Frescobaldi 1.0, un incontournable pour musiciens

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
24
7
jan.
2010
Son
Connaissez-vous Frescobaldi ?

C'est avant tout un compositeur italien du XVIIe siècle : Girolamo Frescobaldi (1583-1643). Mais dans notre cas, il s'agit d'un logiciel d'édition de musique pour KDE4.

Comment expliquer ce qu'est Frescobaldi ?

On va essayer une approche par analogie. Vous connaissez peut-être LilyPond : un logiciel fournissant un langage textuel de saisie de la musique, similaire par bien des aspects à LaTeX. LyX ou KLyX sont des interfaces graphiques à LaTeX, c'est à dire un éditeur un peu plus « sexy » qu'un bête terminal avec vi/emacs. Et bien, Frescobaldi est à LilyPond ce que KLyx est à LaTeX.

Fonctionnalités

Frescobaldi possède des fonctionnalités avancées d'édition de partitions : assistant de création de partitions, éditeur d'articulations, complétion automatique, colorisation du code LilyPond, etc. Il se comporte comme un IDE pour générer de magnifiques PDF de vos partitions. Il peut même jouer votre partition à partir du fichier MIDI généré automatiquement. Couplé à rumor, il vous permet même de saisir votre code LilyPond depuis votre clavier MIDI.

Oui, Frescobaldi peut faire tout ça. Et peut-être même plus, votre serviteur est loin d'avoir tout exploré. L'interface, bien que simple d'approche, est très complète (et les notations musicales parfois bien compliquées).

Frescobaldi 1.0

La première version de Frescobaldi, rendue officielle sur KDE-apps, date du 26 décembre 2008. La version 1.0 est sortie tout juste un an après, soit le 26 décembre 2009. Frescobaldi est principalement développé par le néerlandais Wilbert Berendsen (wbsoft) qui fournit de l'aide sur la page KDE-apps si l'on demande gentiment. Frescobaldi est issu d'ancien projet du même auteur : LilyKDE3 et lilypond-kde4. Wilbert est aidé par divers contributeurs, au moins pour les traductions. Il est traduit en allemand, espagnol, français, anglais et italien, entre autres. Bien que jeune, ce projet est activement développé. Bien conscient que ce genre de logiciel est un peu particulier, je voulais saluer ici le travail effectué par son auteur. Ce logiciel est vraiment un incontournable, et pour les musiciens probablement ce qu'il manquait à LilyPond : un outil graphique intuitif.

Souhaitons longue vie à Frescobaldi !
  • # Mauvaise analogie

    Posté par . Évalué à  4 .

    Frescobaldi s'apparente plus à Kyle [http://kile.sourceforge.net/] qu'à Lyx ou KLyx (KLyx ? il qui n'existe plus depuis belle lurette).

    Des éditeurs WYSYWIG à la LyX existent [http://www.linux.com/archive/feature/118302], avec les défauts inhérents à ce mode d'entrée et les contraintes d'édition d'une partition musicale. Par exemple, le respect du tempo entraîne l'obligation de remplacer une croche par deux doubles croches.
  • # Waah les références ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

    Frescobaldi est à LilyPond ce que KLyx est à LaTeX.

    Ah ben ça c'est vraiment super parlant comme référence pour un néophyte.
    • [^] # Re: Waah les références ...

      Posté par . Évalué à  7 .

      Ce n'est qu'une approximation, tu peux toujours te renseigner sur les différents liens fournis dans la news.
      Autrement, pour faire simple (ou pas) :
      Que ce soit un fichier LaTeX ou lilypond, le cheminement est le même : tu crées un fichier texte avec ton éditeur favori. Dans ce fichier, tu insères des commandes pour indiquer les propriétés de ton texte. Ainsi, sous LaTeX par exemple, pour faire un titre de section, tu mettras \section{titre}. Sous lilypond, pour créer une partition tu feras quelque chose de similaire.
      Pour obtenir un document final, un fichier postscript ou pdf par exemple, il faudra faire une sorte de compilation de ton fichier source. Avec LaTeX, on peut utiliser, entre autres, la commande latex ou texi2pdf. Avec lilypond, l'exécutable s'appelle lilypond.
      Maintenant, lyx ou tout autre éditeur WYSIWYG LaTeX te "masque" d'une certaine façon ces commandes, et tu te contente de taper ton texte et pour le mettre en forme, tu utilises les jolis petits boutons des barres d'outils ou les commandes dans les menus. La compilation se fait plus ou moins à la demande.
      Frescobaldi permet d'une certaine façon de faire la même chose avec les fichiers lilypond. L'une des différences majeures (cf. copies d'écran), c'est que ton fichier texte reste visible, comme si tu l'éditais avec ton éditeur de texte favori, mais tu as la possibilité de voir en même temps ton fichier final, ta partition, telle qu'elle serait si tu l'imprimais. D'ailleurs, j'ai oublié de mentionner dans la news que le fichier pdf est interactif : un clic sur une note place le curseur d'édition au bon endroit dans le fichier source.
      Voilà, j'espère que c'est plus clair pour toi.
    • [^] # Re: Waah les références ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      si tu ne connais ni lilypond, ni klyx, ni LaTeX, ça peut au moins d'enseigner une chose : tu n'as sans doute pas besoin de ce logiciel.

      Axel
      • [^] # Re: Waah les références ...

        Posté par . Évalué à  4 .

        Ca n'empêche pas d'être curieux :-)

        Je n'ai pas besoin de connaître le cycle de vie des étoiles, et pourtant j'adore apprendre des choses dans ce domaine.
  • # Excellent logiciel

    Posté par . Évalué à  4 .

    J'utilise ce logiciel depuis 6 mois et je le trouve vraiment génial. Je cherchais désespérément un remplaçant à Sibelius pour Ubuntu et je suis tombé sur Lilypond puis sur Frescobaldi, j'arrive à produire à présent des partitions d'une qualité nettement supérieur à ce que j'arrivais à faire avec Sibelius, et je trouve que l'édition est nettement plus rapide avec un éditeur de texte qu'avec une méthode graphique.

    Un petit exemple de rendu : http://dreuxl.free.fr/lilypond/lavalsedamelie/lavalsedamelie(...)
    Les fichiers lilypond : http://dreuxl.free.fr/lilypond/lavalsedamelie/
    • [^] # Re: Excellent logiciel

      Posté par . Évalué à  2 .

      Je l'ai testé hier, bien que je ne sois pas musicien pour deux sous, et j'ai trouvé l'intégration dans KDE très agréable.
      Par rapport à la dépêche, je rajouterai que la documentation en ligne est directement accessible depuis Frescobaldi.

      J'essaie d'ailleurs de faire un peu la promotion de Lylipond auprès des musiciens que je connais mais sans grand succès pour le moment et Frescobaldi pourrait être une solution mais faudrait aussi passer sous Linux. Sur Linuxmao, il est fait mention de Denemo (http://www.denemo.org/index.php/Main_Page ) qui est disponible pour Windows. Faudrait que je le teste pour voir ce que ça donne.
  • # Méthode de saisie

    Posté par . Évalué à  5 .

    A première vue, whaou !
    Les partitions ont l'air bien propres et sympathiques à lire. Ca à l'inconvénient de son avantage: on perd le côté "cahier d'école" des partoches griffonnées. Mais c'est plus pratique pour faire les corrections :-)

    Je me suis toujours interrogé sur "la bonne méthode" pour écrire des partitions sur un ordinateur. Dans l'idéal il faudrait une tablette graphique et un logiciel capable de transcrire nos gribouillis. Pas gagné.
    L'idée d'un langage semble donc quasi nécessaire, comme ce qui est implémenté dans ce logiciel. Avec l'inconvénient de devoir apprendre/comprendre. Je n'entrevois cependant pas d'autre solution plus naturelle.
    • [^] # Re: Méthode de saisie

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Je n'entrevois cependant pas d'autre solution plus naturelle.

      Tu chantes/joue de la guitarre/de l'harmonica/... dans le micro de ton PC et le logiciel traduit immédiatement en partition.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Méthode de saisie

        Posté par . Évalué à  2 .

        Même chose qu'avec une entrée midi.
        Reste à ajouter les "annexes": nuances, attaques et autres ponctuations.

        Il reste une montagne de travail :-)
        • [^] # Re: Méthode de saisie

          Posté par . Évalué à  3 .

          Bonsoir,

          De mémoire, Rosegarden [http://www.rosegardenmusic.com/] est capable de sortir une partition en format Lylipond.

          On peut donc «saisir» sa musique sur un clavier MIDI, exporter la partition en format Lilypond, puis retoucher sous Frescobaldi.

          Remarque : n'ayant pas de périphérique MIDI, je n'ai pas pu tester en réel, donc si quelqu'un pouvait confirmer...


          --
          Le Troll Farceur
          • [^] # Re: Méthode de saisie

            Posté par . Évalué à  3 .

            C'est ce que font pas mal de gens au clavier. Avec des logiciels sous Windows en général.
            Ils improvisent au clavier, récupèrent le tout via midi, et font ensuite les retouches. C'est achement plus rapide que tout le reste. Mais gros travail d'édition.
            Bon de toutes manières, c'est toujours un gros travail.
  • # vive le python...

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Pour info, le logiciel est développé en python avec la lib python-kde.

    ça plante quand on le lance sous Debian, donc je n'ai jamais pu le tester, mais c'est un bug de python-kde qui devrait être corrigé rapidement (plus exactement, qui doit déjà être corrigé, mais qu'on devrait voir apparaitre dans les paquets Debian dans un futur proche... du moins d'après la notion d'espace temps des développeurs debian...)

    En attendant, y'a un plug-in pour JEdit qui fonctionne plutôt bien.

    Axel
  • # Do Ré Mi ... ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Peut-on utiliser les noms latins des notes (do, re, mi, fa ...) dans Frescobaldi ? Je sais que Lilypond peut le faire, mais l'auteur de Frescobaldi étant néerlandais, pas sûr qu'il ait prévu cette possibilité !
    • [^] # Re: Do Ré Mi ... ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      Frescobaldi n'est qu'un frontend à lilypond. Ce n'est pas une ré-écriture de ce dernier ni même un concurent. Il l'utilise, donc si ça fonctionne avec lilypond, ben c'est bien.
      • [^] # Re: Do Ré Mi ... ?

        Posté par . Évalué à  4 .

        Pour ce faire, inclure en début de partition le mode de notation italienne :

        \include ''italiano.ly''

        --
        Le Troll Farceur
  • # Rosegarden

    Posté par . Évalué à  2 .

    Je suis stupéfait de ne pas voir de mention à l'excellent rosegarden, qui est un séquenceur midi et wave + éditeur de partitions pour KDE. rosegarden permet tout à fait d'écrire ou arranger une partition graphiquement (même relativement complexe) et de l'exporter au format lilypond (ou de l'imprimer directement)

    Donc au final, pour ceux qui connaissent les deux, qu'est-ce que ce logiciel apporte par rapport à rosegarden ?
    • [^] # Re: Rosegarden

      Posté par . Évalué à  3 .

      Le réponse est un peu dans la question en fait. Rosegarden est un séquenseur midi et wave. Frescobaldi un "simple" éditeur de partition. L'avantage de frescobaldi, c'est qu'il ne travaille que sur des fichiers lilypond (comprendre, pas besoin de faire les opérations d'import/export comme dans rosegarden).
      Enfin, pour ce que j'en sais, rosegarden n'est pas encore pleinement fonctionnel sous kde4 (et qu'on ne me la raconte pas avec le fait qu'il fonctionne avec ses dépendances kde3 sous kde4, ça je sais, mais kde3 est définitivement du passé).
      De son côté, frescobaldi a été directement conçu pour fonctionner sous kde4. J'en profite d'ailleurs pour indiquer ici qu'il devrait logiquement fonctionner également sous windows, puisque les applis kde4 sont théoriquement portables. Je n'ai pas de quoi tester (tant niveau matériel que niveau logiciel), mais si une bonne âme a plus d'informations que moi sur le sujet, il peut nous tenir informés ici. D'ailleurs lilypond est dispo sous windows d'après la page du projet. Il faudrait voir pour rumor.
    • [^] # Re: Rosegarden

      Posté par . Évalué à  2 .

      Rosegarden est un bon logiciel, mais il ne permet d'entrer les notes que graphiquement, ce qui fait que l'export Lilypond ne sera sans doute pas beaucoup mieux que l'impression ou la visualisation directe, et il ne sera pas possible de modifier la source lilypond pour avoir des fonctionalités avancées de lilypond tout en continuant à travailler dans rosegarden.

      À l'inverse, frescobaldi peut être comparé à un interface de travail pour lilypond, mais si on ne connais rien à lilypond (ce qui est mon cas), on ne pourra pas afficher une seule note.

      C'est aussi pour cela que la comparaison avec Lyx ne me semble pas très pertinente, vu que Lyx c'est plutôt ce que fait Rosegarden en équivalent.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Rosegarden

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Après avoir étudié diverses possibilités pour éditer des partitions sous Linux, dont Rosegarden, je me suis tourné vers Lilypond, dont la courbe d'apprentissage est assez pentue au départ, mais aux possibilités, à la puissance et je dirais même au rendu incomparables.

      Les éditeurs graphiques du genre de celui intégré à Rosegarden sont très bien pour faire des choses simples et lorsque le rendu final n'est pas très important (sous Linux du moins, dans le monde proprio il existe des monstres genre Finale qui reste la référence ultime). Mais dès qu'on veut faire des vraies bonnes partitions agréables à lire, ça devient vite galère. Et qu'on ne vienne pas me parler de retoucher les fichiers pondus par ces éditeurs lors d'un export au format Lilypond : le code généré est totalement affreux, inexploitable.

      Bref, après quelques années à écrire mon code Lilypond à l'éditeur de texte,j'ai découvert Frescobaldi justement via l'auteur de cette dépêche et c'est pour moi le complément idéal à Lilypond : on reste maître du code, et on a des outils qui facilitent grandement la saisie - ne serait-ce que le rendu pdf interactif à côté, c'est un gain immense en productivité quand on fait des retouches et du fignolage ! Un genre d'IDE pour code Lilypond, en quelque sorte.

      Voilà en gros pour moi, le besoin que cela comble par rapport à des logiciels du genre Rosegarden (qui n'en reste pas moins, lui, un très bon séquenceur).
  • # suivi de version

    Posté par . Évalué à  2 .

    Existe t'il un outil de suivi de version pour les partitions (avec affichage graphique des modifications) ?
    On peut utiliser svn, git, cvs et autres pour les versions, mais ca pourrait être sympa un outil graphique permettant de voire les modifications sur la partition.

    Enfin j'dis ca j'dis rien
  • # Musescore

    Posté par . Évalué à  1 .

    Je conseille également muse score : http://www.musescore.org/fr
  • # Mauvaise grammaire

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    >> Wilbert est aidé par divers contributeurs, au moins pour les traductions.
    Ok.

    >> Il est traduit en allemand, espagnol, français, anglais et italien, entre autres.
    Ils ont traduit Wilbert ??

    >> Bien que jeune, ce projet est activement développé.
    J'ai cru que Wilbert était jeune.
  • # page sur linuxmao

    Posté par . Évalué à  3 .

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.