Candidats.fr régionales 2015, sensibilisons les candidats aux enjeux du Logiciel Libre

Posté par . Édité par Lucas, Benoît Sibaud, Lucas Bonnet et BAud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
24
2
déc.
2015
Communauté

À l'occasion des élections régionales 2015 les 06 et 13 décembre, l'April a relancé, il y a quelques semaines, l'initiative Candidats.fr afin de sensibiliser les futurs élus au logiciel libre. Pour informer les futurs élus sur les enjeux qui y sont associés, et notamment sur les questions de formats ouverts et d'usage des logiciels libres dans les collectivités, l'April vous invite à participer à cette campagne en contactant les candidats et en les encourageant à signer le Pacte du Logiciel Libre.

Le Pacte du Logiciel Libre

Venez contacther avec nous ! La réussite de l'initiative dépend de vous !

Sommaire

La plate-forme Candidats.fr

Un site web dédié a été mis en place. Le côté rédactionnel s'appuie sur DotClear et toute la partie « gestion de relation » a été construite par Benj en GNU/LAMP sous Debian. Ne cherchez pas les derniers trucs de programmation à la mode, c'est du HTML simple, robuste et solide. Mais l'intérêt est ailleurs avec moult fonctionnalités pensées pour être efficaces et adaptées au sujet. Le code est disponible sur Gna.

Beaucoup d'éléments sont améliorables et l'équipe pense déjà à une future version refondue dans un autre langage. Pour l'instant, le principal c'est que le site rende le service, et il le fait.

Page d'accueil de http://Candidats.fr/

Mutualiser les coordonnées de contact

Étonnamment, alors que les candidats sont censés représenter les électeurs, les contacter s'avère plutôt difficile. Aucune mention de courriel n'est obligatoire dans le dépôt de liste au Ministère de l'Intérieur.

Parfois, des listes candidates font un beau site web avec une belle présentation de chacun des candidats mais sans donner le moyen de les contacter.

Ainsi, pouvoir profiter de la recherche des autres est un accélérateur et un facilitateur très appréciable lorsque l'on veut contacter un candidat. Encore plus quand on veut en contacter plusieurs.

Suivre les actions de contact

Le suivi est un étape très importante. En plus de permettre d'identifier les candidats non contactés, elle permet de mesurer l'ampleur de la participation et l'impact même de l'initiative. C'est pourquoi nous invitons chaque participant à indiquer ses actions de contact dans les fiches des candidats.

Liste de candidats

Comment participer

Les « Contacthons »

« Contacthon » est un mot-valise de « contacter » et « marathon ». L'idée est qu'un grand nombre de contacts auprès des candidats augmentent les opportunités de les sensibiliser, les convaincre, etc.

Le « Contacthon » est une occasion de se réunir pour contribuer ensemble dans un esprit festif et productif.

Depuis début novembre, l'April organise de multiples « Contacthons ». Majoritairement virtuels sur IRC (Freenode #candidats.fr). Mais aussi physiques comme par exemple tous les jeudis lors des « Soirées de contribution au Libre » organisés par Parinux à la Fondation pour le Progrès de l'Homme (à Paris). Vous aussi, organisez des « Contacthons » physiques !

Plus d'information sur le Contacthon en cours : Contacthon n°7

Contacthon n°1

Le Manuel du Contacthon

Le Manuel du Contacthon est là pour vous accompagner. Les cinq étapes du Contacthon sont :

  1. s'inscrire sur la plate-forme ;
  2. demander la responsabilité (pour obtenir la permission de modifier la fiche des candidats) ;
  3. préparer son message :
    • le fait que chacun rédige son propre texte apporte de la valeur au message, pour autant pas facile de savoir le rédiger ; cette courte section propose un plan pour rédiger un message simple et efficace ; à noter qu'une fois le message rédigé, il est utilisable pour des centaines de candidats ;
  4. contacther (le moment émotionnel, le clic déclencheur) ;
  5. indiquer son action de contact :
    • absolument indispensable pour nous permettre de suivre la progression du Contacthon, les candidats non contactés, etc.

Trouver des coordonnées de contact

La recherche de coordonnées de contact est un des aspects les plus ingrats de l'opération. Heureusement, de talentueux et patients participants alimentent la plateforme. Vous êtes encouragés à les aider en cherchant vous aussi des coordonnées de contact de type :

  • courriel ;
  • formulaire web de contact ;
  • réseau social (Twitter, Facebook, …) ;
  • numéro de téléphone.

À noter que pour les contacts ce sont principalement les deux premiers qui sont utilisés en général. Parfois, le téléphone est un dernier recours…

Devenir un « Super Contactheur »

Plusieurs centaines de candidats sont contactables et à contacter ou relancer. Avec un peu d'expérience et de la méthode, il est possible de faire du 50 contacts à l'heure et donc de contacter des centaines de candidats. Vous devenez alors un « Super Contactheur ».

Si vous vous sentez les capacités d'un « Super Contactheur », rejoignez-nous, nous avons besoin de vous !

N'hésitez pas à consulter le Manuel du « Super Contactheur »

Une expérience citoyenne

Contacter des candidats est un acte citoyen, un rouage majeur de notre système politique et une liberté rare sur la planète.

Contacter des candidats, c'est aussi être contacté par eux, recevoir des réponses, des témoignages, des demandes d'information. Bref, une occasion de découvrir et explorer la société dans laquelle nous vivons, d'un point de vue plus concret que d'habitude.

Bilan d'étape

Au mercredi 2 décembre 2015, nous avons :

  • 153 signataires du Pacte du Logiciel Libre ;
  • 731 candidats contactés (3,4 % des 21 456) ;
  • 963 actions de contacts (un candidat contacté plusieurs fois) ;
  • 96 % des têtes de liste contactées (165 / 171) dont 14 % de signataires (25 / 171) ;
  • 33 % des têtes de sous-liste contactées (363 / 1088) dont 4,4 % de signataires (49 / 1088).

Statistiques au 02/12/2015

Agir maintenant

À quelques jours du premier tour, l'objectif est clair :

  1. obtenir 100 % de têtes de sous-listes contactées : 725 candidats à contacter ;
  2. relancer les 578 candidats non signataires déjà contactés.

Nous avons besoin de deux types de « contactheurs » :

  1. de collecteurs de coordonnées : nous avons 725 candidats sans coordonnées connues ;
  2. de relanceurs : nous avons 578 candidats à relancer.

À noter que relancer des candidats déjà contactés, ça va vite et on peut facilement atteindre 50 contacts à l'heure.

  • # Candidat ou programme ?

    Posté par . Évalué à 9.

    C'est peut-être dommage de faire signer des candidats et pas des listes. Quand je vote, c'est pour un programme, pas pour un candidat [1].

    • En tant que citoyen, voire militant, je voudrais que la décision soit débattue au sein de l'équipe de campagne par les citoyens/militants impliqués, pas que tel ou tel membre s'engage en son nom.

    • Sur certaines listes, tous les candidats vont signer en leur nom, sur d'autres, seule la tête de liste le fera, et donc l'indicateur "nombre de signataire" est biaisé.

    Je sais bien qu'on subit la personnalisation de la politique et qu'on fait avec. Et j'imagine que l'idée, c'est qu'on puisse exhiber sa signature à un élu félon qui se dédirait en votant des textes scélérats. Mais on devrait tout aussi bien pouvoir lui exhiber son programme, en lui explicitant en quoi il le contredit (et en lui demandant "le changement, c'est quand ?").

    [1] En fait, ce serait plutôt pour un programme et une stratégie. Certaines listes ou formations politiques portent des programmes sensiblement identiques mais ont des stratégies divergentes en matière de communication, alliances, etc. Et parfois contre un candidat si je sais qu'il ne respectera pas le programme qu'il présente.

    • [^] # Re: Candidat ou programme ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Non, certains candidats connaissent les logiciels libres et veulent les soutenir alors que leur parti non, et vice-versa. L'avis de chaque candidat est important.

      • [^] # Re: Candidat ou programme ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        On ne parle pas de parti, mais de liste. D'ailleurs la tête de liste de centre-gauche de ma région qui se représente semble avoir signé (mais j'ai un doute car j'ai l'impression qu'ils ont confondu deux homonymes à l'April) alors qu'un formulaire de demande d'aide de prise en charge des coûts de transport proposé justement par ses services ne peut être ouvert qu'avec Adobe Acrobat…

  • # Valérie Pécresse

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Habitant en Ile-de-France, j'ai reçu dans ma boite aux lettres un livret de Valérie Pécresse d'une trentaine de pages "mon plan d'action pour l'Ile-de-France".

    Je l'ai lu attentivement, je n'y ai pas trouvé les mots suivants

    • informatique
    • numérique
    • digital

    avantage d'une usine à gaz : quand on ajoute un tuyau, ça se voit pas

    • [^] # Re: Valérie Pécresse

      Posté par . Évalué à 2.

      Quand je vois les agences de comm qui te sortent du "digital" à tire-larigot, je me dis qu'elles sont quand-même bien branques si elles font tout avec les doigts au lieu d'utiliser des ordinateurs.

      Au moins, tu as échappé à ça…

  • # Le FN a bel et bien défendu le logiciel libre en conférence de presse (vidéo)

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 05/12/15 à 02:59.

    Désolé de ne pas plaire à certains, mais à ma connaissance, au cours de ce que j'ai pu entendre de la campagne, Marine le Pen a été la seule à visiblement évoquer le logiciel libre lors d'une conférence de presse.

    Attention, ils n'ont pas parlé d'Open source, mais bien de logiciel libre ! Ce que RMS reproche souvent aux médias.

    But : faire des économies, souveraineté vis à vis de Apple ou Microsoft, faire travailler les start-up.

    Plus : explorer les possibilités du réseau hertzien pour internet.

    Et à mon avis, ça ne va pas se limiter à la région Nord pas de Calais Picardie.

    Preuve en image (vidéo calée au bon endroit) :
    https://youtu.be/NlmrvGK24o0?t=1737

    Sinon LR veut mettre le wi-fi dans les trains pour permettre aux gens de travailler dedans.

    Ne faisant que transmettre ce que j'ai entendu, je laisse bien entendu les autres lecteurs avancer les propositions des autres candidats.

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 07/12/15 à 16:11.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.