Le 64 bits d'AMD pour octobre...

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
13
mai
2002
Matériel
AMD se prépare à sortir la version 64 bits de ces processeurs pour le mois d'octobre, cela sous le nom "Athlon XP 64" (nom de code : Hammer 64).
Cette version sera en plus destinée au grand public.

Bien sûr, AMD précipite les évènements pour contrer Intel et son Pentium 4 avec les futures améliorations qui devraient bientôt arriver...
Ainsi, AMD pense dépasser la vente des Athlon XP dès 2003.
  • # Cool, mais ...

    Posté par . Évalué à 10.

    Si il faut attendre plusieurs mois avant d'avoir une carte-mère potable qui supporte ce processeur (comme avec la sortie de l'Athlon), c'est chiant.

    J'espère qu'il y aura des cartes-mères potables le supportant dès sa sortie.
    • [^] # Re: Cool, mais ...

      Posté par . Évalué à 10.

      Non, car AMD développe en même temps les chipset de la série 8000. Voir ici pour des infos sur l'architecture.

      http://www.amd.com/us-en/Processors/ProductInformation/0,,30_118_46(...)

      En effet, les Hammer intègrent le contrôleur de mémoire (DDR-SDRAM), et communiquent avec le reste de l'architecture par bus Hypertransport (http://www.hypertransport.org/(...) ).

      J'attends de voir ce que ça donne, mais bien que ça reste du x86, il a l'air pas mal.
      • [^] # Re: Cool, mais ...

        Posté par . Évalué à 10.

        mais bien que ça reste du x86

        Justement c'est plus du i386. Sur une distrib compilée pour Hammer 64 ça sera bien plus rapide en raison du plus grand nombres de registres, du 64 bit, etc. C'est comme le passage 286 -> 386.

        Il faut espérer que Debian sorte une version pour le Hammer...
        • [^] # Re: Cool, mais ...

          Posté par . Évalué à 10.

          Plus exactement c'est les deux. Le coeur est un hybride 32/64 bits.
          Quand on lui envoit une instruction 32 bits c'est la partie x86 standard qui l'exécute et quand on lui envoit une instruction 64 bits c'est la partie x86-64 qui l'exécute.
          Enfin c'est ce que j'ai compris.
          Ç a m'inquiète un peu parce que c'est le même truc que les windows 9x qui avaient un coeur hybride 16/32 bits, du coup beaucoup plus instable et pas trop de volonté de porter rapidement les appli vers le nouveau système. Mais comme on parle de logiciel libre le deuxième point n'est pas vraiment d'actualité, reste à voir comment ce macin va s'en sortir.
          • [^] # Re: Cool, mais ...

            Posté par . Évalué à 10.

            x86-64, comme son nom l'indique, est du x86 "extensé" 64-bit. Il n'y pas de core spécifique à l'exécution 32-bit. Les instructions faisant appel à des opérandes 64-bits ou bien aux nouveaux registres comportent les préfixes dits REX. Dans le x86 bâtard normal, y'avait effectivement des préfixes pour avoir des opérandes 16 bits.

            Comme d'hab, voir les docs sur http://www.x86-64.org/(...)
        • [^] # Re: Cool, mais ...

          Posté par . Évalué à 6.

          tite question, pour profiter pleinement du 64 bits faudra recompile je presume?
          GCC est pret pour le 64 bits?

          Sinon avec une distro du genre gentoo et consort ca devrait etre le pied non ? :)
          • [^] # Re: Cool, mais ...

            Posté par . Évalué à 10.

            tite question, pour profiter pleinement du 64 bits faudra recompile je presume?

            Oui, pour profiter pleinement comme tu dis. Autrement, les binaires x86 bâtards habituels marchent très bien. C'est pas comme sur l'Itanium où c'est un tout autre jeu d'instructions et où il faut donc émuler le miséreux x86.

            GCC est pret pour le 64 bits?

            GCC 3.1 supporte le x86-64 (les gens de SuSE y sont très impliqués). Il y a encore quelques bugs qui ne seront pas inclus dans le tarball officiel du 3.1.0 cependant. Autrement, il y a la mainline (futur 3.2) et même une branche mais je crois qu'elle n'est plus trop utilisée (?).

            Sinon avec une distro du genre gentoo et consort ca devrait etre le pied non ? :)

            Bof, je ne vois pas pourquoi.
            • [^] # Re: Cool, mais ...

              Posté par . Évalué à 1.

              cool merci pour ta reponse. Qd je parlais de Gentoo, c etait dans le sens que vu que cette distro compile tout, elle est deja 'prete' pour le 64 bits. Faudra pas attendre de version expres.
    • [^] # Re: Cool, mais ...

      Posté par . Évalué à 2.

      Information du 21 Février 2002 de Hardware.fr : "AMD vient d’annoncer sa série de chipset AMD 8000. Destinés aux Hammer, la série AMD 8000 est composée de ces chips : - AMD 8111 HyperTransport I/O Hub (Southbridge) - AMD 8131 HyperTransport PCI-X Tunnel (Contrôleur PCI-X) - AMD 8151 HyperTransport AGP3.0 Graphic Tunnel (Contrôleur AGP 8x) Comme leurs noms l’indiquent, ces chipset viendront se connecter au bus HyperTransport géré par le Hammer. AMD introduira les AMD 8000 en même temps que les Hammer, c'est-à-dire en fin d’année. AMD précise toutefois qu’il travaille avec ALi, SiS, NVIDIA et VIA sur des chipsets Hammer. Comme l’AMD 750 pour l’Athlon et l’AMD 760 pour l’Athlon + DDR, les AMD 8000 feront office de démo technologique pour la plate-forme Hammer. Dans un second temps, AMD devrait donc se retirer du marché des chipset Hammer afin de le laisser à ALi, SiS, NVIDIA et VIA." Le problème risque d'être le suivant : Bien qu'il y aura des cartes mères potables supportant ce proceseur (jusqu'à maintenant AMD à fait des chipsets de qualité et plutôt performant), il sera difficile de les trouver, car AMD ne veut pas se lancer dans la production en masse de chipsets pour CM, ils font ça juste en attendant que les VIA, SiS et compagnie lance leurs produits. _
  • # Des précisions

    Posté par . Évalué à 10.

    Il y a t-il des précisions quant à son prix, sa consommation, vitesse etc.. ?
    Ca serait cool un bi-pro XP64 :-)
    • [^] # Re: Des précisions

      Posté par . Évalué à 10.

      et la dissipation thermique aussi, parce qu'à mon avis ils vont encore faire péter le highscore.
      Je sens qu'on va se taper des dissipateurs de 1 kg, à 40db, qu'il faut un pied de biche pour le monter sur le proc...
      • [^] # Re: Des précisions

        Posté par . Évalué à 10.

        Excellent le pied de biche [+]
        D'un côté, je crois avoir entendu dire que la fréquence ne serait pas forcemment très élevée (moins que les athlon actuels), mais de l'autre c'est vrai que comme la taille du proc va quasiment doubler (à cause de l'unité 64 bits), ça risque de dégager un bon paquet de calories.
        • [^] # Re: Des précisions

          Posté par . Évalué à 10.

          D apres une roadmap non officielle c est plutot
          des tres hautes frequences (meme si on tient compte du P-Rating)

          http://www.amdnow.ru/faq/roadmap.shtml(...)
          • [^] # Re: Des précisions

            Posté par . Évalué à 3.

            Ah bah au temps pour moi alors. En fait, c'est le modèle de démo qui était à une faible fréquence. Si le premier athlon 64 est à 3400+, ça doit donner dans les 2.5ghz si mes calculs sont exacts. Mais d'un autre côté il est gravé en 0.13µ donc wait & see/
    • [^] # Re: Des précisions

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Vu que pour le mois d'octobre, c'est juste la version grand publique, ça m'étonnerai que les procs supportent le multiproc...

      Donc il faudra encore attendre un peu plus...

      Mais pour le prix, comment AMD veut dépasser rapidement l'actuel Athlon XP, ils devraient etre tout à fait raisonable et au prix des procs haut de gamme AMD actuel !
    • [^] # Re: Des précisions

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Non, il n'y a aura que la version "Pro", l'Opteron, qui supportera le bi, quadri et octo processeur.

      Mais, là ça risque de faire fondre ton compte en banque...
  • # 6 mois à l'avance, ça c'est de la préannonce

    Posté par . Évalué à 10.

    Ils sont parfois lassants, intel et AMD avec leur petit jeu de celui qui annoncera le premier.
    De toute façon jusqu'au mois d'Octobre ça laisse encore plein d'occasions de s'interroger sur le contenu. Performances en 32bits, architecture de la carte mère (je parie que l'Hypertransport sera visible que dans la version pro), adaptation des OS et des programmes au 64bits, et patati et patata. Et avec un peu de chance tout ça sera sous NDA, et sera connu qu'au jour de la sortie.

    Et ya une vilaine fôte dans la news, c'est "arriver" pas "arrivées".
    • [^] # Re: 6 mois à l'avance, ça c'est de la préannonce

      Posté par . Évalué à 10.

      Mauvais reproche, pas AMD qu'est en cause. du tout.
      Au passage, chez http://www.futura-sciences.com/index.php3(...) eux disent que leur source est Clubic. Je ne suis pas aller sur Clubic pour voir quelle était leur source à leur tour, mais bon vous voyez le principe : on a le droit de citer à condition de citer également les sources ! Depuis le temps qu'on le dis, avant c'était mieux : les modéros le rappellaient et corrigeaient...

      Par exemple, sur http://www.jc-news.com/pc/(...) il y a des infos depuis longtemps (très longtemps) sur le "Opteron" (même le nom commercial n'est pas dans la news !)... Si tu cherches tu trouvras...

      Allors c'était vraiment pas la peine de taper sur la politique de communication d'AMD qui est tout ce qu'il y a de plus conforme aux us et coutumes du metier !

      Et tout comme toi, j'éviterai de parler de Linux 64 bits et de rappeler qu'il est déjà prêt, pour stigmatiser ce qui me passe sous la main, par exemple les guz qui votent [+] à la place de [-] et inversement.
    • [^] # Re: 6 mois à l'avance, ça c'est de la préannonce

      Posté par . Évalué à 10.

      (je parie que l'Hypertransport sera visible que dans la version pro),

      Non, car c'est par ce biais que le processeur communique avec les ponts AGP et PCI (AMD-8111, AMD-8131 et AMD-8151).
      Cela dit, et contrairement à ce qui était prévu au début, la version de base (ClawHammer, qui remplacera l'actuel Athlon XP dans la gamme) sera réservée au monoprocesseur (alors qu'il était question à une époque d'en avoir des versions bi-pro).
      La différence avec la version haut-de-gamme (SledgeHammer, qui remplace l'Athlon MP) est par exemple une interface mémoire 64 bits (contre 2 canaux 64 bits pour le SledgeHammer), un bus Hypertransport plus étroit (16 bits au lieu de 32 bits, il me semble), pas de support multi-processeur (SledgeHammer prévu pour des configurations bi-, quadri- et octo-processeurs).

      Et puis ce n'est pas une annonce d'AMD, j'ai l'impression, juste une révision de la «roadmap» pour les prochains trimestres. En tout cas, je ne trouve pas l'annonce sur Clubic.
  • # Le grand tournant

    Posté par . Évalué à 10.

    AMD s'y prend en avance pour annoncer le grand tournant.
    Jusqu'à présent AMD s'est appliqué a assurer la compatibilité 100% avec Intel tandis qu'Intel revendiquait son originalité avec le "Intel Inside".

    Aujourd'hui l'architecture x86-32 bits arrive en fin de vie et ne permettra pas de poursuivre l'évolution des performances actuelles. Les architectures 64 bits vont devenir incontournables et l'on est à l'aube d'une confrontation. Deux strategies s'affrontent: celle d'AMD qui décide de garder la compatibilité en étendant les architectures x86-32 bits ( politique d'Intel depuis le 8086 jusqu'au PIV) et celle d'Intel qui parie sur un changement complet et l'utilisation d'une architecture PA-RISC.

    L'avenir nous dira quelle vision aura été la plus pertinente.
    • [^] # Re: Le grand tournant

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En tant qu'utilisateur / programmeur mon idee c que la solution d'Intel tardai a arriver car les conneries du 80386 ca commence a bien faire de les retrouver dans les PIV/Athlon soit disant pour la compatibilite alors que vous avez deja essayez de faire tourner une applis 80386 sur sur PIV sous WindowsXP (pas une appli simple non plus !).

      Par contre ca me fait chiez que ce soit AMD qui propose la compatibilite parce que je preferai les athlon aux pentium mais bon tant pis hein
      • [^] # pas de grand tournant

        Posté par . Évalué à 10.

        Y'a un concept qui manque toujours dans ces trolls, c'est la notion de continuum.
        On ne fait pas touner enormément d'applis 386 sur P4 (quoique en réalité si), mais du code 386 sur 486, 486 sur P5, etc...
        C'est un glissement, l'évolution est progressive car peu de clients sont prêt à absolument tout révolutionner tout les 3 ans !
        • [^] # Re: pas de grand tournant

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          bon alors je n'ais pas ete clair, mon truc c que jsutement le code 386 que l'on se traine encore sur PIV & Co. est plus un frein qu'autre chose (un ex: linux doit verifier a chaque boot si par hasard le proc il serait pas sujet aux bug de tels ou tels version de processeurs.

          et l'integration des nouvelles instructions MMX & Co. qui est si bien fait que soit tu fait des calculs en FPU soit du MMX, si tu veut les 2 bein la perte de temps en commutation est superieur au gains ! c vachement pratique.


          Et pis le 8086 il a quand meme 20 ans au moins .... ca commence a faire long pour une architecture pense pour le 8bits.
          • [^] # Je suis un dino, quand je ne suis pas content je vomis

            Posté par . Évalué à 6.

            Je me rappelle avoir fait 80 bornes en bus dans ma tendre et insousciante jeunesse pour avoir l'honneur d'une démo des premiers PC où un vrai commercial (il m'a tout montré, à moi un gamin de pas même 15 ans, alors qu'à l'époque le bouzin coutait une fortune, y ciblaient les banquiers et les notaires en premier ;) a pu me montrer que c'était révolutionnaire, un traitement de texte où on pouvait rayer (<strike>), voir double-rayer les paragraphes désuets !

            Bon, donc 1) ce n'est si vieux que ça ;)
            2) au fil du temps c'est devenu sentimental ;)
          • [^] # Re: pas de grand tournant

            Posté par . Évalué à 10.

            Le plus gros problème du changement d'architecture, aujourd'hui, c'est que plus 99% des ordinateurs personnels sont des compatibles x86. Quand Apple a décidé de passer de l'archi 68000 à l'archi PPC, le parc était non seulement restreint, mais entièrement contrôlé par Apple (les clones n'existaient pas). Cela a énormément simplifié la transition.
            Dans le monde PC, une transition de cette sorte est impossible, car la concurrence au niveau matériel a permis la création d'ordinateurs peu chers, mais au prix d'une compatibilité à maintenir.
            De plus, le simple fait que Windows soit prédominant sur ce marché, et qu'il n'existe quasiment que sur x86, ralentit considérablement l'évolution du parc de machines.
            En effet, si Linux ou un BSD (ou le Hurd :) ), et plus généralement le Logiciel Libre, occupait la place de Microsoft en terme de parts installées, ce genre de handicap lié au matériel serait bien plus faible : un utilisateur lambda face à KDE3 sur FreeBSD/Alpha n'aurait aucun problème sur un Linux/PPC ou un Hurd/x86 avec KDE3.
            Si ça ne coutait pas aussi cher, il n'y aurait aucune raison pour que je n'ai pas d'ES20 Compaq.

            Ça me fait penser qu'il y a une rumeur qui raconte qu'Intel prépare un processeur x86 compatible avec les extensions 64 bit du Hammer d'AMD.
      • [^] # Re: Le grand tournant

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ton propos n'est pas très clair. As-tu remarqué que ta première phrase fait 61 mots, sans ponctuation ?

        Là, le prof de français mettrait en rouge dans la marge: le lecteur ne voit pas ce que vous voulez dire.

        -1
        • [^] # Re: Le grand tournant

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Mouais d'ailleurs les profs de francais ils ne mettaient plus ca car ils ne comprenaient JAMAIS ce que je voulais dire. :)

          Bon j'ai vu un peu tard que je m'etais laisse aller (j'ais reposter un autre commentaire plus haut si tu n'as pas vu).

          Quand a la ponctuation .. actuellement je tape tellement de . -> ; () etc.. que je les oublie un peu par ailleurs :)
    • [^] # cat x86 > /dev/null

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      A mon avis, Intel plutôt que d'essayer de nous pondre un nouveau x86 pour 64 bits, ils feraient mieux fait d'utiliser l'architecture 64 bits d'alpha et de réduire les coûts de production. Parce que des architectures 64 bits, ça existe depuis au moins 10 ans et ça fonctionne à merveille dans des mainframes ou autres bêtes de calculs.
      Et puis ce que j'ai vu de leur Itanium: c'Est pas parceque ça brille que c'est de l'or...
      • [^] # Re: cat x86 > /dev/null

        Posté par . Évalué à 8.

        Le proc du futur devrait être un SPARC, standard ISO
        et tant qu'a faire pourquoi pas le LEON http://www.estec.esa.nl/wsmwww/leon/(...) l'implémentation de l'agence spatiale européenne.
        L'alpha c'est bien mais proprio ...
      • [^] # Re: cat x86 > /dev/null

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi je trouve très tordu leur partition DOS obligatoire (celle ou il y a gnu-efi) sur l'Itanium...
        • [^] # Re: cat x86 > /dev/null

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu peut en dire un peu plus ou donner un lien?
          • [^] # Re: cat x86 > /dev/null

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je viens de faire une recherche rapide...

            Donc je découvre totalement !

            Tout d'abord, une adresse qui peut donner de bon renseignements : http://www.intel.com/technology/efi/efi.htm(...) (des fichiers PDF).

            Donc si j'en crois ma lecture rapide de quelques transparents, EFI ferait l'intermédiaire entre l'"OS loader" et le "BIOS-Hardware".

            En couplant EFI avec gnu-efi, on peut directement faire des terminaux qui démarrerons à travers le réseau avec les protocoles DHCP et TFTP d'implémentés. Il est également capable de faire ce que fait LILO ou GRUB c'est-à-dire de choisir l'OS et la partition sur lequel booter... Mais tout cela sur une machine 64 bits (l'Itanium).

            Voilà, c'est ce que j'en ai compris...
          • [^] # Re: cat x86 > /dev/null

            Posté par . Évalué à 5.

            En plus du lien donné...

            http://www.redhat.com/docs/manuals/linux/RHL-7.1-Manual/itanium-ins(...)

            Je trouve dommage d'avoir sorti une architecture complètement nouvelle (jeu d'instructions <> x86) mais d'avoir besoin d'un truc à la sauce DOS plutot qu'un équivalent du BIOS genre IPL (HP) ou OpenBoot (Sun).

            C'est certainement pour que Windaube puisse se lancer ?

            Petite question à ce sujet :
            Autant sous OBP il est facile de définir un ordre de lancement au niveau des disques autant sur PC c'est pas gagné d'avance.....
      • [^] # Re: cat x86 > /dev/null

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est sur, l'EV6 ca tourne d'enfer!!! Perso je fais de la simul numerique et j'utilise un bi-pro EV6 500 MHz ainsi qu' un mono-pro EV6 466 MHz tous les jours et y'a pas photo avec un PIV Xeon 1.7 GHz... sachant que pour chacune des architectures j'utilise son compilo dedie provenant respectivement de compaq et Intel. La difference de frequence est bien compensee par la difference d'architecture! Dis maman, je peux avoir un bi-pro DS20E 866 MHz pour Noel ?
    • [^] # Re: Le grand tournant

      Posté par . Évalué à 10.

      Aujourd'hui l'architecture x86-32 bits arrive en fin de vie

      Ah, content de voir que des gens commencent à ouvrir les yeux à ce sujet. Eût-il été trop osé de dire archi périmée voire pourrie et vieillote? Ahem, faut que j'apprenne à troller. ;-)

      celle d'AMD qui décide de garder la compatibilité en étendant les architectures x86-32 bits

      C'est un point non négligeable. Marketingment c'est bon. En pratique, x86-64 bénéficie aussi de registres supplémentaires. Ca commence à être décent.

      Intel qui parie sur un changement complet et l'utilisation d'une architecture PA-RISC

      EPIC qu'elle s'appelle en fait: Explicit Parallel Instruction Computing.
    • [^] # Re: Le grand tournant

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Je me souviens d'un article hyper interessant qui confrontait les deux strategies d'intel et d'amd. En gros, AMD a fait le bon choix.

      L'argument a retenir, c'est que les compilateurs mettent environ deux a trois ans (on parlait surtout de windows) pour integrer les optimisations cpu des nouvelles architectures. C'est a dire qu'a l'heure actuelle, la plupart des applications windows sont optimisees pour pentium 2. Sachant qu'une bonne partie de ces applis est aussi livre en debug, sans aucune optimisation (cf les deboires de transmeta lors de leur premiers tests sous windows), on voit que les nouveaux PC ne vont pas revolutionner le monde.

      Intel a fait le choix de casser un peu l'architecture et donc la compatibilite ascendante cote optimisation. L'article montrait qu'une appli optimisee pour pentium 3 tournait moins vite sur un pentium 4 que sur un pentium 3, parce que les optimisations pentium4 sont incompatibles avec les precedentes (je melange un peu les chiffres, mais vous voyez l'idee). AMD, au contraire, a bien pris soin de conserver au maximum la compatibilite.

      Meme si on accelere la sortie des compilateurs optimises pour les nouvelles architectures, les developpeurs d'applications grand public ne vont pas les utiliser tout de suite. Qui dit nouveau compilateur dit souvent nouvel environnement, et surtout nouveaux bugs. C'est pas une changement a faire a la legere, surtout quand le gain n'est pas evident. Le gain qui consiste a utiliser le dernier compilo pour la derniere architecture sera significatif dans quelques annees, quand ces ordinateurs se seront repandus.

      Evidemment, si on se place dans le cas specifique d'une boite ou la vitesse des applis est fondamentale, ca peut changer la donne. Mais ca reste un cas particulier.

      Sinon, si on prend une distrib comme gentoo ou tout est compile a la mano avec les bonnes optimisations, ca doit arracher sa mere.

      a plus
      • [^] # Re: Le grand tournant

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui je vois ce que tu veux dire. Mais je crois que ce que tu appelles "architecture" n'est pas le concept qu'on comprend par exemple pour "architecture Sparc, powerpc, i386, ...". Ce dont tu parles est plutôt la réalisation de cette architecture, la configuration, le nombres d'unités de calcul, la longueur du pipe, les forces et les faiblesse du CPU.

        Car si j'ai bien compris les compileurs actuels pour CISC ne font pas qu'optimiser les instructions mais les produisent de façon à ce que le microcode dans lequel elles vont être traduites par le CPU soit performant. Parce que ces processeurs exécutent le microcode d'une façon assez proche de celui des RISC. Le problème est que l'architecture "interne", style RISC, change d'une version à l'autre (PIII-> P4 p. ex.).

        Je me demande si on a ce problème d'une version à l'autre d'un RISC, par exemple du POWER3 au POWER4 d'IBM.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.