Intouchables, Forces Spéciales et Polisse : le cinéma français se porte bien

Posté par . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags : aucun
20
3
nov.
2011
Culture

Je vous propose trois critiques de films français récents :

  • Intouchables ;
  • Forces Spéciales ;
  • Polisse.

Qui devraient, je pense, intéresser les DLFPiens, voire leur plaire.

Intouchables

Je vais vous parler du dernier film comique français en date : Intouchables.

Au casting, nous avons en premiers rôles François Cluzet et Omar Sy (oui, oui, celui du duo « Omar et Fred »). Le synopsis est simple, mais relativement original :

Philippe, aristo aussi riche que guindé, est paraplégique. Il ne peux bouger son corps en dessous de son cou. Il a donc besoin d’aide à domicile. Il embauche Driss, « un jeune de banlieue » qui semble être le moins qualifié possible pour ce poste.

C’est tiré d’une histoire vraie, et les deux compères de la vraie histoire ont apporté leur contribution au film.

Voilà pour ce que l’on sait avant d’entrer dans la salle.

Maintenant, pendant le film, on rit beaucoup. L’humour est plus focalisé vers la maladie que vers de l’humour lourd sur un jeune de banlieue. Le côté jeune des banlieues sert juste à rendre le personnage moins condescendant. La bande annonce ne montre pas l’essentiel du film.

C’est vraiment un film où l’on ne s’ennuie pas. Les quelques moments calmes servent à montrer des sentiments différents, un partage entre les deux personnages principaux ou la tristesse d’un des deux personnages. D’ailleurs, Cluzet nous montre une belle interprétation.

Au final, je trouve que ce film nous montre un regard différent sur le handicap. Un excellent film que je recommande à tous.

Forces spéciales

Forces spéciales n’est pas un film d’action. Si vous y cherchez un film à l’américaine (c’est un film français), vous allez être soit très déçu, soit agréablement surpris par un film différent.

Le film cherche à nous montrer comment se passe une opération des forces spéciales lors d’une mission.

Le contexte est très réaliste : une journaliste française est enlevée au Moyen‐Orient. On envoie un commando pour faire de la reconnaissance à un endroit où l’on pense qu’elle est ; puis, dans la précipitation, il est décidé que ce sera à eux de l’exfiltrer.

Le film nous montre une histoire tragique. On voit comment ces soldats vivent entre eux, comment ils réagissent à des situations de tensions incroyables. On y voit leur dévouement, le fait qu’ils ne soient pas des saints.

Il n’y a pas d’amalgame entre la religion et les terroristes, et ça c’est vraiment agréable. Il n’y a pas non plus de patriotisme à l’américaine. Ces gens ne se battent pas pour les couleurs du drapeaux, ils se battent pour sauver leurs vies, celle d’une journaliste, ainsi que celle de son guide.

C’est vraiment un film qui m’a pris aux tripes, on se lie facilement avec les personnages, on apprend à les apprécier.

Du point de vu militaire, le film est relativement sérieux, les silencieux ne font pas un simple petit bruit inaudible, les personnages ne survivent que rarement aux balles, le sniper n’est pas infaillible, etc.. Par contre, il montre la différence qu’il y a entre des professionnels de l’armée entraînés et armés avec soin depuis des années, et des talibans armés d’AK‐47.

J’ai trouvé que c’était un film prenant et assez différent de ce qu’on a l’habitude de voir.

Polisse

Ce film ne sort pas aujourd’hui, mais comme je parle des bons films français de l’automne, je pense qu’il devrait faire partie de cette liste.

Polisse est un film sur la BPM (Brigade de protection des mineurs). Il montre deux choses à la fois :

  • d’un côté, les histoires plus ou moins ignobles d’enfants maltraités ;
  • de l’autre, la vie de ces flics qui vivent de manière quotidienne ces drames.

Le casting est assez chargé, avec Joey Starr en personnage principal et tout un tas d’acteurs plus ou moins connus autour. Le film est relativement long (2 h 07), mais on ne s’ennuie pas, les affaires sont entrecoupées de la vie quotidienne des membres de la brigade.

J’avais peur que le film soit lourd avec une ambiance pesante, mais il n’en est rien. Le film nous montre autant les drames et les déchirements, que leurs rires quand ils se détendent.

Joey Starr est vraiment un très bon acteur qui joue son rôle avec beaucoup de réussite.

Certains trouveront que le film s’attarde trop sur la vie quotidienne de ces policiers et ne parle pas assez des affaires de mœurs. Ce n’est personnellement pas mon cas.

  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    ben il a passé son temps derrière le grand écran, le Michel!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

    • [^] # Re: Merci

      Posté par . Évalué à 3.

      D'une part je n'étais pas derrière l'écran mais devant (c'est plus pratique), d'autre part ce n'est qu'un échantillon. Je n'ai pas parlé de drive, the artist, des marches du pouvoir, de beur sur la ville, identité secrète, un heureux évènement, Real steel, Jhony English 2, Sex List et bienvenue à bord pour le moi d'octobre.

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Merci

        Posté par . Évalué à 0.

        Poulet au prunes, c'est pas assez français pour toi, ou pas assez original ? Et quid de La source des femmes ?
        Alors oui, le cinoche français se porte bien, mais j'aurais peut être pas emmené ma blonde voir les mêmes films que toi (polisse mis à part...)

        "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

        • [^] # Re: Merci

          Posté par . Évalué à 2.

          Excuse moi de ne pas encore les avoir vu. Au passage la dépêche a était rédigée hier matin et soumise hier à 11h. Sur les 3 films tu en a deux sont sortis hier, donc pour la source des femmes (sorti hier également) désolé mon cinéma n'a pas fait d'avant première.

          Pour poulet aux prunes je ne l'ai pas encore vu et je ne sais pas quoi penser de la bande annonce. Il a l'air vraiment basé sur le loufoque.

          Promis, je vois les 2 films d'ici peu et j'en ferrais la critique.

          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # la source des femmes: bof

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          je viens de voir "La source des femmes" et je suis décu; en plus la VF est une catastrophe. (y'a une VO ?)
          C'est un peu caricatural avec des fausses notes de tempo, scénario; je sais pas.

          Je lis des critiques pour me rassurer et me dire que je ne suis pas seul.
          Je trouve honnête la critique de cinemovies mais celle du monde un peu sévère.

          • [^] # Re: la source des femmes: bof

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est souvent un peu trop exagéré, mais heureusement y'a une VO... (après, malheureusement, je garantis pas qu'elle passe dans tous les cinétruc de province...)

            "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

      • [^] # Re: Merci

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        A propos de Drive, Odieux Connard vient de le dézinguer méchamment....

        http://odieuxconnard.wordpress.com/2011/11/02/hard-drive/

        • [^] # Re: Merci

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          C'est simple, pour moi Polisse est le film de l'année. Je ne le trouve pas larmoyant ou misérabiliste. Le casting est énorme : Marina Foïs est à mourir de rire, Karine Viard en grand format, Joey Starr intéressant, Sandrine Kimberlain bon second rôle, etc...

          Si on rentre dedans c'est Vivant et de belles tranches de vie. Après la partie moeurs est trash mais c'est un peu filmé comme un docu.

          Un avis totalement subjectif en somme.

        • [^] # Re: Merci

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est le principe du blog en même temps. C'est toujours drôle, toujours très long à lire pour moi qui suis lent à lire.

          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # Re: Merci

          Posté par . Évalué à 1.

          Pas encore lu mais je pense que je vais plus ou moins rejoindre son avis.

          Pour un scénario aussi faible on aurait pu s'attendre à avoir des personnages travaillés et ayant un peu de profondeur, mais le rythme très mollasse du film n'a visiblement pas laissé assez de temps pour travailler leur psychologie.
          Les personnages ne sont juste pas attachants. Le héros est un type mystérieux venu de nul part, intelligent, doué et dont ne connait rien ni n'apprend rien. Son sort à la fin du film est totalement inintéressant et n'apporte rien à l'histoire.
          En bref on dirait un court-métrage dont les plans ont été arbitrairement rallongés pour donner un film d'1h30.

          Par contre allez voir tintin. Bourré d'action et il apporte un nouveau regard sur les persos très rafraichissant.

          </monavis>

      • [^] # Re: Merci

        Posté par . Évalué à 4.

        J'ai oublié les 3 mousquetaires, ce vibrant hommage à Balzac …

        Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # Re: Merci

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          - Mireille, vous ne seriez pas de la famille d'Alexandre Dumas, celui qui a écrit les Misérables ?

          (François Morel, dans une interview de l'émission "C'est mieux que rien !")

  • # Polisse

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    La bande annonce présage d'un film plutôt énergique et habité mais j'ai un peu peur d'aller voir une oeuvre consensuelle qui ne fait bouger aucune ligne et qui enfonce des portes ouvertures (la pédophilie c'est le mal, la misère sociale existe, etc).
    Est-ce qu'il y a de la substance ?

    • [^] # Re: Polisse

      Posté par . Évalué à 3.

      Je ne suis probablement pas suffisamment intellectuel pour te répondre pertinemment.

      Je pense que l'idée du film consiste à montrer comment ce boulot impact la vie des policiers. C'est assez humaniste (« ils en bave », « ce sont des Hommes comme les autres », …), ils arrivent à rire de certaines situations glauques.

      Désolé j'essaie de décrire le film en espérant que ça puisse t'en dire plus, mais je ne suis pas sûr de beaucoup t'aider.

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

    • [^] # Re: Polisse

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En gros tu à peur de ne pas tomber sur un Polisse de caractère ?

    • [^] # Re: Polisse

      Posté par . Évalué à 2.

      Je n'ai pas trouvé le film très bon en tant que fiction : c'est très brouillon, les séquences s'enchaînent pelle mêle et ne sont pas toujours très bien amenées, il y a des clichés un peu bidon, par ex. la belle histoire d'amour entre la jolie fille timide et le méchant voyou au grand cœur. Par contre le coté documentaire est bien plus intéressant et n'est pas si manichéen qu'on pourrait le croire. Je pense notamment à une scène où les « héros » du film se comportent comme les pires des minables. Cette diversité dans le traitement de ces faits divers rend en tout cas le film assez intéressant de bout en bout.

  • # Re: Culture—Intouchables, ForcesSpécialeset Polisse : lecinéma françaisse porte bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Le jeudi 03 novembre 2011 à 14:29 +0100, Barret Michel a écrit :
    > (oui oui celui du duo « Omar et Fred »)

    (Sy Sy celui du duo « Omar et Fred »)

  • # Forces spéciales

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Forces spéciales n’est pas un film d’action (...) Le contexte est très réaliste

    A noter que le réalisateur du film, Stéphane Rybojad, est connu pour avoir fait plusieurs reportages sur les forces spéciales françaises (par exemple sur la sélection pour entrer dans les commandos-marine). Il connait donc son sujet.

    Une petite interview sur le blog de Jean-Dominique Merchet:

    http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Stephane-Rybojad-On-me-reproche-de-ne-pas-avoir-fait-un-film-a-charge-contre-l-armee_a419.html

    • [^] # Re: Forces spéciales

      Posté par . Évalué à 3.

      Curieux: sur allociné la moyenne des critiques des journalistes est de 1/5, celle des spectateurs de 4/5..

      • [^] # Re: Forces spéciales

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        je donne Zero/5 pour les films payé par les taxes et les lois liberticides que les majors font voter, pour leur plus grand confort !

        • [^] # Re: Forces spéciales

          Posté par . Évalué à 8.

          C'est bien de voir des commentaires engagés qui dénoncent grave.

          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # Re: Forces spéciales

          Posté par . Évalué à 3.

          Ah ? Le fait qu'un film ait été payé par tel ou tel moyen en fait un mauvais film ?

          Pas mal d'oeuvres majeures de la renaissance sont à jeter !

        • [^] # Re: Forces spéciales

          Posté par . Évalué à 2.

          Tous les (seconds) films français ont droit d'être financés grâce à une taxe prélevée sur tous les tickets de cinéma (même sur les places pour les films étrangers), ce qui fait pas mal râler l'industrie étrangère (et, vous vous en doutez bien, tout particulièrement Hollywood), car ils apparentent cela à du racket.

          Pour la raison du second film, c'est parce qu'il faut avoir déjà cotisé une 1° fois pour y avoir droit. Je crois (mes cours sont loin) que cela est basé sur le nom du réalisateur.

    • [^] # Re: Forces spéciales

      Posté par . Évalué à 2.

      Dans la même veine, j'ai vu il y a peu de temps un documentaire assez poignant sur un groupe de soldats danois envoyés en Afghanistan : Armadillo. Je le recommande vivement, mais ne vous attendez pas à voir des super héros qui sauvent le monde, vous risqueriez d'être déçus.

      • [^] # Re: Forces spéciales

        Posté par . Évalué à -2.

        Ouais mais non.

        D'abord Armadillo est un documentaire.

        Forces Spéciales est une fiction.

        Armadillo dénonce, Forces Spéciales esthétise.

        Forces Spéciales est un long clip pour l'armée de terre ressemblant à un film de guerre américain, shakycam à tous les étages, couleurs saturées, image haute-définition, fétichisme de l'esthétique guerrière, grosses pétoires et scène d'action découpées à l'épilepsie. Ca pète les tympans et les rétines et lave le cerveau de toute trace de sens critique.

        C'est un pur produit de divertissement. C'est-à-dire qu'il sert à déconnecter l'intelligence et à faire diversion.

        Tout film de guerre qui ne dénonce pas la guerre n'est qu'un film de propagande.

        A ranger dans le même rayon que "Les chevaliers du ciel", autre ode à l'armée française et à Marcel Dassault, avec le même Benoît Magimel.

        • [^] # Re: Forces spéciales

          Posté par . Évalué à 3.

          Tout film de guerre qui ne dénonce pas la guerre n'est qu'un film de propagande.

          Merci ça permet de bien mieux comprendre ta critique.

          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.