Noyau Linux 2.4.4

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Fabien Penso.
0
28
avr.
2001
Noyau
Le noyau 2.4.4 est sorti !
Le patch une fois dezippé fait 8Mo. Gros travail donc.
Au programme :
- Les correctifs officiels pour les chipsets via
- De grosse mises à jour (NTFS, usb,...)
- Le bugfix pour la faille de netfilter
- Un tmpfs (un filesystem virtuel)
- bug fix divers et variés (y'en a toujours...)

Ayant d'abord telechargé le patch j'ai eu quelque problèmes pour l'appliquer avant de renoncer définitivement et de télécharger l'archive entière..
  • # Je suis un polio..

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    En fait y'a aucun bleme avec le patch :
    J'essayait de l'appliquer sur un 2.4.2..

    Anvil, qui a honte.
  • # Desolé, mais ... 8MO !!

    Posté par . Évalué à 0.

    Desolé mais 8 MO pour un noyau je trouve ca completement delirant !!!
    On va s'arreter ou ?

    Ne serait-il pas temps de rendre les choses un peut plus modulaire et d'arreter de charger le noyau !

    JE sais que ca va à l'encontre des adeptes de la sacro-sainte philosophie pronée par linus (cf les debats pour ou contre les micro-kernels)

    Mais quand je vois les performances obtenues par QNX et celles de linux pour une mme appli (portéé!!!) , j'en vien à me poser des questions sur finalement QUI AVAIT RAISON ?

    Et si linux etait le dernier OS anachroniste ?
    Linux prone l'ultra liberté et l'ultra modularité mais reste fidele à une doctrine qui semble de plus en plus ridicule ...

    Si seulement plus de gens s'interessé à Hurd, je pense qu'on pourrait construire quelque chose de beaucoup plus performant ... (mais ca n'engage que moi)

    Loint de moi de lever un troll (et messieurs les trolleurs piter ce debat à etait fait 2MMM de fois) ...

    Mon post est juste pour vous faire reflechir tout le monde ...

    Si ca continue on va mettre l'affichage aussi dans le noyeau et la on aurra quoi ? ;-) un "joli" noyau NT :) C'est ca le but ?

    Endormit dans sa paranoia (legitime ou non), avec l'age linux prend du poids au lieu de prendre de l'experience !!!

    <pub>
    Il faut que linux arrete de regarder la télé et bouffer des pizza avec du coca ... bref se mettre à la diete !

    Et ainsi retrouver ligne et vitalité :)

    Grace à la commande rm, faite du bien à votre linux et virés de votre unix les 10enes de clones des memes logiciels pitoyables ... gardés votre préféré et POINT !

    Un traitement preventif peut etre fait en faissant un regime lors de l'installation d'une distrib !
    </pub>

    Pourtant faire un regime du noyau est quelque peu limité ... que faire une fois les inutiles modules enleves ?
    Pleurer devant la taille encore utilisee ?

    Bon allez j'arrete de pleurer sur mon sort et retourne à mon linux préféré :P
    (et oui, qui aime bien, chatie bien .. !)

    A+

    3hck
    • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

      Posté par . Évalué à 0.

      Je suis tout a fait d'accord avec toi.

      En tant que developpeur chez SuSE il me semble qu'il aurait été bien plus simple d'avoir des micronoyaux pour augmenter la qualité de Linux.

      Les points aurait été de ne pas a avoir a changer de noyau pour pouvoir integrer la derniere imprimante Usb de chez HP.

      A force de vouloir tout integrer dans le noyau on en arrive a un truc lourd, ou se retrouve aussi bien drivers (qui sont pour la plupart inutiles pour bcp) mais aussi les protocoles, les systemes de fichiers...

      A force cela devient trop lourd a gerer. Heureusement que le noyau est tres bien programmé, surtout grace a l'effort de nos ingénieurs mais aussi a ceux de notre eternel concurrent, Redhat.
      (Ainsi que tous ceux habitué a aider la progression du noyau).

      Mais, la modularité entraine un risque : celui de perdre les performances. Trop de module entraine trop de requetes systemes qui entraine une chute de la performance surtout au niveau transactionnel.

      Il faut trouver un juste milieu, et je serai là pour influencer Linus de choisir une voie plus souple.

      Il ya des choses qui changent pas (certains protocoles par exemple) et d'autres qui changent tout le temps. Prendre un juste milieu entre Linux et Hurd, tout en etant compatible avec Linux et plus proche d'Unix me parait primordial.
      • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

        Posté par . Évalué à -1.

        Hum, il semblerait que le développeur Netscape 6 travaille maintenat chez SuSE (SuZE ?;)
      • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

        Posté par . Évalué à 0.

        SuSE, t'es donc un de ces types qui fait des outils proprio en existant que grace au libre ?
        (si on vire tout le GNU - et donc les logiciels -, SuSE, c'est quoi ?)
        (et YAST c'est quoi ?)

        Eternel concurent, redhat ? Eux, ils distribuent leurs outils en GPL.

        Celà dit, comme le suppose un autre, tu semble etre le mythomane de service qui à encore frappé.
      • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

        Posté par . Évalué à 0.

        Mais, la modularité entraine un risque : celui de perdre les performances. Trop de module entraine trop de requetes systemes qui entraine une chute de la performance surtout au niveau transactionnel.

        Il faut trouver un juste milieu, et je serai là pour influencer Linus de choisir une voie plus souple.


        MacOS X ?
        • [^] # Mac OS X ... et OpenSource

          Posté par . Évalué à 0.

          tout en blaguant ... pkoi pas ;-)

          on a pas encore assez de recul sur cet OS pour savoit si il a herité de toutes les qualités de ses ainés BSD ...

          Mais en tout cas, ce n'est pas demain qu'un projet federateur verra le jour, car le principe meme de l'opensource implique de-facto la multiplication des clones et autre bourgeons diluant la competant et (dans beaucoup de cas) diluant la qualité des codes produits :(

          Ainsi le modele opensource, n'est pou moi qu'un mirage !
          OpenSource ca veut dire quoi : pouvoir obtenir le code source et en faire ce qu l'on veux (ou presque mais ca depend de la license) !!

          Ca sert à quoi d'avoir un code source ou il faut plusieurs semaines pou y rentrer dedant quand on à un PB urgent avec ?! On est super content de savoir que c'est en GPL quand on est planté avec un PB sur un soft !

          Et la les plus malins des guru du GPL vous sortent en general la rengaine : "ben, c'est sous GPL alors tu peut patch le code " ....

          Ben, tiens ! Comme si j'avais que ca à faire à monter en competance sur du code à la strucuration parfois douteuse et à l'oganisation bien specifique !

          Pour moi l'opensource malgres ses vertus d'ouverture notoires est une sorte d'ersatz de liberté.

          Au lieu de se focaliser sur tel ou tel n'etant pas en parfait GPL et "vampirisant" la "communauté", beaucoup devrai dabord commencer par code et faire des trucs UTILES, càd : simple, pratique, efficace et QUI marche !

          L'opensource a eut comme effet de disperser les efforts sur des projets visant au meme but final : au resultat il n'y en a parfois meme pas un qui soit aboutit et conrespondant aux criteres ennoncés :(

          Cet etat de fait est à lui seul la preuve qu l'opensource (dans ce forme actuelle) ne sert à rien d'autre qu'a favoriser les logiciels comerciaux et à valoriser l'egaux de ses promoteurs.

          Pourquoi ne pas envisager une reflexion sur le sacro-saint opensource et essayer de trouver quelque chose de plus pragmatique qui cette fois va VRAIMENT apporter quelque chose à la communauté des utilisateurs (et non pas seulement à quelques programmeurs ultra passionées par le melange C / ASM ...) ?


          Est-ce que le but FINAL de l'opensource n'etait pas de permettre la creation d'outils utilisateurs simple, puissants, performants, et bon-marchés ?

          Desolé mais Linux est le paradis des developeurs :), mais les utilisateurs dans tout ca ont été poussé par la fenetre ;)

          Pitié, plus de post fanatiques sur le theme ideologique de l'opensource ... j'ai rien contre RMS mais franchement, il prend pas que de la bierre ;) Pour l'avoir vu il y a quelque temps, il me fait *relativement* peut avec ces visions totalitariste : le "TOUT opensource" !
          Bien sur on peut voir ceci comme une reaction legitime à un monopole de fait dans le monde des logiciels. Mais est-ce une reponse de proposer comme solution à un monopole une solution qui à terme vise l'uniformité des modes de licenses ?
          (avec bien sur au passage quelque royalties pour la FSF pour les plus recalcitrants ... )

          Pour moi RMS essaye tout simplement d'imposer sa dime sur le monde des logiciels grâce à la cooperation benevole des developeurs du monde entier ... bref, il veut etre kalif à la place du kalif et veut la place du bilou ;)

          Je reve d'un jour ou les logiciels seront facile d'acces pou le plus grand nombre, simple d'utilisation et de maitrise ... peu couteux voire gratuit pour les plus courrants ... Mince c'est vrai, c'etait un reve :(

          3hck
          • [^] # Re: Mac OS X ... et OpenSource

            Posté par . Évalué à 0.

            Parce que la compétence n'est pas diluée quand les sources sont fermées et que tout est toujours à réécrire ? (au passage dans l'opensource, y a pas tant d'ASM que ca, souvent les développeurs préferent etre portables sans se fatiguer).

            Ton patch que tu n'es pas content d'attendre avec l'opensource, il viendra plus vite qu'avec du fermé, parce qu'il sera fait par des gens qui en ont besoin, et pas des développeurs contraints par le cahier des charges de psychologues/commerciaux.

            Il y a des logiciels très puissants et efficaces en opensource, évidemment c'est pas forcément simple. Là il faut lire un manuel et réfléchir (t'as jamais du l'envisager visiblement). Il y a aussi des logiciels plus simples, et donc un peu moins puissants. Apparemment tu n'es meme pas foutu d'utiliser ceux là ? C'est cette frustration qui te fait cracher sur l'Opensource ? non, en fait tu dois parler sans rien y connaitre, je vois pas d'autre explication.
          • [^] # Re: Mac OS X ... et OpenSource

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            pq est ce que vous ne basez pas votre distro sur un bsd alors?

            Vous seriez la premiere société(100% du marché commercial). Il n'y aurait aucune limitation du a la license, vous pourriez garder jalousement vos modifs.

            Ne vient pas me dire compatibilité binaire, avec votre distro tout est dedans(trop grosse), il n'y a pas besoin de conserver de vieux prog. C'est l'effet de mode qui vous a fait venir a linux alors?
          • [^] # Re: Mac OS X ... et OpenSource

            Posté par . Évalué à 0.

            > Mais est-ce une reponse de proposer comme solution à un monopole une solution qui à terme vise l'uniformité des modes de licenses ?

            C'est con ce que tu dis : dans un état démocratique comme le notre, les mêmes lois s'appliquent à tous les individus, donc dépéchons-nous de briser cette uniformité inacceptable ?
          • [^] # Re: Mac OS X ... et OpenSource

            Posté par . Évalué à 1.

            Excuse-moi, je te suis pas là. Quelle dîme prélève RMS ? A mon avis il doit y avoir plus lucratif comme métier que de diriger la FSF :-).
            Moi, je pense que l'accès aux sources est un droit. Donc, comme tout droit, tu t'en sers ou tu t'en sers pas, comme tu veux. Mais tu dis pas, par exemple : "C'est con le droit de vote, ça sert à rien, je m'en sert pas !".
      • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

        Posté par . Évalué à 0.

        Prendre un juste milieu entre Linux et Hurd, tout en etant compatible avec Linux et plus proche d'Unix me parait primordial.

        Ben tu as déja les sources des deux pour t'aider. Tu peux y aller, on t'attend ;oP
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par . Évalué à 0.

          je pense qu'il faudrait deux niveaux modulaires :
          - le niveau actuel où le module accéde à toutes les ressources du kernel, de telle manière qu'on gagne en rapidité, mais si il est mal codé, il peut faire planter tout le kernel
          - un niveau «userland» où le module est traité «à la hurd», et ne peut planter le kernel.

          On pourrait alors imaginer que pour les modules importants, il y ait deux implémentations, une qui suppose pouvoir accéder à toutes les ressources du kernel librement, et une version «secure» moins performante, utilisable avec le deuxiéme mode modulaire. Le second mode serait en particulier très utile pour les drivers d'origine douteuse (ie. venant directement du constructeur qui s'est cru malin en faisant des drivers linux buggés jusqu'à la moelle, même si on est bien content que ces drivers existent).

          De plus, il ne me semble pas qu'actuellement, on puisse remplacer un élément intégré au kernel compilé (exemple : le support ppp) par un module ppp en cours de route si nécessaire ?
      • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

        Posté par . Évalué à 0.

        En tant que developpeur chez SuSE

        Ah tiens, ca faisait quelques temps que je me demandais pourquoi un anonyme n'arrete pas de sortir des stats de son chapeau "prouvant" que Mandrake est mort aux US. Comme s'il en voulait a donf a MDK.

        Tou s'explique...
      • [^] # Escroc !

        Posté par . Évalué à 0.

        Je te soupçonne malheureusement de ne pas etre un développeur SuSE (plutot un développeur mandrake venu troller ?) .

        Pour la simple et bonne raison qu'il n'y a aucun développement réalisé en France (uniquement de la distribution, du support, de la formation et depuis peu un peu de conseil et de la certif) .

        Dommage. Bien tenté.
        • [^] # Abruti !

          Posté par . Évalué à 0.

          > (plutot un développeur mandrake venu troller ?)
          Tiens, un troll anti-Mandrake, meme pas discret...

          - Suse paie aussi des développeurs indépendants qui peuvent bosser chez eux.
          - Ce n'est pas parce que tu écris sur Linuxfr que tu es en France.

          > Dommage. Bien tenté.
          La conclusion qui casse, hein?
    • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

      Posté par . Évalué à 0.

      > Desolé mais 8 MO pour un noyau je trouve ca
      > completement delirant !!!
      > On va s'arreter ou ?


      On se calme. 8 Mo, c'est la taille du patch. Le noyau, une fois compilé a une taille (sur ix86) variant entre 500 Ko et 1 Mo (suivant le nombre de pilotes inclus dans le kernel).
      • [^] # et le .gz il sert à quoi ;-)

        Posté par . Évalué à 0.

        le .gz ca doit certainement servir à faire beau ...

        Non j'arrete de chambrer, et apres patch et avant .gz, t'arrive à combien ?

        au passage si tout les trucs non vitaux etait sortit du noyau, on aurrait pas besoin de la patcher mais simplement de le mettre à jour !

        J'adore m'amuser quand j'ai rien à faire à compiler mon noyau, ca me donne vraiment l'impression de savoir ce que je fais, et ca me dit : ptain linux c'est balaize !

        Nan, je deconnais ... une compile, mise à part à mes debuts sous linux, il y a emmm... un certains nombres d'années on va dire ... je m'amuse plus trop à ce genre de perte de temps (oui certains vont encore bondir !)

        Une compil c'est quoi : une mise en prod !
        Vous en connaissez beaucoup qui laisse faire integralement la mise en prod par leur clients ?

        "vous tapez , make pipo, make bouffe, make vaisselle et tout vas marcher "

        Dernierement je me suis encore *batut* avec un groupe de dev. qui veulent pas livrer de binaires pour leur superbe outil (un module H323 pour ip.masq), en leur expliquant que ca me serait un gain de temps ...
        Apres qqe semaines d'attentes, rien en vue... j'ai donc decidé de me le compiler moi-meme, et bien apres la resolution de divers PB, je suis tomber sur un PB amusant :
        "unknown reslved printk symbol"
        Ce qui est risible, c'est que le symbole est PARFAITEMENT definit car d'autres modules ont bien compilé avec les memes chemins :(

        Ainsi si je veux savoir d'ou vient le PB il va faloir que je me tape l'analyse du Makefile !!!
        Et etant donné que c'est pas moi qui l'ai fait, ca va ennnnormement simplifier le travail :(

        En resumé, certains confondent l'opensource avec le : "demerde toi avec les sources j'ai autre chose à faire maintenant" !

        3hck
        • [^] # Re: et le .gz il sert à quoi ;-)

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je suis désolé mais on assiste également à la livraison exclusive de binaires, ce qui produit des problèmes encore pires. Ex: Lucent qui livre un module binaire (compilé pour le 2.2.12-20 made in redhat) et du coup tout ceux qui ont recompilé leur kernel, changé de distrib (je ne te parles même pas de ceux qui sont passé au kernel 2.4) obtiennent des pages et des pages de "unresolved symbol:".... Et là le problème est _vraiment_ incorrigeable, alors qu'avec un tout petit peu de bidouille sur les sources (zcat /vmlinuz | nm -- | grep printk, tu obtiens alors le nom de ton symbole printk, et après tu édites les sources en replacant les occurences de printk par celle adaptée au noyau (un script peut même le faire automatiquement). si la compil rate, tu n'as qu'à créer un fichier d'entête bidon avec 'extern print_k25665ggg))...
          tu vois bien que chaque problème a ses solutions...
          • [^] # Le probleme est : LE TEMPS !

            Posté par . Évalué à 0.

            Ta remarque, bien que legitime, met simplement en avant les problemes de liaisons statiques lors de l'evolutivité du logiciel ;)

            Je suis entierement au faite de l'interet d'obtenir les code sources qui dans bcp de cas permet d'avoir une solution ...

            Pourtant cette solution à un cout : LE TEMPS, et quand tu bosse sur plusieurs plans avec des delais, le temps est ton bien le plus precieux :(

            Ma remarque du prink etait juste pour stigmatiser le style de PB "ennervant"/bloquants que l'on peut rencontrer par manque de binaires ;)

            Petite remarque, la commande ne fonctionne pas mais c'est pas grave vu que je suis maintenant sur un autre chemin pour faire du H323... (Merci quand meme !)

            A+

            3hck
    • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

      Posté par . Évalué à 0.

      Ridicule, premièrement c'est la taille du patch, les sources complètes font 25Mo.., ensuite les modules ne sont pas la pour rien, et TU choisis les options de ton noyau, tu le fait light si tu le veux, lourd si tu en as besoin..
    • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

      Posté par . Évalué à 0.

      Non franchement, ça veut rien dire ce que tu dis. Le kernel est TRES bien, suffit de SAVOIR compiler son kernel correctement. C'est clair que des gars comme toi qui compile leur kernel avec les options par défaut, leur kernel sera de plus en plus gros, car les developpeurs rajoutent chaque fois des nouvelles options.

      Donc avant de dire des conneries, faudrait apprendre à lire de la documentation et savoir de quelles options t'as besoin !!!!!

      Ca m'énerve les gars qui savent que critiquer surtout quand ils ne savent pas de quoi ils parlent !!!!

      ABE
      • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

        Posté par . Évalué à 1.

        Linux restera un systeme inaccessible pour beaucoup de personnes tant qu'il faudra recompiler les applis et les kernel !

        J'aime beaucoup ce systeme mais defois j'me dis que windows à 30 ans d'avances ! les install/desinstall des applis sont faciles, on n'a pas besoin de recompiler cette cochonerie de kernel pour faire fonctionner le periphérique qu'on vient de s'acheter etc ...

        Bref ya bien du boulot avant qu'il puisse servir sur des machines personnelles !
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          linux en workstation ca n'a jamais ete le but
          (c'est linus ki l'a dit)
          • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

            Posté par . Évalué à 1.

            bien sur que si linux en workstation est un but ... c'est ce à quoi s'emploi kde , gnome , et tout les developpeur qui developpe des applis sous linux (koffice, dowwnloader, xmms etc ... ) yen a des dizaines ... et meme X tient , un serveur ça na pas besoin d'interface alors linux comme workstation est nouveau but de linux (qu'il en deplaise à linus je m'en fou) maintenant qu'il a fait ses preuve en tant que serveur !
            • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

              Posté par . Évalué à 0.

              Linux en workstation n'est pas un but parce qu'il l'est déja et c'est plutot réussi. Tu as l'air de suivre ceux qui veulent une mswindowsstation.
              • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

                Posté par . Évalué à 1.

                Je veux pas une mswindowsstation, je veux pouvoir ajouter des périph à ma machine sans avoir à recompiler le kernel ! comme beaucoup d'utilisateur je pense
                • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Si tu fais proprement tes partitions (en séparant bien programmes, programmes perso, et données), installer une nouvelle version de ta distribution préférée (avec le nouveau kernel) est ce qu'il y a de plus simple. Les fabricants font en sorte que leur matos marche sous Windows, pas sous Linux, les fabricants sont les seuls responsables de ces problèmes. Donc si tu ne veux pas recompiler le noyau, upgrade avec une nouvelle install, ca se fait relativement bien.
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par . Évalué à 1.

          La recompilation de noyau n'est pas faite pour les utilisateurs finaux, mais pour les distributeurs/intégrateurs et pour ceux qui sont un peu curieux (ou dont c'est le boulot). Le noyau n'est qu'un composant (important certes) du système, installer le système n'implique pas de savoir recompiler son noyau. Non, recompiler son noyau n'est pas une obligation.

          Si on ne veut pas se casser la tête, on installe un paquetage de son distributeur favori, on reboote et puis voilà. Le problème vient de ceux qui :
          - veulent profiter tout de suite des nouvelles fonctionnalités du noyau : c'est dangereux, car si elles sont nouvelles, elles sont souvent encore instables (je pense à l'USB et à ReiserFS) ; et personnellement, je n'achète que du matériel que je peux faire fonctionner sous Linux, ça fait partie de mes contraintes à l'achat ;
          - veulent absolument avoir le dernier noyau : c'est stupide, si le système marche bien, on n'y touche pas !
          On peut avoir besoin du dernier noyau pour de bonnes raisons (sécurité, corrections de bugs), mais je crois qu'en réalité c'est rarement le cas.

          Enfin d'un autre côté, je vous encourage vivement à installer un noyau 2.4 : vous m'éviterez de faire le béta-testeur en rapportant les bugs avant que mon système de fichiers les subisse... ;-p

          Bref, si tu estimes que Windows a 30 ans d'avance parce que ses applications s'installent en un clic de souris, libre à toi. Mais personnellement, j'ai d'autres critères pour estimer les mérites d'un système d'exploitation : la stabilité, les performances, l'extensibilité, l'accès au source (déformation d'informaticien), la documentation (là Linux est loin d'être une référence)...

          Ceci étant, je suis assez d'accord pour dire que Linux a encore du chemin à faire pour aller sur l'ordinateur de monsieur tout le monde, mais ça ne m'inquiète pas : Linux a déjà fait sa place dans le marché des petits et moyens serveurs, c'est déjà pas mal, ça assure un minimum de choses intéressantes à faire avec Linux dans les années qui viennent, et c'est tout ce que je demande. :-)
          • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

            Posté par . Évalué à 0.

            oui oui je suis d'accord pour les applis, c'est pas tres dur a installer ... mais quand je pourrais profiter de mon modem adsl usb sans recompiler le kernel ? ... faudra que j'attende ma prochaine distrib qui aurra compiler le kernel comme je veux ? ... 6 mois, 10 mois ...
            • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

              Posté par . Évalué à 0.

              Soit tu installes une des dernières distributions (la Mdk 8.0 le supporte, les autres, je ne sais pas).

              Soit tu contactes ton FAI et tu arrives à le convaincre de supporter Linux (bon courage).

              Soit tu contactes les concepteurs de ta distribution et tu leur demandes de générer un noyau qui supporte ton modem. Ça peut même être un service payant, moi ça ne me dérangerais pas (ça n'existait pas à la sortie de la distribution et l'utilisateur ne veut pas attendre).

              Soit tu apprends à recompiler ton noyau.
            • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

              Posté par . Évalué à 0.

              Va plutot gueuler contre les fabricants qui ne pensent qu'à Windows, c'est pas Linux qui est en cause.
            • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

              Posté par . Évalué à 1.

              oui oui je suis d'accord pour les applis, c'est pas tres dur a installer ... mais quand je pourrais profiter de mon modem adsl usb sans recompiler le kernel ? ... faudra que j'attende ma prochaine distrib qui aurra compiler le kernel comme je veux ? ... 6 mois, 10 mois ...

              Pour l'Alcatel SpeedTouch USB, il suffit d'un noyau 2.2 récent avec support USB (2.2.18 ou ultérieur), et il n'y a aucunement besoin d'un noyau exotique : le driver qu'a écrit Benoit Papillault est 100% userspace, il n'a besoin que du support usbdevfs et de ppp. Et il marche très bien. :-))

              http://benoit.papillault.free.fr/(...)

              Va voir sur le site de ton distributeur Linux s'il n'a pas un paquetage avec un noyau récent comportant le support USB.
          • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

            Posté par . Évalué à 0.

            On peut avoir besoin du dernier noyau pour de bonnes raisons (sécurité, corrections de bugs), mais je crois qu'en réalité c'est rarement le cas.


            Les distributeurs rendent disponibles des mises à jour du noyau dans ces cas là.
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par . Évalué à 1.

          c'est pas que je veux troller mais c'est la que la debian simplifie les choses pour l'install/desinstall des applis...
          • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

            Posté par . Évalué à 0.

            Les distributions basées sur RPM aussi (et MDK en particulier avec urpmi).

            Mauvais troll, trop évident.
            • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

              Posté par . Évalué à 1.

              oue mais bon c'est beaucoup plus simple sur la debian... avec apt qui gere les dependances et le sources.list enfin bon... je dis ca selon mon experience hein :)
              • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

                Posté par . Évalué à 0.

                Désolé d'insister mais le temps où seule Debian permettait de demander l'installation d'un paquetage avec résolution automatique est révolu (depuis quelques temps déjà).

                Pour faire court, apt/Debian = urpmi/Mandrake
        • [^] # 2000 app

          Posté par . Évalué à 0.

          Je ne trouve pas les applications plus difficiles a installer sous linux que sous windows, mais comme une distribe linux est livree avec beaucoup de programmes (eg 2000 pour la suse 7.1) dont certains aussi gros que MS-Office, forcement ca peut pas se resumer en une petite fenetre avec une ligne par application. Donc, apres avoir installe 2000 gros soft sous windows, et apres avoir fait une updrade automatique des 2000 soft de temps en temps, on en reparle ;-)
          Pour ce qui est du kernel, je trouve qu'il est plus facile de passer du 2.2.* au 2.2.4 que de windows NT a windows 2000...
          Didier Puzenat
          • [^] # Re: 2000 app

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est plus facile de passer du 2.2.* au 2.2.4 que de NT a 2000 c'est sur.

            Et passer du kernel 2.0.36 avec une libc5 a un kernel 2.4 avec une libc6 tout en upgradant XFree, Apache,... ?

            Parce que passer de NT a 2000 ca revient a ca.
            • [^] # Re: 2000 app

              Posté par . Évalué à 0.

              Eh bien, passer de NT à 2000, en migrant tous les services tu vas nous dire que c'est à la porté de monsieur tout le monde !
              Je me rapelle mon passage d'un 2.0 vers un 2.2, et
              bien ce fut simple. apt, apt.
              A chaque fois qu'il y a un stagiaire chez nous, je lui montre comment installer un apache, un serveur ftp, un environnement graphique, un serveur snmp, ou n'importe quoi d'autre.

              A chaque fois je vois des étincelles dans leurs yeux !!!

              Dits moi, le nombre de reboot qu'il faut sur ton cher windows ?

              Et dits moi, franchement, comment tu fait pour gérer une centaine de serveur windows à distance ?

              Non vraiment, arrête de nous gonfler avec ton windows à la con.

              --
              Phil aka stagira
              • [^] # Re: 2000 app

                Posté par . Évalué à 1.

                Pauvre chou...

                J'ai jamais dit que c'etait a la portee de tout le monde, c'est complexe, comme pour Linux.

                Quand a administrer des serveurs a distance, il y a un truc qui s'appelle WMI et qui est 50x mieux que telnet/ssh pour administrer un serveur, c'est un webmin evolue qui te permet d'administrer xxx serveurs depuis une seule fenetre et c'est en standard.

                Au fait tu remarqueras que c'est pas moi qui cause de windows, moi je fais comme toi, je reponds.
                • [^] # Re: 2000 app

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Ah, j'ai jamais vu de WMI, mais vu ce que tu en dis, je comprends que
                  c'est plus rapide que telnet (10x), plus securise que ssh (10x), que ca peut servir a lancer word a distance comme telnet le fait pour emacs (10x), c'est dispo sur n'importe quel version de Win (10x), et ca peut me servir a administrer une machine a l'autre bout du monde en passant quelques firewalls administres par des paranoiaques (10x).

                  Ouf, ca fait 50x. Au fait, il est scriptable le WMI ?
                  • [^] # Re: 2000 app

                    Posté par . Évalué à 1.

                    lis la doc :+) sinon on va encore dire que je trolle a force de parler de windows.
                    • [^] # Re: 2000 app

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Moi ça m'intéresse ce genre d'appli sous Linux. À part cfengine (beurk), y a quoi de disponible ?
                • [^] # Re: 2000 app

                  Posté par . Évalué à 1.


                  Le problème est pas du tout le même, parceque un utilisateur NT avec un Telnet ou un SSH il ne fait quasiment rien, il a forcément besoin d'une interface graphique (ne serait-ce que pour pouvoir utiliser sa souris) alors que n'importe quel admin Unix, s'il a accès à une interface graphique, la première chose qu'il fait pour configurer est de lancer un vi (ou un emacs mais SVP pas plus de 2 troll à la fois)

                  • [^] # Re: 2000 app

                    Posté par . Évalué à 1.

                    C'est vrai mais la l'equivalent NT du ssh/telnet ca serait terminal server, WIM et la MMC c'est un truc fait pour l'administration de machines a distance, contrairement a telnet/ssh qui n'avaient absolument pas cela comme but premier.
                • [^] # WMI, MMC et autre joyeuseté ...

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Loint de moi l'idee de critiquer le monde merveilleux des magnifiques produits MS, mais ....

                  t'as jaimais perdu 1j à chercher un option de la MMC perdu au fin fond de tones de sous-niveaux ?!

                  Bref, ca a l'air beau et performant mais simple, faut pas croire !

                  Desolé mais Win2k est le pire des trucs à administrer que j'ai vu depuis longtemps !!!
                  En effet sa complexité (justifiée ou non), tient bien plus du delire obscetionel de complication que de la recherche de facilité !

                  Mais sinon, la MMC pour en foutre plein la vue ... ca c'est sur, on en a plein la vue ... :)

                  3hck
                  • [^] # Re: WMI, MMC et autre joyeuseté ...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Moi non vu que je connais, tout comme je prends pas 4h a chercher comment ajouter un user par telnet sous nunux car je sais comment ca se fait.

                    La MMC c'est pas fait pour la grand-mere, car une grand-mere ne gere pas 50 serveurs a distance(du moins j'en ai jamais vu faire ca...), il faut pas esperer lancer le MMC et tout trouver en 3 secondes, par contre tu sais que le truc de configuration il est dans le MMC, t'auras pas besoin d'aller chercher dans /etc, /bin,/sbin,... pour trouver ce que tu veux, c'est centralise et c'est la son principal avantage, en gros c'est un linuxconf aux hormones.
              • [^] # Re: 2000 app

                Posté par . Évalué à 0.

                <BOFH>

                RESPECT THE ROOT . LOVE THE ROOT . PH34R THE ROOT

                </BOFH>

                je crois que tu as tout resumé =)
            • [^] # Re: 2000 app

              Posté par . Évalué à 0.

              Et passer du kernel 2.0.36 avec une libc5 a un kernel 2.4 avec une libc6 tout en upgradant XFree, Apache,... ?

              C'est plus simple que NT->2000 avec la bonne distribution.
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, ben essayes de faire tourner W2k sur un 486 toi..
          En ce moment je compile le 2.4.4 sur un Pentium 166.
          Question de besoin

          > defois j'me dis que windows à 30 ans d'avances
          ben moi je me fait tout les jours la constatation inverse : windows a 30 ans.. de retard.
          Escuse mais là çà sent le troll à 3 Km
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par . Évalué à 0.

          On se calme (bis). N'ont besoin de compiler le kernel que les personnes qui le veulent. Les kernels livrés dans les distributions sont maintenant suffisament modulaires pour ne pas avoir à le recompiler.

          Ça fait quelques temps déja.
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          T'as essayé autre chose qu'une slack comme linux ?
          Il y a des package de kernel (des mises a jours de driver quoi)
          Les install/desinstall sont faciles (surtout avec une deb).
          Mon desktop est en dual boot.
          Et bien c'est beaucoup plus simple de mettre a jour la partie linux que la partie windows.

          euclide
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par . Évalué à 0.

          <troll>

          c'est pourtant facile de poser un patch

          </troll>
    • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

      Posté par . Évalué à 1.

      Déjà, et comme ça a déjà été dit, 8Mo c'est la taille du source patché. Ensuite, ceux qui disent que le noyau fait entre 500ko et 1Mo confondent la taille du fichier ELF compressé (bzImage) et la taille du noyau tel qu'il réside en mémoire (n'oubliez pas les modules non plus) : je crois qu'un 2.4 pas trop chargé en options doit prendre environ 4 ou 5Mo.

      Et oui c'est pas franchement léger... comparé à un micro-noyau. Mais comparons ce qui est comparable justement : Linux est un noyau monolithique (avec des modules mais c'est assez statique tout ça) et généraliste, comparons-le à d'autres un*x ou à un NT, et voyons s'il est si gros que ça. On ne peut pas occulter le fait que Linux offre des performances tout à fait correctes sur des petites machines (CPU, RAM, disque), et aussi un peu sur des plus grosses (petits serveurs à quelques processeurs).

      Quant à comparer un noyau Unix à un micro-noyau par la taille, c'est franchement ridicule : un noyau normal fait beaucoup plus de choses ! Un micro-noyau ne sert pas à grand chose sans une horde (=> Hurd) de serveurs offrant des choses aussi amusantes que de la mémoire, des systèmes de fichiers et des interfaces réseau... Les bénéfices d'un micro-noyau sont ailleurs.

      Alors peut-être que les micro-noyaux sont l'Avenir, le Saint Graal (Fetchez la vache !) de l'informatique, mais bon, ils sont où ces micro-noyaux ? Il y a eu et il y a encore des projets un peu partout, mais lesquels aboutissent ? C'est joli un beau concept sur le papier, mais si on n'arrive pas à l'implémenter, c'est de peu d'intérêt. Avant de reprocher à Linux d'être un noyau monolithique *qui marche*, pondez-nous un micro-noyau qui en fasse autant.

      Note: je n'ai jamais vu QNX, j'ignore ce que ça peut valoir. Mais comme ça fait 4 ou 5 ans que ça a l'air de rester dans une niche, je me dis qu'il doit y avoir une bonne raison pour ça.
      • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

        Posté par . Évalué à 0.

        Je suis pour Linux, mais je crois en gros que pour QNX, la principale raison, c'est que y'a déjà de quoi dans chaque niche et il arrive un peu tard

        Linux pour ceux qui s'amuse avec du code et tralala
        Windows pour ceux qui sont triste
        les macs pour ceux qui ont Internet sur un cdrom

        même si QNX est bien, il n'a pas la petite chose innovatrice qui fera changer le monde de leur os dont ils sont habitués et relativement satisfaitd
        • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

          Posté par . Évalué à 0.

          De toutes manières, QNX n'est pas en concurrence
          directe avec Linux, Windows etc, car c'est un OS temps réel.
          Ce n'est plus le domaine de l'utilisation courante.
          • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

            Posté par . Évalué à 1.

            euh... ca n'a aucun rapport...

            Le fait qu'il soit temps reel veut simplement dire qu'il est possible de predire le temps que prendra une action sur cet OS.

            QNX est capable de faire tout ce que font Windows, Linux et xxxBSD si on ecrit les softs pour, il n'y a aucune limitation due a l'OS.
            • [^] # C'est vrai, QNX est un OS

              Posté par . Évalué à 1.

              Le monsieur anonyme parlait de marché, et non de technique. QNX est fait pour ceux qui veulent un OS tout prêt pour construire des applications temps réel. Si l'on choisit d'ACHETER QNX, c'est pour ça... Pour le reste c'est un OS à part entière, donc potentiellement capable de faire ce que font tous les autres. J'aime beaucoup l'argument selon lequel il faut écrire les softs pour. C'est en effet le noeud de certaines querelles. Dans certains cas, il suffirait de recompiler les sources, dans la mesure où elles sont publiques et leur réemploi autorisé...
            • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

              Posté par . Évalué à 0.

              Je ne suis pas entièrement d'accord. Un OS temps réel optimise le pire des cas, pas le cas d'une utilisation courante.
              Les ordonnanceurs (souvent dérivés des HPF, EDF ou LLF) sont très différents de ceux des OS à usage général.
              Je ne parle pas là du "soft real time", qui, par exemple, sous SVR4 est implémenté comme une classe de processus
              à priorité fixe, mais du temps réel dur.
      • [^] # Re: Desolé, mais ... 8MO !!

        Posté par . Évalué à 0.

        Déjà, et comme ça a déjà été dit, 8Mo c'est la taille du source patché. Ensuite, ceux qui disent que le noyau fait entre 500ko et 1Mo confondent la taille du fichier ELF compressé (bzImage) et la taille du noyau tel qu'il réside en mémoire (n'oubliez pas les modules non plus) :

        T'es gentil mais on parlais de taille de fichier, pas d'occupation mémoire une fois la chose en action. C'est quelque peu différent.


        je crois qu'un 2.4 pas trop chargé en options doit prendre environ 4 ou 5Mo.

        Non, pas sur ix86/PPC. C'est entre 1 et 2 (voir 3 sur les gros noyaux PPC) Mo. 4/5 c'est plutôt sur Alpha (en encore, là aussi, c'est que le noyau est relativement chargé).

        Toujours pour info, un 2.2.19 sur mon 486 ça occupe moins de 600 Ko en mémoire.

        On ne parle pas des modules parce que :
        1- l'utilisation d'un module est temporaire et plutôt exceptionnelle (ou alors il devrait être dans le noyau, ça serait plus performant)
        2- les modules (à quelques exceptions près) n'occupent pas beaucoup de place en mémoire
  • # ECLAIRAGE DE LANTERNES...

    Posté par . Évalué à 0.

    J'aimerai savoir un truc : au niveau du noyau 2.4, ou en est on niveau support USB ?

    Certains petits malins m'ont dit la chose suivante :

    Avec le noyau 2.4x actuel, si on veut faire marcher notre periph USB, on doit :
    Plugger le device.
    Puis charger le driver
    Puis avec les cameras digitales monter le disque dur interne et patatis et patatas, tout en le declarant dans fstab.

    On est donc loin de l'integration USB presente dans Mac OS 9 et Win 9x.

    Je n'ai pas essayé le noyau 2.4 encore mais si c'est vrai, a quoi cela sert d'acheter un periph USB si il faut le laisser allumer depuis l'installation.

    Le pire selon eux, c'est quand la camera digitale s'eteind faute de pile et que le disque ait ete monté avant, on a un buggage pur et simple du systeme. Est ce vrai ?

    Chose qui n'arrive pas avec les Joystick et Souris qui, selo, eux, sont parfaitement integres (Les imprimante et scanner ça va aussi mais un peu moins bien, toujours selon eux).


    Pouvez vous me dire si tout ceci est la triste réalité (selon eux encore il faudrai reecrire tout le noyau 2.4, autant dire attendre le noyau 2.6, dans un an)
    • [^] # Re: ECLAIRAGE DE LANTERNES...

      Posté par . Évalué à 0.

      L'usb est assez bien supporté dans le kernel, la seule différence c'est qu'ils n'ont pas intégré des programmes qui n'ont rien à faire dans le kernel. Pour ta caméra, ou ton lecteur de carte mémoire par exemple, c'est un programme en mode utilisateur (hotplug) qui va charger le bon module. Ensuite, c'est un autre programme automount, qui va monter à ta place la partition (le même qui monte les partitions NFS ou les cdroms). Ceci évite de réinventer la roue, et d'agrandir la taille du kernel (cf post plus haut). Lorsque tu utilises une distribution, la plupart de ces programmes sont déjà configuré pour que cela soit transparent pour l'utilisateur.
      Si on regarde comment sont fait les drivers Usb pour les disques de stockages, on s'appercoit qu'il déclare juste un nouveau périphérique SCSI, ca permet de réutiliser le code qui gère les filesystems, les partitions, le cache des données .... Ceci permet de faire des drivers largement plus petit que ceux fonctionnant sous Windows. Ce qui manque beaucoup, se sont le nombres de drivers qui gère tous les périphériques car la plupart des constructeurs n'ont pas voulu respecter la norme USB. On se retrouve quelques années en arrière lorsque Linux n'avait pas autant de de drivers de cartes réseaux ou Xfree ne supportait pas la dernière carte à la mode.
      Personnellement, j'ai terminé aujourd'hui de faire mon pilote de lecteur de carte smartmedia en mode kernel. Je plug et je deplug mon lecteur quand je veux et mes fichiers se trouvent dans le répertoire /mnt/smartmedia. Le driver étant décharger lorsque je n'en ai plus besoin.
      C'est sur qu'il reste encore beaucoup de boulot, la plupart des développeurs n'ont pas de documentation pour leur appareil donc ils perdent du temps inutilement, et ne veulent pas s'occuper d'avoir un programme qui se charge de faire le sale boulot (dans notre cas c'est le programme hotplug qui fonctionne aussi pour les cartes CardBus et Pci)

      Voilà j'espère avoir éclairer tes lanternes.
      Luc
      • [^] # Re: ECLAIRAGE DE LANTERNES...

        Posté par . Évalué à 0.

        Ca m'interesse ton pilote !! Le distribues-tu ?
        • [^] # Re: ECLAIRAGE DE LANTERNES...

          Posté par . Évalué à 0.

          Naturellement, qu'ils sont libre. Il existe déjà dans le kernel un support pour un lecteur de smartmedia le SDDR09. Le mien est destiné à un matériel acheté sur digitall-shopping. Il est référencer sous le nom Foxconn/HH501 ou LinQ. Il y a déjà une partie qui est release (uniquement en userspace), la partie kernel fonctionne plutôt bien, mais je voudrais passer encore 1 ou 2j pour nettoyer le code de toutes les infos de debug car 60Mo de log ca fait bcp :)
          Tu les trouveras à cette adresse http://luc.saillard.free.fr/hh501/(...)

          Luc

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.