96 000 ordinateurs et 44 000 D.A.B. inventoriés avec OCS Inventory NG.

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
26
4
fév.
2011
Communauté
OCS Inventory NG est est un logiciel de gestion de parc informatique, c'est à dire une application permettant de réaliser un inventaire de la configuration matérielle des machines du réseau et des logiciels qui y sont installés.
La plus grande institution financière en Amérique latine déploie OCS Inventory NG sur 96 000 ordinateurs et 44 000 distributeurs automatiques de billets (D.A.B.), soit environ 140 000 machines ! En juin 2008, Banco do Brasil, première banque du Brésil, souhaite avoir une vue complète de son parc informatique, afin d'en améliorer la gestion et la maintenance.

L'histoire de ce projet commence avec un périmètre de test de 100 machines, puis, pendant deux ans, plusieurs contributions sont proposées à la communauté ocsinventory-ng.org. La participation très active sur les forums en langue native améliore la notoriété d'OCS Inventory sur le continent sud-américain.
Ce bel exemple de mise en œuvre est officiellement reconnu outre-Atlantique et récompensé par le « 2010 E-Finance Award » pour le projet « Hardware and Software Asset Management for the business environment of Banco do Brasil ».
  • # Impressionnant !

    Posté par . Évalué à 2.

    Bravo en tout cas pour ce choix !
    Pour l'avoir déployé à moindres² échelles, ce soft est vraiment sympathique. La communauté est active et très réactive. En deux coups de cuillère à pot, on peut leur livrer des patchs pour des serveurs récents..

    Kat, qui espère le mettre un jour chez son client actuel :/
  • # Merci OCS

    Posté par . Évalué à 3.

    Un grand merci aux auteurs et contributeurs de ce projet très utile pour avoir une vision précise du parc. Le complément idéal est GLPI pour la gestion des incidents et autres tickets en reprenant les informations remontées par OCS.

    A noter la version 2.0 devrait sortir prochainement, la 2.0RC1 étant déjà sortie, avec une nouveauté géniale à mon goût, c'est le support SNMP.
  • # Non à la plaie du "NG" !

    Posté par . Évalué à 10.

    Une des choses qui me désolent le plus dans un certain nombre de projets (pas que des projets Open-source, d'ailleurs), c'est l'acronyme NG dans les noms.

    Que cela signifie "New Generation" ou "Next Generation", c'est sans doute la chose qui m'horripile le plus dans les noms de softs. La question classique étant "Et si le logiciel évolue vers de nouvelles versions, il va s'appeller comment ? New Next Generation ? puis New New Next Generation ?".

    En fait, le seul intérêt que je vois, c'est l'aspect "hype" de cet acronyme ... Déjà rien que ça ça ne m'emballe pas, bien que cela puisse être drôle sur certains projets "antiques" qui sont en retard de plusieurs générations technologiques (du genre à utiliser des technos obsolètes depuis 20 ans) et s'appellent encore "NG".

    En fait, pour moi, le NG dans un nom de logiciel / projet, c'est un peu comme quand on trouve "démocratique" ou "populaire" dans un nom de pays ... C'est plutôt signe d'une tentative de camouflage de l'état réel de la chose qu'un signe de l'état effectif ...


    En l'état, je ne sait pas pas si ce logiciel là est concerné par cette critique (qui se veut générale), mais j'avoue que quand le logiciel en question utilise comme arguments techniques basé sur des standards actuels ou basé sur des produits connus et éprouvés, l'appellation "Next Generation" me fait doucement rigoler ...
    • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Personnellement, ce qui me fait "doucement rigoler", ce sont des critiques aussi peut constructives et désuètes qui ne servent qu'à critiquer pour le plaisir de critiquer sans s'intéresser outre mesure au fond des choses..
      Nous aurions nommés cette solution VSIDS pour "Very Simple Inventory and Deployment System" Que certains eut certainement encore trouvé à redire.

      Bref aucun intérêt.
    • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      J'approuve pleinement.

      Dans le même genre, on a eu Windows NT, avec NT pour New Technology. Et puis un peu plus tard, on a vu apparaître des articles vantant la Technologie NT...

      Quand les mots perdent leur sens...
      • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Technologie NT
        Donc la TNT.
        Cette nouvelle technologie, c'est de la dynamite !
      • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

        Posté par . Évalué à 5.

        Dans le même genre, on a eu Windows NT, avec NT pour New Technology

        Dave Cutler, le concepteur principal de Windows NT, était aussi un des pères de VMS.
        On comprend plus clairement : WNT = VMS + 1.
        J'imagine que l'acronyme marketoïde a été trouvé après coup.
    • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

      Posté par . Évalué à 3.

      Cela peut simplement correspondre à un point d'évolution d'un projet. Par exemple une grosse ré-écriture de certaines parties, voir de tout, marquée par l'ajout d'un -ng. (pas vérifié pour ocs car pas possible de faire une recherche sur les archives de leur ML depuis google : site:sympa.ocsinventory-ng.org/sympa renvoyant toujours sur la page d'aide de leur ML (...), il faut être inscrit à la ML pour avoir accès aux archives.)

      Donc cela marque peut être simplement une étape dans le développement, et non une appellation marketting. Non ?
      • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Clap clap : ça marque le moment ou plein de gens ont intégré le projet et que le moteur et l'interface de contrôle ont été entièrement réécrit et qu'un agent linux est apparu. De plus à ce moment là ce projet qui été Windows only est devenu multi OS et les performance ont été largement amélioré pour permettre le déploiement cité dans cette news.

        Et puis surtout l'équipe est passé de 1 dev à beaucoup en a peine quelque mois et la visibilité du projet à explosé en même temps.

        Bref le NG c'est peu être moche mais largement justifié. Après l'équipe d'OCS préfère ne pas être doué en marketing mais essayer au moins de faire un logiciel correct :)
        • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

          Posté par . Évalué à 3.

          Et bien plutôt que d'utiliser NG, on change de version majeure. Ça ne suffit pas pour faire comprendre qu'on a passé un cap ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Mais, franchement, qu'est-ce qu'on en a à foutre, qu'ils renomment, qu'ils changent de version majeure ? Je sais qu'on est vendredi, mais vous pourriez trouver quelque chose de mieux pour troller, là c'et nul.

            Tant qu'il y a un bon soft avec une communauté et une reconnaissance par ses utilisateurs (et même maintenant par les "business managers")...
            • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

              Posté par . Évalué à 4.

              Tiens j'ai un trolldredi : le fork http://fusioninventory.org/
              Déjà annoncés en Juin 2010 : https://linuxfr.org//2010/06/03/26940.html
              Et présents ce Week-end au Fosdem.
              • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                C'est pas un troll c'est une insulte ça !
                • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Insulte : Parole ou acte qui offense, qui blesse la dignité.

                  En quoi parler d'un autre projet libre est offensant pour le projet OCSNG ?

                  Pour tenter de comprendre, on pourrait s'inspirer de la Chine^WEgypte où il serait offensant pour une dictature prolétarienne de parler de démocratie ou de liberté....Mais bon n'allons pas jusque là.

                  Quand à la conclusion finale sur ce fil de discussion, contentons nous d'un adage que ma grand-mère modeste et pragmatique chérissait : "Quand on monte sur scène (IE cette opération de communication), il faut accepter d'entendre les applaudissements mais aussi les sifflets...".
                  • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

                    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                    Je ne vois pas le rapport entre un fork de l'agent ocs et cette news... C'est ocs qui est installé dans cette banque, non? C'est juste une bonne nouvelle pour l'opensource qu'une banque utilise du libre.

                    Après, il serait peut-être bon que les mecs qui dev sur le fork arrêtent de polluer chaque news ou le mot "ocsinventory" apparaît. Au niveau com ça fait vraiment vautour!

                    A bon entendeur.
              • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Je me permets de poster la réponse de la team ocs:

                C'est drôle ces derniers temps comme dés qu'on parle de ocs, une certaine chaîne de caractères pointe le bout de son nez. (ca commence par "fus" et ca fini par "ioninventory"). Vous faisant aujourd'hui la manifestation dans ce thread de ce processus, je m'adresserai à vous en tant que représentant du projet (pardon par avance): Après avoir forké l'agent unix (en effet il ne s'agit guère que de cela), vous feriez bien de forker votre communication. Vous avez fait le choix d'exister sans ocs pour diverses raisons. Si on en juge par les remontées de nos utilisateurs ayant été spammés par mail depuis nos forums (spams parfois trés proches du démarchage commercial), ou encore par le parasitage de cette news, il s'avère que vous avez des difficultés a assumer ce choix. Cependant, n'étant pas dénue de compassion, je me permet de vous donner un canal de communication ou vous serez écoutes avec attention, et ou votre prosélytisme ne sera pas perçu comme déplacé: http://www.sos-amitie.org/Messagerie.
                Cordialement.
                • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Comme on entend parler de KDE à chaque news sur Gnome ou d'Ubuntu à chaque news sur Debian (et inversement). Tu ne peux pas non plus rendre responsable les auteurs du projet des agissements de leurs utilisateurs.
                  Il faut savoir accepter la diversité dans son ensemble, après tout, s'il existe des projets concurrents, c'est plutôt bon signe, non ?
                  • [^] # Re: Non à la plaie du "NG" !

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Tu ne peux pas non plus rendre responsable les auteurs du projet des agissements de leurs utilisateurs.

                    Un peu quand même. Quand on voit que GNOME se veut un bureau pour neuneus, il faut s'attendre à ce que les utilisateurs se comportent en tant que tels.

                    (je précise que c'est un troll, je suis moi-même sous GNOME)

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # référence ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Existe t'il un communiqué officiel de la Banque à ce sujet ? Ca m'intéresse pour faire de l'évangelisation dans ma boite, mais je suis pas sur que le lien linuxfr soit suffisant... :-)

    En d'autres termes, comment peut on vérifier cette information ?

    Merci !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.