Forum général.général Le mauvais usage

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
3
18
jan.
2011
Salut Florent, mon forum favori.

Aujourd'hui, alors que j'éditais du code et que je me baladais sur mon arborescence de fichiers sous le regard pesant d'un autre utilisateur d'unix (qui s'avère être mon supérieur), je me suis fait bien saucer parce que j'avais un alias rm='rm -i' et qu'il parait que c'est mal™© et qu'en plus c'est du bon sens. Je voudrais savoir ce qu'en pensent les moules…

Y a-tu d'autres choses dans le même genre que je devrais savoir, moi qui manque de sens commun, de bon sens et d'outils adaptés à une utilisation optimale de mon environnement de travail ?
  • # Évident

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Les mecs les vrais, les hommes viriles, ceux qui en ont, utilisent tous [1] : alias rm='rm -rf' Et vive la république française ! Allons enfants de la …

    Plus sérieusement, je déteste l'alias en rm -i que certaines distributions imposent/aient par défaut. Mais je ne vois pas au nom de quoi l'on pourrait désirer l'interdire à autrui.

    [1] Et, supériorité oblige, le vrai commando rajoute même une petite étoile dans son alias. Quels stars ces gars-là !
    • [^] # Re: Évident

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      les hommes viriles

      Euh, tu es sûr du e ?
    • [^] # Re: Évident

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'approuve : le comportement normal de la commande rm est de supprimer des fichiers. Si dans son comportement normal une commande pose plein de questions à l'utilisateur, il y a un souci...

      Par contre, dans le cas de mv ou cp, écraser un fichier de destination n'est pas le comportement normal ; dans ce cas, poser la question à l'utilisateur si c'est OK de continuer est raisonnable.
  • # Faut voir

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Cet alias est par défaut dans Mandriva Linux, et pas dans Fedora ou RHEL. Perso je préfère le comportement de Mandriva, t'obligeant à faire un -f explicite, et non implicite. Je ne vois pas en quoi c'est mal, sinon pense bien qu'une distrib connue ferait pas ce genre de boulettes de base. Vu le risque réel de perte de données, si cet alias t'est utile au moins une fois, c'est qu'il est réellement utile. Et d'expérience, il m'a déjà été utile.

    Ton supérieur n'est donc pas obligé de se tirer sur la quéquette pour savoir qui a la plus longue. Tu peux le rassurer en lui disant que son école de pensée n'a pas encore envahie la Terre, et que oui, il y a des gens qui pensent différemment de lui sur cette planète.
  • # alias rm=rm -i J'en ai besoin tous les jours

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai ajouté cet alias il y a longtemps et je m'en sers au quotidien. Mettons je fais rm * et je trie les fichiers avec yes/no. Si je suis sûr de mon coup j'utilise -f.
    • [^] # Re: alias rm=rm -i J'en ai besoin tous les jours

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Et du coup, le jour où tu vas utiliser un système où l'alias n'existe pas (nouvelle installation, système tiers, foirage de modification de config, ou même si un fichier "-f" existe dans le répertoire) tu vas avoir une joli surprise. Je pense que c'est le problème potentiel de ce genre d'alias : ça peut conduire à prendre des habitudes dangereuses.

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

      • [^] # Re: alias rm=rm -i J'en ai besoin tous les jours

        Posté par . Évalué à 0.

        Mon habitude est saine, ce sont les systèmes sans alias rm -i qui sont dangereux.
      • [^] # Re: alias rm=rm -i J'en ai besoin tous les jours

        Posté par . Évalué à 6.

        Une autre solution est de faire un alias du genre :
        alias rem='rm -i'
        et de prendre l'habitude d'utiliser rem au lieu de rm. Ainsi, si tu te retrouves sur un autre système. tu auras juste un « command not found » et tu sauras qu'il faut taper 'rm -i'.

        Autre avantage, tu seras pas embêté si tu utilises un script qui doit rm tout un tas de fichier temporaire, sans te demander ton avis. Bien que là, il suffit de mettre '/bin/rm' dans le script pour éviter qu'un alias soit pris en compte...
  • # Rassure toi

    Posté par . Évalué à 2.

    Tu n'es pas le seul à utiliser cet alias et j'ai envie de dire que tu fais ce que tu veux sur ta machine dès l'instant que tu le fais bien.
  • # Histoire de gout...

    Posté par . Évalué à 2.

    Pourquoi plus de prudence serait une mauvaise chose ?
    Je ne suis pas fan du -i pour rm, mais je l'utilise pour mv et cp.

    Apres je connais des gens qui trouve que locate est totalement inutile, il suffit de ranger ses fichiers ...
  • # Pfff

    Posté par . Évalué à 4.

    Tous des peureux !
    Moi j'ai un alias rm='shred -fuz -n 20'

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.