De l’open source dans la mobilité douce

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
18
9
sept.
2011
Technologie

Un nouveau concept dans le domaine du développement durable offrant des solutions pour la mobilité douce, à savoir le vélo. Qu’est‐ce que le concept Velorux ? Velorux a pour but d’apporter des solutions aux villes, aux collectivités publiques et aux entreprises soucieuses des problèmes liés à la mobilité douce, et donc directement à monsieur et madame tout le monde pratiquant le vélo.

Ce mode de déplacement est effectivement le moyen de transport le plus rapide sur les trajets de moins de 5 km. Pour promouvoir les déplacements à vélo, il est important de disposer d’une infrastructure idéale assurant l’efficacité et la sécurité de ce mode de transport. Qui ne s’est jamais fait voler ou vandaliser son vélo ? Qui encore n’a jamais subi une dégradation de son deux‐roues par les intempéries ? Voilà à quoi veut répondre Velorux avec ses solutions d’abris à vélos sécurisés.

En lisant ces quelques mots, la question qui vous pend probablement à la langue est en quoi la communauté libriste peut‐elle être intéressée par ce projet ? Le concept Velorux est bâti sur trois parties : les abris et supports à vélo, le système de contrôle d’accès et le réseau des utilisateurs.

Les abris et supports à vélos pour permettre de parquer son vélo à l’abri du vol, du vandalisme et des intempéries.

Le système de contrôle d’accès basé sur la solution open source Horux®. Le système de contrôle d’accès s’occupe de contrôler et gérer les clients, lorsque ceux‐ci accèdent à l’abri au moyen de leur carte d’identification basée sur la technologie RFID. Ceci est réalisé au moyen d’un serveur centralisé auquel se connectent périodiquement les abris pour se synchroniser.

Le réseau représente les cyclistes possédant un compte au site Internet dédié à Velorux. Celui‐ci est également basé sur une solution libre à savoir Joomla!. Le site Velorux offre une interface permettant aux clients de gérer leur compte, leurs abonnements, etc.. Les données sont ensuite synchronisées avec le serveur centralisé de Horux®.

  • # Vive vélo

    Posté par . Évalué à 4.

    Ce mode de déplacement est effectivement le moyen de transport le plus rapide sur les trajets de moins de 5 km

    Faut pas déconner. C'est peut-être valable à Paris et encore j'ai un gros doute. Mais je te prends quand tu veux sur 3 km avec une voiture sans permis je te grille à l'aise. Surtout en Suisse, il y a pas mal de côtes là-bas non ;)

    Cynisme mis à part je trouve que c'est un bon projet. Je trouve les sites horux.ch et velorux.ch bien fait visuellement.

    • [^] # Re: Vive vélo

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      À Paris, il est le plus souvent horrible de faire 5km en vélo. Exemple : se rendre du Sentier à l'Est de Paris, ou longer les quais de Seine du mauvais côté. Cette ville est faite pour la voiture, voire pour les taxis : il y a énormément de sens uniques sur des grands axes.

      En revanche, le vélo est à mon avis le plus rapide à Strasbourg ou dans de petites agglomérations (mais pas hors agglomération).

      Ne pas oublier non plus qu'un Français passe en moyenne plusieurs heures par jour (les estimations sont un peu bidon mais tournent autour de 3h), à travailler pour payer ses dépenses de voiture, la conduire, la nettoyer ou la faire réparer : quand on a le choix, mieux vaut aller au marché en vélo !

      • [^] # Re: Vive vélo

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        un Français passe en moyenne plusieurs heures par jour (les estimations sont un peu bidon mais tournent autour de 3h), à travailler pour "avoir son outil de transport"

        Et oui, l'un des gros avantages du vélo, c'est aussi le très faible entretien demandé. Pour le 5km, c'est effectivement pour les sportifs, en agglomération : les voitures y roulent en moyenne à 18km/h. Les battre demande de tenir un 19km/h de moyenne, donc soit tu grilles les feux, soit tu es à 30km/h dès que tu roules.

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

        • [^] # Re: Vive vélo

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          Un cycliste qui ne grille pas les feux n'est pas un cycliste ! :D

        • [^] # Re: Vive vélo

          Posté par . Évalué à 10.

          Sur le retour du boulot je suis a 28kmm/h de moyenne quand j'ai la forme... En comptant les arrêts aux feux, les priorités etc...
          Le plus gros soucis c'est qu'il n'y a pas de douches au taff, du coup quand je vais bosser je suis a 12km/h de moyenne pour ne pas arriver en nage.

          Sinon l'autre bonne alternative reste le télétravail qui peine a de développer aussi.

          • [^] # Re: Vive vélo

            Posté par . Évalué à 6.

            Sur le retour du boulot je suis a 28kmm/h de moyenne quand j'ai la forme...

            Si on considère qu'un kmm fait mille millimètres, je te souhaite un prompt rétablissement.

            Il se prend pour Napoléon, son état empire.

            • [^] # Re: Vive vélo

              Posté par . Évalué à 3.

              Faux ! 1 kmm = 1024 millimètres.

              • [^] # Re: Vive vélo

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                non non, c'est bien 1000 millimètres. Ce que tu décris, c'est le Kimm :)

                • [^] # Re: Vive vélo

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Non. Le I dans GIB ou KIB ne concerne que l'informatique. Les puissances de deux continuent de s'appliquer pour toutes les autres unités exprimées avec un double préfixe (ex: kilomillimètre, femtodécilitre) et ce depuis le Sweetmorn, Chaos 1, 0 YOLD.

        • [^] # Re: Vive vélo

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Même avec un vélo hollandais, on est vite à 25 km/h sur de petites distances typiques de la ville. Avec mon vélo couché très suspendu + pneus qui amortissent aussi je suis à 30km/h dès que j'effleure la pédale (mais je ne l'utilise pas en ville). Je tiens à préciser que j'ai été sportif, mais que ça n'est plus le cas :-)

          Au passage, question dépense d'énergie chaque type de vélo est optimal dans une situation donnée (vitesse, type de sol, manoeuvrabilité).

          • [^] # Re: Vive vélo

            Posté par . Évalué à 2.

            Même avec un vélo hollandais, on est vite à 25 km/h sur de petites distances typiques de la ville. Avec mon vélo couché très suspendu + pneus qui amortissent aussi je suis à 30km/h dès que j'effleure la pédale

            Euh.... On a parlé de vitesse moyenne, pas de vitesse instantanée....

            Sinon, je suis content de savoir que tu as un beau vélo couché très suspendu avec des pneus qui amortissent qui va vite mais que tu l'utilise pas en ville.....

      • [^] # Re: Vive vélo

        Posté par . Évalué à 3.

        Il y a tout de même de plus en plus de pistes cyclables, aussi bien à Paris qu'en banlieue. Pour ma part j'emprunte souvent la coulée verte, un axe réservé aux piétons et aux cyclistes qui traverse la banlieue sud de Paris. Dans d'autres grandes villes c'est pareil.

        • [^] # Re: Vive vélo

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, sur certains trajets (je pense à 5ème-->13ème, pas l'inverse pour Paris), grâce aux doubles sens cyclables le vélo est devenu vraiment plus intéressant en temps que la bagnole, mais ça pose toujours le problème d'arriver mouillé en cours : je prends le vélo et pas le bus si je suis à la bourre, et du coup je bourrine et j'arrive tremper (peut pas prendre le vélo tout le temps, parce qu'apprendre ses cours sur un guidon...)

          "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

    • [^] # Re: Vive vélo

      Posté par . Évalué à 8.

      Je pense que ça tient compte également du temps moyen pour trouver une place...

      • [^] # Re: Vive vélo

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Il faudrait avoir des chiffres porte à porte effectivement.

        Souvent les garages à vélo sont très proches des bâtiments. Selon les immeubles ou les maisons, la sortie est plus rapide (pas de parking souterrains, pas de portail... Parfois, les vélos peuvent aussi emprunter des raccourcis (passerelle, piste cyclable à contre sens).

        Bref, je ne sais pas si c'est plus rapide mais la différence de temps est je pense négligeable. On est rarement à 3min près quand même.

    • [^] # Re: Vive vélo

      Posté par . Évalué à 8.

      Enfin, si tu prends en compte :

      • Monter dans la voiture qui n'est pas toujours garée chez toi
      • Sortir du garage/de la place
      • Rouler sur 5km
      • Se garer
      • Descendre de la voiture et se rendre au lieu d'arriver. Souvent tu peux garer le vélo juste à côté de ta boulangerie, presse, poste …

      En moyenne, le vélo est plus rapide.

      • [^] # Re: Vive vélo

        Posté par . Évalué à 10.

        Descendre de la voiture et se rendre au lieu d'arriver.

        JAMAIS !

        Il se prend pour Napoléon, son état empire.

        • [^] # Re: Vive vélo

          Posté par . Évalué à 0.

          Qui a dit que l'orthographe était un truc de rabat joies ?

          Merde !

          "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

      • [^] # Re: Vive vélo

        Posté par . Évalué à 0.

        Enfin si tu prends en compte le nombre de fois ou tu te feras voler ton velo, ca ralenti aussi.
        Moi j'ai laisser tombe a deux, et un velo qui grince / pas adapte a ma morphologie pour le plaisir d'etre ecolo, rien a foutre en fait.

        • [^] # Re: Vive vélo

          Posté par . Évalué à 3.

          Enfin si tu prends en compte le nombre de fois ou tu te feras voler ton velo, ca ralenti aussi. Moi j'ai laisser tombe a deux

          Si ton anti-vol n'était ni un U ni un Bordo, faut pas s'étonner. Les petits cable à 5mm d'épaisseurs faut pas s'attendre a des miracles : un coups sec et c'est fini. C'est arrivé à un collègue d'ailleurs.

          et un velo qui grince / pas adapte a ma morphologie pour le plaisir d'etre ecolo, rien a foutre en fait.

          Si tu cherche a te faire du mal aussi…
          Un bon vélo coute cher, mais comparé à la voiture, avec ses frai d'essences, d'assurances et de stationnement, c'est rapidement amorti.

          • [^] # Re: Vive vélo

            Posté par . Évalué à 1.

            Joli photo d'un bordo : http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=616242ABUSBordolevel8.jpg

            À quand des antivols en borne libre-service, comme les vélibs ?

            • [^] # Re: Vive vélo

              Posté par . Évalué à 5.

              Le champ « title » de l'image indique « bordo level 8 ». On voit aussi à la forme des encoches des rivets que c'est le modèle Bordo 6000 sorti en 2008, effectivement classé 8 par le fabricant (soit moins bon que les antivols en U du même fabricant).

              Pour les photos des deux, voir l'article http://www.weelz.fr/fr/velo-urbain/2009/08/10/test-comparatif-abus-bordo-granit-x-plus/

              La version Bordo Granit X Plus sortie en 2009 a des rivets plus résistants, donnant une classification 15 par le fabricant (soit identique aux meilleurs antivols en U du même fabricant).

              Les tests de la FUBicy confirment la meilleure résistance avec une classification « deux roues » au lieu de « une roue » pour le modèle ancien. http://bicycode.org/html/telechd/antivols-testsFUBicy.pdf

              • [^] # Re: Vive vélo

                Posté par . Évalué à 1.

                Donc en fait faut un antivol de 10 kilos pour etre sur de retrouver son velo de 7 kilos, oauis tout de suite je me sens plus leger...
                En fait je marche, et je sors moins/moins loin.
                Et je pense que c'est la raison principale de la desaffection du velo en France. Entre vandalisme et vol, les gens en ont marre.
                Sans compter que les flicaillons aiment mettre des pvs quand tu roules sur un trottoir pour contourner un eneime sens interdit (c'est bien gentil de vouloir rendre la vie difficile aux automobilistes mais quand t'es a velo faire un detour d'1km alors que t'as 200metres a faire ca fait un peu chier si tu veux).
                Entre ca et les rackets de pvs pour stationnement, ca les fait jubiler.
                Bref non le velo en ville c'est devenu completement stupide. De meme que la voiture.
                Sauf que niveau transport en commun le ticket valable une heure est maintenant a 1,50.
                Le politique commence d'une maniere generale a vouloir limiter drastiquement les deplacement, mais surtout celui du particulier.

                • [^] # Re: Vive vélo

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ben tu laisse ton antivol fermé sur le lieu d'arrivée et c'est marre, non ?

                • [^] # Re: Vive vélo

                  Posté par . Évalué à 3.

                  moi je rentre presque tout le temps mon vélo partout. Au bureau, dans les magasins, etc...

                  Je n'ai jamais de refus de la part des commerçants.

                • [^] # Re: Vive vélo

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Sans compter que les flicaillons aiment mettre des pvs quand tu roules sur un trottoir pour contourner un eneime sens interdit (c'est bien gentil de vouloir rendre la vie difficile aux automobilistes mais quand t'es a velo faire un detour d'1km alors que t'as 200metres a faire ca fait un peu chier si tu veux).

                  C'est vrai, c'est scandaleux ces flics qui veulent faire respecter la loi !

                  C'est normal et légitime qu'on te mette un PV quand tu roules sur un trottoir !
                  Et le fait que ca t'evite de faire un détour d'un kilomètre, c'est TON problème ! T'as qu'a décendre de ton vélo et le pousser...

                • [^] # Re: Vive vélo

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Sans compter que les flicaillons aiment mettre des pvs quand tu roules sur un trottoir
                  les rackets de pvs pour stationnement

                  C'est moi ou tu gueules sur 2 trucs (les vélos sur les trottoirs et les stationnements payants non payés) interdits par le code de la route ? Et tu reproches aux flics de faire leur boulot ?!? On croit rêver...

                  Bref non le velo en ville c'est devenu completement stupide. De meme que la voiture.

                  J'ai pas compris comment tu étais arrivé à une telle conclusion même si, en tant que cycliste, je suis d'accord avec la 2° phrase... :-p

                  Sauf que niveau transport en commun le ticket valable une heure est maintenant a 1,50.

                  Ça dépend où tu habites. À Caen, c'est 1,25€ le ticket, valable 1h (attention : charte graphique de merde...)

                  Le politique commence d'une maniere generale a vouloir limiter drastiquement les deplacement, mais surtout celui du particulier.

                  Un conseil : change de ville !

                  • [^] # Re: Vive vélo

                    Posté par . Évalué à 1.

                    'C'est moi ou tu gueules sur 2 trucs (les vélos sur les trottoirs et les stationnements payants non payés) interdits par le code de la route ? Et tu reproches aux flics de faire leur boulot ?!? On croit rêver...'
                    Je reproche aux flics de faire leur boulot de maniere selective soit ce qui rapporte le plus d'argent dans les caisses le plus facilement. Jamais vu une seule fois de ma vie un flic mettre une amende a une personne jettant son megot (par exemple) par terre, pourtant ca aussi c'est interdit....Et c'est largement plus genant qu'un stationnement non paye.

                    • [^] # Re: Vive vélo

                      Posté par . Évalué à 3.

                      ce qui rapporte le plus d'argent dans les caisses le plus facilement.

                      Pourtant, j'ai l'impression que les amendes pour mégots rapporteraient beaucoup (35 euros par déchet, article R632-1 CP), plus les économies en nettoyage des rues. je pense que c'est plutôt que les flics en patrouille ont normalement mieux à faire. Rouler à vélo sur un trottoir est vu comme une mise en danger des autres passants, ce qui incite les municipalités à donner des ordres pour faire appliquer cet article en priorité. Certaines municipalités verbalisent cependant les jets de mégots*, notamment pour préserver l'aspect des rues touristiques.

                      • [^] # Re: Vive vélo

                        Posté par . Évalué à 1.

                        'Pourtant, j'ai l'impression que les amendes pour mégots rapporteraient beaucoup (35 euros par déchet, article R632-1 CP), plus les économies en nettoyage des rues. je pense que c'est plutôt que les flics en patrouille ont normalement mieux à faire. '
                        Oui mais c'est plus difficile a prouver, et ca rentre en conflit avec les personnes. C'est plus facile de faire du stationnement ou la personne n'est pas la ou le velo qui pourra pas contredire quoi que ce soit. Et puis ce ne sont pas des flics mais de simples auxiliaire de voie publique qui s'occupe de ca, soit des ras du front en general (strictement aucune competence niveau d'etude necessaire pour se faire embaucher a ce niveau)

    • [^] # Re: Vive vélo

      Posté par . Évalué à 4.

      Faut pas déconner. C'est peut-être valable à Paris et encore j'ai un gros doute. Mais je te prends quand tu veux sur 3 km avec une voiture sans permis je te grille à l'aise. Surtout en Suisse, il y a pas mal de côtes là-bas non ;)

      Archi vrai un dimanche ou en milieu de journée, archi faux pendant les heures de pointes.

      Quelques exemples en Suisse de trajets que j'effectue ou ai effectué régulièrement entre 7 et 9h du matin ou entre 17 et 19h:

      Lausanne CHUV ---> Ecublens/Renens/Malley/EPFL : plus rapide à vélo qu'en auto. Y compris le trajet inverse qui est quasi uniquement en montée.

      Route du lac entre Vevey et Villeneuve : plus vite à vélo pendant les heures de pointes

      Entre Vidy-Lutry : plus vite à vélo pendant les heures de pointes

      Bref dès qu'il y'a des feux, la vitesse moyenne d'une auto ne dépasse pas les 30km/h, moyenne largement atteignable par un cycliste qui roule tous les jours. Donc quand tu rajoutes des bouchons ou même juste du monde, même les côtes ne ralentissent plus les cyclistes.

  • # Itinéraires

    Posté par . Évalué à 6.

    Je tiens à souligner l'existence du projet geovelo qui permet de calculer un itinéraire optimisé pour les vélos. Même si malheureusement il n'est possible de l'utiliser que pour Paris, il est très pratique et mériterait à être étendu.

    • [^] # Re: Itinéraires

      Posté par . Évalué à 9.

      Sinon, il y a openrouteservice qui marche bien partout où il y a des cartes openstreetmap. On peut l'utiliser via Marble sous kde.

      • [^] # Re: Itinéraires

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tu fais bien de préciser «Partout où il y a des cartes openstreetmap». Là où j'habite, dans certaines zones de 10 - 20 km, les routes ne sont pas du tout reportées (je tâche de le faire un peu, c'est très long).

    • [^] # Re: Itinéraires

      Posté par . Évalué à 2.

      Tours (origine historique), Nantes, Rennes, c'est de la merde peut-être ?

      Même si je regrette cette discontinuité : sur Tours, c'est limité à la communauté de communes Tour(s)Plus, avant 2010, ergo, si tu veux faire un trajet qui contient un segment hors communauté de communes, t'as un résultat incorrect ... Mais ce sont des contraintes de financement de mémoire.

  • # Chouette !

    Posté par . Évalué à 9.

    Un journal sur le cyclimse !

  • # La couleur.

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Puisque c'est libre, je me permet de donner mon avis :
    Il faudrait trouver une autre couleur pour vos abris à vélos

  • # Conditions d'utilisation

    Posté par . Évalué à 9.

    Les abris et supports à vélos pour permettre de parquer son vélo à l’abri du vol, du vandalisme et des intempéries.

    Sur le site de Velorux, on peut lire :

    5.2 Les vélos parqués sont placés sous la responsabilité de leur propriétaire.
    L'exploitant ainsi que la société Letux décline toute responsabilité en cas de vol.

    À l'abri du vol mais pas trop.

    en quoi la communauté libriste peut‐elle être intéressée par ce projet ? Le concept Velorux est bâti sur trois parties : les abris et supports à vélo, le système de contrôle d’accès et le réseau des utilisateurs.

    On sait à quel point la communauté libriste exécre les systèmes de contrôle d'accès (DRM) quand ceux-ci ont pour principal intérêt de tracer l'accès des usagers légitimes (public) à leurs propres ressources (musique, films...), au nom de la protection des intérêts de tiers (ayants-droits).

    Finalement, c'est ce qui pourrait se passer avec le système dont il est question ici : tracer l'accès des usagers légitimes (cyclistes) à leurs propres ressources (vélo), au nom de la protection des intérêts de tiers (les autres usagers).

    Je n'ai vu aucune mention sur le site de Velorux pour assurer qu'il n'était pas possible pour les exploitants de suivre les déplacements de leurs clients. Suis-je passé à côté, s'agit-il d'un oubli, d'un détail sans importance ou d'une pierre de plus à la société de la surveillance, en Open Source s'il vous plaît ?

    • [^] # Re: Conditions d'utilisation

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je n'ai vu aucune mention sur le site de Velorux pour assurer qu'il n'était pas possible pour les exploitants de suivre les déplacements de leurs clients. Suis-je passé à côté, s'agit-il d'un oubli, d'un détail sans importance ou d'une pierre de plus à la société de la surveillance, en Open Source s'il vous plaît ?

      Effectivement, ceci est un oubli de notre part. Nous n'avons aucune envie d'utiliser les données personnelles pour des fin commerciales ni les données d'accès pour permettre le suivit des personnes. Nous allons corriger cela rapidement dans les conditions d'utilisations. Ces données nous serons utiles uniquement à des fin statistiques. Je vous remercie pour votre remarque pertinente.

      À l'abri du vol mais pas trop.

      Aucun système ne peut prétendre à une sécurité à 100%. Nous pourrions tout à fait imaginer avoir des systèmes de support à vélo qui soient aussi sécurisés mais cela augmenterais drastiquement les coûts de l'abri. Le contrôle d'accès est un premier rempart. L'abri sécurisé permet d'éviter le vol de première zone (vélo en zone ouvert et publique), le vandalisme gratuit et la protection contre les intempéries.

  • # Futilité de Parkinson

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Mais la question que tout le monde se pose : quelle sera la couleur de l'abri des vélos ?

    Loi_de_futilité_de_Parkinson

  • # Du libre... pour asservir ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Le système de contrôle d’accès basé sur la solution open source Horux®. Le système de contrôle d’accès s’occupe de contrôler et gérer les clients, lorsque ceux‐ci accèdent à l’abri au moyen de leur carte d’identification basée sur la technologie RFID. Ceci est réalisé au moyen d’un serveur centralisé auquel se connectent périodiquement les abris pour se synchroniser.

    Et, à propos d'Horux® (ne pas oublier le ® hein) sur le site letux.ch « Sàrl Pour des solutions libres » :

    Gestion des accès par niveau de sécurité souhaité, par personnes et groupe de personnes, définition des tranches horaires d’accès, reportings et statistiques sur-mesure.
    [...]
    Horux® s’adapte à tous les matériels existants (lecteurs de badges magnétiques, RFID, biométrique,…).

    Alors hum, que dire que dire... Utiliser des solutions libres, pour concevoir des systèmes destinés au contrôle et à la surveillance du - au choix - citoyen ou esclave salarié, n'y a-t'il pas comme une contradiction « philosophique » ?

    Le contradicteur rusé arguera du fait que l'on a accès au code source, alors on risque pas de se faire entuber... La belle affaire ! Ces système n'existent que pour asservir les citoyens à l'état, au système, et à protéger la propriété (alors que la propriété, c'est le vol, comme chacun sait). Bref, des « solutions » de ce type, libre ou pas libre, ça reste d'la bullshit ma bonne dame.

    Grâce à cette publi-dépêche, j'ai aussi pu découvrir le concept de « green security ». C'est vrai que c'est tendance le green-machin ou le green-chose, vive le greenwhasing. J'attends avec impatience de me faire taper dessus par un CRS nanti d'une matraque en bois bio-équitable ou tirer dessus au taser (euh pardon, taser®) solaire !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.