iStoa 14.08

Posté par (page perso) . Édité par tankey, Nÿco, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
27
20
août
2014
Éducation

iStoa est un logiciel pour GNU/Linux proposant des activités mathématiques, le niveau scolaire visé est pour l'instant celui de CP. Le projet est en phase active de développement et propose actuellement une vingtaine de séries d'exercices, le corpus s'étoffe petit à petit pour couvrir à terme toute l'année de CP, puis les suivantes.

iStoa

Le projet reprend un travail de 2008. Toute la partie modélisation et suivi de l'apprenant est pour le moment mise en veille pour se focaliser sur l'aspect graphique et l'interactivité des activités.

Toutes les activités suivent un même modus operandi : l'apprenant a droit à 3 essais pour résoudre un exercice, iStoa montre les erreurs puis l'utilisateur peut les corriger. En dernier recours, le logiciel corrige l'exercice pour l'apprenant.

Le score de l'utilisateur se construit en regard de son taux de réussite aux activités, il lui est présenté graphiquement sous la forme de médailles, coupes et couronnes, à l'image des performances des sportifs aux jeux olympiques. Enfin le logiciel est multi-utilisateur : nom, avatar, historique des activités et score sont sauvegardés.

NdM : Hilaire Fernandes n'en est pas à son coup d'essai, puisqu'il a déjà écrit l'excellent Dr Geo, logiciel pour l'apprentissage interactif de la géométrie.

Menu iStoa  Exemple d'activité

  • # Nom du logiciel

    Posté par . Évalué à 6.

    Tout comme Dr Geo, très beau projet en perspective.
    Les sciences ont une image rébarbative et tout se qui peut lutter contre ce préjugé ne peut aller que dans le bon sens. Faisons aimer les maths aux enfants en les amusant.

    Sinon question en passant : ça veut dire quoi iStoa ? Ça a une signification particulière ? D'où vient ce nom ?

    • [^] # Re: Nom du logiciel

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Le nom vient de stoa, cela signifie portique en Grec, wikipedia donne une définition plus détaillée.

      Mon ami latiniste Yves Ouvrard - auteur de Collatinus - m'avait expliqué que la stoa était un lieu d'échange entre les hommes, à l'abri des intempéries, où un maître pouvait partager son savoir.

      Quant au i de iStoa, cela signifie à la fois Internet - dimension absente dans cette version toutefois - et interactivité.

      Merci pour vos mots d'encouragements.

  • # bravo !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Merci pour ce logiciel que je peux utiliser dès à présent avec mes enfants. L'installation n'a pas posé problème (sur ArchLinux). Les exercices semblent bien conçus et j'apprécie l'aspect simplifié de l'interface. Si je peux me permettre une suggestion : peut-être faudrait-il ajouter un peu d'animation aux images pour stimuler l'intérêt des enfants.

    Merci encore !

    Trust the Python !

  • # Retour de test

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci pour cette application !

    Je l'ai testée aujourd'hui avec ma fille. Petit point : il m'a fallu quelques minutes pour comprendre qu'il fallait installer pharo (sous Ubuntu).

    Sinon, en tant que développeur, est-ce qu'il est simple de rajouter de nouvelles activités de notre cru ?

    • [^] # Re: Retour de test

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Installer Pharo ??? Et pourquoi donc ? Tu me fais peur là.

      Est-ce que créer des activités est simple pour un développeur ? Pour moi oui, mais c'est relatif selon le bagage du développeur et la complexité de l'activité. Il y a des modèles d'activités et des widgets dédiés.

      • [^] # Re: Retour de test

        Posté par . Évalué à 5.

        En effet, je n'ai pas bien lu le istoa.sh, je n'avais pas vu qu'il lançait un pharo inclus dans le zip.

        Par contre, en désinstallant mon pharo, quand je lance istoa.sh, j'obtiens une erreur "could not find module vm-display-X11"

        ldd Contents/Linux/vm-display-X11 donne une erreur :
        libGL.so.1 => not found

        En installant pharo-launcher, ça m'a installé toutes les dépendances nécessaires, et du coup ça a marché. Mais effectivement il me suffisait d'installer libX11:i386.

        Mon poste est un Ubuntu 14.04 64bits.

        • [^] # Re: Retour de test

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Très juste ! Il n'y a pas encore de code source 64 bits de la machine virtuelle et il faut donc les bibliothèques 32 bits sur un système 64 bits. On croise les doigts pour la fin de l'année pour une version de la machine virtuelle supportant l'architecture 64 bits.
          Il faudrait que je documente dans le fichier README inclus dans l'archive d'iStoa.

          Sur les widgets d'iStoa, par exemple:
          https://plus.google.com/106162545747437151701/posts/QZXfJqUuFep

  • # Et pour les plus grands :

    Posté par . Évalué à 4.

    http://www.pyromaths.org/

    Un générateur d'exercices scolaires de mathématiques allant de la 6ième à la terminal S. Les exercices sont générés par des scripts pythons et sont rendus en LaTeX.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.