KDE Krita 2.0 aura besoin de tests

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
17
12
fév.
2009
KDE
Krita (« crayon » en suédois) est un logiciel libre sous licence GPL de retouche et d'édition d'images matricielles (comme GIMP), de la suite KOffice. Après trois ans de développement, du mouvement chez les développeurs et un passage à KDE4 et Qt4, Krita se prépare à sortir en version 2.0.

Cette pré-version apporte un lot énorme de nouveautés :
  • Des ports pour Mac OS X et Windows ;
  • L'importation en tant que couche vectorielle de n'importe quel fichier éditable par KOffice tels que des dessins vectoriels, des objets texte ou des partitions musicales ;
  • Des moteurs de brosses sous forme de greffons ;
  • La conservation des rapports de résolutions d'image et d'écran ;
  • Le clonage de couches ;
  • Les canevas OpenGL.

Et la liste est très longue, voir l'article (long) de Boudewijn Rempt. Ceci est donc un appel à contribution, notamment des tests sur l'ensemble des nouvelles fonctionnalités et une revue du manuel.
  • # Juste pour infos

    Posté par . Évalué à  5 .

    "L'importation en tant que couche vectorielle de n'importe quel fichier éditable par KOffice tels que des dessins vectoriels, des objets texte ou des partitions musicales ;"
    Il doit s'agit des "flakes"[1][2], je suppose... L'exemple de la partition musicale étant le cas le plus souvent montré[3] pour illustrer cela.

    1 http://dot.kde.org/2006/06/05/koffice-20-vision
    2 http://wiki.koffice.org/index.php?title=Flake
    3 http://www.kde.org/announcements/announce_4.0-beta1/koffice-(...)
  • # Une vraie concurrence à Gimp ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Gimp est au graphisme bitmap libre ce que Windows est aux systèmes d'exploitation ou Google aux moteurs de recherches. Son hégémonie ne le sert pas. Ceci dit J'apprécie beaucoup Gimp que j'utilise assez souvent.

    La présence d'une vraie concurrence à Gimp, comme elle existe entre Gnome et KDE par exemple, est utile et bénéfique. Elle devrait pouvoir conduire à un progrès plus rapide et à une vraie concurrence des logiciels libres avec Photoshop d'autant plus que les logiciels basés sur Qt4 sont multi-plates-formes.

    Les choix de départ de Krita sont assez ambitieux et n'ont pas été faits par facilité. On a donc une architecture très saine qui doit permettre de nombreuses évolutions sans remettre en cause les bases du projet. On se souviendra que Gimp paie encore cher (pour avoir été le premier) le fait d'avoir choisi 8 bits par couleur et de ne travailler qu'en RVB.

    Même si Krita reste encore dans l'ombre de Gimp, il y a de grandes chances de voir leurs positions s'équilibrer, voire s'inverser sur le long terme.
    • [^] # Re: Une vraie concurrence à Gimp ?

      Posté par . Évalué à  -3 .

      ...d'autant plus que les logiciels basés sur Qt4 sont multi-plates-formes.
      J'ai Gimp sous Windows (x86), OSX (x86/ppc) et Solaris (x86/sparc)...

      Krita a quant à lui l'avantage d'aller plus à fond dans la simulation d'outils de dessin, même si il tend plus à jouer sur le terrain de toshop et Gimp, j'aurais préfèré qu'on le confronte à un Painter ou ArtRage, des logiciels qui manquent réellement pour pas dire cruellement dans le monde du libre.

      Et au désavantage, une interface pixelivore comme toutes les applications QT/KDE.
    • [^] # Re: Une vraie concurrence à Gimp ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Il ne faut pas oublier que la prochaine version de Gimp permettra le 16 bits. Ce qui est le principal reproche fait à Gimp actuellement.
      Néanmoins, j'attends avec impatience de pouvoir tester Krita 2.x sur des photos.
  • # Krita vs Gimp

    Posté par . Évalué à  3 .

    Justement en quoi Krita est mieux que Gimp ?

    (C'est une vraie question pas un troll.)
    • [^] # Re: Krita vs Gimp

      Posté par . Évalué à  5 .

      Pour moi le principal avantage de krita par rapport à Gimp est l'utilisation de 16 bits vs 8 bits. Par exemple, je fais une photo avec mon reflex qui me sort un fichier RAW 16 bits, que je développe avec un derawtiser en 16 bits et pas de chance, je termine sous Gimp en 8 bits avec une gamme de couleur très diminuée.
      Ceci pour une utilisation photographique, ne maîtrisant pas vraiment d'autres domaines, je laisse la parole à d'autres.
    • [^] # Re: Krita vs Gimp

      Posté par . Évalué à  5 .

      Il y a aussi les dossiers de calques... C'est ce que je préfère dans Krita : plutôt que de te retrouver avec un bordel de calques, qui nécessite une dizaine de clics pour en masquer autant, tu mets tes calques dans un dossier, et tu masques juste le dossier...

      Sur ce point, Gimp est vraiment lourdingue...

      Un bon point est aussi qu'il est en QT, et donc, qu'il ne met pas trois plombes à rafraîchir la GUI quand la machine est bien sollicitée...

      Pour ce que je reproche à Krita (pas encore testé la 2.0) : moins de plugins (en même temps, ce n'est pas comme si ceux de Gimp étaient toujours maintenus, comme mon préféré, "Flammes", qui segfaulte depuis des années dès qu'on essaye de l'appliquer sur une trop grosse résolution ; et c'est loin d'être le seul), et pas toujours compatible avec les .xcf travaillés sous Gimp ('peut pas ouvrir mes plus gros projets Gimp avec Krita 1.x :( )...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.