13 ans de LinuxFr.org : entretiens avec les visiteurs (1)

38
1
juin
2011
LinuxFr.org

Le 28 juin, le site LinuxFr.org fêtera ses 13 ans. L’équipe du site a réalisé des entretiens par courriel avec des visiteurs (et contributeurs) réguliers du site. Les réponses seront publiées aux alentours de la date anniversaire dans plusieurs dépêches.

Vous trouverez dans la seconde partie de la dépêche les réponses des cinq premiers visiteurs / contributeurs. Les questions de chaque entretien sont les suivantes :

  1. Quand et comment avez‐vous connu LinuxFr.org ?
  2. Quelle est votre utilisation du site, en termes de fréquence, de méthode de consultation (navigateur, flux RSS, mobile, etc.) ? Quels sont les contenus (dépêches, journaux, sondages, forums, Wiki) que vous lisez ? Ceux que vous préférez ?
  3. Quel est votre meilleur souvenir sur LinuxFr.org (avec un lien, si possible) ? Pensez‐vous que c’était mieux avant ?
  4. Qu’aimeriez‐vous trouver sur LinuxFr.org qui n’y figure pas ? Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez‐vous de voir arriver ?
  5. Contribuez‐vous à des projets libres, et si oui, lesquels ?
  6. Si vous deviez mettre un coup de projecteur sur un ou plusieurs projets libres, lesquels citeriez‐vous ?
  7. À votre avis, à quoi ressemblera LinuxFr.org dans 13 ans ? Le Libre dans 13 ans ?
  8. Quel serait l’environnement / la configuration de vos rêves ?
  9. Autre chose à rajouter ?

Quand et comment avez‐vous connu LinuxFr.org ?

Lol Zimmerli (compte créé en 1999) : Quand, en 1999 je suppose. Je me suis inscrit de suite. Comment, je ne sais plus ?! Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie ! Peut‐être un lien sur Slashdot.

LarryCow (compte créé en 2000) : Il y a déjà pas mal de temps — sur un autre compte, je crois — alors que j’étais encore étudiant. Internet n’était pas encore si répandu à l’époque — peu de gens avaient l’ADSL, qui n’était d’ailleurs pas encore déployé sur Paris. Je découvrais à la fois l’informatique et le Libre. Dans mon école, on utilisait largement Unix — et un peu Linux chez nous. Mais on tournait un peu en rond là‐dessus : tous les gens qu’on connaissait n’avaient jamais entendu parler d’Unix, et encore moins de logiciel libre. Alors, comme beaucoup dans mon cas, je me suis tourné vers la première communauté francophone que j’ai pu trouver. Ce fut DLFP. Je dirais que c’était vers 1999. C’est possible ? Petit à petit, ma fréquentation du site est passée devant celle d’Usenet.

José JORGE (compte créé en 2001) : Ouah ! Ça fait si longtemps… J’ai dû tomber dedans par hasard.

Ecran Plat (compte créé en 2002) : Je ne sais plus, ça fait longtemps. Mon arrivée sur LinuxFr.org correspond à mon passage sous Linux. Je me suis pas tout de suite fait un login sur LinuxFr.org, je lisais le site en recherche d’informations. Je suis passé progressivement à Linux entre 1998 et 2000 (en 2000, j’ai acheté un Pentium III et il n’a jamais connu Windows). Je me souviens quand LinuxFr.org était en daCode.

Zenitram (compte créé en 2003) : Alors là, ça ne me rajeunit pas de penser à ça. Je l’ai connu il y a fort fort longtemps, en scrutant un agrégateur de sites (les RSS n’existaient pas à l'époque ;-)) qui traitait plus de ce qui m’intéressait à l’époque (le matériel) mais avait une page « systèmes d’exploitation », d’ailleurs LinuxFr.org est toujours présent sur une page qui a encore moins bougé que LinuxFr.org ;-).

Quelle est votre utilisation du site, en termes de fréquence, de méthode de consultation (navigateur, flux ATOM, mobile, etc.) ? Quels sont les contenus (dépêches, journaux, sondages, forums, Wiki) que vous lisez ? Ceux que vous préférez ?

Lol Zimmerli : Je lis les flux dépêches, journaux et forums sur mon agrégateur RSS sur mon bureau, actualisés toutes les 15 min. Je me fie au titre pour voir si je lis le contenu. Je ne sais jamais vraiment si je lis une dépêche, un journal ou une entrée du forum. Peu m’importe à vrai dire. Si je lis le contenu, je survole, au moins, aussi les commentaires. Je préfère ce qui va m’apprendre quelque chose sur le Libre et ce qui est drôle et lié au monde de l’informatique en général.

LarryCow : Je n’utilise pas les flux ATOM du site, je ne sais pas trop pourquoi. Je suis probablement trop habitué au côté « aller farfouiller dans DLFP pour voir ce qu’il y a de neuf », et des flux (ou une appli mobile) me gâcheraient la moitié du plaisir.

José JORGE : Akregator est mon ami, pour suivre en ATOM le site. Je ne suis que les journaux et les dépêches. J’aime beaucoup le côté foisonnant des journaux, pour quand j’ai le temps. Quand j’ai pris des vacances de la toile, je ne reviens que sur les dépêches ratées.

Ecran Plat : En fait, j’utilise Netvibes comme page d’accueil (je sais ce n’est pas forcément bien, mais on a tous un point faible). J’utilise les flux ATOM de LinuxFr.org sur la première page de mon compte Netvibes. J’y jette un coup d’œil plusieurs fois par jour. Les contenus que je lis le plus : les journaux, les forums, puis les dépêches. Je viens de découvrir qu’il y a un Wiki. J’aime bien les articles de patrick_g, c’est un bon vulgarisateur, j’aime aussi la plume de ploum. Mes sujets préférés : les articles techniques, de vulgarisation qui permettent de découvrir des facettes inconnues du logiciel libre. Par contre, je n’aime pas les articles sur la vie associative (bien que je pense que ça soit très important). Je m’en fiche de ce qu’il se passe à Paris (je suis Suisse et je vis en Suisse).

Zenitram : C’est ma pause café (je travaille chez moi, pas de salle café commune avec les collègues qui sont à l’autre bout de la planète) et ça fait aussi patienter pendant les phases de compilation, donc plusieurs fois par jour, après ça dépend des trolls en cours ;-). Uniquement navigateur Web classique, ça me suffit (je n’en suis pas à scruter et troller sur LinuxFr.org hors de chez moi sur un mobile). Principalement les journaux, que je préfère, car ils ne parlent pas uniquement de Linux et/ou ses logiciels et/ou « l’esprit du Libre », mais aussi de « politique » plus générale. Ensuite, les commentaires (sur les journaux et dépêches), qui apportent beaucoup au site (le fait aussi que LinuxFr.org soit un des très rares sites avec une ergonomie correcte sur les commentaires, c’est‐à‐dire avec les messages en fils de discussion, plutôt que tous les messages à la suite et où l’on ne comprend pas qui répond à quoi, aide beaucoup). Ensuite, les dépêches (plus « policées », mais avec des informations plus utiles, juste qu’elles me sont moins utiles à moi, car je ne suis pas gros utilisateur de Linux et je m’intéresse autant aux logiciels proprios que libres).

Quel est votre meilleur souvenir sur LinuxFr.org (avec un lien, si possible) ? Pensez‐vous que c’était mieux avant ?

Lol Zimmerli : Mes meilleurs souvenirs d’interactivité sont liés à wmcoincoin. J’espère que son auteur sera interviewé, qu’il me fasse rire une fois encore !

C’était mieux avant pour les gens qui y étaient avant. Je n’ai aucune nostalgie. Je peux toujours poster mes âneries et si certains me moinsent, d’autres me remercient ; ça fait une moyenne.

Je n’ai jamais compris sur LinuxFr.org, cette reprise des Guignols : « c’était mieux avant ! ». Et avant quoi, d’abord ?!

LarryCow : Meilleur souvenir ? Je ne sais pas, c’est assez délicat de les classer. J’ai un très très bon souvenir des débuts d’HaikuOS (alors OpenBeOS). C’était peu de temps après la mort officielle de BeOS, et pas mal de gens se morfondaient un peu. On avait tous plus ou moins l’idée que le Libre aurait pu être une solution, mais personne n’osait prendre les devants. Et puis, l’annonce du lancement d’OpenBeOS est arrivée, et quelques‐uns (mmu_man, notamment) se sont bougés le cul. C’était assez représentatif pour moi de ce qu’était LinuxFr.org à ses débuts : il fallait être un peu taré — voire débile — pour utiliser Linux, et ne pas trop compter en termes de rentabilité immédiate. Et l’idée de lancer un clone libre d’un OS alternatif moribond, c’était tout à fait ça. C’était débile. Et c’est ça qui était bon. J’en ai encore une larme à l’œil quand je vois que le projet existe toujours, et qu’ils ont fait exactement ce qu’ils avaient promis : maintenir ça en vie. Dans le même genre, la frénésie qui entourait la libération du code de Blender m’a pas mal marqué aussi.

José JORGE : La première fois que j’ai lu une dépêche de patrick_g sur le noyau. C’est à la fois si précis et drôle, passionnant quoi.

Ecran Plat : Mon meilleur souvenir ? Je sais pas. Mon pire cauchemar, c’est celui‐là. J’ai eu le malheur de le critiquer et de dire que ce n’est pas stable (je le pense encore, j’ai deux serveurs graphane à maintenir au taf). Le problème : j’ai reçu un courriel sur mon adresse professionnelle avec copie à l’éditeur de notre ERP, me signalant, suite à mon commentaire sur LinuxFr.org, qu’ils n’étaient pas contents. Moi, j’ai toujours séparé la vie privée de la vie professionnelle. J’ai vécu cela comme un viol, surtout de la part d’un fournisseur.

Concernant le « c’était mieux avant », non, c’était pire avant, surtout depuis le passage en RoR.

Zenitram : Je n’aime pas les questions du type « quel est votre meilleur xxx ? », car elles demandent de faire des choix très aléatoires, suivant notre humeur du moment. Donc, pas de réponse à cette question. C’était mieux avant ? Euh… Ne voyant quasiment aucune différence entre avant et maintenant sur LinuxFr.org (à part des « détails »), il faut comparer quoi à quoi ? Justement, LinuxFr.org est un site « stable » qui ne change pas tous les 4 matins, et c’est agréable de savoir qu’il y a au moins un site qui ne change pas suivant le dernier truc à la mode, mais qu’il a été réfléchi, il y a 13 ans, pour apporter tout de suite ce qu’il souhaitait apporter.

Qu’aimeriez‐vous trouver sur LinuxFr.org qui n’y figure pas ? Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez‐vous de voir arriver ?

Lol Zimmerli : Une version mobile digne de ce nom. Légère et pas forcément belle. Utile. Sinon, rien. Arrive un moment où, au milieu des informations et des outils, il faut des gens.

LarryCow : Pour ma part, j’ai grandi avec, donc mes « besoins » en la matière se sont moulés autour. Ce qui fait que, dans l’ensemble, rien ne me manque vraiment.

José JORGE : Pour ma part, samsuffi. Il y a un bon équilibre entre contenu riche et faible intrusion dans mon quotidien.

Ecran Plat : Il serait bien, peut‐être, de pousser la fonction Wiki, pour avoir des tutoriels comme on en trouve sur ubuntu-fr (pas taper !).

Zenitram : Rien. Le site est tel que je souhaite l’avoir, depuis ses origines : un espace d’information et de dialogue. Ce qui manque n’est pas faisable par les admins : un renouvellement des commentateurs, pour plus de confrontations d’idées.

Contribuez‐vous à des projets libres, et si oui, lesquels ?

Lol Zimmerli : Plus depuis que je suis papa. Le temps manque. J’espère m’y remettre une fois qu’ils auront passé les 15 ans (dans 13 ans, ouh là !).

LarryCow : Pas autant que je le souhaiterais. Essentiellement de la traduction ou du petit debug. Dernièrement, j’ai bossé un peu avec les gars de Friendika (réseau social acentré) pour la version française, filé un minuscule coup de main (perdu depuis, je crois) à Jappix. Des choses comme ça. Si on regarde les choses « hors‐code », par contre, j’ai passé pas mal de temps à cartographier pour OpenStreetMap. Et mon boulot me fait travailler sur du Libre en géomatique, mais c’est encore très ténu.

José JORGE : J’ai eu traduit une énorme part de Mandrake Linux en portugais. Et puis aussi GCompris, où j’ai même commis une activité. Ma traduction de GCompris m’a valu les 15 minutes de célébrité à la Andy Warhol, pour ses erreurs. Aujourd’hui, un petit gadget m’occupe. Et puis, je participe autant que possible à cette belle évolution qu’est Mageia.

Ecran Plat : Hélas, non !

Zenitram : Je contribue à mon propre projet libre, MediaInfo, dont j’en ai fait mon métier.

Si vous deviez mettre un coup de projecteur sur un ou plusieurs projets libres, lesquels citeriez‐vous ?

Lol Zimmerli : À part Linux, Apache, Python, PHP, Firefox, OpenSSH et Frozen Bubble ? Sylpheed, un logiciel de courriel sympa pour le bureau. FFmpeg me sert souvent pour convertir des vidéos. Drupal, un CMS très bien pensé.

LarryCow : Friendika, par exemple. Ils n’ont pas forcément l’approche la plus sexy du réseau social : alors que la plupart des libristes intéressés par le sujet veulent coller du XMPP dedans — ce qui n’est d’ailleurs pas pour me déplaire —, ils font un truc beaucoup plus classique, à base de bon gros PHP/Mysql/HTTP. Mais ça fonctionne assez bien, ça parle plein de langues différentes (leur propre protocole, ainsi qu’OStatus, SMTP + IMAP, Twitter et Facebook). Et c’est un mec tout seul qui est à la base de ça. Je ne sais pas où ça ira, mais parfois je trouve dommage que ça ne soit pas aussi « en vue » que Diaspora, par exemple.

OneTeam me plaît beaucoup aussi : du XMPP avec un support voix correct, un des rares à implémenter Jingle Nodes, le tout avec une interface en XUL qui marche assez bien. J’aime.

Enfin, j’ai tout récemment découvert MuseScore — même les libristes peuvent se mettre à la musique — et j’ai été bluffé. Des années que je cherche un bon outil d’édition musicale, passant par RoseGarden et Lilypond. Et là, le truc quasi‐parfait. Sans déconner, plus d’une fois j’ai cru tomber sur des bogues, alors qu’en fait, le logiciel était juste bien plus malin que ce que je pensais.

José JORGE : GCompris, qui reste unique par la persévérance de Bruno Coudoin dans son domaine. Même s’il est loin d’être parfait, ce logiciel est très important pour le Libre dans les écoles.

Ecran Plat : Lyricue, qui est un logiciel de projection de chants, qui tourne sous Linux (le dev’ tourne sous Ubuntu. Je l’ai déployé dans une église évangélique. Le concept de ce logiciel est génial : il y a une partie serveur (qui affiche les informations) et une partie client (qui permet de prévoir ce qu’on veut afficher) ; ce qui est bien : les deux peuvent tourner sur des machines différentes, dans le cas de cette église, le serveur tourne sur un PC qui est derrière la scène et le client tourne sur un PC à côté de la table de mixage.

rsync, c’est génial ce truc pour faire des miroirs. rsnaphot, basé sur rsync, permet de faire des instantanés.

php-cli, c’est génial pour les nuls comme moi en programmation. On peut faire plein de scripts, j’ai même fait un script en PHP pour nagios qui mesure la température dans une salle de serveurs.

Zenitram : Le mien ;-). Sinon regardons quelques logiciels que j’ai sur ma machine :

  • Virtualbox, très utile pour tester la myriade de *nix incompatibles entre eux ;
  • XBMC, c’est fou ce qu’on peut faire comme produits « numéro 1 dans le domaine » en libre, XBMC l’est dans les lecteurs multimédias pour machines de salon ;
  • Filezilla, pas mal pour un client et serveur FTP multi‐plate‐forme (parce que installer vsftpd sur autre chose que Linux, c’est pas possible, et Linux n’est pas ma machine chez moi ;-)) ;
  • TortoiseSVN ;
  • VLC et tous les projets multimédias qui gravitent autour (x264, libaacs…). Ils ont su apporter le Libre là où il est encore très peu présent ;
  • LibreOffice, où, certes, le Libre arrive à faire un truc utilisable, mais où l’on reste quand même très loin de Microsoft Office, malheureusement. Espérons que la nouvelle équipe fera décoller le projet, pour enfin pouvoir correctement concurrencer Microsoft Office ;
  • Thunderbird, ouf, la v3 apporte enfin une recherche « rapide » et une configuration compréhensible (plutôt que « IMAP », « SMTP », etc.. Maintenant, la configuration se fait juste avec l’adresse de courriel et le mot de passe, enfin !). Mais on est encore loin d’un duo Outlook-Exchange, et je ne vois pas, dans un futur immédiat, un concurrent qui sortirait du lot pour avoir un système client lourd / client léger / carnet d’adresse / agenda partagé qui puisse le concurrencer (je n’ai pas encore testé sogo, sera‐t‐il l’élu ?).

À votre avis, à quoi ressemblera LinuxFr.org dans 13 ans ? Le Libre dans 13 ans ?

Lol Zimmerli : LinuxFr.org aura encore moins de propositions de contenu et sera encore moins drôle. Mais, ce sera le juste reflet de ses utilisateurs. Certains regretteront les années 2015-2018, les voyant comme une sorte d’âge d’or.

Le Libre aura encore progressé. Faiblement, mais sûrement. C’est dans ses gènes, dans son fondement même. Certains en profiteront, d’autres le compareront à un cancer du SIDA, mais beaucoup l’utiliseront. Parfois, sans le savoir.

LarryCow : Ouh là, pas facile ça. En 13 ans, LinuxFr.org n’a pas suivi un certain nombre de pistes qu’il aurait pu suivre (réseaux sociaux, AJAX, Web 2.xx…). Donc, il peut très bien en être exactement au même point dans 13 ans, et ça ne serait déjà pas si mal. Mais, s’il devait vraiment évoluer, je le verrais bien s’ouvrir davantage aux plates‐formes mobiles (mouler sur son Androphone dans la file d’attente de la boulangerie, ce genre de choses). Peut‐être — mais c’est un peu un vœu pieu — prendre une « saveur » un peu plus professionnelle. Après tout, on est beaucoup ici à avoir commencé, alors que nous n’étions que des gamins, au mieux des étudiants. Et aujourd’hui, la proportion d’utilisateurs sur le marché du travail est probablement très supérieure. Alors, mettre en relation les DLFPiens qui cherchent du taf avec ceux qui cherchent du monde, ça ne serait pas totalement idiot, il me semble. Je me souviens avoir reçu une paire de propositions, par ce biais, d’ailleurs.

Pour le futur du Libre, j’hésite entre deux scénarios : le bon et le mauvais. Le bon me paraît le plus probable, sûrement parce que je suis un grand optimiste. En 13 ans, le Libre a considérablement gagné en importance, et j’aime à penser que ça va continuer sur cette lancée.

En revanche, le mauvais n’est pas — selon moi — celui qu’on envisage généralement. Les DRM, les âneries gouvernementales, pour moi, c’est un peu du pipi de chat : si le Libre séduit, il survivra malgré ça. Le risque, c’est que son public premier — les développeurs — se détourne. Je me souviens d’un temps où Linux avait un argument en béton armé : si on voulait coder, c’était la plate‐forme qui coûtait le moins cher. Puis, Apple a sorti un Unix avec un IDE pas trop mal foutu, Microsoft a décliné Visual en une version gratuite… Aujourd’hui, un jeunôt qui veut se lancer n’a plus autant de raisons qu’avant de partir sur du Libre. Et c’est tellement plus facile de ne pas avoir à perdre les mauvaises habitudes.

Ceci dit, encore une fois je suis optimiste dans l’âme, la politique d’Apple (faire payer Interface Builder, ce genre de conneries) joue plutôt en faveur du Libre.

José JORGE : Des glabres auront viré tous les barbus. M’enfin, j’ai jamais lu l’avenir.

Ecran Plat : LinuxFr.org, ça sera la référence sur le Libre, on trouvera plein de tutoriels sur notre système d’exploitation. Autrement, nous aurons toujours les journaux et les trolls du vendredi. Si je suis toujours vivant, je serai toujours là (j’aurai 51 ans).

Zenitram : À quoi il ressemblera, je n’en sais rien ; en revanche, j’espère qu’il sera comme il est maintenant. Pour le Libre, je pense qu’il sera le plus utilisé partout, sauf comme système d’exploitation sur les machines de bureau dont l’utilisateur est admin, du fait de l’incapacité des libristes à se mettre d’accord sur des standards communs facilitant la vie des développeurs pour non‐admin de serveurs (je pense à l’incapacité d’avoir une API commune pour des choses de base, genre l’interaction avec le bureau, l’installation de logiciels pas dans les dépôts, etc.. Acceptable pour un admin qui sait parler la langue des terminaux, mais pas pour M. tout le monde qui veut juste utiliser). Reste le risque que le Libre ne soit gardé sur les serveurs à cause du « cloud », ou que le Libre soit bridé pour l’utilisateur (type TiVo), j’espère que ce ne sera pas le cas (et que l’AGPL prendra le pas sur la GPL).

Quel serait l’environnement / la configuration de vos rêves ?

Lol Zimmerli : Du matériel que l’on pourrait mettre à jour avec apt ou synaptic. La virtualisation le permet dans une couche abstraite. Moi, j’aimerais pouvoir acheter un disque dur sur le Net, et l’installer de suite et sans ouvrir la machine. Rien que ça !

LarryCow : C’est un peu vague comme question, ça, non ? ;) On va considérer que ça concerne le bureau, donc je dirais : une Debian munie d’un KDE à jour et bien intégré, le tout sur une plate‐forme matérielle en phase avec l’air du temps. Eh oui, c’est au moins aussi vague que la question. Na !

José JORGE : Actuellement, LXDE dans Mageia. C'est vraiment léger, et très suffisant pour mes besoins.

Ecran Plat : Bon là, j’ai un Core 2 Quad, je le trouve très rapide. En fait, mon PC date de 2007, mais il n’y a que le lecteur de DVD et la boîte qui sont d’origine. En fait, je voudrais des disques durs ultra‐rapides, un processeur très véloce mais qui consomme très peu. Actuellement je consomme 4 000 Wh par jour, l’idéal serait de 2 000 Wh par jour.

Concernant l’environnement, je suis passé hier à Ubuntu 11.4 et comment dire, c’est très joli, mais je n’ai plus mes repères, donc j’hésite à revenir à un bureau traditionnel. Je me donne un mois pour m’y faire.

Zenitram : Pour ma machine de tous les jours ? Windows en Libre. Un Linux qui ne me laisse pas en plan dès que je sors un tout petit peu des sentiers battus.

Autre chose à rajouter ?

Lol Zimmerli : Qu’il est important qu’un site comme LinuxFr.org existe. En ruby ou en PHP, en jaune ou en bleu, mieux avant ou pas. Il est une source d’info non pas pour les décideurs — pressés ou pas —, mais pour les gens devant exécuter les décisions. Il participe, j’en suis sûr, à la progression du logiciel libre.

LarryCow : Ben, non. Merci à l’équipe (présente et passée) pour tout le mal qu’elle se donne. On l’oublie trop souvent, mais avoir une information fréquente et variée sur des sujets qui nous sont chers, ça ne va pas forcément de soi. Et même (surtout ?) si ça dérape souvent, c’est toujours aussi plaisant à suivre. À dans 13 ans… :)

José JORGE : Bravo les gars pour maintenir ce site en route. Vu de la campagne gersoise, c’est un vrai lien avec le reste du monde libre francophone que vous entretenez.

Ecran Plat : Oui, merci beaucoup pour votre boulot.

Zenitram : Ai‐je mis assez de trolls ?

  • # patrick_g !

    Posté par . Évalué à 2.

    Salut,

    Non ce n'est pas lui qui m'a fait découvrir linuxfr mais en tout cas c'est celui qui me fait "m'attacher" !

    Je ne suis absolument pas féru (au sens technique) de linux (gnu/linux, voir par ailleurs :-) ) ou d'informatique en général (l'informatique doit me permettre de faire quelque chose et donc n'est pas une fin en soi) mais avec patrick_g ce n'est pas "juste" intéressant ... c'est tout simplement passionnant. La vulgarisation (et ce n'est pas vulgaire :-) ) de ce niveau (peut faire)fait du bien pour le monde du logiciel libre ((gnu)linux et autres).

    Donc ma (forcément 'ma' c'est que ma mienne :-) ) conclusion : sans lui je ne serais pas aussi assidu et merci à lui !

    Bon ce n'est pas le tout mais quand le premier article "fleuve" sur le kernel (gnu)linux 3.0 ? :-) Au boulot fieu ! :-)

  • # tirets

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pourquoi les tirets dans la news sont des "‐" et pas des "-" ?

    Elle a été rédigée sous MSWord ?

    • [^] # Re: tirets

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça fait beaucoup plus professionnel de mettre "—" plutôt que "-". Et cela même si 99,99% des gens normaux ne font pas la différence et ne savent pas taper "—". Si tu étais un vrai linuxien digne de cette insulte, tu comprendrais que l'extrémisme intellectuel ne s'applique pas qu'à GNU/Linux, mais dans tous les domaines où on peut ayatoller les règles pour faire le pédant supérieur à la moutonerie majoritaire de la population.

      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

      • [^] # Re: tirets

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Encore un commentaire de ta part complètement inutile.

        D'une part, je parle de "‐" et non de "—" (mais peut-être que ton système défaillant ne te permet pas de voir la différence ?)
        Ensuite les règles typographiques (qui sont les mêmes pour tous, qu'ils utilisent GNU/Linux ou non) imposent de mettre le caractère "-" et non le caractère "—" dans les différentes occurrences de cet article.

        Bref, quelle perte de temps que te lire et devoir te répondre.
        J'aimerais que tu fermes ton comptes, merci.

        • [^] # Re: tirets

          Posté par . Évalué à -3.

          Je plussoie ... je ne connaissais pas mais maintenant je sais que je peux classer dans mon dossier inutile et pédant :-)

        • [^] # Re: tirets

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Ne sois pas si méchant avec lui, il tourne sur ubuntu, il doit déjà bien assez souffrir comme ça.

          • [^] # Re: tirets

            Posté par . Évalué à 5.

            alors qu'il utilisait une vraie distribution avant :(

    • [^] # Re: tirets

      Posté par . Évalué à 7.

      Pourquoi les tirets dans la news sont des "‐" et pas des "-" ?

      Parce qu’il s’agit de traits d’union et non de tirets (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Tiret#Codage_informatique).

      Unicode permet de distinguer ces caractères, de la même façon que l’on peut distinguer l’apostrophe véritable « ’ » du guillemet simple droit « ' »…

      Elle a été rédigée sous MSWord ?

      Non, avec Frontpage ! ;-)

      • [^] # Re: tirets

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Si je me souviens bien de ce que Nono a écrit il y a quelques semaines, c'est parce que certains navigateurs étaient incapables de faire un affichage acceptable si on différenciait les tirets, le trait d'union et le signe moins.
        C'est donc la médiocrité qui l'a emporté. Nous ne pouvons que le regretter.

  • # moules, tribune ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Je suis triste de constater que la tribune est aussi absente de ces interviews que la démocratie en Corée du Nord.

    • [^] # Re: moules, tribune ?

      Posté par . Évalué à 6.

      ce n'est que la première partie (Cf le titre), donc patience.

      • [^] # Re: moules, tribune ?

        Posté par . Évalué à 2.

        En effet, ce détail m'avait échappé.

        Cependant j'espère que les intervenants seront choisis de façon moins consensuelle qu'un député ump dans C dans l'air, et je serais déçu de ne pas voir au moins l'interview de TyrandO<.

        • [^] # Re: moules, tribune ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Si TyrandO est écarté c'est normal car ils ne veulent pas que le site coule, car plus le tirant d'eau est important, plus la coque du navire s'enfonce :)

          L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.