• # Aux états unis, aussi

    Posté par . Évalué à 3.

  • # Mouais...

    Posté par . Évalué à 2.

    L'article cité dit qu'elles ont été retirées surtout pour des raisons légales (la loi dit qu'il ne peut y avoir qu'une seule machine par bureau, pourquoi d'ailleurs ?).
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par . Évalué à 2.

      Il ne me semble pas avoir déjà vu plus d'une urne par bureau, donc il y a probablement une loi à ce propos.
      Mais il est dommage que seul cet argument les motivent à supprimer ces machines...
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par . Évalué à 5.

      Si j'ai bien suivit, c'est lié au bip des machines. Quand quelqu'un vote, la machine fait un bip. Ça sert pour savoir si on a voté et ça permet au gens autour de vérifier que quelqu'un ne vote pas 15 fois. Ce bip, c'est un peu le « a voté » classique. Si on juge ce signal important, il est clair qu'il ne faut qu'une machine par bureau car sinon, on ne sait vite plus quelle machine bip et cela invalide l'utilisé du bip.
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par . Évalué à 5.

        Le problème est donc d'avoir fusionné l'isoloir et l'urne en une seule machine.
  • # Il y en a au moins quelques-uns qui en auront profités…

    Posté par . Évalué à 8.

    … les entreprises qui ont vendues ces ordinateurs. Aux frais des contribuables. Et pour rien, finalement.

    M'enfin… C'est déjà ça de gagné (ou de pas perdu plutôt, vu qu'il s'agissait d'un pas en arrière) pour la démocratie.
  • # Envie d'une mairie ?

    Posté par . Évalué à 2.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.