13 ans de LinuxFr.org : entretiens avec les visiteurs (9)

16
25
juin
2011
LinuxFr.org

Le 28 juin, le site LinuxFr.org fêtera ses 13 ans. L’équipe du site a réalisé des entretiens par courriel avec des visiteurs (et contributeurs) réguliers du site. Les réponses seront publiées aux alentours de la date anniversaire dans plusieurs dépêches.

Vous trouverez dans la seconde partie de la dépêche les quatre dernières réponses de visiteurs / contributeurs.

1. Quand et comment avez-vous connu LinuxFr.org ?

Benoît Sibaud (compte créé en 2000, admin DLFP) : En 1999 ou début 2000, j'ai dû visiter pour la première fois le site sur le conseil d'un ami, et je me souviens que je n'avais pas accroché (je ne saurais dire pourquoi maintenant). Je suis revenu quelques mois plus tard, j'y ai pris goût et j'ai créé mon compte. Ma première dépêche est parue exactement un an plus tard. Puis j'ai rejoint l'équipe daCode pour contribuer au site via le code, puis l'équipe de modération, pour devenir ensuite un des administrateurs système/webmestres.

Troy McClure (compte créé en 2000) : Ça devait être fin 1999 début 2000 sans doute. À vrai dire je ne me souviens pas comment j'ai atterri sur « da linux french page ». À cette époque la plupart des dépêches ne faisaient que quelques lignes et j'en ai soumis un certain nombre, souvent sous le nom de « pamela », car j'appréciais beaucoup Pamela Anderson. Ça se limitait en général à une traduction approximative de ce que je lisais sur Slashdot, c'était facile d'être contributeur à l'époque !

J'ai vite accroché à la tribune -- qui était alors purement anonyme et avec un trafic assez réduit. Étant dans une période de désœuvrement assez intense j'en suis venu à faire un client de tribune, wmcoincoin, qui se présentait comme une applet windowmaker dont l'unique fonctionnalité au départ était de présenter un bouton rouge qui postait « coin ! coin ! » sur la tribune quand on l'enfonçait. C'était mon premier logiciel libre, et comme il a été bien reçu j'ai par la suite investi beaucoup de temps dessus ; ça a été l'occasion d'apprendre beaucoup de choses sur la programmation système, les sockets, la xlib, les autotools et les problématiques de sécurité auquel doit faire face un client de tribune. Ce fut une expérience enrichissante.

Je crois que mon compte actuel a été créé quand les messages anonymes sur la tribune ont été interdits.

Xavier Teyssier (compte créé en 2001, modérateur DLFP) : En 2000 ou 2001. Je fréquentais un « club Informatique » dont certains adhérents étaient lecteurs/contributeurs réguliers de LinuxFr.org. J'ai attrapé le virus à mon tour.

Malicia (compte créé en 2008, relectrice DLFP) : Autour de plusieurs Guinness lors d'un First ou Third Jeudi de Parinux, quelqu'un a parlé du site « trollfr ». Je ne fréquentais pas les libristes depuis très longtemps, alors je n'ai pas compris l'allusion. J'ai donc demandé à un moteur de recherche et il m'a pointé LinuxFr.org.

2. Quelle est votre utilisation du site, en terme de fréquence, de méthode de consultation (navigateur, flux Atom, mobile, etc.) ? Quels sont les contenus (dépêches, journaux, sondages, forums, pages wiki) que vous lisez ? Ceux que vous préférez ?

Benoît Sibaud : De nombreuses fois par jour. J'ai accès à la file de modération des dépêches, je suis notifié par courriel, par flux Atom et par messagerie instantanée des publications de dépêches (sans parler de celles que je propose ou modère). Je lis via Firefox (éventuellement en diagonale) toutes les dépêches, le système de suivi, les sondages, une partie des journaux, plus ou moins rarement les forums et pages wiki. J'essaie de parcourir tous les commentaires des dépêches, des sondages, du suivi et des journaux que je lis (parce que ça m'intéresse, pour découvrir des choses, pour corriger des problèmes signalés, pour traquer des contenus problématiques - j'ai la responsabilité de directeur de publication. Je contribue au code (enfin j'essaie dans la nouvelle version RoR) et à l'admin. sys., gère une bonne partie des demandes concernant les comptes et les réclamations en général, et je suis dans les premiers contributeurs en terme de dépêches publiées.

Je me déplace surtout au clavier à coup de < et > (pour les nouvelles dépêches et journaux) et de « l » (pour les nouveaux commentaires sur des contenus déjà lus). Je n'utilise quasiment jamais les fonctions « Mon tableau de bord », « Mes contenus taggés » ou « Les contenus que j'ai lus ».

Troy McClure : Pendant longtemps ça a été wmcoincoin, qui faisait à la fois client tribune et client RSS. Maintenant c'est firefox, associé à des clics compulsifs sur le bouton rafraîchir. Je lis à peu près toutes les dépêches et journaux qui ont un contenu un peu technique, commentaires inclus. J'ai posté beaucoup de commentaires sans intérêt au début, maintenant je poste beaucoup moins mais je me concentre sur la qualité, avec des messages ciselés et percutants.

Xavier Teyssier : Je consulte le site quasiment tous les jours, et plusieurs fois par jour, essentiellement via un navigateur (enfin, trois ou quatre différents, suivant la machine utilisée). Je lis toutes les dépêches et les journaux, et la quasi totalité des commentaires associés. Je me balade parfois sur la partie forum. La partie que je préfère, ce sont les dépêches/journaux à connotation technique, et les commentaires à « haute valeur ajoutée », qui permette parfois d'en apprendre plus qu'avec la dépêche/le journal lui-même.

Malicia : La fréquence à laquelle je visite et utilise le site a énormément chuté depuis quelques mois : j'ai plein de trucs en retard pour ma thèse et j'arpente pas mal l'Europe en plus. En temps normal, je lis et corrige les dépêches, je fais un tour régulier côté journaux et sondages. Je ne lis les forums que de façon exceptionnelle, mais neox rattrape ;).

3. Quel est votre meilleur souvenir sur LinuxFr.org (avec un lien si possible) ? Pensez-vous que c'était mieux avant ?

Benoît Sibaud : Les premiers avril sont en général assez sympa à réaliser. Les réunions physiques de l'équipe, les encouragements en cas de souci (genre plantage matériel, écrasement de base de données, etc) et les sorties de crises sont des moments appréciables et appréciés. Les remerciements aussi de manière générale. Au final, le fait que le site existe encore et toujours et publie du contenu est une vraie satisfaction. Vu la propension à parler dans les commentaires d'autres choses - pertinentes ou inutiles - que le sujet du contenu associé, je pense que LinuxFr.org a servi de prototype pour le concept de sérendipité. Et sinon je pense plutôt que c'est mieux après.

Troy McClure : Le meilleur souvenir que tout le monde a oublié c'est peut-être le WDVELM : le « wiki dont vous êtes la moule ». On découvrait le concept des wikis, c'était à l'approche de Noël et on avait fait une histoire débile sur le modèle des livres dont on est le héros. C'était une intrigue policière avec des pizzas et des 4x4, une des rares œuvres collectives issue de la tribune. Il a disparu de l'internet mais c'est peut être mieux ainsi, je ne suis pas sur qu'il soit à la hauteur de mes souvenirs :).

Certains moments d'effervescence sur la tribune ont aussi été marquants : on ne peut pas vraiment parler d'intelligence collective car c'est plutôt le contraire, mais j'ai eu quelques fou-rires avec les virus de tribune. Je sais que les admins n'apprécient pas tellement ce genre de trucs :).

Sinon l'apparition des journaux a été un grand moment aussi, lors de la migration de daCode vers templeet. Il y a eu une période d'euphorie pendant laquelle c'était un peu n'importe quoi qui était assez drôle.

Certains journaux farfelus me reviennent en mémoire, comme Votre avis (sérieux) ou Théorie du spectacle.

Xavier Teyssier : Pas de souvenir précis, plus un faisceau de souvenirs, constitué de toutes ces discussions dans les commentaires parlant aussi bien technique, orthographe, grammaire, écologie, économie, politique, etc. C'est cet ensemble qui donne son esprit à LinuxFr.org, et qui rend ce site si attirant à mes yeux. Le lectorat LinuxFr.org est constitué pour une bonne partie de geeks, et un geek, ce n'est pas un intégriste Linux-centré, c'est d'abord un type qui a envie d'apprendre, de comprendre, et ce, quelque soit le sujet !

LinuxFr.org par Geekscottes

Mieux avant ? Avant quoi ? Techniquement, et en tant que simple utilisateur, le site reste très bien. Pour le contenu, j'ai le sentiment qu'il y a de moins en moins de contenus dédiés aux logiciels ou à la technologie, ce que je regrette un peu.

Malicia : Je suis tentée de répondre « oui » à la première question :). Concernant la seconde : malgré tout le mal que je puisse penser de Ruby (Bruno, pas taper !), je trouve le site encore plus superbe depuis la migration.

4. Qu'aimeriez-vous trouver sur LinuxFr.org qui n'y figure pas ? Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez-vous de voir arriver ?

Benoît Sibaud : C'est une discussion que nous avons eu de très nombreuses fois avec Bruno ou d'autres de l'équipe, avec de nombreuses propositions loufoques ou non. Les « propositions d'entretien » qui existaient dans la version Templeet sortent de ces discussions autour d'une table et d'une bouteille. D'autres idées surgissent ou resurgissent régulièrement (des contenus de type débats, synthèses, etc.). J'imagine que lorsqu'elles seront suffisamment mures, vous les verrez ici.

Troy McClure : (pas de réponse)

Xavier Teyssier : Des dépêches, probablement bien plus courtes que la moyenne actuelle, mais qui permettraient de suivre l'évolution, l'apparition des petits logiciels méconnus. Un peu comme celle-là. C'est assez rapide à écrire, donc plus d'auteurs potentiels, cela permettrait de mettre en valeur des logiciels potentiellement méconnus, et je suis sûr que plein de lecteurs apprécieraient de découvrir ainsi de nouveaux outils. En tout cas, moi, j'apprécierais. Alors contributeurs, postez !

Malicia : Euh... Un bot pour mettre des espaces fines insécables là où il faut ? Concernant les contenus... Peut-être qu'avoir davantage de dépêches politiques et liées aux domaines touchant le Libre tels que l'open data, l'open access, le DIY sous toutes ses formes, etc. serait encore mieux.

5. Contribuez-vous à des projets du libre, et si oui lesquels ?

Benoît Sibaud : LinuxFr.org donc, principalement. Parfois des petites choses, comme xor_me plus récemment, des signalements de bugs ou des patchs. Plus mon activité dans les associations du libre.

Troy McClure : (pas de réponse)

Xavier Teyssier : Modérateur sur LinuxFr.org, ça compte ? Parce que sinon, rien de bien concret en ce moment.

Malicia : Plus vraiment. Disons que pisser du code dans un projet de logiciel n'a jamais été mon rêve et ce n'est pas seulement parce que je n'en ai pas les compétences. Ce que j'essaie de faire est surtout de dépasser la frustration de me limiter au Logiciel Libre dans mes activités militantes. Je suis beaucoup les histoires d'open access et pour l'instant, j'arrive à tenir le gage de ne publier les articles scientifiques auxquels je participe que dans des revues Open Access, sous licence CC-by-SA 3.0 en général. Je m'intéresse aussi beaucoup à tout ce qui est médecine personnalisée et surtout la gestion des données personnelles quand on en fait des données ouvertes.

6. Si vous deviez mettre un coup de projecteur sur un ou plusieurs projets libres, lesquels citeriez-vous ?

Benoît Sibaud : j'aime bien les couteaux suisses multifonctions de leur catégorie (comme gcc côté compilation, strace pour traquer les problèmes système, netcat, ssh, wireshark, Firebug côté réseau, ... ). Citons aussi Synergy lorsque l'on travaille avec plusieurs systèmes d'exploitation, Zim pour la prise de notes, Scrapbook pour mes archives, bip comme proxy IRC (quelqu'un connaît l'équivalent pour XMPP ?), Pidgin pour la messagerie instantanée SIP, XMPP ou pire. Et aussi merci à GNU et aux *BSD.

Troy McClure : (pas de réponse)

Xavier Teyssier :

  • KDE, certes très connu, mais réellement agréable à utiliser ;
  • Shinken, qui démarre très fort. Pas besoin d'avoir un parc gigantesque à superviser pour s'en servir. Si vous voulez être averti quand la température de l'eau de votre aquarium ou de votre cave à vin dépasse les limites du tolérable, c'est possible aussi !
  • xeyes, petit outil dont je suis fan :-)

Malicia : DebianMed.

7. À votre avis, à quoi ressemblera LinuxFr.org dans 13 ans ? Le libre dans 13 ans ?

Benoît Sibaud : les contenus publiés seront gravés sous les paillasses des prisons pour délinquants de la pensée dans un monde orwellien d'une société ultrasécuritaire ou alors les contenus publiés seront subventionnés et comporteront du placement produit ou alors les passionnés (francophones) du libre continueront à publier les contenus qui leur plaisent sur un site par et pour eux. Bref, ça sera ce que nous, vous, moi, en ferons. « Les prévisions vous disent beaucoup sur ceux qui les font, elles ne vous disent rien sur l'avenir. » (W. Buffet) et « Les prévisions sont difficiles surtout lorsqu’elles concernent l’avenir. » (P. Dac) Ceci dit je m'étais déjà livré à cet exercice il y a 3 ans.

Troy McClure : 2024 sera l'année de Linux sur le poste client. La barbe de RMS sera encore plus longue. La tribune, affichée au centre de la page d'accueil, sera un lieu d'échanges constructifs et convivial, où la bonne humeur et la modération dans les propos seront de mise.

Xavier Teyssier : Je ne sais pas à quoi ressemblera LinuxFr.org dans 13 ans, mais j'espère que l’esprit qui l'anime sera le même ! Pour le libre, il sera certainement bien plus répandu dans les briques de bases de la plupart des objets courants, mais peut-être toujours aussi méconnu par les utilisateurs des-dits objets. 13 ans, c'est long. Quand on voit le chemin parcouru ces 13 dernières années, difficile de dire celui qui sera parcouru pour les 13 années à venir...

Malicia : Le plugin Boule-de-Cristal de Firefox n'étant pas encore sorti, je ne peux pas me prononcer.

Plus sérieusement, histoire d'avoir plein de commentaires à relire ;) , j'espère pouvoir croiser davantage de la moitié de l'humanité qui boude le libre : les nanas. J'ai l'impression que -- pour l'instant -- je suis la seule nana à avoir répondu à cet entretien. Par exemple, 4.3% des personnes à qui on a proposé de répondre à cette interview sont identifiées de sexe féminin, ce qui reste tout de même plutôt négligeable. Il n'est pas possible de connaître la proportion exacte parmi les inscrits sur LinuxFr.org, mais bon, on ne devrait pas méchamment s'éloigner de ce chiffre. Sans tomber dans les clichés, les trolls puants, les histoires de discrimination positive, le problème persiste et peu est fait dans le monde du libre pour que ça change. Il n'y a pas de solution miracle, c'est un truc à gérer avec des pincettes de toute façon, mais il est certain que je serais heureuse de voir une communauté beaucoup plus diversifiée.

8. Quel serait l'environnement/la configuration de vos rêves ?

Benoît Sibaud : du 100% logiciel libre, du matériel ouvert, bidouillable et vraiment documenté, avec des interfaces le rendant vraiment interconnectable à n'importe quoi traitant des 0, des 1 ou même des qubits, qui hébergent mes données, qui ne soit ni trop polluant, ni trop consommateur en énergie, ni trop peu autonome, tirant partie de la puissance d'un réseau respectant la neutralité, plein de contenus libres, de données ouvertes, le tout livré avec 15 € et une barre chocolatée (mais sans pub), et sans un pavé de textes pour juristes à acceptation pré-consentie.

Troy McClure : Windowmaker, avec un thème entièrement jaune ! Malheureusement les dockapps n'ont plus le vent en poupe, je m'en désole.

Xavier Teyssier : Un système qui fonctionne, ne rame pas, se met à jour sans soucis, me permette d'aller sur n'importe quel site Web sans ralentissement ou blocage, d'utiliser le protocole de mon choix sur Internet sans QoS à la noix, et avec toutes mes données/applications stockées sur une/des machine(s) dont j'ai pleinement le contrôle.

Malicia : Debian + KDE, la combinaison par excellence :). Concernant le matériel, j'aimerais bien avoir un PC entièrement libre et utilisant de l'énergie organique genre produite par un système synthétique qui imite la production d'énergie dans le vivant.

9. Autre chose à rajouter ?

Benoît Sibaud : Merci à ceux qui ont contribué à ces entretiens, et à ceux qui les lisent.

Troy McClure : (pas de réponse)

Xavier Teyssier : Contributeurs, contribuez ! Ce sont les utilisateurs qui font de LinuxFr.org ce qu'il est ! Et pour ceux qui n'ont jamais osé poster d'articles, inutile d'envoyer de longues pages encyclopédiques. Les petits articles, c'est bien aussi ! :-)
Alors n'ayez pas peur, lancez-vous !

Malicia : Merci de m'avoir donné la parole ici et de me laisser mettre mon clavier dans les dépêches ;) Bon anniv' !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.