Deux cœurs BSD chez Debian

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
28
6
avr.
2009
Debian
Cela faisait longtemps que le projet avait démarré et c'est maintenant officiel (plus d'information sur ce blog), il y a deux nouvelles architectures dans les dépôts debian.

* kfreebsd-i386 : version GNU/kFreeBSD pour i386
* kfreebsd-amd64 : version GNU/kFreeBSD pour amd64 (x86_64)

En pratique, ce ne sont pas de nouvelles architectures matérielles mais de nouveaux noyaux. En effet, ce n'est plus le noyau Linux mais le noyau FreeBSD avec l'environnement GNU qui fait tourner cette version de la distribution Debian. Cette FAQ explique le choix du nom GNU/kFreeBSD. Le 'k' devant FreeBSD étant là pour dire qu'on utilise le noyau FreeBSD mais dans l'environnement GNU.

Pour le moment, seuls les dépôts 'unstable' (sid) et 'experimental' sont concernés. L'objectif premier est d'avoir le cœur de la distribution dans le système de construction Debian puis d'y intégrer petit à petit tous les paquets (plus de 12 000 dans Lenny par exemple).

L'ensemble des dépôts est déjà concerné, le dépôt principal en France a déjà les architectures FreeBSD :

http://ftp.fr.debian.org/debian/dists/unstable/main/binary-kfreebsd-i386/

http://ftp.fr.debian.org/debian/dists/unstable/main/binary-kfreebsd-amd64/

Une fois cette étape réalisée, il sera temps d'intégrer ces architectures dans la future Debian qui a pour nom Squeeze et qui est pour le moment dans l'état testing.
  • # Licence GPLv3 ou BSD ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

    Comment le projet Debian fera-t-il pour continuer à utiliser ce noyau si la licence GPL v3 est choisie pour le projet ?
    • [^] # Re: Licence GPLv3 ou BSD ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Cette question ne veut rien dire. De la licence de quel composant parles-tu ?

      Sachant de plus que la licence BSD est compatible avec la GPL v3…
    • [^] # Re: Licence GPLv3 ou BSD ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Je ne comprends pas où est ton soucis avec la GPL, je ne vois même pas où le sujet est évoqué.

      Debian compte déjà de nombreux paquets sous licence BSD et ça n'a aucun problème pour cohabiter avec des logiciels GPL 2 ou 3.

      Là il y aura un noyau sous licence BSD, et des logiciels en espace utilisateur sous diverses licences, notamment les utilitaires GNU, sous licence GPL 3.

      J'ai beau tourné la question dans tous les sens, je ne vois pas le soucis.
      • [^] # Re: Licence GPLv3 ou BSD ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        J'ai beau tourné la question dans tous les sens, je ne vois pas le soucis.

        Ben lorsque une distrib basée sur le noyau opensolaris et un userland debian était sortie ça avait posé problème à certain chez Debian.
        http://linuxfr.org/~neriki/20063.html

        Sachant que ZFS et dtrace sont en licence CDDL on peut se poser la question.
        • [^] # Re: Licence GPLv3 ou BSD ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Mais ici on s'en fou de l'avis de chacun sur les vertus philosophiques du bousin, la question c'est «est-ce légal» ? Et la réponse et oui, tant que les bouts GPL et CDDL ne sont pas liés. C'est pour la même raison que zfs à été porté sous fuse, comme ça, nul besoin de l'intégrer au noyau et sun et content de pouvoir garder sa techno sous CDDL.

          Non sérieusement, ils ont pas été malin sur zfs, ils auraient voulu que ça soit vraiment le fs utilisé partout, ils l'auraient mis sous BSD/MIT, ou au moins double licence GPL/CDDL. Mais non ils ont voulu utiliser ZFS comme faire-valoir à OpenSolaris, et du coups les BSD ont pondu hammerfs et linux pondra btrfs à moyen terme.

          Le plus drôle c'est quand Schwartz (PDG de sun) à annoncé que ZFS serait intégré à la prochaine version de OS X, et bien sûr le lendemain Jobs annoncé que ça ne serait plus le cas.

          Enfin bref pour en revenir au sujet, déjà que pour GPL/CDDL la cohabitation est tout à fait possible, coté GPL/BSD c'est les doigts dans le nez. Les gars de debian feront sans doute les choses assez proprement pour que le travail effectué puisse au maximum faire des aller retours FreeBSD<->Debian, mais rien n'y oblige.
          • [^] # Re: Licence GPLv3 ou BSD ?

            Posté par . Évalué à  3 .

            [[ Non sérieusement, ils ont pas été malin sur zfs, ils auraient voulu que ça soit vraiment le fs utilisé partout, ils l'auraient mis sous BSD/MIT, ou au moins double licence GPL/CDDL. Mais non ils ont voulu utiliser ZFS comme faire-valoir à OpenSolaris, et du coups les BSD ont pondu hammerfs et linux pondra btrfs à moyen terme. ]]

            Bof, HammerFS c'est du DragonFlyBSD uniquement pour le moment il me semble, non?
            Et comme il n'y a pas grand monde qui utilise DragonFlyBSD, je pense que Sun n'en a rien à faire (et ce d'autant plus que ZFS, lui, a été porté sur FreeBSD donc il n'est pas du tout évident que HammerFS soit porté sur FreeBSD).

            Pour le reste, je ne voit pas pourquoi tu les critiques, c'est leur choix de gagner du fric avec ZFS et DTrace, et alors?
            Pourquoi ne pas respecter leur choix? Ils l'ont fait conciemment..

            Cela me parait très *arrogant* de prétendre dire à Sun comment ils doivent gagner leur fric..

            Certes on aurait bien plus de 'jouets' si tout était sous BSD|GPL, mais c'est celui qui investi qui choisit la license, point.
        • [^] # Re: Licence GPLv3 ou BSD ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Tu es sur que leurs implementations sous FreeBSD sont pas sous licence BSD ? (ça m'étonnerais)
          • [^] # Re: Licence GPLv3 ou BSD ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Tu es sur que leurs implementations sous FreeBSD sont pas sous licence BSD ? (ça m'étonnerais)

            Oui c'est sûr, il s'agit de l'implémentation de Sun qui est portée:
            "This module (opensolaris) contains code covered by the
            Common Development and Distribution License (CDDL)
            see http://opensolaris.org/os/licensing/opensolaris_license/
            WARNING: ZFS is considered to be an experimental feature in FreeBSD."

            La contrainte pour FreeBSD c'est que le noyau générique fourni doit être en licence BSD. Mais rien n'interdit d'avoir des modules sous une autre licence (GPL par exemple). Pour dtrace il a fallu réimplémenter une partie en licence BSD parce que ça touche un peu tout le noyau.
            • [^] # Re: Licence GPLv3 ou BSD ?

              Posté par . Évalué à  2 .

              Ok je ne savais pas qu'il y avait une politique de licence différente pour les modules.
              Me coucherais moins con.
  • # ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  -10 .

    C'est un poisson d'avril en retard ?
  • # Architecture vs paquet

    Posté par . Évalué à  2 .

    Je suis un peut déçut que kFreeBsd soit une archi a part entière. Pendant longtemps j'avais espéré qu'on pourrait l'installer via aptitude comme une image de linux.
    • [^] # Re: Architecture vs paquet

      Posté par . Évalué à  6 .

      Malheureusement les exécutables binaires ne sont pas compatibles d'un type de noyau à l'autre...
      • [^] # Re: Architecture vs paquet

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        De base non, effectivement. Mais les noyaux BSD ont une fonctionnalité extra-ordinaire, depuis longtemps : le support des exécutables Linux. http://www.freebsd.org/doc/en/books/handbook/linuxemu.html

        Incroyable, non ?

        Bien évidemment, comme toute couche d'adaptation, ce n'est pas du 100%. Mais au final, s'eût été intéressant de disposer d'un kernel BSD interchangeable avec le noyau Linux. Mais peut-être qu'une fois le projet exposé ci-dessus bien avancé, les connaissances acquises permettront de mener un tel projet d'équivalence fonctionnelle du noyau.
    • [^] # Re: Architecture vs paquet

      Posté par . Évalué à  2 .

      Je pensais la même chose mais en y réfléchissant bien cela est impossible, en effet, un nouveau noyau apporte ça nouvelle gestion du disque, ces systèmes de fichiers supportés et le format de binaires.

      Ainsi, un noyau *BSD ne voit pas le disque de la même façon qu'un noyau Linux, de même pour le système de fichier Ext3 n'est pas forcément disponible partout et ensuite vient le format des binaires qui peuvent varier... Du coup, il est impossible d'utiliser des noyau différents sur la même "base"...

      Mais c'est vrai que cela aurait été plutôt sympa de passer de NetBSD à Linux puis FreeBSD ou Hurd sans avoir à tout réinstaller mais juste à booter sur un autre noyau...
      • [^] # Re: Architecture vs paquet

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Il faudrait un système complètement écrit en langage interprété, ou compilé à la volée.
        Comme ça, le changement au démarrage concernerait le noyau et la machine virtuelle uniquement.

        Comme c'est moi qui poste, comme d'hab: merci de mettre mon nom au générique, et bon courage pour le développement. Vous n'oublierez pas d'optimiser un peu tout ça parce que 1h pour copier un fichier de 50Mo, c'est trop long!
        • [^] # Re: Architecture vs paquet

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Lorsque Clang (frontend C/C++/objC de LLVM) sera au point et que la quasi totalité des logiciels libres pourront être compilé sans problème, rien n'empechera de faire ce que tu proposes.

          Faudra juste penser à acheter de la bière et des pistaches quand tu feras une mise à jour de GNOME ou de KDE... Les fans de Gentoo apprécieront, les autres moins :-)
          • [^] # Re: Architecture vs paquet

            Posté par . Évalué à  1 .

            En parlant de kde , ca ne choc que moi le K pour designer freebsd/gnu ?
            • [^] # Re: Architecture vs paquet

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              C'est une blague multi-blagues (le multi c'est pour le "ca ne choc que moi" au lieu de "ça ne choque que moi" ;) )?

              Donc, si je comprends bien:
              - les Kernels sont tous des projets KDE
              - la glibc est sûrement un projet Gnome!!

              Sans rancune hein!
            • [^] # Re: Architecture vs paquet

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              C'est pour bien dire que c'est le noyau de FreeBSD et non tout FreeBSD. Le premier coup, cela m'a surpris mais je pense que c'est ce qu'il y avait de meiux à faire. Sinon, on aurait cru avoir les mêmes ports que FreeBSD mais sous forme apt-get alors qu'en pratique, ce n'est pas du tout cela.

              En effet, ce portage du noyau FreeBSD utilise au maximum les paquetages déjà existant chez Debian, d'ou le GNU. Evidement, il y aura des paquetages spécial pour cette architecture comme pf à la place d'iptables... Normalement, le nombre de paquetage différent va être réduit au minimum.

              Au final, cette Debian a noyau FreeBSD ne devrait pas ressembler tant que cela à FreeBSD. Il y a des chances que les autres BSD ressemble plus à FreeBSD. L'environnement de la debian sera le même que sur les autres debian et sera donc complètement basé sur les composants GNU.
    • [^] # Re: Architecture vs paquet

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Il est possible techniquement de faire des binaires compatibles avec les deux noyaux, c’est le projet GNU/Any, mais cela pose beaucoup de problèmes d’échelle et intéresse trop peu de monde pour l’instant.
      • [^] # Re: Architecture vs paquet

        Posté par . Évalué à  4 .

        Sans compter que finalement, ce n'est peut-être pas si utile que ça. Si c'est pour faciliter la tâche des concepteurs de softs proprio, je ne vois pas l'intéret (le pas-libre, c'est mâââl, même sous Linux). Si c'est pour pouvoir changer de noyau au boot, ça me semble être un outil de geek sans vraie utilité (à part si on admet l'imperfection des systèmes, qui peut conduire à "je boote sous BSD pour utiliser mon wifi et sous Linux quand je veux l'accélération 3d"). Si c'est pour faire des économie de disque dur sur les serveurs de Debian, bah euh... ouais hein :-)

        J'imagine que les contraintes de la compabilité binaire ne peuvent que nuire au développement et à l'innovation des projets, alors que les avantages ne sont pas vraiment évidents...
        • [^] # Re: Architecture vs paquet

          Posté par . Évalué à  10 .

          aider au développement des virus multiplateformes ? ;)

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # En parlant de freeBSD -- Question...

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Je ne sais pas si c'est en grand rapport mais je me lance quand même. Est ce que l'on pourrait aussi imaginer de voir un jour un système de ports comme celui de freebsd dans un système gnu/linux (comme Debian par exemple) ? Il me semble que Gentoo fait ça aussi et c'est vraiment un truc fabuleux...

    - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

  • # Intérêt ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    C'est bien beau mais quel est l'intérêt ?

    Si on veut utiliser le noyau FreeBSD autant utiliser FreeBSD directement, c'est libre et pas cher.
    • [^] # Re: Intérêt ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Avoir un vrai gestionnaire de package sous BSD?

      Tu vas peut être prendre ca pour un troll, mais même si j'ai beaucoup d'estime pour les *BSD, dpkg me manque toujours... Donc une Debian avec noyau BSD, ca serait la seul façon pour moi d'avoir un BSD sur mes machines.
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Vu que tu sembles bien connaître les deux univers :
        Pour toi qu'elle est l'intérêt du noyau BSD par rapport au noyau Linux ?
        • [^] # Re: Intérêt ?

          Posté par . Évalué à  5 .

          DTrace? ZFS?

          Le son fonctionne peut-être mieux aussi: ils se sont concentrés sur OSS, plutôt que d'avoir n-solutions..
          • [^] # Re: Intérêt ?

            Posté par . Évalué à  1 .

            Pour le son je ne suis pas vraiment d'accord. J'ai par exemple un PC, un vieu coucou (Celeron 800, chip SiS) pour lequel le son marche parfaitement sous Linux mais ne fonctionne pas sous FreeBSD à part pour les CD audio...

            Dans l'ensemble *BSD supporte quand même beaucoup moins bien le matériel que Linux. C'est dommage car le système a d'autres avantages, dont une séparation système/autres apps bien plus propre que sous Linux au moins au niveau de l'organisation du système de fichiers.

            "-".
        • [^] # Re: Intérêt ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          en faveur de BSD* : pf, drivers wifi qui marchent pour de vrai, plus stable, plus sécurisé (les deux derniers sont discutables, c'est surtout la méthode de développement qui est plus surveillé, et le but qui est différent).

          en faveur de Linux : plus de drivers, nouveauté plus rapidement sous linux, les mises en veilles qui marchent (mieux?), plus de programmes dispo.

          * Je ne connais qu'OpenBSD.
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Avoir un vrai gestionnaire de package sous BSD?

        Tu vas peut être prendre ca pour un troll, mais même si j'ai beaucoup d'estime pour les *BSD, dpkg me manque toujours...


        Non je suis d'accord qu'il y a beaucoup à faire pour améliorer les ports FreeBSD. Mais ce n'est pas une question de noyau ou de userland. C'est surtout une question de main d'oeuvre pour faire les paquets. Je ne vois pas ce qui empecherait de porter dpkg sous FreeBSD.

        Donc une Debian avec noyau BSD, ca serait la seul façon pour moi d'avoir un BSD sur mes machines.

        Tu n'auras pas un BSD tu auras une Debian.
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Oui, et également le fait de disposer de packages binaires à jour. J'ai effectué il y'a quelques années la migration de serveurs de production sous FreeBSD pour les faire passer sous Debian pour cette raison, il était devenu trop fastidieux et trop couteux en temps et en charge machine de devoir tout recompiler à chaque mise à jour.
    • [^] # Re: Intérêt ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Pour les gens qui veulent le userland GNU ?
      C'est vrai que la population cible n'est sans doute pas énorme (euphémisme) mais bon les devs Debian sont des volontaires donc ils bossent sur ce qui les intéresse.
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

        A terme, on aura un système BSD qui se gère comme une debian avec le même installateur... On pourra avoir une machine virtuelle BSD comme on a des LINUX.

        C'est tout simplement génial d'avoir plusieurs noyaux pour un même environnement. Je ne suis pas du tout sur que cela reste anecdotique. Il est possible que cette version BSD prenne une place importante dans le paysage.

        Il faut voir le nombre d'outil qui gravite autour de debian et qui vont à terme marcher pareil sur ce noyau.

        Bon, étant enthousiasmé, j'avoue ne pas être objectif.
    • [^] # Re: Intérêt ?

      Posté par . Évalué à  5 .

      http://wiki.debian.org/Debian_GNU/kFreeBSD_why

      la traduction :
      – des interfaces noyaux plus sympa  (OSS comme système de son, pf comme firewall, devfs pour gérer de /dev) ;
      – des trucs sympa sur la sécurité (jails) ;
      – NDIS directement dans le noyau ;
      – support de ZFS ;
      – parfois de meilleures performances ;
      – contourner des menaces légales (SCO) ;
      – les dev de FreeBSD sont plus intéressé pour fusionner de nouvelles fonctionnalités que Linus… ;
      – meilleur support pour certains matériels.
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        >>>  NDIS directement dans le noyau

        Et c'est bien ça ? Beuark.

        >>> les dev de FreeBSD sont plus intéressé pour fusionner de nouvelles fonctionnalités que Linus

        Tu a des exemples probants ?
        • [^] # Re: Intérêt ?

          Posté par . Évalué à  4 .

          « Tu a des exemples probants ? »

          Non pas du tout :)

          J'ai juste traduit vite fait la page du wiki Debian…
      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        http://wiki.debian.org/Debian_GNU/kFreeBSD_why

        la traduction :
        – NDIS directement dans le noyau ;


        Merci pour le lien.

        Pour NDIS ils disent en fait que c'est intégré aux sources du noyau de base, pas que c'est directement dans le noyau.

        C'est un des avantages de FreeBSD, il ne faut pas choisir son kernel à 4 décimales prêt.

        Visiblement il n'y a pas que le noyau d'utilisé, il doit y avoir les outils userland associés (pfctl, zfspool, ...) et peut-être la libc FreeBSD ?
    • [^] # Re: Intérêt ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      Bonjour,

      J'aurais tendance à dire que cela va profiter à l'ensemble de la communauté Debian car j'imagine que porter une distrib sur un noyau différent permettra (a permis?) de découvrir des bugs resté cachés jusque là.

      Marc

      • [^] # Re: Intérêt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        ça devrait également faciliter le portage d'application sous les BSD en rajoutant Debian aux contributeurs des "portages" sous BSD (c'est à dire faire le ménage dans les linuxeries des programmes tiers).
        • [^] # Re: Intérêt ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Pas sûr, il n'y a qu'à voir pkgsrc de NetBSD, le nombre de paquets est bien inférieur (environs 8500 en comptant pkgsrc-wip) à celui de FreeBSD (20028 d'après Freshports).
          • [^] # Re: Intérêt ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Je ne suis pas spécialiste des BSD mais par exemple avec Debian, on peut avoir le paquet machin avec à coté machin-dbg, machin-doc, machin-dev, libmachin et libmachin-dev. Selon la manière dont est saucissonné un paquet, on arrive à des chiffres assez différent.

            Le nombre de paquetage d'une distribution est donc juste une indication mais il ne faut pas toujours prendre cette valeur pour une référence absolue.

            Ceci dis, je ne suis pas surpris que NetBSD est moins de paquetage que FreeBSD.
            • [^] # Re: Intérêt ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

              Surtout que dans NetBSD, y'a beaucoup de paquetages qui ne représentent pas de nouvelles applications:
              kernel-grille-pain
              kernel-four-micro-ondes
              kernel-cafetière

              -------------->[ ]
  • # Back to the roots

    Posté par . Évalué à  1 .

    Le userland des distributions GNU/Linux viennent de manière importante des BSD. Maintenant ils y retournent :-)

    Sérieusement: chapeau !

    Nous allons pouvoir xenifier/kvmifier/virtuozzoifier du FreeBSD et du Debian avec un seul noyau.

    SI je compte bien, les outils GNU ont été portés sous Windows (en natif un peu et via Cygwin), sous BSD. Sous Linux aussi (le noyau seul, on répète, ne fait rien de bon). Il reste quoi d'interessant ? :-)
    OS/2 Warp, dernier descedant d'une sympatique lignée.
    • [^] # Re: Back to the roots

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Pas BeOS/Haiku dans tout les cas, les outils GNU marchent très bien dessus.
    • [^] # Re: Back to the roots

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Le userland des distributions GNU/Linux viennent de manière importante des BSD. Maintenant ils y retournent :-)

      Complètement pas. On parle de noyaux BSD, là…

      Nous allons pouvoir xenifier/kvmifier/virtuozzoifier du FreeBSD et du Debian avec un seul noyau.

      Non, justement, il n'est pas du tout question de faire ça. Juste d'avoir un système Debian spécialement compilé, avec un noyau FreeBSD.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.