur. Exemple d'utilisation : le PC démarre normalement, le disque dur démarre, il fait 2500 cylindres. Un programme (le BIOS par exemple) dit au disque dur « bon maintenant, tu te réduis à 2300 cylindres ». À partir de ce moment, rien ne permet de retourner à la taille initiale, sauf un redémarrage du PC et du disque dur : les fdisk ne verront que 2300 cylindres, et à moins d'un bug dans le firmware du disque dur, il est impossible d'altérer les données contenues dans la zone cachée. Idéal pour stocker les données de restauration du PC en cas de coup dur.

    Le jour où il y a un coup dur, on utilise l'option « Restauration du système » dans le BIOS, qui cette fois ne modifie pas la taille du disque dur, et même appelle le programme adéquat stockée dans la partie cachée. Tada !

    Bien sûr, ceci suppose un BIOS assez propriétaire, et il est clair qu'un utilisateur énervé par cette perte de 200 cylindres sera content de trouver un moyen de bidouiller le BIOS pour qu'il arrête de réduire la taille du disque. Bien sûr, quelqu'un qui prendrait le disque dur concerné pourrait après un passage par fdisk ou autre sur une machine qui ne limite pas la taille du disque dire à son ami : ben ton disque de 17,7 Go, en fait il fait 19,2 Go, t'as vu, je suis un dieu, j't'ai récupéré 1,5 Go que ces salopards avaient caché... Et bien sûr, quand il verra un fou prétendre récupérer 310 Go de la sorte, il y croira.
  • # Re: Des patitions cachées sur les durs

    Posté par . Évalué à 5.

    Et des gps dans les disques SATA !
  • # Re: Des patitions cachées sur les durs

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est Jayce qui va être content ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.