Journal Amer

Posté par .
Tags : aucun
0
18
mai
2005
Je viens de faire une expérience qui me laisse un gout amer...

Voilà, depuis des années j'utilise Gnome pour bureau, mais aussi pour programmer. Or depuis pas mal de temps on parle de plus en plus de Mono et Gtk-sharp, alors j'ai voulu voir ce que ca donnait.

Ben c'est terrible, en fait. Franchement, ça rend le dévelopement Gnome beaucoup plus efficace.

Mais ca me fait CHIER de pondre des .exe !

Voilà.
  • # brevets MS, APIs "efficaces" avec d'autres languages comme C++

    Posté par . Évalué à 7.

    Y'a aussi le problème des nombreux brevets MS sur la chose.

    Pourquoi ne pourrait-on pas avoir des APIs Gnome "efficaces" avec d'autres languages objets comme C++ (ou Java/python/etc.) ?
    QT/KDE utilisent le C++ avec succès.
  • # Dot Net roulaize

    Posté par . Évalué à 1.


    Mais ca me fait CHIER de pondre des .exe !

    Pourquoi?
    Dans le cadre de .Net, exe et dll sont des formats standardisés ISO/ECMA, non?
  • # Et le pire,

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est ce qu'il y a en début des fichiers exe:

    !This program cannot be run in DOS mode.


    :)
  • # pas obligé de pondre un .exe

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    en même temps tu fais :
    mcs code.cs -out:monprogramavecmonextension.truc
    et hop t'as un .truc à la place d'un .exe qui marche très bien =)
    =======>[]
  • # meuh

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Si fuir le C t'a intéressé, tu pourrais regarder du côté d'autres langages tels que Python/Ruby voire Java. Pour Python et Ruby il existe de très bon bindings pour Gnome, sûrement pour Java aussi (mais pondre du Java te fera sûrement chier aussi ;p).
    • [^] # Re: meuh

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      mais pondre du Java te fera sûrement chier aussi ;p).


      Je parle pour moi, mais non, java-gnome compile très bien en natif avec gcj, pas besoin de la 4, gcc3 marche aussi pour ça.

      Donc moi je dis vive java-gnome!!! pas de exe/dll sur mon système, un langage agréable, pas de jre ki pue et kepalibe, et pas de .jar, .class (enfin si tu n'en veux pas, sinon tu peux toujours)
    • [^] # Re: meuh

      Posté par . Évalué à 8.

      Avec les bons bindings on peut faire du développement Gtk sans se prendre la tête avec du C bien verbeux.

      OCaml:

      rlwrap lablgtk2 -thread
      # let w = GWindow.window ();;
      val w : GWindow.window =
      # let l = GMisc.label ~text:"Hello world of OCaml!" ~packing:w#add ();;
      val l : GMisc.label =
      # w#show ();;
      - : unit = ()


      Ruby:

      require 'gtk2'

      Gtk.init

      window = Gtk::Window.new(Gtk::Window::TOPLEVEL)
      button = Gtk::Button.new('Hello World')
      window.add button
      button.show
      window.show

      Gtk.main

      La même concision qu'OCaml (Je ne suis pas spécialiste donc pas de petits raccourcis genre packing), la grosse différence est que c'est un langage dynamique.

      Python:
      http://live.gnome.org/PyGTK(...)
      Pareil que ruby.

      Perl:

      use strict ;

      use Gtk2 ’-init’ ;

      my $fenetre = Gtk2::Window->new(’toplevel’ ) ;
      $fenetre->show ;

      Gtk2->main ;


      C++ :

      #include <gtkmm.h>

      int main(int argc, char *argv[])
      {
      Gtk::Main kit(argc, argv);

      Gtk::Window window;

      Gtk::Main::run(window);

      return 0;
      }

      http://www.gtkmm.org/docs/gtkmm-2.4/docs/tutorial/html/ch03.html#id(...)
      Je suis favorablement surpris. Comme en OCaml, on a un typage statique (et même assez fort).


      Java-gnome:
      http://java-gnome.sourceforge.net/cgi-bin/bin/view/Main/JavaGnomeHe(...)
      (Un peu plus long, mais glade s'en sort bien.)

      Il y en a beaucoup plus (cf http://live.gnome.org/GnomeLanguageBindings),(...) en
      fait le choix du langage apparait comme assez secondaire pour bénéficier de glib/gtk/glade/cairo...

      Par contre tous n'ont pas le même niveau de support du reste des bibliothèques (GConf, gnomeVFS, DBus...). La couverture des API devrait bientôt s'améliorer grace à l'utilisation plus intensive d'introspection dans GObject - on peut automatiser de façon plus poussée la génération de code (la plupart des langages rajouteront quand une deuxième couche d'API pour affiner le style). Ce travail approche du but, avec un binding poppler pour python généré de façon dynamique:
      http://www.advogato.org/person/jdahlin/diary.html?start=12(...)
  • # Use the force

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Et oui, le côté du mal est toujours plus facile...
    • [^] # Re: Use the force

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suis content, c'est exactement le genre de commentaire que j'attendais ;)

      Le problème n'était pas d'énumérer toutes les solutions pour programmer sous gnome sans utiliser le C, y'en a un tas, certaines sont vraiment chouettes (python), d'autres nettement moins heureuses (qui a dit perl ?), mais de mettre en avant le fait que la CLR dotnet est franchement bien foutue, he oui, je sais, ca fait mal...

      Anakin de Icaza a déjà basculé du côté obscur...
      • [^] # Re: Use the force

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        En même temps Anakin MDI n'a pas encore entièrement basculé : grâce à lui des programmeurs Windows s'intéresse à Linux, certains migre des applications ASP.NET, d'autres découvrent les vertues des logiciels libres, etc.
  • # et dire qu'il y a quelques années...

    Posté par . Évalué à 2.

    ... KDE était diabolisé et dénigré par une partie de la communauté à cause de la licence QT d'alors, et certains voyaient en Gnome le seul bureau "tout libre".

    Les 2 bureaux restent des projets passionnants, mais je crois que gnome / gtk risque de se traîner un gros BOULET, comme il est bien expliqué dans le journal de Seth Nickell.

    Le principe de précaution semble de rigueur avec ce qui touche les produits microsoft (et les ogm : ordinateurs grandement menacés)

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: et dire qu'il y a quelques années...

      Posté par . Évalué à 1.

      GTK/gnome a AUCUNE DEPENDANCE AVEC MONO

      (mono est lui même un programme gpl)

      mais reprenons en choeur : GTK/GNOME n'a AUCUNE dependance avec mono

      AUCUNE version de Gnome desktop par la fondation gnome ne prévoit à court ET long terme de fournir mono ou d'applications dépendants de mono

      on répete, on relit et on répete :

      AUCUN programme ou librairie de GNOME DESKTOP ne va dépendre de mono (ou java d'ailleurs)

      MONO n'existe PAS dans le cadre du travail officiel du projet Gnome.

      aucune application coeur fourni avec gnome-desktop n'a prévu d'utiliser mono

      aucun librairie coeur de gnome n'est prévu en mono

      bref : NAON.

      et c'est d'ailleurs ce qui embête bien Novell et Ximian et divers développeurs qui aimeraient fournir un langage plus évolué que le C comme langage de développement d'applications gnomes.

      notons que PERSONNE ne veut réécrire la _moindre_ librairie gtk/gnome en autre chose que C
      PERSONNE ne veut RE-ECRIRE la moindre des applications qui forment gnome-desktop en autre chose que C (nautilus, gedit, panel, etc)

      juste : certains veulent que mono soit un langage de choix pour développer des applications natives gnomes
      ce projet n'est pas reconnu comme étant une part du projet gnome
      ni ne l'est java-gnome d'ailleurs

      les 2 ayants autant de développeurs gnome intéressés mais autant de défauts que d'avantages.

      bon, on se rassure ?
      on oublie les ptits trolls du dimanche ?
      on oublie les polémiques ? (y en a pas, c très clair, tout le monde est pote, lisez les blogs et ML)

      ok ? merci.
      • [^] # Re: et dire qu'il y a quelques années...

        Posté par . Évalué à 1.

        ben en fait sachant que Miguel de Icaza a démarré Gnome, et que par la suite il a lancé Mono, en annonçant que son souhait était de lier les deux (sur son blog :
        "I would very much like Mono-based applications to be part of the standard Gnome desktop release and get the stamp of approval of the Gnome Foundation."), il est facile de faire une corrélation à ce sujet.
        Je ne veux pas démarrer de trollage à ce sujet ni sur le sujet des différence de technologies entre gnome et kde (aucun des 2 ne me convient parfaitement de toute façon) mais dans cet entretien par exemple on trouve :
        http://www.linux-kheops.com/doc/lgazette/issue-53/lg53-fr-2.html(...)

        "Plus tard, après en avoir parlé avec Richard Stallman et Erik Troan, nous avons compris combien la license de QT (la bibliothèque sur laquelle repose KDE) était mauvaise."

        Cela dit, je ne dis pas cela en critique de Miguel de Icaza qui a fait un travail très important jusqu'à présent.

        maintenant que ce problème de licence de QT est résolu, Gnome risque de se retrouver avec un boulet bien plus important un de ces jours. Mono a beau être en gpl, il se base sur un projet (C#) qui ne l'est pas. Si les "ayant-droits" (microsoft) décident de resserrer le filet en restraignant les droits à ce sujet, les programmes codés avec mono risquent d'être bridés.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.