Hackathon pour les vingt ans de sympa les 1ᵉʳ et 2 avril 2017

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, palm123 et Nils Ratusznik. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
21
9
mar.
2017
Communauté

Le logiciel libre sympa a commencé il y a vingt ans comme gestionnaire de listes pour la communauté universitaire française. Il est devenu au fil des années un outil de groupware minimaliste avec des fonctionnalités qui permettent la délégation, l’industrialisation et la personnalisation de création et d’animation de groupes de travail, le partage de documents et « bien d’autres choses » comme le disait David Verdin (le précédent mainteneur de sympa) lors de sa présentation aux journées Perl 2013.

Pour fêter ses vingt ans, la communauté sympa organise un hackathon hébergé par l’Université de Strasbourg, afin d’offrir à notre fidèle serviteur une interface Web plus moderne qui permette aux utilisateurs les moins techniques de disposer d’un maximum de fonctionnalités de l’outil, en plus d’être material et responsive.

Inscrivez‐vous au hackathon et restés informés en vous connectant à cette liste.

NdM. : LinuxFr.org fait partie des utilisateurs de sympa, pour ses listes internes et pour quelques listes de groupes d’utilisateurs de logiciels libres.

Sont déjà acteurs de l’évènement :

  • # Material ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    en plus d’être material et responsive

    Une refonte de l’interface de sympa est grandement bienvenue, et toute interface aujourd’hui se doit naturellement d’être adaptative. Par contre, je ne comprends pas pourquoi la concevoir en material.

    Material Design est un très beau travail de design language et comprend toutes les briques pour concevoir un système d’interface cohérent et intéressant, mais c’est le design language de Google et d’Android. À moins de travailler chez Google ou de faire une application Android, il n’y a pas beaucoup de sens à l’utiliser.

    Je ne vois pas bien quel est l’intérêt pour sympa de ressembler à un produit Google. On pourrait suivre les guidelines iOS et ressemble à un produit Apple ou la charte de Windows et ressembler à un produit Microsoft. Tous sont des systèmes réalisés de manière très compétente, mais aussi de manière très identitaire.

    Il y a probablement matière à s’inspirer de tous ces principes, et bien sûr il n’y a pas moyen en deux jours de hackaton d’arriver à ce niveau de réflexion qui correspond à des mois de travail et d’expérimentations par des équipes de designers. Mais je crois qu’il vaut mieux construire sur les idées pour arriver à autre chose, plutôt que de les suivre à la lettre. Que sympa ressemble à sympa et pas à Google Nice™ for Android.

    • [^] # Re: Material ?

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 10/03/17 à 14:24.

      Je peux pas parler pour sympa, mais vu que j’ai fait le même choix dernièrement :

      1. Ça veut dire que ça s’intègre assez bien sous Android sans faire une application Android dédiée. Ce qui est plutôt cool, pour une appli responsive (oui, ça s’intègre assez mal sous iOS, mais perso, je m’en fiche).

      2. Tu as pas mal de ressources à ta disposition, sur énormément de plateformes (Android, material-design-lite pour le web en général, Xamarin pour du mobile générique, des plugins pour React/Angular/Vue…)

      3. « Mais je crois qu’il vaut mieux construire sur les idées pour arriver à autre chose, plutôt que de les suivre à la lettre » : ce genre de raisonnement attractif se révèle souvent désastreux dans énormément de domaines (crypto (comment ça une simple petite retouche personnelle sur le système de padding a complètement pété la sécurité de mon application ?), optimisation (comment ça mon algo plus efficace en théorie plombe les perfs ?), …). En tant que non-designer, je ne me sens pas assez compétent pour différencier une touche personnelle sympa et créative d’un epic fail subtil.

      4. En ergonomie, j’ai tendance à penser que respecter les habitudes des utilisateurs est importante. Les utilisateurs ont pris leur marque sur le material design grâce à Android ; fais du material-like mais pas exactement material et tu vas juste réussir à les embrouiller. Certes, embrouiller tes utilisateurs te démarquera, mais je suis pas sur que ce soit une bonne manière de se démarquer :)

      5. Je me base sur material design parce que je ne considère pas le design général comme étant le point différenciant de l’application (ce serait plutôt ses fonctionnalités). J’ai pris le parti d’utiliser les idées des autres pour me simplifier la tache, alors pourquoi donc ensuite me la complexifier en remettant chaque décision en question ? Autant repartir de 0.

      • [^] # Re: Material ?

        Posté par . Évalué à 1.

        j'ai demandé à notre lead frontend. il m'a dit "pas la peine de répondre: Moonz a tout dit"

    • [^] # Re: Material ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Je suis plus ou moins à l'origine de ce choix, et je vais leader la partie UI/UX pendant le Hackathon

      Moonz a je pense bien expliqué pourquoi le choix de suivre des guidelines de "grands" est pertinent. Je ne suis pas designer, je n'ai ni la formation, ni la prétention de me qualifier ainsi. Je n'ai pas la compétence, ni le recul qu'ont les ingénieurs de Google qui ont créé ces guidelines. Par contre, je sais suivre des guidelines à peu près correctement.

      Je n'ai pas choisi les guidelines ni d'Apple, ni de Microsoft, parce qu'elles n'ont pas été faites pour le web, qu'elles sont moins répandues, et pas forcément les mêmes entre le desktop et le mobile. Les guidelines Material Design ratissent large, du téléphone au desktop, en passant par les smartwatch et les TV. Aussi, Android présentant une très grande part de marché, et Google étant présent un peu partout, les gens ont l'habitude des mécanismes du Material Design. Du coup, pas besoin de faire de grandes formations – alors que c'est le cas aujourd'hui pour Sympa – pour savoir utiliser le logiciel.

      Ces guidelines ont aussi l'avantage d'être très complètes et précises – sans être très restrictives pour autant –, et il y a vraiment énormément de ressources sur le web, autant niveau design (icônes, presets Photoshop/Sketch/…, exemple d'apps) que niveau dev, avec des bibliothèque pour à peu près tous les écosystèmes.

      Pour te donner une idée de ce que j'ai déjà fait pour Sympa, sur à quoi il pourrait ressembler, voici quelques prototypes de navigation sur mobile et sur desktop, ainsi que de l'administration d'une liste. C'est loin d'être parfait, c'est loin d'être fini, mais ça peut donner un bon aperçu de à quoi pourrait ressembler Sympa. Et j'ai pu faire ça en relativement peu de temps, comparé à ce que j'aurais passé comme temps à créer une toute nouvelle identité visuelle pour Sympa from scratch.

      • [^] # Re: Material ?

        Posté par . Évalué à 2.

        T'utilises quoi pour réaliser ces jolis prototypes ?

        • [^] # Re: Material ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Pour le coup, c'est propriétaire & que sur macOS, j'ai rien trouvé de libre qui fasse ça aussi bien aussi rapidement :(

          C'est Sketch.app pour le design, et Flinto pour rendre le prototype interactif

      • [^] # Re: Material ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Je déteste ce style d'interface, à commencer par ces polices qui donnent l'impression d'avoir des contours flous, et en continuant par sa probable incompatibilité totale avec d'anciens systèmes. Sera t-il au moins possible de basculer sous une interface à l'ancienne(demande-je sans grand espoir)?

        De plus, alors que Sympa est rempli de bugs fonctionnels à la pelle, refaire l'interface ne me semble absolument pas la priorité.

        • [^] # Re: Material ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Sera t-il au moins possible de basculer sous une interface à l'ancienne(demande-je sans grand espoir)?

          Faudra la coder : l'interface ne sera qu'un moyen d'accéder à l'API. (un des buts est de fournir une API propre pour que chacun puisse coder son interface en s'appuyant dessus)

          De plus, alors que Sympa est rempli de bugs fonctionnels à la pelle, refaire l'interface ne me semble absolument pas la priorité.

          Oui et non : c'est très con, mais une bonne interface est un des critères qui fait que les gens adhèrent ou pas à un logiciel/service. On n'aurait jamais osé lancer Framalistes avec la précédente interface, ça n'aurait pas marché. Truc bête : l'interface actuelle n'est au final qu'un coup de peinture sur celle d'avant, mais avec une CSS plus jolie, un agencement moins compact… mais ça fait une sacrée différence ! Donc une jolie interface bien pensée (parce que l'actuelle, y a quand même pléthore d'options que les utilisateurs lambda ne vont pas comprendre), qui propose des options simples à comprendre, avec quand même un onglet « Options avancées », je t'assure que ça sera bien utile !

          Et personne n'a dit que les bugs fonctionnels n'allaient pas être traqués en même temps que la nouvelle interface sera en cours de développement.

          It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # Appli Yunohost ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 10/03/17 à 15:54.

    Yunohost est "acteur de l'évènemnet" est-ce que ça veut dire qu'une intégration à Yunohost va voir le jour ? Ça serait vraiment, vraiment très bien !

    Sachant qu'une intégration de Mailman patine depuis 1 an : https://yunohost.org/#/apps_in_progress_fr

    • [^] # Re: Appli Yunohost ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Yope,

      c'est l'idée, ouai :). Ca fait plusieurs mois que ca parle de packager sympa pour Yunohost (notamment dans le contexte de Dégooglisons ici et ici). On verra si on arrive à pondre quelque chose qui tiens la route ;)

      Désolé pour Mailman (c'est moi qui ait fait cette tentative de packaging probablement très dégue parce que je connais mal postfix & co).

      • [^] # Re: Appli Yunohost ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Super ! Bon courage pour l'intégration :-) Pour Mailman, mon commentaire ne se voulait pas être un reproche.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.