23 Novembre, la journée sans achat.

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
22
nov.
2002
Commercial
Ca fait plusieurs années maintenant, vers la fin du mois de Novembre, c'est la journée sans achat.
C'est une journée proposée par une association (casseurs de pub) voulant protester contre toutes chez choses qui nous pourrissent la vie : l'agression publicitaire permanente, la consommation à tout prix, etc. Nous - enfin je veux dire, les informaticiens et les linuxiens en particuliers - oups, les linuxiens, que dis-je les utilisateurs de logiciel libres - ne sommes pas les moins concernés, via notement le spam, les bannières de pub, etc...

Donc, pas d'achat samedi, débrouillez-vous, pique-niquez, promenez-vous, dormez, faites des bisous, installez des logiciels libres, mais pas d'achat !

Un jour sur 365, c'est un geste qui en plus, ne vous coutera rien !

Parlez-en à votre entourage, postez une news sur DLFP, euh non, ça c'est fait normalement.

Je trouve embetant que le seul citoyen valide soit le citoyen solvable, ca revient aussi à dire que ce qui est gratuit n'a pas de valeur (exemple : Apache) , alors que ce qui est payant en a forcément (exemple : la "musique" de Céline Dion)...
  • # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    Ah bah alors c'est ce soir que j'irai faire mes courses dans mon hyper du coin ...
    Je vois pas l'interet mais bon ...

    Je ne trouve pas l'idée tres bonne sous cette forme.
    (enfin, j'ai pas grand chose a dire non plus)
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Vaudrai mieux ne pas acheter des licenses zin toute l'année =)
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par . Évalué à  5 .

      Moi non plus je ne trouve pas l'idée très bonne: Si nous sommes génés par la pub qui nous pollue la vie, alors très bien il faut faire une action. Mais il faut faire une action qui vise un groupe en particulier (et qui bien sur s'est fait remarqué par son "matraquage")... et ne pas pénaliser tout le monde. Car ne pas acheter ce jour là, c'est ni plus ni moins faire l'affaire des gros holding. Eux ne souffriront d'aucune gêne, ou presque, par contre le boulanger ou l'épicier du quartier, lui il va voir la différence... Et ce n'est pas lui le symbole de cette société polluée par la pub. Tandis que le super marché, lors du prochain achat il en aura encore plus car les reserves seront diminueés d'un jour... Enfin c'est mon opinion.
  • # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

    Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

    Je trouve ça a moitié ridicule de faire de la pub pour un site qui se dit «anti-pub». De plus leur opération est plus médiatique qu'autre chose. Si ils veulent vraiment changer le monde, ils n'ont cas aller faire de l'humanitaire dans le 1/3 monde.
    Hier soir, ils étaient sur radioFG, on aurait plus dit des mercs qui veulent faire parler d'eux plus qu'autre chose.

    C'est pas la pub qui est a l'origine de la polution dans le monde. Des actions contre les gros industriels seraient plus utiles.
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Il y a plein de choses graves dans le monde: la faim dans le monde, la pollution, et les mefaits de la pub:
      - Pollution visuelle (dans la rue)
      - Detraquage du systeme de pensee de chacun en matraquant des assiociations d'idees ou de valeurs a des marques
      - Violences provoquees indirectement, en faisant croire a des jeunes qui n'ont pas un rond qu'ils ont besoin de godasses a 1000 balles pour etre heureux.

      La faim dans le monde est peut-etre plus importante, mais ce n'est pas une raison pour ignorer completement les mefaits de la pub.
      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Je ne veux pas prendre la défence des industriels et des publicitaires mais franchement, restons serieux.

        Sur le sujet de la publicité :
        Pollution visuelle (dans la rue)
        Moi, quand je me promène dans la rue, y a des choses qui me choquent largement plus que les panneaux d'affichage : les crottes de chiens, la saleté des immeubles etc etc etc. De plus, j'apprécie une belle image (ce n'est pas forcément le cas de toutes les pubs, mais bon ...).

        Detraquage du systeme de pensee de chacun en matraquant des assiociations d'idees ou de valeurs a des marques
        Laissez moi rire, je vais décentrer le débat, mais dans un monde de communication comme le notre, je ne vois pas pourquoi les industriels n'auraient pas le droit d'associer des idées ou des valeurs à des marques. Les politiques le font avec leur image personnelle/ l'image de leur parti, les religions le font avec leur dogme. Se laisser abuser par ceci relève plutot d'une mauvaise éducation qu'autre chose (AMHA).

        Violences provoquees indirectement, en faisant croire a des jeunes qui n'ont pas un rond qu'ils ont besoin de godasses a 1000 balles pour etre heureux.
        Moi, ce que je vois c'est surtout des gens qui font partie de groupe ou la seul notion commune c'est l'affirmation par l'argent. Dire que la publicité encourage de telles valeurs, je ne pense pas que ce soit correct.
        • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          <<la>>

          "Ah ben là ça me troue le cul :)"

          Mince, apparamment tu vois pas le rapport entre des momes qu'on abreuve de pubs leur suggérant fortement que acheter des produits de marque rend heureux, et le fait qu'ensuite ces momes veulent de l'argent pour pouvoir s'acheter ces produits.

          A la place, par exemple, on pourrait inciter les momes à donner et à recevoir bénévolement.


          http://free2.org,(...) le bénévolat libre, juste pour le plaisir
          • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            La publicité visant les enfants, c'est différent. A cet age, ils ne font pas la différence entre la réalité et la fiction.
            • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

              Posté par . Évalué à  3 .

              Au contraire, non seulement la télé c'est la réalité, mais c'est même plus que la réalité car la réalité est modelée par la télévision (et non l'inverse).

              La "fiction" d'aujourd'hui fait accepter la réalité de demain.
            • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

              Posté par . Évalué à  -3 .

              Aux parents de faire leur boulot de parents.
              • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                Posté par . Évalué à  10 .

                s'insurger contre un matraquage incessant de valeurs biaisés pour faire de nous des moutons (et ca marche très bien dés que ça commence gamin) n'empeche PAS de aussi agir contre de grandes causes et d'y penser.

                dire que les pubs est une pollution visuelle n'empeche pas de penser aussi que la saleté, les ordures, les crottes de chien partout dans une ville est aussi un probleme

                chaque probleme a la fois, parler du probleme A ne veut pas dire qu'on se fout du probleme B (ou C ).

                A chaque fois que quelqu'un va vous parler d'un probleme , cela ne veut pas dire qu'on nie les autres. faut s'en occuper AUSSI.

                parodie :
                "halala la couche d ozone"
                "-bof, la faim dans le monde c pire, t bete de penser à l'ozone"

                "halalal la faim dans le monde"
                "-bof, les inondations dans le monde c pire, t bete de penser a la faim ds le monde"

                "halalal les inondations ds le monde"
                "-bof, la faim dans le monde c pire, t bete de penser à l'ozone"

                applicable à chaque fois que quelqu un essaie d'inciter les gens à se responsabiliser, en politique, en informatique, en société, en etudes, etc. etc. toujours quelquu n pour dire "bof, on s'en fout vu qu il y a le probleme X" ha mais non, faut pas se foutre d'un probleme, vu que c'est la SOMME de tous qui donnent le sentiment que rien ne va.

                oui, le matraquage des pubs, le fait que les marques ont un poids politiques et social sans presque rien aucun recule des grands medias pour relativiser leur pouvoir est malsain et a des conséquences sur la société au final.

                de meme, il est trop facile de dire "aux parents de faire leur boulot", il n'y a pas que els parents dans la vie d'un enfant, mais aussi tous les adultes rencontrés parci parla, les camarades de classes, la Tele, le ciné etc. etc. chacun devrait chercher a se responsabiliser et rejeter en bloc les betises dont on nous abreuvent plutot que de lever les epaules.

                bon, cela dit, un jour de "non consommation" n'aura aucun impact à mon avis, mais il n'y a aucune raison de mépriser des gens qui y voient une façon de se bouger.
            • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              De mon expérience les enfants sont beaucoup plus habitués à faire la différence entre réalité et fiction que les adultes. Va regarder les personnes agées devant le téléachat, tu comprendras tres vite à la dose de trucs achetés dont elles n'ont jamais besoins. Les enfants sont habitués à vivre dans ce mone et différencient tres tres bien réalité / tv / jeu vidéo, sont souvent beaucoup plus critiques que les adultes sur les informations et stimuli qu'on leur envoie en permanence. Bon, ca ne veut pas dire qu'ils n'y soient pas sensibles, ils vivent un peu dans leur monde a eux donc forcément quand ils n'ont pas la notion d'importance de l'argent pour vivre ils ont plus envie d'acheter que les adultes. Mais quand à différencier fiction et réalité ....
          • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            des momes qu'on abreuve de pubs leur suggérant fortement que acheter des produits de marque rend heureux, et le fait qu'ensuite ces momes veulent de l'argent pour pouvoir s'acheter ces produits.

            Si la pub avait un effet aussi frappant que ca sur les jeunes, je peux te dire que les fabriquants de cigarettes seraient en faillite depuis longtemps.

            De plus, pour moi, tant que tu n'es pas autonome, tu restes quand même dépendant de tes parents. Maintenant, si en tant que parent, tu plie devant la volonté de tes gamins, libre a toi.
            Par contre, moi, si j'ai des enfants (ce qui n'arrivera jamais mais bon), je ne cederai pas, et je leur expliquerai pourquoi la pub présente une image faussée de la réalité.
            • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

              Posté par . Évalué à  -2 .

              quelle candeur !
              donner son avis avec un tel aplomb sur un sujet qu'on ne connait pas !

              "je ne cederai pas" !!! mouah ah ah ah !!!!
              merci pour cette rigolade !
              • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                donner son avis avec un tel aplomb sur un sujet qu'on ne connait pas !

                Heureux de t'avoir fait rire, mais le fait de ne pas avoir d'enfant n'implique pas le fait d'avoir eu la charge de gamins plutot jeunes.

                De plus, j'ai vu la manière dont mes parents m'ont éduqués et je suis plutot content du resultat. (mais ceci est un autre débat)
            • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Il n'y a pas que le probleme des enfants qui influencent les achats des parents (ce qui est certain, et dont on pourra reparler si tu as des enfants - je n'en ai pas non plus -). 1) Les adultes sont aussi victimes de la pub (dans une moindre mesure) 2) Les enfants matraques gardent toute leur vie les marques des pubs qu'ils ont vu. Tu as beau etre adulte, quand tu vas acheter ta lessive, tu vas faire confiance a Omo et moins a Tartenpion ! Pourquoi ? "Bah, Omo, je connais..." Non, la pub !
              • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                Que trouve tu de mal au fait que la pub puisse informer sur l'existence d'un produit ?
                • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Je ne sais pas si ton intervention est naïve mais le problème n'est pas l'"information sur un produit". C'est qu'à la différence de presque tout autre type d'information (il y a aussi le foot et Céline Dion), celle-ci est imposée et matraquée à grande échelle, et que l'idéologie sous-jacente transportée par la pub ne bouge jamais d'un iota, faisant d'elle un vecteur de propagande quasi-totalitaire (totalitaire : qui s'immisce dans tous les aspects de la vie).
                  • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                    Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

                    Mon dieu ... quels grands mot. Totalitarisme, Propagande mmmmmhhhh Répondons, en essayant de rester dans le coeur du problème (mais quel problème ?) La pub est imposée et matraquée à grande échelle Non, la pub n'est pas imposée. Vous pouvez tres bien vivre sans lire un magazine, sans ouvrir la television, sans ecouter la radio, sans aller sur des sites commerciaux internet etc etc etc. Ca a des inconvenients évidemment, mais ce n'est pas le débat. Tiens, il existe meme des radios sans pub (enfin au moins une :)) Concernant, la publicité dans la rue, je dirait que je trouve tout aussi gênant les tracts syndicaux collés sur les murs lors des manifs (et je peux vous dire que des manif, dans mon quartier c'est souvent). Mais la rue est un espace public ou l'affichage est, je vous le rappelle, règlementé, et donc libre une fois qu'on est en conformité avec la loi. La publicité est générateur de profit pour les differents médias qui offrent des espaces publicitaires je vous le rappelle. Vous profitez d'un service privé 'gratuit', payé par la publicité. A vous de voir si vous voulez payer. vecteur de propagande quasi-totalitaire (totalitaire : qui s'immisce dans tous les aspects de la vie) Je ne comprends pas, pour vous, la vie, c'est la radio, la tv, internet, les panneaux d'affichage de votre ville ? Moi, ma vie, c'est en grande partie chez moi, bien au chaud, avec un bon livre. Zut, mais un livre aussi ,c'est une forme d'expression d'idée, de propagande .... Enfin, moi j'aime bien la pub :)
                    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Vous pouvez tres bien vivre sans lire un magazine, sans ouvrir la television, sans ecouter la radio, sans aller sur des sites commerciaux internet etc etc etc. Ah, tu nous fais un concours de mauvaise foi ? Parce qu'à ce jeu-là il faut aussi éviter de sortir dans la rue, et de recevoir du spam. Sans compter que de nombreuses personnes se font support de pub sans y penser (omniprésence des signes distinctifs des marques dès qu'un produit est attaché à un peu de "prestige social" aussi dérisoire soit-il). Enfin bref, à moins d'être formaté par TF1 (pour qui, bien sûr, dénigrer la pub c'est trop rabat-joie (tm)), il n'y a rien d'idiot à imaginer une existence non-autiste où l'on ne serait pas obligé de subir la pub à tous les instants. Concernant, la publicité dans la rue, je dirait que je trouve tout aussi gênant les tracts syndicaux collés sur les murs lors des manifs D'accord, ok, tu fais un concours de conneries. Trouve-moi un coin où sont collés en masse des tracts syndicaux de quatre mètres sur trois, à tous les coins de rue, et on en reparlera, ok ? Mon dieu ... quels grands mot. Totalitarisme, Propagande mmmmmhhhh C'est vrai, il vaut mieux utiliser des mots simples pour des idées simplistes, comme dans la pub. De toute façon si tu aimes la pub, il est normal que tu sois repoussé par les idées complexes, et que tu leur préfères la pensée débonnaire effrayée par ce qui sort du commun et du prémâché consensuel. Et puis, y a pas de mal à essayer de discréditer son interlocuteur en réduisant sa pensée de façon caricaturale, après tout ils font ça aussi à la télé (sauf qu'ils y arrivent mieux parce que ceux qu'ils décrédibilisent n'ont en général pas les moyens de répondre - cf. Bourdieu). Allez, tu devrais regarder la nuit des publivores, c'est trop de la balle toutes ces pubs marrantes, ça change des tracts de ces salauds de syndicalistes qui me polluent le cerveau ! Mouarf, mouarf, top cool, moi j'aime la pub (mais je lis des livres aussi hein, d'ailleurs ils en font de la pub aussi :-)).
                      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        Enfin, voila encore ce qui se passe quand on défend un point de vue qui n'a pas la chance de plaire ici.
                        On se voit traité d'idiot ( tu sois repoussé par les idées complexes), de simplet et j'en passe.

                        y a pas de mal à essayer de discréditer son interlocuteur en réduisant sa pensée de façon caricaturale
                        Justement, ta pensée, c'est une phrase jetée a tort et a travers.

                        il n'y a rien d'idiot à imaginer une existence non-autiste où l'on ne serait pas obligé de subir la pub à tous les instants.
                        je ne dis pas le contraire, mais actuellement la pub est un moyen pour les médias de se faire de l'argent. Pour beaucoup, si pas de pub, pas d'existence. Alors dans ce cas, si l'on veut vraiment ne pas avoir de pub, pourquoi ne pas se passer de médias ? Ou alors avoir des médias de merde . Ou alors payer directement pour avoir des médias ...
                        Enfin ...
                        Le dialogue est impossible ici
                        • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          actuellement la pub est un moyen pour les médias de se faire de l'argent.

                          Ce n'est pas le seul.

                          Ou alors avoir des médias de merde

                          C'est déjà le cas, en majorité (et même, en général, plus il y a de la pub, plus c'est merdique ;-)).

                          Ou alors payer directement pour avoir des médias

                          Heu, les journaux sont gratuits ? Ah oui, "Paris Boum-Boum" et "Metro".
                        • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          Ben en l'occurence on paye moins cher pour arte et france culture que pour france 2, et pourtant c'est accessible à tout le monde et la qualité est infiniment meileure.

                          Si si on paye, avec nos impôts.
                        • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          Pour beaucoup, si pas de pub, pas d'existence
                          Pour beaucoup, si pas de travail à un euro par semaine (Asie du Sud-Est), pas d'existence. C'est pas parce que ca permet à des gens de gagner leur vie que c'est souhaitable.
                    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Dans certaine ecole americaine la pub est impose, diffusion quotidienne de cnn dans les salles de classes, subvention de stades contre une adapation du cours de chimie a faire sur des sodas, ... Donc effectivement dans la rue tu peux detourner les yeux dans certain cas c'est tres dur. Il ne faut pas oublier le publicite implicite du type, un groupe de personne utilise ce produit (ex cigarette), je veux etre integre/faire comme les autres/avoir l'air cool/... je vais fumer. A ton avis pourquoi les soiree etudiantes sont enormement sponsorise.
                      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        certaine ecole americaine
                        Oui, mais sans vouloir jeter la pierre aux USA, leur systeme politique est fait de telle sorte que l'education est tres peu prise en charge par des deniers publics.

                        Donc il faut trouver d'autres sources d'argent. Donc la pub et le sponsoring.

                        je veux etre integre/faire comme les autres/avoir l'air cool/... je vais fumer
                        Oui, je sais c'est triste, mais faut etre con pour vouloir toujours faire comme les autres.
                • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Ce qui me gene, c'est justement que la pub a cesse d'informer sur l'existance des produits depuis longtemps.

                  Il y a eu une etape "regardez, mon produit il est beau et pratique". Maintenant on est en a "Mon produit il represente la liberte, il represente ton style de vie, tes aspirations et des idees". C'est ca qui est dangereux.
            • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              > Si la pub avait un effet aussi frappant que ca sur les jeunes, je peux te dire que les fabriquants de cigarettes seraient en faillite depuis longtemps.

              evidement du prend pour exemple l age bete ... je pense que dans http://linuxfr.org/comments/151126.html(...) , dagamf parle des enfants entre 4 et 12 ans ... et toi des ados de plus de 14 ans ... ( avec une fin entre 22 et 35 suivant les cas ... )
        • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

          Posté par . Évalué à  0 .

          Moi, ce que je vois c'est surtout des gens qui font partie de groupe ou la seul notion commune c'est l'affirmation par l'argent. Dire que la publicité encourage de telles valeurs, je ne pense pas que ce soit correct.

          Oui, disons plutôt que c'est le système qui a également engendré la publicité. Enfin, le résultat est à peu près le même, mais c'est vrai que "Casseurs de Pub" ont une façon assez dérisoire de s'attaquer au problème.
      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

        Posté par . Évalué à  1 .

        - Pollution visuelle (dans la rue)

        Et surtout, maintenant, avec les pubs tournantes, pollution sonore pour ceux qui habitent à côté (et il y en a beaucoup)
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Je suis très déçu par le numéro de leur magazine annuel qui vient de sortir. On y trouve pèle-mèle des anti voitures, des anti nucléaire....
      Alors que le propos c'est: «Non à la bêtise envahissante de la pub»

      Je fais émission à ce sujet demain http://xaviermd.free.fr/bdc(...) mais je veux recentrer le propos. À tort ou à raison
      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Pareil, le précédent numéro était quand même nettement plus intéressant et plus fourni (mais c'était la première fois que je le lisais). Je ne vois pas l'intérêt de sortir un nouveau numéro qui reprend les articles de l'année précédente quasiment mot pour mot (à part participer à la destruction de la forêt amazonienne). Il y a même des fautes d'orthographe dans ce numéro, on croirait presque une dépêche LinuxFR...
        Donc oui, très déçu, mieux vaut commander le précédent numéro qui était peut être lui-même une copie du précédent, qui lui-même... Bref autant commander le 1er numéro.
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par . Évalué à  1 .

      Oui, mais heureusement qu'il y a des gens qui se mobilisent pour une cause donnée. Faire de la critique systématique est beaucoup moins productif
      ;-)
      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        La cause peut etre juste. Mais c'est la maniere qui est discutable. C'est pas en achetant pas dans les super marcher durant une journée, que tf1 va baisser la durée des coupures pub....
        • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

          Posté par . Évalué à  6 .

          C'est pas en restant à répondre derrière écran (comme moi) que ça va changer. Si il y en a que la manière dérange soit, si il y en a qui aime les pubs soit, si il y en a qui ne sont pas sensibles à ce problème soit, mais dire que ça ne sert à rien, dans ce cas là il y a beaucoup de choses qui ne servent à rien malgré qu'il est clair que tf1 ne baissera pas la durée des coupures pub ou leur nombre... Mais quand on défend linux face à des systèmes propriétaires, si on devait s'arrêter à : c'est pas ça qui va faire arrêter sa politique à Microsoft, et bien il y a longtemps que plus personne militerait pour le libre...
          Les manières sont toujours discutables, toujours, les idées généralement bonnes, à chacun de voir si la manière même discutable est envisageable pour faire avancer l'idée.
          Et effectivement ils cherchent à se faire connaitre, car l'opération est demain, le but de l'opération est d'être le plus suivi possible, si personne n'est au courant ça ne risque pas de marché, faut pas aller bien loin pour le comprendre donc ils font leur max de pub. Moi ça me parait logique d'agir comme ça, quand on veut qu'un truc se sache on en parle le plus possible, on ne le garde pas pour soi, ce serait un peu pas bien malin :)
          • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

            Posté par . Évalué à  1 .

            Non, comme dit Jr Lamoule, la solution proposée est idiote. Tous les achats que tu ne feras pas samedi, tu vas les reporter un autre jour, c'est tout. C'est comme la journée sans voiture, ça n'a aucune incidence sur le réel à long terme, c'est un acte médiatique. Marrant d'ailleurs que "Casseurs de Pub" soient prisonniers d'une telle logique.
            • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

              Posté par . Évalué à  1 .

              Je suis tout à fait d'accord que c'est soit anticiper ou reporter ces achats, mais si ils veulent lutter contre la pub ils doivent faire koi ?
              En fait c'est une méthode bien française d'agir, essayer de bloquer un système pour faire passer son message => les grèves de la RATP, ça emmerde l'utilisateur, ils feraient mieux de ne pas nous faire payer le transport, c'est comme les blocages ou barrages filtrants de péages d'autoroutes, feraient mieux de ne pas nous faire payer... ce sont pratiquement "toujours" les utilisateurs qui sont emmerdés et pas ceux qui devraient l'être, là ici c'est pas vraiment l'utilisateur qui est emmerdé, c'est le gérant de son magasin qu'aura pas fait son chiffre du samedi. AMHA c'est plus pour déjà pouvoir ouvrir un débat et je ne pense pas ce soit : Marrant d'ailleurs que "Casseurs de Pub" soient prisonniers d'une telle logique. mais tout simplement qu'ils n'ont pas forcément le choix dans la possibilité d'action (pour casser la pub ils doivent se faire de la pub car comme j'ai dit ce n'est pas en restant anonyme que ça va se savoir, et tant que ce n'est pas à but lucratif ça ne me gênes pas).
              Sinon juste une petite note au passage, commencer ta réponse par non c'est limite faire : toi tu as tort, moi j'ai raison, je trouve que ce n'est pas terrible lorsqu'il y a débat, mais ce n'est qu'un détail :-p
              • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

                Posté par . Évalué à  0 .

                Juste une petite note : quand je dis "c'est une méthode bien française..." il faut juste y voir une phrase comme : c'est une méthode classique, régulièrement utilisée en France lorsque l'on souhaite faire connaitre un point de vue, ce n'est pas péjoratif, je préfère préciser au cas où.
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par . Évalué à  4 .

      Si ils veulent vraiment changer le monde, ils n'ont cas aller faire de l'humanitaire dans le 1/3 monde.

      Tu ne changes pas le monde en faisant de l'humanitaire, tu mets juste une couche de ripolin sur les horreurs provoquées par d'autres. C'est comme aller nettoyer des plages mazoutées à coup de pelle en plastique. C'est un boulot infiniment ingrat et au final tu ne fais que dédouaner les gouvernements et industriels de leurs conneries irresponsables.
      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

        Posté par . Évalué à  1 .

        et au final tu ne fais que dédouaner les gouvernements et industriels de leurs conneries irresponsables.

        C'est un peu facile de dire que tout le mal vient des gouvernements et des industriels, non ?
  • # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Il y a aussi la pollution papier de la pub... là c'est de la pollution au sens premier du terme... + la pollution psychologique, et le temps qu'on perd avec la pub... + le côté mensonger de la pub... à mon avis le marketing c'est limite honnête.

    Cela dit j'avais prévu d'aller acheter les CD de la Mandrake 9 demain à la FNAC alors je sais pas trop quoi faire...

    Si au lieu de ne rien acheter pendant 1 jour, on se contentait d'acheter intelligent toute l'année ça serait pas mieux ? A ma connaissance Mandrake par ex. ne fait pas de pub vraiment polluante (contrairement à d'autre distrib ya pas de pub dans Linux Mag ;-).

    Jiba
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par . Évalué à  2 .

      à mon avis le marketing c'est limite honnête. je pense que de ce point de vue, nous sommes pas mal d'accord avec ce que tu dis :)

      Comme dit plus haut, c'est à toi d'estimer les choses, il me semble aussi qu'il vaut mieux acheter intelligent toute l'année que de ne pas acheter pendant un jour, au niveau personnel ça se comprend tout à fait.

      Sinon au lieu de l'acheter à la FNAC tu pourrais la commander sur mandrakestore :)
      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Sinon au lieu de l'acheter à la FNAC tu pourrais la commander sur mandrakestore :) Ma boîte au lettre n'est pas de format standard et donc faudrait que j'aille le chercher quelque part à la poste... :-(
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par . Évalué à  -2 .

      A ma connaissance Mandrake par ex. ne fait pas de pub vraiment polluante

      Tu insinues que le matraquage débianiste dans les forums linuxfr, c'est de la pollution intellectuelle ?
  • # Publicité et Surconsommation...

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Le problème n'est pas la publicité, le probleme c'est qu'à cause de cette publicité, on sur-consomme...
    Nous sommes en train de piller les ressources de la terre (pétrole)... ou alors nous détruisons la terre de nos descendants (nucléaire)
    L'alternative entre l'un ou l'autre nous ammenera à un monde sans ressource et irradié...

    Ne pas acheter ce jour là, c'est se prouver à soit même qu'il est possible de vivre en consommant moins...
    Recycler, réutiliser, fédérer (utiliser quelque chose à plusieurs... refiler les numéros de linux mag à ses potes une fois qu'on l'a lu :-) ...), c'est vivre intelligement dans ce monde qui ne peut supporter plus d'un milliard d'êtres humains vivant au rythme d'un occidental, mais qui peut sans probleme supporter plusieurs dizaines de milliard d'humains vivant à un rythme des habitants des pays en voie de développement.

    L'équipe de casseur de pub ne milite pas QUE pour la journée sans achat, mais aussi pour le "contre nucléaire", pour le "contre les voitures" (parce que si on peut, c'est mieux de prendre les transports en commun ou son vélo), et contre d'autres choses qui nous empechent de vivre ensemble...

    La lecture d'un livre d'Albert Jaquard serait un plus pour la compréhension de ce commentaire : http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2020094819/171-4804852-081624(...)
    (disponible dans les bibliotheques.... pas forcement la peine de l'acheter !)

    Axel 584
    • [^] # Re: Publicité et Surconsommation...

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      La je m'etouffe :
      qui peut sans probleme supporter plusieurs dizaines de milliard d'humains vivant à un rythme des habitants des pays en voie de développement.

      Moi, je veux pas vivre comme certains habitants de pays en voie de développement. Jamais ! C'est vrai, on peut vivre, mais on vit mal. Alors merci mais bon ...
      • [^] # Re: Publicité et Surconsommation...

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Moi, je veux pas vivre comme certains habitants de pays en voie de développement. Jamais ! C'est vrai, on peut vivre, mais on vit mal. Alors merci mais bon ... Tout juste, mais de là à croire qu'il faut 3 voitures par foyer pour vivre normalement, je pense qu'il y a un juste milieu. C'est pas un probleme de consommation, c'est un probleme de surconsommation... C'est ça la différence... Axel - 584
    • [^] # Re: Publicité et Surconsommation...

      Posté par . Évalué à  0 .

      Le probleme c'est que si on developpe cette facon de voir, on arrive au point " Et la medecine ? qui c'est qui va la payer ? "
      (Medecine au sens large, hein! Ne me sortez pas la rangaine sur les medicaments generiques.)

      A moins d'accepter que l'esperance de vie diminue ( avec tout ce que ca sous entend comme soufrances, injustices,...) on est condamnes a accepter une societé basée sur le progres et le profit . Et qui dit profit dit consommation.

      D'ailleurs comme tu le dis : "qui peut sans probleme supporter plusieurs dizaines de milliard d'humains vivant à un rythme des habitants des pays en voie de développement" , ca sous entend avec l'esperance de vie de ces pays là.

      Comme dit Woody Allen, ce n'est pas que j'ai spécialement peur de la mort, mais je prefererais ne pas etre la quand ca arivera.
      • [^] # Soif d'argent et surpopulation:

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Il y a plusieurs liens entre la soif d'argent et la surpopulation.

        - C'est parce que ça couterait "trop cher" que l'on éduque pas les populations du tiers monde (et les populations les + éduquées sont celles qui utilisent le + la contraception).

        - C'est parce que certains investisseurs sont content d'avoir une main d'oeuvre abondante et à bon marché qu'ils soutiennent les régimes dictatoriaux en place.

        - C'est parce qu'il sont pauvres que les gens du tiers monde font des enfants qu'ils mettront au travail très tôt pour avoir + de revenus.

        - Cela coute moins cher de produire en polluant/épuisant les ressources de la planète, donc cela rapporte + d'argent


        Le profit n'est pas le seul moteur de l'être humain. Son vrai moteur est le désir de bonheur, et on est + heureux quand les autres sont heureux et nous donnent leur affection plutôt que leur haine.
        On a donc intéret à rendre les autres heureux, même quand cela ne nous rapporte pas d'argent.


        http://free2.org,(...) le bénévolat libre, juste pour le bonheur :)
        • [^] # Re: Soif d'argent et surpopulation:

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Un peu de cynisme: "Certes, mais grace a la soif d'argent et aux brevets, les pauvres n'ont pas le droit de produire certains medicaments (comme la tri-therapie pour vivre seropositif). Ca limite la surpopulation."
        • [^] # Re: Soif d'argent et surpopulation:

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Le profit n'est pas le seul moteur de l'être humain. Son vrai moteur est le désir de bonheur Oui. Mais le bonheur est une idée tellement abstraite et qui prend tellement de forme differente chez les gens que le bonheur ne peut être atteignable par l'ensemble de la population. et on est + heureux quand les autres sont heureux Non et nous donnent leur affection plutôt que leur haine. Je preferent qu'ils me laissent tranquille. Et puis si ils se contente de me hair dans leur coin, je m'en contrefiche également.
          • [^] # Mon bonheur c'est les autres

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            si ils se contente de me hair dans leur coin, je m'en contrefiche également Justement, quand les gens sont malheureux, ils finissent souvent par sortir de leur coin pour protester/forcer les autres à les aider. Qu'ont-ils à perdre ? Il y a un niveau de malheur à partir duquel on a plus peur de mourir, on peut même en arriver à souhaiter mourir. Ta colère ou ta violence ne leur font pas peur. Dire que ton bonheur n'a rien à voir avec le bonheur des autres est méprisant pour tous les gens qui t'ont appris directement (parents, amis, profs...) ou indirectement (livres, etc.) ce que tu sais; et pour les gens qui ont fabriqué les objets que tu utilises. Si ces gens avaient été + malheureux ils t'auraient probablement moins apporté ou auraient fabriqué des objets de moins bonne qualité. Les enfants de parents malheureux/dépressifs peuvent témoigner que le bonheur de leur enfance a souvent été proportionnel à celui de leur parents. Les plus beaux moments de ma vie, je les dois à des gens qui ont su me comprendre et m'apporter ce dont j'avais besoin/envie, souvent en me faisant des surprises agréables. Et je les ai encouragé en essayant à mon tour de les comprendre pour leur donner aussi et les étonner. Je conçois que tu n'aimes pas ce genre de bonheur, mais l'as-tu au moins essayé ?
            • [^] # Re: Mon bonheur c'est les autres

              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

              Ta colère ou ta violence ne leur font pas peur
              Je ne serai ni en colère ni violent. Mais je n'en aurai rien a foutre.

              Dire que ton bonheur n'a rien à voir avec le bonheur des autres est méprisant pour tous les gens qui t'ont appris directement (parents, amis, profs...) ou indirectement (livres, etc.) ce que tu sais
              Parce que tu crois que de l'apprentissage vient le bonheur ? Curieuse notion du bonheur.

              pour les gens qui ont fabriqué les objets que tu utilises
              A une très grande majorité les trucs que j'utilise sont des produits manufacturés par des machines. De plus, ces personnes sont payées pour leur travail. Il s'agit d'une transaction commerciale. Je ne vois pas ce que le bonheur a à voir la dedans.

              Si ces gens avaient été + malheureux ils t'auraient probablement moins apporté ou auraient fabriqué des objets de moins bonne qualité.
              Mais je leur demande pas de m'apporter grand chose. Je ne rends pas les autres responsables de mon bonheur moi ....
              • [^] # Re: Mon bonheur c'est les autres

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                Je ne serai ni en colère ni violent. Mais je n'en aurai rien a foutre.
                Les gens malheureux n'en ont pas rien à foutre. Et ils deviennent souvent violent envers les gens qui sont indifférents à leur malheur.

                Parce que tu crois que de l'apprentissage vient le bonheur ?
                Parce que tu crois que tu serais aussi heureux si on ne t'avait rien appris ni rien donné ?
                Curieuse notion du bonheur :)

                A une très grande majorité les trucs que j'utilise sont des produits manufacturés par des machines.
                Qui fabrique/pilote/entretient ces machines ?
                Tu crois qu'on fait aussi bien quelque chose quand on est heureux et content de le faire que quand on est forcé de le faire pour l'argent ? (tu devrais plutôt utiliser Windows et les autres softs faits pour l'argent).

                Je ne rends pas les autres responsables de mon bonheur moi ....
                Moi si. Je ne vis pas déconnecté du monde qui m'entoure. Je communique directement (parole,chat) ou indirectement (livres/médias) avec les gens, et mon bonheur dépend en grande partie de ce que je vois/lis/entend venant des autres. Sans compter des contacts + charnels :)

                J'aimerais bien, comme toi apparemment, pouvoir décréter tout seul que maintenant je suis heureux.
                Tu pourrais apparemment vivre enfermé seul dans un monastère et être heureux.

                Mon bonheur dépend de mon étonnement, de surprises agréables; et ce qui m'étonne le + ce sont les découvertes et les choses imaginées par les autres pour me/nous faire plaisir.
  • # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

    Posté par . Évalué à  2 .

    A quand une critique construite du capitalisme actuel ? Une reflexion ça implique une construction d'une vision de ce que le capitalisme présente comme solution et comme dérive pas juste un simple avis lancé dans le vide avec comme seul argument le "c'est pas bien" régulier ?
    Je crois pas qu'on puisse le faire ici, alors à quoi bon troller ?

    bonne journée dans un monde ou l'on n'arrive pas à critiquer la forme de relation hégémonique entre ces protagonistes.
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      just do it...

      (perso j'ai bien envie mais j'ai la flemme)
      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

        Posté par . Évalué à  1 .

        Pas le temps et c'est dommage, mais si un jour j'arrive à avoir une conception qui tient debout j'essaierai de la partagée. En attendant je continue à lire. En voici deux très interressant sur ce sujet : - L'age de l'accès, Jeremy Rifkin http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2266114433/qid=1037981239/sr=2-1/ref=sr_2_3_1/402-6688011-5665735 - Le nouvel esprit du capitalisme, Luc Boltanski Eve Chiappello http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2070749959/qid%3D1037981576/402-6688011-5665735 Si quelqu'un en connait d'autres dans la même veine et dans le même serieux dans la recherche, je suis prenneur. re-bonne journée
        • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

          Posté par . Évalué à  1 .

          Je pense qu'une lecture au moins sporadique du Monde Diplomatique ne peut pas nuire. http://www.monde-diplomatique.fr
          • [^] # par quoi remplacer le capitalisme ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            Par quoi remplacer le capitalisme ? je crois que l'argent et la corruption ont fait beaucoup de dégats aussi dans les alternatives jusqu'ici proposées: communisme, autogestion, socialisme, ... La question devrait être: comment diminuer la place du profit et de l'argent, pour diminuer les comportements égoïstes qu'ils favorisent ? j'ai une tentative de réponse: augmenter la place du bénévolat en utilisant des outils comme internet pour mettre en relations les offres et demandes de services bénévoles. http://free2.org, offres et demandes de services bénévoles, en toute liberté
          • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

            Posté par . Évalué à  0 .

            Ouah ! Tu lis le monde diplomatique !

            C'est pour ça que tu causes si bien... ça sentait la "pensée journalistique", evidemment, sur ce terrain là, je suis une novice !

            C'est quand meme plus facile à lire que "L'Ethique" ou que "généalogie de la morale", on se réveille tout les jours avec la même tronche, une tête bien faite <par> quoi !

            ... ça permet de causer dans les salons ... c'est si important d'avoir une opinon ! ( premier genre de connaisance... ne parlons des autres, c'est plus urbain)

            L'égo c'est déjà un segment de marché !

            Cher segment de marché , tendance Mondo Diplodocus consumer,

            Good Luck !
        • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Pour la colonisation comme fondement du capitalisme, voir le livre de Sven Lindqvist "Exterminez toutes ces brutes" au Serpent à Plume. Le titre vient de la dernière phrase du roman de Joseph Conrad "Au coeur des ténèbres".

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par . Évalué à  1 .

      http://www.nothingness.org Beaucoup de texte biens dans ce site. La plupart sont des critiques construites du capitalisme, et des propositions concrètes d'alternatives. Je n'adhère pas à tout, et tous les textes ne sont pas bon, mais il y a matière à creuser. A lire absolument, tous les textes de l'Internationale Situationiste, et notamment, "Traité de savoir vivre à l'usage des jeunes générations".
      • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

        Posté par . Évalué à  1 .

        merci, c'est clair que ce site est une mine de ressources. Faites péter les réferences de livres, de films et de sites webs, ça fera de quoi lire devant la caudière cet hiver. Re-re bonne journée
    • [^] # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Une alternative au capitalisme existe, c'est l'économie participative:
      http://www.parecon.org(...)
      • [^] # Re: Vive le capitalisme

        Posté par . Évalué à  1 .

        C'est applicable, ou ce sont encore des bonnes idees?
        Ce genre de blabla qui donne bonne concience commence à me casser les couilles. La seul raison pour laquel le capitalime domine, c'est que ceux que personne ne l'a pensé, mais que des gens se sont sortis les doigts du cul et l'ont mis en pratique.
        PS, j'ai pas lu le site, c'est en anglais et surtout c'est beaucoup trop long.
        • [^] # Re: Vive le capitalisme

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Non.

          Le capitalisme c'est "on fait rien, chacun se debrouille, et naturellement la somme des interets individuels fera un interet commun."

          Adam Smith et ses potes on beaucoup theorise la-dessus, mais en pratique le capitalisme n'est pas un systeme. C'est l'absence de systeme.

          Forcement c'est moins facile de trouver un systeme qui marche que de se contenter de la loi de la jungle.

          PS, j'ai pas lu le site, c'est en anglais et surtout c'est beaucoup trop long.

          Ah, c'est trop pour tes petits neurones... Desole, retourne a tes SICAV. Mais apprends l'anglais quand meme, c'est plus pratique pour se faire des $$.
  • # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Demain c'est mon anniversaire, et à cause de ces trous du cul j'aurai pas de cadeau ! Et merde...
  • # Contre la pub dans le métro

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Là où elle me soule bien la pub, c'est dans le métro. On est quasi obligé de la regarder car il n'y a que ça à voir. les affiches sont toutes plus vulgaires les unes que les autres: des couleurs criardes, des slogans débiles. Je les hais. Dans certaines stations à Paris, des oeuvres d'art sont exposées, ou bien la décoration est travaillée, et pas de pub. Je rève que toutes les stations soient pareilles. Mais moi je suis sur une ligne de prolos, on n'y a pas droit. Tiens, un jour j'ai vu un "tag" sur une de ces horreurs : "la pub ment, nuit".
  • # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Decaler ses achats d'un jour ca ne change rien et ca ne cree aucune pression (ie: a la fin du mois vous aurez fait autant d'achat avec ou sans ce jour). Donc ce n'est qu une action mediatique pour sensibiliser les gens aux problemes de pub. Je pense que c'est toujours bien de sensibiliser la population aux different problemes de societe. Ok, je prends note .. Merci ... Maintenant si je dois allez faire des achats j'irai ... Ceci dit je vis en Angleterre et je ne pense pas que qqun fasse le rapprochement si je ne me deplace pas aujourd'hui.
  • # Re: 23 Novembre, la journée sans achat.

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Salut à tous,

    D'abord une constatation, j'ai oublié de préciser dans la dépèche que l'important, c'est pas de faire à tout prix ce qui était suggéré : c'était d'y réfléchir. En effet, si l'on ne fait qu'appliquer stupidement, il est vrai que le comportement résultant est bete autant qu'inefficace; il s'agit surtout de réfléchir. Le but n'est pas de "ne pas faire ses courses", le but est de ne pas consommer betement.

    Ca peut vouloir dire que si on fait ses courses, on réfléchit plus que 1/10 de secondes avant de se jeter sur la derniere grosse merde hollywoodienne à 500M$ sortie en DVD, avec des vrais morceaux de sexe et de boyaux dedans. Ou le best-of de la st*r ac*demy, ou la super pizza deux pour le prix d'une, etc...

    Ca veut dire éviter de se jeter sur la X-b*x, sur la paire de *ike, sur le litre de soda marron, (couleur de la merde), et la bouteille de déodorant lac*ste... réfléchir, quoi.

    Pourquoi croire systèmatiquement que la moindre des actions doit forcément être faite à fond à fond, à fond, + gravier ? par exemple, on peut être végétarien - non, avoir un comportement végétarien, c'est à dire manger moins de viande, en se disant que la façon dont on traite les poules dans des hangars n'est pas cool du tout. Ca empêche pas d'en manger beaucoup moins, mais de prendre du poulet paysan, en essayant de se dire qu'en encourageant des pratiques plus traditionnelles on fait deux choses bien d'un seul coup...

    La prochaine fois, - dans un an, donc-, on se revoit pour recommencer sur de bonnes bases. Et on verra bien. C'est un appel, et oubliez l'efficacité à tout prix! l'important c'est le symbole!

    Personnellement, j'ai été au médecin pour les gamins, à la pharmacie, et j'en ai profité pour faire le plein. Donc, vous voyez, je suis pas un intégriste - L'important c'est l'esprit.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.